AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Brûlures : aider les familles à faire face à la situationBBrûlures : aider les familles à faire face à la situationBurn injuries: Helping families copeFrenchPlasticsChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinSupport, services and resourcesCaregivers Adult (19+)NA2013-09-19T04:00:00ZCharis Kelly, RN (EC), MN7.0000000000000072.00000000000001550.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à composer en famille avec le stress emotionnel, social et financier qui survient après qu'un enfant a subi des ​brûlures.</p><p>Si votre enfant souffre de brûlures, votre famille et vous pourriez devoir surmonter des difficultés sur le plan émotionnel, social et financier.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Parlez-en à un membre de votre équipe de soignants – un travailleur social ou un psychologue, par exemple – pour vous aider à composer avec le stress émotionnel.</li> <li>Parlez avec les membres de votre famille et les amis qui vous soutiennent et vous mettent à l’aise.</li> <li>Communiquez avec un travailleur social ou un bureau local de services gouvernementaux pour obtenir un soutien financier.</li> <li>Il est important de ne pas oublier que vous n’êtes pas seuls dans ce processus. Votre équipe de soignants est là pour vous aider.</li> </ul>
Burn injuries: Helping families copeBBurn injuries: Helping families copeBurn injuries: Helping families copeEnglishPlasticsChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinSupport, services and resourcesCaregivers Adult (19+)NA2013-09-19T04:00:00ZCharis Kelly, RN (EC), MN7.0000000000000072.00000000000001550.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn how to cope with emotional, social and financial stress as a family when your child has a burn injury.</p><p>When your child suffers a <a href="/Article?contentid=933&language=English">burn injury,</a> you and your family may experience emotional, social and financial stress.</p> ​<h2>Key points</h2> <ul> <li>Coping with your child’s burn injury is not easy. It can cause emotional, social and financial stress. </li> <li>Talk to a member of your health care team like a social worker or psychologist to help cope with emotional stress.</li> <li>Talk with family and friends that are supportive and make you feel comfortable.</li> <li>Contact a social worker or local government office for financial support.</li> <li>It is important to remember that you are not alone in this process. Your health care team is here to help you.</li> </ul>

 

 

Brûlures : aider les familles à faire face à la situation1131.00000000000Brûlures : aider les familles à faire face à la situationBurn injuries: Helping families copeBFrenchPlasticsChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinSupport, services and resourcesCaregivers Adult (19+)NA2013-09-19T04:00:00ZCharis Kelly, RN (EC), MN7.0000000000000072.00000000000001550.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à composer en famille avec le stress emotionnel, social et financier qui survient après qu'un enfant a subi des ​brûlures.</p><p>Si votre enfant souffre de brûlures, votre famille et vous pourriez devoir surmonter des difficultés sur le plan émotionnel, social et financier.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Parlez-en à un membre de votre équipe de soignants – un travailleur social ou un psychologue, par exemple – pour vous aider à composer avec le stress émotionnel.</li> <li>Parlez avec les membres de votre famille et les amis qui vous soutiennent et vous mettent à l’aise.</li> <li>Communiquez avec un travailleur social ou un bureau local de services gouvernementaux pour obtenir un soutien financier.</li> <li>Il est important de ne pas oublier que vous n’êtes pas seuls dans ce processus. Votre équipe de soignants est là pour vous aider.</li> </ul><h2>Votre stress émotionnel </h2><p>Il est normal de se poser beaucoup de questions et de s’inquiéter de l’état de santé de son enfant. À votre arrivée à l’hôpital, vous rencontrerez un grand nombre de professionnels de la santé qui discuteront avec vous des premières étapes d’un traitement des brûlures. N’oubliez jamais que vous n’êtes pas seuls dans ce processus. </p><p>Il est assez fréquent que les parents ou les soignants des enfants brûlés ressentent de la culpabilité, de la crainte, de la colère et de l’anxiété et qu’ils se sentent inutiles ou qu’ils perdent la maîtrise de soi. Il est parfois difficile de composer avec tous ces sentiments à la fois. Il se peut aussi que vous ayez de la difficulté à dormir et à manger. </p><h3>Composer avec le stress émotionnel</h3><p>Dans le but de composer avec le stress émotionnel, prenez soin de vous au mieux. Voici quelques suggestions qui peuvent vous aider à vous sentir mieux :</p><ul><li>mangez sainement;</li><li>détendez-vous (un bain, un livre, un massage, une promenade);</li><li>faites de l’exercice;</li><li>dormez (faites la sieste en même temps que votre enfant).</li></ul><p>Passez du temps et discutez avec des personnes qui vous mettent à l’aise :</p><ul><li>le personnel infirmier, qui peut aussi vous aider à trouver d’autres personnes avec lesquelles vous pourriez parler;</li><li>un conseiller que vous appréciez (psychologue, psychiatre, <a href="/Article?contentid=1168&language=French">travailleur social​</a>)</li><li>d’autres familles qui ont vécu la même chose;<br></li><li>les membres de votre famille qui vous soutiennent;</li><li>vos amis qui vous soutiennent.</li></ul><h3>Sentiment de culp​abilité</h3><p>Il se peut que vous vous sentiez coupable. Rappelez-vous qu’il s’agit d’un accident.</p><p>Lorsque vous vous sentez coupable :</p><ul><li>vous songez peut-être sans cesse à ce qui s’est produit pour comprendre ce que vous auriez pu faire pour éviter la situation;</li><li>vous ressentez peut-être encore plus de culpabilité lorsque vous voyez votre enfant qui souffre;</li><li>vous pensez peut-être que les autres vous jugent parce que vous n’avez pas empêché l’accident.</li></ul><p>Ces sentiments sont normaux et il est souvent utile d’en parler. Demandez s’il y a un professionnel au sein de votre équipe de soignants à qui vous pourriez parler, par exemple un travailleur social ou un psychologue.</p><h3>Réactions au traumatisme</h3><p>Lorsque vous ou une personne que vous aimez beaucoup devez composer avec une situation épouvantable, il est normal que votre corps réagisse au traumatisme. Certaines personnes réagissent au traumatisme causé par les blessures de leur enfant, alors que d’autres n’ont pas de réaction.</p><p>Lorsque vous régissez à un traumatisme, vous pourriez :</p><ul><li>faire des cauchemars (liés ou non aux blessures);</li><li>être insomniaque;</li><li>avoir souvenirs provoqués par des odeurs, des scènes, des sons ou des sentiments dus aux blessures;</li><li>éviter toute pensée ou tout sentiment lié aux blessures;</li><li>faire preuve d’agitation, d’irritabilité et d’impatience;</li><li>vous sentir insensible ou abasourdi;</li><li>préférer le retrait social.</li></ul><p>Ces réactions sont normales et habituellement, vous vous sentirez mieux une fois que vous saurez que votre enfant va mieux. Cependant, il arrive parfois que ces symptômes perdurent. Si les symptômes continuent plus de quelques semaines, parlez-en à un membre de votre équipe de soignants ou à votre médecin de famille. Un travailleur social ou un psychologue peut vous aider à composer avec ces difficultés. </p><h2>Stress émotionnel de votre enfant</h2><p>Après avoir subi une brûlure, votre enfant peut éprouver une multitude de sentiments différents et c’est normal. Il n’est pas rare que les enfants ressentent de la colère, de la détresse, de la crainte, de l’anxiété, de l’espoir, de la culpabilité, ou soit en état de choc. Il est également possible que votre enfant ait des réactions au traumatisme.</p><p>Lorsque votre enfant réagit au traumatisme, il pourrait : </p><ul><li>être hyperactif;</li><li>faire des cauchemars, craindre d’aller dormir ou de dormir seul;</li><li>avoir des comportements régressifs (sucer son pouce, langage enfantin, faire pipi au lit);</li><li>devenir «pot-de-colle» et être inquiet que son parent ne parte;</li><li>avoir des maux d’estomac et de tête ou d’autres maux;</li><li>montrer des changements de personnalité;</li><li>avoir des difficultés à l’école;</li><li>craindre la perte ou le décès, et parfois, peur des fantômes.</li></ul><p>Parlez à un membre de votre équipe de soignants qui peut aider votre enfant à composer avec ces réactions, comme un psychologue pour enfants, un travailleur social, un éducateur en mileu pédiatrique ou un thérapeute par le jeu. Il est particulièrement important de s’adresser à un professionnel de la santé si les symptômes durent plus de quelques semaines après l'incident. </p><h3>Aider votr​e enfant à composer avec la douleur</h3><p>Votre enfant ressentira parfois de la douleur ou de l’anxiété pendant son séjour à l’hôpital. Il peut être difficile pour les parents de savoir ce qu’il faut faire. Votre équipe de soignants sait comment aider votre enfant à composer avec la douleur. Demandez à l’équipe ce que vous pouvez faire à votre tour pour aider. Si vous n’êtes pas à l’aise dans une situation ou dans une autre, n’hésitez pas à quitter la chambre. </p><h3>Répondre aux questions de votre enfant</h3><p>Il se peut que vous ne sachiez pas quoi répondre lorsque votre enfant vous pose des questions au sujet de ses brûlures. Voici certains conseils utiles : </p><ul><li>Vous avez le droit de répondre « je ne sais pas » à votre enfant. Les enfants posent des questions difficiles et le fait de lui enseigner que les adultes n’ont pas toutes les réponses est une partie importante de leur développement. Puisque votre enfant a besoin de savoir qu’il peut avoir confiance en vous, particulièrement en ce moment, il est préférable d'éviter de lui donner des réponses erronées ou de lui faire des promesses que vous ne pourrez pas tenir.</li><li>Vous pouvez parler ouvertement des brûlures avec votre enfant et avec d’autres personnes en présence de votre enfant. Cela enseigne à votre enfant qu’il peut aussi en parler.</li><li>Lorsque vous répondez à votre enfant, formulez des réponses simples, honnêtes et directes.</li><li>Si vous n’êtes pas certain de ce que vous devez dire ou pas à un enfant, vous pouvez parler à un membre de votre équipe de soignants, comme un travailleur social ou un éducateur en mileu pédiatrique.</li></ul><h2>Aider les frères et sœurs à composer avec le stress émotionnel</h2><p>Les brûlures subies par un enfant ne ménagent pas les autres enfants de la famille.</p><p>Les frères et sœurs peuvent ressentir :</p><ul><li>de l’inquiétude au sujet de leur frère ou sœur ou de leurs parents bouleversés;</li><li>un sentiment de culpabilité, parce qu’ils n’ont pas protégé leur frère ou sœur ou que, eux, sont en pleine forme, alors que leur frère ou sœur a subi des blessures;</li><li>de la solitude, parce qu’ils se sentent mis de côté ou oubliés;</li><li>de la colère ou de la rancœur à l’égard de leur frère ou sœur ou de leurs parents, parce qu’ils ne reçoivent pas autant d’attention qu’auparavant. </li></ul><p>Il est important d’offrir un appui aux frères et sœurs en cette période difficile et de leur montrer que vous vous souciez d’eux. Vous pouvez aider les frères et sœurs à composer avec le stress émotionnel :</p><ul><li>en passant du temps en tête-à-tête avec chacun d’eux, dans la mesure du possible;</li><li>en demandant à vos enfants s’ils ont des questions et rappelez-vous : soyez simple, honnête et direct lorsque vous répondez. Permettez-vous de répondre « je ne sais pas »;</li><li>en vous assurant que vos enfants savent qu’ils ne sont pas responsables de la situation.</li></ul><p>Si le comportement de vos autres enfants a un lien avec les blessures, parlez à votre équipe de soignants de la façon de discuter avec vos enfants. Il est important que les parents et les soignants aident les enfants à comprendre les conséquences de leurs actes, tout en faisant en sorte qu’ils ne soient pas trop durs envers eux-mêmes. Rappelez à vos enfants qu’il s’agissait d’un accident et que vous les aimez, quoi qu’il arrive.</p><h2>Votre conjoint et vous</h2><p>Lorsqu’un enfant souffre d’une brûlure, ce n’est pas rare qu’un parent ne ressente pas la même chose que son conjoint. Par exemple, vous pourriez être en colère contre votre conjoint s’il s’occupait de l’enfant au moment de l’accident. Si c’est vous qui étiez responsable de l’enfant lorsqu’il a été blessé, il se peut que vous ayez l’impression de décevoir votre conjoint. Ces sentiments n’ont rien d’anormal.</p><p>Puisque ces sentiments peuvent engendrer des conflits et des tensions dans votre relation, il est important d’en parler à un membre de votre équipe de soignants afin de vous aider à les dissiper.</p><h2>Parlez à votre famille et à vos a​mis</h2><p>Votre famille et vos amis se soucient de votre enfant et de vous. Il est normal qu’ils posent des questions et qu’ils souhaitent rendre visite à votre enfant à la maison. Lorsque vous parlez avec eux des brûlures subies par votre enfant, il est important de vous rappeler de ce qui suit:</p><ul><li>parlez aux membres de votre famille et aux amis qui vous soutiennent et vous mettent à l’aise;</li><li>répondez aux questions et accueillez des visiteurs uniquement lorsque vous êtes prêt;</li><li>vous pouvez répondre aux questions avec sincérité.</li></ul><h2>Soutien financier</h2><p>Si vous avez un emploi, mais que vous souhaitez demeurer à l’hôpital avec votre enfant, vous pouvez procéder de la façon suivante :</p><ul><li>parlez de vos besoins à votre employeur;</li><li>si vous avez droit à des prestations, communiquez avec votre compagnie d’assurance;</li><li>demandez des suggestions à votre équipe de soignants (<a href="/Article?contentid=1168&language=French">travailleur social​</a>).</li></ul><p>Si vous avez besoin d’un soutien financier, vous pouvez procéder de la façon suivante :</p><ul><li>demandez des suggestions à votre équipe de soignants (travailleur social);</li><li>communiquez avec votre bureau local de services gouvernementaux;</li><li>réfléchissez aux amis et aux parents qui pourraient accepter de vous aider;</li><li>communiquez avec votre communauté spirituelle ou religieuse.</li></ul> <br>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/burn_injuries_helping_families_cope.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.