Stimulateurs cardiaques: chirurgie d'installationSStimulateurs cardiaques: chirurgie d'installationPacemaker SurgeryFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartHeartProceduresCaregivers Adult (19+)NA2009-11-10T05:00:00ZCarrie Morgan, RN, MN;Christine Chiu-Man, MSc8.0000000000000062.00000000000001480.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Il faut avoir recours à une opération pour installer un stimulateur cardiaque à un enfant. Vous apprendrez ce qu’est un stimulateur cardiaque, comment se déroule l’opération et ce qui se passe après.</p><h2>Qu’est-ce qu’un stimulateur cardiaque?</h2> <p>Un stimulateur cardiaque (pacemaker) est un petit appareil qui utilise des impulsions électriques pour contrôler la vitesse et le rythme des battements du cœur de votre enfant. Un stimulateur cardiaque est habituellement placé (implanté) dans le corps. Il est composé de deux parties:</p> <ul> <li>Le stimulateur cardiaque lui-même est une boîte de métal équipée d’une pile. Elle transmet des impulsions électriques aux électrodes.</li> <li>Les électrodes sont des fils branchés au stimulateur. Ils apportent les impulsions au muscle cardiaque. </li> </ul><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un stimulateur cardiaque est un petit appareil qui utilise des impulsions électriques pour contrôler la vitesse et le rythme des battements du cœur de votre enfant. Votre enfant se fera opérer pour l’installation du stimulateur.</li> <li>Votre enfant devra demeurer à l’hôpital pendant quelques jours après l’opération.</li> <li>Les membres de l’équipe soignante de votre enfant vous enseigneront comment prendre soin de votre enfant et les choses à surveiller.</li> <li>Votre enfant devra se rendre à des rendez-vous de suivi fréquents pour s'assurer que le stimulateur fonctionne bien.</li> </ul><h2>Une équipe de professionnels fera l’opération à l’hôpital</h2><p>L’opération de votre enfant sera faite à l’hôpital, dans un laboratoire spécial ou salle d’opération. Des médecins, des infirmiers et un anesthésiste y seront tous présents. Un anesthésiste est un médecin spécialement formé pour donner un anesthésique, le médicament qui garde votre enfant endormi pendant l’opération, pour qu’il ne sente aucune douleur. </p><h2>Le matin de l’opération</h2><p>Votre enfant sera admis à l’unité de soins en cardiologie. Pour le préparer à l’opération, on installera un tube intraveineux (IV). Une IV est un petit tube installé dans la veine d’un bras ou d’une jambe pour que les médecins puissent facilement donner des médicaments à votre enfant. </p><h2>Pendant l’opération</h2><p>On donnera une anesthésie générale à votre enfant pour qu’il dorme tout au long de l’opération.</p><p>On pourrait placer des languettes collantes sur la poitrine de votre enfant au début de l’opération. Au besoin, on pourrait les languettes collantes peuvent être utilisées pour faire en sorte que le rythme cardiaque demeure stable pendant l’opération.</p><p>Pendant l’opération, le médecin placera un stimulateur cardiaque ou remplacera celui que votre enfant a déjà. Il existe deux types de stimulateur : un stimulateur transveineux ou épicardique. </p> <figure class="asset-c-80"> <span class="asset-image-title">Types de stimulateurs cardiaques</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Pacemakers_MED_ILL_FR.png" alt="" /><figcaption class="asset-image-caption">Dans le cas d'un stimulateur cardiaque transveineux, une électrode est insérée dans une veine jusqu'à l'emplacement approprié dans le cœur. Dans le cas d'un stimulateur cardiaque épicardique, une électrode est cousue sur la paroi extérieure du muscle du cœur.</figcaption> </figure> <h3>Installation d’un stimulateur transveineux</h3><ul><li>On pourrait insérer un cathéter spécial dans une veine de l’aine si votre enfant a besoin d’un stimulateur temporaire pendant l’opération. Si on se sert de ce genre d’appareil, le cathéter sera retiré à la fin de l’opération.</li><li>Une incision est pratiquée dans le thorax. Le médecin fabriquera une cavité entre les couches de muscles et y insèrera le stimulateur cardiaque.</li><li>L'électrode est ensuite glissée dans une veine près de l’épaule jusqu’au bon emplacement dans le cœur. Le médecin se sert de radiographies spéciales appelées fluoroscopies pour s’assurer que l'électrode est installée au bon endroit dans le muscle cardiaque.</li><li>Le médecin branche ensuite le stimulateur à l'électrode, et l’incision est fermée à l’aide de points de suture. Avec le temps, ces points fondront d’eux-mêmes. Le site de l’incision est ensuite couvert d’un bandage. </li></ul><h3>Installation d’un stimulateur épicardique</h3><ul><li>On pratique une petite incision dans le thorax de votre enfant pour installer les électrodes sur le cœur.</li><li>Une extrémité de l'électrode est cousue à la surface extérieure du muscle cardiaque, et l’autre est connectée au stimulateur.</li><li>Le chirurgien fabrique une cavité entre les couches de la paroi thoracique ou des muscles de l’abdomen et y insère le stimulateur.</li><li>L’incision est fermée à l’aide de points de suture. Avec le temps, ces points fondront d’eux-mêmes. Le site de l’incision est ensuite couvert d’un bandage.</li></ul><h2>Combien de temps prendra l’opération</h2><p>Le chirurgien de votre enfant vous dira combien de temps prend l’opération. La durée dépendra du type de stimulateur utilisé et de la présence ou non de complications pendant l’opération. </p><h2>Après l’opération</h2> <p>Après l’opération, votre enfant sera transféré en salle de réveil, où l’anesthésie cessera de faire son effet. Votre enfant restera probablement dans la salle de réveil pendant 2 heures environ. Il retournera ensuite à l’unité des soins de cardiologie. Vous pourrez visiter votre enfant dans la salle de réveil une fois qu’il sera prêt.</p> <p>Le médecin viendra vous parler après l’opération de votre enfant.</p> <p>À cause de l’anesthésie générale utilisée pendant l’opération, il se peut que votre enfant soit très somnolent pendant plusieurs heures. Il pourrait devoir demeurer au lit pendant environ 4 heures après l’opération. Pendant ce temps, l’infirmier vérifiera la tension artérielle, la respiration et l’incision de votre enfant régulièrement. </p> <p>Après son réveil, votre enfant aura le droit de boire des liquides et de lentement recommencer à manger et à boire normalement.</p> <p>Votre enfant pourrait aussi subir un autre électrocardiogramme et une radiographie du thorax. </p> <p>On administrera aussi des antibiotiques à votre enfant par le tube IV pendant environ les deux jours qui suivront l’opération. Ces médicaments combattent les infections.</p> <h2>Gestion de la douleur de votre enfant</h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir de la douleur autour du site de l’incision et recevra des médicaments pour soulager la douleur.</p> <p>Votre enfant pourrait aussi avoir des problèmes d’estomac pendant quelque temps après l’opération, ce qui est probablement attribuable à l’anesthésie. Si votre enfant a des problèmes, l’infirmier lui donnera des médicaments. </p> <h2>Surveillance après l’opération</h2> <h3>Le site de l’incision</h3> <p>Les médecins et les infirmiers surveilleront le site de l’incision de votre enfant pour y déceler des saignements et des signes d’infection. Ces signes comprennent la fièvre, une rougeur, une enflure et des écoulements.</p> <h3>Vérification du bon fonctionnement du stimulateur</h3> <p>Le stimulateur cardiaque de votre enfant sera vérifié au moyen d’une machine appelée moniteur Holter. Le moniteur vérifie le rythme cardiaque de votre enfant. Votre enfant portera le moniteur Holter monitor pendant 12 à 24 heures après l’opération. </p> <p>Une fois que les médecins auront les résultats du moniteur Holter, le technicien testera le stimulateur de votre enfant avec un petit ordinateur. Ce test est sans douleur.</p><h2>Préparation à une opération d’installation d’un stimulateur cardiaque</h2> <h3>Dites à votre enfant ce qui va se passer</h3> <p>Ce que vous dites à votre enfant au sujet de l’opération, le choix du moment et de la manière dépendront de l’âge et de la maturité de votre enfant. Parlez à votre enfant en vous servant de mots qu’il peut comprendre. Vous pouvez vous servir des renseignements de cette page pour vous guider. </p> <p>Quelques jours avant l’opération, dites à votre enfant qu’il ira à l’hôpital pour se faire opérer. Il est important d’être honnête. Votre enfant se sentira moins inquiet et aura moins peur s’il sait à quoi s’en tenir. Les enfants modulent aussi leur comportement selon celui des adultes qui les entourent. Si vous parlez à votre enfant calmement sans anxiété au sujet de l’opération, il sera moins anxieux et aura moins peur. </p> <p>Dites à votre enfant qu’il pourrait éprouver de la douleur et avoir des piqûres avant l’opération. Réconfortez-le et faites-lui savoir que vous serez près de lui quand vous le pourrez. Votre enfant doit aussi comprendre que l’opération est nécessaire et que les médecins et infirmiers sont là pour l’aider. </p> <p>Votre enfant devra rester à l’hôpital pendant quelques jours. Vous pouvez rester à ses côtés pendant ce temps.</p> <h2>Visite à la clinique avant l’opération</h2> <p>Votre enfant devra visiter la clinique pré-opératoire de soins cardiaques quelques jours avant l’opération. Pendant cette visite, les infirmiers vous renseigneront, votre enfant et vous, au sujet de l’opération. Le médecin discutera aussi des détails de l’opération, comme son déroulement, l’emplacement de l’incision (l’endroit où le chirurgien va couper) et les risques de l’opération.</p> <p>Votre enfant pourrait aussi avoir besoin de l’un ou de plus d’un des examens suivant :</p> <ul> <li>un électrocardiogramme, aussi appelé ECG, qui mesure et enregistre l’activité électrique du cœur;</li> <li>examens sanguins;</li> <li>radiographie de la poitrine, c'est-à-dire une photo du cœur de votre enfant;</li> <li>un échocardiogramme, un type d’ultrason qui peut prendre des photos des muscles et des valves du cœur en action.</li> </ul> <h2>Manger et boire avant l’opération</h2> <p>Votre enfant devra cesser de manger et de boire plusieurs heures avant l’opération. Le tableau ci-dessous vous dit quand votre enfant doit cesser de manger et de boire. L’infirmier en discutera avec vous pendant votre visite à l’hôpital avant l’opération. </p> <h3>Ce que votre enfant peut manger et boire avant l’opération</h3> <table class="akh-table"> <thead> <tr><th>Nombre d’heures avant l’intervention</th><th>Ce que vous devez savoir</th></tr> </thead> <tbody> <tr> <td>Minuit avant l’intervention</td> <td><p>Aucun aliment solide, y compris la gomme à mâcher ou les bonbons.</p> <p>Votre enfant peut boire des liquides comme du lait, du jus d’orange et d’autres liquides clairs, c’est-à-dire des liquides transparents comme le jus de pomme, les boissons gazeuses au gingembre et l’eau. </p> <p>Votre enfant peut aussi manger du Jello ou des sucettes glacées.</p></td> </tr> <tr> <td>6 heures</td> <td>Plus de lait, de lait maternisé ou de liquides opaques, comme le lait, le jus d’orange et les boissons gazeuses.</td> </tr> <tr> <td>4 heures</td> <td>Arrêtez d'allaiter votre bébé.</td> </tr> <tr> <td>2 heures</td> <td> Plus de liquides clairs, c’est-à-dire le jus de pomme, l’eau, les boissons gazeuses au gingembre, le Jello et les sucettes glacées.</td> </tr> </tbody> </table>
Pacemaker surgeryPPacemaker surgeryPacemaker surgeryEnglishCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartHeartProceduresCaregivers Adult (19+)NA2009-11-10T05:00:00ZCarrie Morgan, RN, MN;Christine Chiu-Man, MSc8.0000000000000062.00000000000001480.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Pacemaker surgery is required to put a pacemaker in a child. Learn about what a pacemaker is, how the surgery is done and what happens after surgery.</p><h2>What is a pacemaker?</h2> <p>A pacemaker is a small device that uses electrical impulses to control the speed and rhythm of your child's heartbeat. A pacemaker is surgically placed (implanted) in the body. It has two parts: </p> <ul> <li>The pacemaker itself is a metal box with a battery. It delivers electrical impulses to the leads. </li> <li>The leads are wires connected to the pacemaker. They carry the electrical impulses to the heart muscle. </li> </ul><h2>Key points</h2> <ul> <li>A pacemaker is a small device that uses electrical impulses to control the speed and rhythm of your child's heartbeat. Your child will have an operation to implant the pacemaker. </li> <li>Your child will need to stay in hospital for a few days after the operation. </li> <li>Members of your child's health-care team will teach you about the pacemaker and what to watch for. </li> <li>Your child will need regular follow-up appointments to make sure the pacemaker is working well. </li> </ul><h2>A team of professionals will perform the operation at the hospital</h2><p>Your child's surgery will be performed at the hospital, in a special laboratory or operating room. Doctors, nurses and an anaesthetist will all help during the operation. An anaesthetist is a doctor who is specially trained to give anaesthetics, the medicines that keep your child asleep and feeling no pain during the operation.</p><h2>The morning of the operation</h2><p>Your child will be admitted to the Cardiology Inpatient Unit. To get ready for the operation, your child will be given an intravenous (IV) tube. An IV is a small tube put in the vein of an arm or leg so that the doctors can easily give your child medicines.</p><h2>During the operation</h2><p>Your child will be given a general anaesthetic to put your child to sleep during the operation.</p><p>Sticky pads may be placed on your child's chest at the beginning of the operation. If necessary, these pads can be used to maintain your child's steady heart beat during the operation.</p><p>During the operation, the doctor will put in a pacemaker or replace your child's current pacemaker. There are two types of pacemakers your child may receive: a transvenous pacemaker, or an epicardial pacemaker.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Pacemaker types</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Pacemakers_MED_ILL_EN.png" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">A transvenous pacemaker lead is passed through a vein to the correct location inside the heart. An epicardial pacemaker lead is stitched to the outside of the heart muscle.</figcaption> </figure> <h3>Operation to put in a transvenous pacemaker</h3><ul><li>A special catheter may be passed through a vein in the groin if your child needs temporary pacing during the procedure. If used, this catheter will be removed at the end of the operation.</li><li>An incision is made in the chest. The doctor makes a pocket between the layers of muscle and inserts the pacemaker into this pocket.</li><li>The pacemaker lead is then passed through a vein near the shoulder to the correct location inside the heart. The doctor uses special X-ray pictures called fluoroscopy to make sure the lead is put in the right place in the heart muscle.</li><li>The doctor then connects the pacemaker to the lead and the chest incision is closed with stitches. Over time, these stitches will dissolve on their own. The incision site is covered with a bandage.</li></ul><h3>Operation to put in an epicardial pacemaker</h3><ul><li>A small incision is made in your child's chest to put the lead(s) on the heart.</li><li>One end of the lead is stitched on the outside surface of the heart muscle and the other end connects to the pacemaker.</li><li>The surgeon makes a pocket between the layers of the chest wall or abdomen muscles and inserts the pacemaker into the pocket.</li><li>The incision is then closed with stitches. Over time, these stitches will dissolve on their own. The incision site is covered with a bandage.</li></ul><h2>How much time the operation will take</h2><p>Your child's surgeon will let your know how long the operation should take. The length of time will depend on what type of pacemaker is used and if there are any complications during the operation.</p><h2>After the operation</h2> <p>After the operation, your child will be moved to a recovery room to wake up from the anaesthetic. It is likely that your child will remain in the recovery room for a couple of hours. Then they will go back to the cardiology inpatient unit. You will be able to visit your child in the recovery area once they are ready. </p> <p>The doctor will come and talk to you about your child's operation.</p> <p>Because of the general anaesthetic used during the operation, your child may be very sleepy for several hours. Your child may need to stay in bed for about four hours after the operation. During this time, the nurse will check your child's blood pressure, breathing and incision(s) regularly. </p> <p>After your child is awake, they will be allowed to drink liquids and slowly begin eating and drinking normally again.</p> <p>Your child may also have another electrocardiogram and chest X-ray.</p> <p>Your child will also get antibiotics through the IV tube for about two days following the operation. These medicines fight infection.</p> <h2>Managing your child's pain</h2> <p>Your child may be sore around the incision site(s) and will receive pain-relieving medicine.</p> <p>Your child may also have an upset stomach for a short time after the operation. This is likely due to the anaesthetic. If your child has an upset stomach, your child's nurse will give your child medicine to help. </p> <h2>Monitoring your child after the operation</h2> <h3>The incision site(s)</h3> <p>The doctors and nurses will monitor your child's incision site(s) for bleeding and signs of infection. These signs include fever, redness, swelling and drainage around the incision.</p> <h3>Checking that the pacemaker is working properly</h3> <p>Your child's pacemaker will be checked with a small machine called a Holter monitor. The monitor checks your child's heartbeat. Your child will wear the Holter monitor for 12 to 24 hours following the operation. </p> <p>After the doctors have the results from the Holter monitor, the pacemaker technologist will test your child's pacemaker with a small computer. The test does not hurt. </p><h2>Preparing for an operation to put in a pacemaker</h2> <h3>Speak to your child about what is going to happen</h3> <p>What, when and how you tell your child about the operation for a pacemaker will depend on how grown up and mature your child is. Talk to your child in a way that they can understand. You can use the information on this page as a start. </p> <p>A few days before the operation, let your child know that they will be going to the hospital for an operation. It is important to be honest. Your child will feel less anxious and scared when they know what to expect. Children also take their behavioural cues from the adults around them. If you speak to your child in a calm manner without anxiety about the upcoming operation, your child will feel less anxious and scared. </p> <p>Let your child know that they may have pain and needles before and after the operation. Comfort your child and let them know that you will be with them as much as you can. Your child should also understand that the operation is needed and that the doctors and nurses are there to help. </p> <p>Your child will need to stay in the hospital for a few days. You can stay with your child during this time.</p> <h2>Clinic visit before the operation</h2> <p>Your child will need to visit the cardiac pre-operative clinic a few days before the operation. During this visit, the nurses will let you and your child know more about the operation. The doctor will also discuss the details of the operation with you, including how the surgery will be done, where the incision (surgical cut) will be made, and the risks of the operation. </p> <p>Your child may also need one or more of the following tests:</p> <ul> <li>an electrocardiogram, also called an ECG, which measures and records the electrical activity in the heart </li> <li>blood tests </li> <li>a chest X-ray, which takes a picture of your child's heart </li> <li>an echocardiogram, which is a type of ultrasound that can take moving pictures of the heart's muscles and valves at work </li> </ul> <h2>Eating and drinking before the operation</h2> <p>Your child must stop eating and drinking several hours before the operation. The table below tells you when your child must stop eating and drinking. The nurse will discuss this with you during your clinic visit to the hospital before the operation. </p> <h3>What your child can eat and drink before the operation</h3> <table class="akh-table"> <thead> <tr><th>Time before procedure</th><th>What you need to know</th></tr> </thead> <tbody> <tr> <td>Midnight before the procedure</td> <td><p>No more solid food. This also means no gum or candy.</p> <p>Your child can still drink liquids such as milk, orange juice and clear liquids. Clear liquids are anything you can see through, such as apple juice, ginger ale or water. </p> <p>Your child can also eat Jell-O or popsicles.</p></td> </tr> <tr> <td>6 hours</td> <td>No more milk, formula or liquids you cannot see through, such as milk, orange juice and cola.</td> </tr> <tr> <td>4 hours</td> <td>Stop breastfeeding your baby.</td> </tr> <tr> <td>2 hours</td> <td>No more clear liquids. This means no more apple juice, water, ginger ale, Jell-O or popsicles.</td> </tr> </tbody> </table>

 

 

Stimulateurs cardiaques: chirurgie d'installation1035.00000000000Stimulateurs cardiaques: chirurgie d'installationPacemaker SurgerySFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartHeartProceduresCaregivers Adult (19+)NA2009-11-10T05:00:00ZCarrie Morgan, RN, MN;Christine Chiu-Man, MSc8.0000000000000062.00000000000001480.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Il faut avoir recours à une opération pour installer un stimulateur cardiaque à un enfant. Vous apprendrez ce qu’est un stimulateur cardiaque, comment se déroule l’opération et ce qui se passe après.</p><h2>Qu’est-ce qu’un stimulateur cardiaque?</h2> <p>Un stimulateur cardiaque (pacemaker) est un petit appareil qui utilise des impulsions électriques pour contrôler la vitesse et le rythme des battements du cœur de votre enfant. Un stimulateur cardiaque est habituellement placé (implanté) dans le corps. Il est composé de deux parties:</p> <ul> <li>Le stimulateur cardiaque lui-même est une boîte de métal équipée d’une pile. Elle transmet des impulsions électriques aux électrodes.</li> <li>Les électrodes sont des fils branchés au stimulateur. Ils apportent les impulsions au muscle cardiaque. </li> </ul><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un stimulateur cardiaque est un petit appareil qui utilise des impulsions électriques pour contrôler la vitesse et le rythme des battements du cœur de votre enfant. Votre enfant se fera opérer pour l’installation du stimulateur.</li> <li>Votre enfant devra demeurer à l’hôpital pendant quelques jours après l’opération.</li> <li>Les membres de l’équipe soignante de votre enfant vous enseigneront comment prendre soin de votre enfant et les choses à surveiller.</li> <li>Votre enfant devra se rendre à des rendez-vous de suivi fréquents pour s'assurer que le stimulateur fonctionne bien.</li> </ul><h2>Retour à la maison</h2><p>Après tous les tests et après que votre enfant aura fini de prendre des antibiotiques, il sera être prêt à retourner à la maison. </p><p>Avant le départ, les membres de l’équipe de soins de votre enfant, comme le médecin, le technicien et les infirmiers, vous enseigneront : </p><ul><li> <a href="/Article?contentid=980&language=French">comment prendre soin d’un enfant qui a un stimulateur cardiaque;</a> </li> <li>les signes et symptômes à surveiller; </li><li>comment savoir s’il y a un problème avec le stimulateur; </li><li>quand consulter un médecin. </li></ul><h2>Visites de suivi</h2> <p>Votre enfant devra se rendre à de nombreux rendez-vous de suivi à la clinique de cardiologie pour vérifier que le stimulateur fonctionne bien. Avant que vous ne quittiez l’hôpital, on devrait fixer un rendez-vous pour votre première visite de suivi. </p> <p>Écrivez la date et l’heure de votre rendez-vous ici :</p> <p> </p> <p>En général, le premier rendez-vous de suivi à la clinique de cardiologie est fixé un mois ou deux après l’opération. Après un certain temps, les rendez-vous de suivi de votre enfant deviendront moins fréquents, par exemple tous les six mois. </p><h2>Une équipe de professionnels fera l’opération à l’hôpital</h2><p>L’opération de votre enfant sera faite à l’hôpital, dans un laboratoire spécial ou salle d’opération. Des médecins, des infirmiers et un anesthésiste y seront tous présents. Un anesthésiste est un médecin spécialement formé pour donner un anesthésique, le médicament qui garde votre enfant endormi pendant l’opération, pour qu’il ne sente aucune douleur. </p><h2>Le matin de l’opération</h2><p>Votre enfant sera admis à l’unité de soins en cardiologie. Pour le préparer à l’opération, on installera un tube intraveineux (IV). Une IV est un petit tube installé dans la veine d’un bras ou d’une jambe pour que les médecins puissent facilement donner des médicaments à votre enfant. </p><h2>Pendant l’opération</h2><p>On donnera une anesthésie générale à votre enfant pour qu’il dorme tout au long de l’opération.</p><p>On pourrait placer des languettes collantes sur la poitrine de votre enfant au début de l’opération. Au besoin, on pourrait les languettes collantes peuvent être utilisées pour faire en sorte que le rythme cardiaque demeure stable pendant l’opération.</p><p>Pendant l’opération, le médecin placera un stimulateur cardiaque ou remplacera celui que votre enfant a déjà. Il existe deux types de stimulateur : un stimulateur transveineux ou épicardique. </p> <figure class="asset-c-80"> <span class="asset-image-title">Types de stimulateurs cardiaques</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Pacemakers_MED_ILL_FR.png" alt="" /><figcaption class="asset-image-caption">Dans le cas d'un stimulateur cardiaque transveineux, une électrode est insérée dans une veine jusqu'à l'emplacement approprié dans le cœur. Dans le cas d'un stimulateur cardiaque épicardique, une électrode est cousue sur la paroi extérieure du muscle du cœur.</figcaption> </figure> <h3>Installation d’un stimulateur transveineux</h3><ul><li>On pourrait insérer un cathéter spécial dans une veine de l’aine si votre enfant a besoin d’un stimulateur temporaire pendant l’opération. Si on se sert de ce genre d’appareil, le cathéter sera retiré à la fin de l’opération.</li><li>Une incision est pratiquée dans le thorax. Le médecin fabriquera une cavité entre les couches de muscles et y insèrera le stimulateur cardiaque.</li><li>L'électrode est ensuite glissée dans une veine près de l’épaule jusqu’au bon emplacement dans le cœur. Le médecin se sert de radiographies spéciales appelées fluoroscopies pour s’assurer que l'électrode est installée au bon endroit dans le muscle cardiaque.</li><li>Le médecin branche ensuite le stimulateur à l'électrode, et l’incision est fermée à l’aide de points de suture. Avec le temps, ces points fondront d’eux-mêmes. Le site de l’incision est ensuite couvert d’un bandage. </li></ul><h3>Installation d’un stimulateur épicardique</h3><ul><li>On pratique une petite incision dans le thorax de votre enfant pour installer les électrodes sur le cœur.</li><li>Une extrémité de l'électrode est cousue à la surface extérieure du muscle cardiaque, et l’autre est connectée au stimulateur.</li><li>Le chirurgien fabrique une cavité entre les couches de la paroi thoracique ou des muscles de l’abdomen et y insère le stimulateur.</li><li>L’incision est fermée à l’aide de points de suture. Avec le temps, ces points fondront d’eux-mêmes. Le site de l’incision est ensuite couvert d’un bandage.</li></ul><h2>Combien de temps prendra l’opération</h2><p>Le chirurgien de votre enfant vous dira combien de temps prend l’opération. La durée dépendra du type de stimulateur utilisé et de la présence ou non de complications pendant l’opération. </p><h2>Après l’opération</h2> <p>Après l’opération, votre enfant sera transféré en salle de réveil, où l’anesthésie cessera de faire son effet. Votre enfant restera probablement dans la salle de réveil pendant 2 heures environ. Il retournera ensuite à l’unité des soins de cardiologie. Vous pourrez visiter votre enfant dans la salle de réveil une fois qu’il sera prêt.</p> <p>Le médecin viendra vous parler après l’opération de votre enfant.</p> <p>À cause de l’anesthésie générale utilisée pendant l’opération, il se peut que votre enfant soit très somnolent pendant plusieurs heures. Il pourrait devoir demeurer au lit pendant environ 4 heures après l’opération. Pendant ce temps, l’infirmier vérifiera la tension artérielle, la respiration et l’incision de votre enfant régulièrement. </p> <p>Après son réveil, votre enfant aura le droit de boire des liquides et de lentement recommencer à manger et à boire normalement.</p> <p>Votre enfant pourrait aussi subir un autre électrocardiogramme et une radiographie du thorax. </p> <p>On administrera aussi des antibiotiques à votre enfant par le tube IV pendant environ les deux jours qui suivront l’opération. Ces médicaments combattent les infections.</p> <h2>Gestion de la douleur de votre enfant</h2> <p>Votre enfant pourrait ressentir de la douleur autour du site de l’incision et recevra des médicaments pour soulager la douleur.</p> <p>Votre enfant pourrait aussi avoir des problèmes d’estomac pendant quelque temps après l’opération, ce qui est probablement attribuable à l’anesthésie. Si votre enfant a des problèmes, l’infirmier lui donnera des médicaments. </p> <h2>Surveillance après l’opération</h2> <h3>Le site de l’incision</h3> <p>Les médecins et les infirmiers surveilleront le site de l’incision de votre enfant pour y déceler des saignements et des signes d’infection. Ces signes comprennent la fièvre, une rougeur, une enflure et des écoulements.</p> <h3>Vérification du bon fonctionnement du stimulateur</h3> <p>Le stimulateur cardiaque de votre enfant sera vérifié au moyen d’une machine appelée moniteur Holter. Le moniteur vérifie le rythme cardiaque de votre enfant. Votre enfant portera le moniteur Holter monitor pendant 12 à 24 heures après l’opération. </p> <p>Une fois que les médecins auront les résultats du moniteur Holter, le technicien testera le stimulateur de votre enfant avec un petit ordinateur. Ce test est sans douleur.</p><h2>Préparation à une opération d’installation d’un stimulateur cardiaque</h2> <h3>Dites à votre enfant ce qui va se passer</h3> <p>Ce que vous dites à votre enfant au sujet de l’opération, le choix du moment et de la manière dépendront de l’âge et de la maturité de votre enfant. Parlez à votre enfant en vous servant de mots qu’il peut comprendre. Vous pouvez vous servir des renseignements de cette page pour vous guider. </p> <p>Quelques jours avant l’opération, dites à votre enfant qu’il ira à l’hôpital pour se faire opérer. Il est important d’être honnête. Votre enfant se sentira moins inquiet et aura moins peur s’il sait à quoi s’en tenir. Les enfants modulent aussi leur comportement selon celui des adultes qui les entourent. Si vous parlez à votre enfant calmement sans anxiété au sujet de l’opération, il sera moins anxieux et aura moins peur. </p> <p>Dites à votre enfant qu’il pourrait éprouver de la douleur et avoir des piqûres avant l’opération. Réconfortez-le et faites-lui savoir que vous serez près de lui quand vous le pourrez. Votre enfant doit aussi comprendre que l’opération est nécessaire et que les médecins et infirmiers sont là pour l’aider. </p> <p>Votre enfant devra rester à l’hôpital pendant quelques jours. Vous pouvez rester à ses côtés pendant ce temps.</p> <h2>Visite à la clinique avant l’opération</h2> <p>Votre enfant devra visiter la clinique pré-opératoire de soins cardiaques quelques jours avant l’opération. Pendant cette visite, les infirmiers vous renseigneront, votre enfant et vous, au sujet de l’opération. Le médecin discutera aussi des détails de l’opération, comme son déroulement, l’emplacement de l’incision (l’endroit où le chirurgien va couper) et les risques de l’opération.</p> <p>Votre enfant pourrait aussi avoir besoin de l’un ou de plus d’un des examens suivant :</p> <ul> <li>un électrocardiogramme, aussi appelé ECG, qui mesure et enregistre l’activité électrique du cœur;</li> <li>examens sanguins;</li> <li>radiographie de la poitrine, c'est-à-dire une photo du cœur de votre enfant;</li> <li>un échocardiogramme, un type d’ultrason qui peut prendre des photos des muscles et des valves du cœur en action.</li> </ul> <h2>Manger et boire avant l’opération</h2> <p>Votre enfant devra cesser de manger et de boire plusieurs heures avant l’opération. Le tableau ci-dessous vous dit quand votre enfant doit cesser de manger et de boire. L’infirmier en discutera avec vous pendant votre visite à l’hôpital avant l’opération. </p> <h3>Ce que votre enfant peut manger et boire avant l’opération</h3> <table class="akh-table"> <thead> <tr><th>Nombre d’heures avant l’intervention</th><th>Ce que vous devez savoir</th></tr> </thead> <tbody> <tr> <td>Minuit avant l’intervention</td> <td><p>Aucun aliment solide, y compris la gomme à mâcher ou les bonbons.</p> <p>Votre enfant peut boire des liquides comme du lait, du jus d’orange et d’autres liquides clairs, c’est-à-dire des liquides transparents comme le jus de pomme, les boissons gazeuses au gingembre et l’eau. </p> <p>Votre enfant peut aussi manger du Jello ou des sucettes glacées.</p></td> </tr> <tr> <td>6 heures</td> <td>Plus de lait, de lait maternisé ou de liquides opaques, comme le lait, le jus d’orange et les boissons gazeuses.</td> </tr> <tr> <td>4 heures</td> <td>Arrêtez d'allaiter votre bébé.</td> </tr> <tr> <td>2 heures</td> <td> Plus de liquides clairs, c’est-à-dire le jus de pomme, l’eau, les boissons gazeuses au gingembre, le Jello et les sucettes glacées.</td> </tr> </tbody> </table>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Pacemakers_MED_ILL_EN.png

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.