Persistance du canal artériel

PDF download is not available for Arabic and Urdu languages at this time. Please use the browser print function instead.

Informez-vous sur la persistance du canal artériel. Il s’agit d’une anomalie qui fait que le canal artériel reste ouvert. Pour certains enfants, ce trouble peut en fait être bénéfique.

À retenir

  • « Persistance du canal » artériel est le terme utilisé pour désigner un canal artériel qui demeure ouvert après la naissance, permettant au sang riche en oxygène d’atteindre les poumons.
  • Quand l’ouverture est grande, les bébés peuvent avoir une insuffisance cardiaque congestive.
  • Si le canal artériel ne se ferme pas de lui-même, on peut administrer des médicaments ou utiliser un cathétérisme cardiaque.
  • Dans la majorité des cas, les enfants chez qui on a réparé une persistence du canal artériel peuvent être considérés comme étant « guéris. »

Il y a persistance du canal artériel lorsque ce dernier reste ouvert après la naissance.

Le canal artériel est une ouverture entre deux gros vaisseaux sanguins qui mènent du cœur au corps et aux poumons (l’aorte et l'artère pulmonaire). Avant la naissance, tous les bébés ont cette ouverture. Les bébés reçoivent de l’oxygène de leur mère par l'intermédiaire du placenta, et ils n’utilisent pas leurs poumons pour respirer avant la naissance. Le canal artériel permet au sang de contourner les poumons et de se rendre directement au système du bébé.

Habituellement, le canal artériel se referme peu après la naissance. S’il demeure ouvert après la naissance, on l'appelle persistance du canal artériel. Ce passage permet au sang riche en oxygène de circuler de l’aorte vers poumons. Quand l'ouverture est grande, les bébés peuvent avoir une insuffisance cardiaque congestive. Ils auront un souffle, et ils peuvent développer des infections pulmonaires plus souvent que d'autres bébés.

Cette anomalie est plus fréquente chez les bébés prématurés et les bébés de faible poids. Environ 1 bébé sur 2 500 en est atteint.

De quelle façon la persistance du canal artériel est-elle traitée?

Un traitement est effectué si le canal artériel ne se ferme pas de lui-même. Chez les bébés prématurés, des médicaments tels que l’indométacine peuvent être donnés pour fermer le passage. Chez les enfants plus vieux, un cathétérisme cardiaque, ou rarement une fermeture chirurgicale, peut être utilisé pour fermer le trou. Cela se fait à l'aide de spirales ou d'autres appareils de fermeture. Le traitement dépend de la gravité des symptômes.

Pour certains enfants, ce trouble peut en fait être une bonne chose. Si une persistance du canal artériel est présente en même temps qu'une autre anomalie, ce peut être la seule façon pour que le sang circule aux poumons ou au corps. Si c'est le cas, on peut vouloir le laisser ouvert jusqu'à ce que l'anomalie principale soit corrigée. La prostaglandine est le médicament utilisé pour maintenir le canal ouvert.

Quelles sont les perspectives à long terme pour les enfants atteints d’une persistance du canal artériel?

Dans la vaste majorité des cas, les enfants atteints d’une persistance du canal artériel peuvent être considérés « guéris ». En termes de complications, il y a un risque très faible que la persistance du canal revienne. Dans les rares cas où une personne est diagnostiquée et traitée pour une persistance du canal artériel à l'âge adulte, les risques sont légèrement supérieurs.

Dernières mises à jour: décembre 04 2009