AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Brûlures : information destinée aux parents d’un enfant hospitaliséBBrûlures : information destinée aux parents d’un enfant hospitaliséBurn injury: Information for parents with a child staying at the hospitalFrenchPlasticsChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinNon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2013-09-19T04:00:00ZCharis Kelly, RN(EC), MN6.0000000000000074.00000000000003079.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Conseils aux parents d’un enfant hospitalisé pour le traitement de brûlures.</p><h2>Traitement par l’équipe des soins aux brûlés</h2><p>Votre enfant sera soigné par l’équipe des soins aux brûlés. Elle est composée de médecins (chirurgiens plasticiens), du personnel infirmier, d’un infirmier praticien spécialisé en soins aux brûlés, d’un éducateur en milieu pédiatrique, de travailleurs sociaux, de physiothérapeutes, d’ergothérapeutes et de diététistes.</p><p>Le nombre de personnes à rencontrer pendant que votre enfant séjourne à l’hôpital peut sembler exorbitant. N’oubliez pas que les membres de l’équipe des soins aux brûlés collaborent étroitement en vue de vous prodiguer, à vous et à votre enfant, les meilleurs soins qui soient.</p><p>Inscrivez le nom, le poste et le numéro de téléphone des membres de l’équipe des soins aux brûlés ici:<br></p> <br> <br><h2>À retenir </h2> <ul> <li>En fonction de la taille et de la profondeur de la brûlure, votre enfant pourrait avoir à rester à l’hôpital. </li> <li>Les brûlures qui mettent longtemps à guérir pourraient nécessiter une greffe de peau. Pour une greffe de peau, on prélève un peu de peau saine de votre enfant et on la place sur ses brûlures. </li> <li>Les brûlures peuvent laisser des cicatrices qui peuvent être minimisées par des massages de la zone en cicatrisation et en portant des vêtements compressifs. </li> <li>Les brûlures sont douloureuses. L’équipe de soins aux brûles fera tout son possible pour limiter la douleur de votre enfant. On lui donnera de la morphine, de l’acétaminophène et peut-être qu’il sera placé sous anesthésie générale pendant les procédures douloureuses. </li> <li>Vous pouvez contribuer à la guérison de votre enfant en lui donnant de la nourriture à haute teneur en énergie, en les impliquant dans des activités régulières et aussi en prenant bien soin de vous. </li></ul><h2>Cicatrisation de la blessure causée par une brûlure</h2><h3>Cicatrisation rapide</h3><p>Il est préférable que la blessure guérisse dans les 21 jours suivant la brûlure. Cela réduit les cicatrices. La plupart des brûlures du premier et du deuxième degré guérissent en 14 à 21 jours et les cicatrices sont minimes.</p><p>Si la guérison d’une brûlure profonde nécessite plus de 21 jours, la cicatrice sera plus importante. Dans cette situation, la meilleure décision consiste à procéder à une greffe de peau. L’intervention aidera à recouvrir une blessure profonde qui n’a pas guéri toute seule au cours des 21 premiers jours.</p> <span class="asset-image-title">Prendre soin de la peau de votre enfant après la cicatrisation d'une brûlure</span> <div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/IZP_9VIgcnw?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe> </div> <h3>Cicatrisation de la greffe de peau</h3><p>Une fois que le greffon cutané est placé sur la zone brûlée, il faut environ une semaine pour qu’il croisse à l’intérieur de la blessure. Parfois, lorsque le pansement (le bandage) est retiré 5 à 10 jours après l’intervention, le greffon peut sembler fragile et nécessite d’autres pansements. L’équipe des soins aux brûlés surveillera le greffon et sa cicatrisation.</p><h3>Cicatrisation de la zone donneuse</h3><p>La zone donneuse est l’endroit où la peau est prélevée pour ensuite être déposer sur la zone brûlée. On se sert d’une couche de peau plus mince qu’une feuille de papier. Il faut habituellement entre 7 et 10 jours pour que la zone donneuse guérisse. Il se peut que la couleur de la peau soit un peu plus pâle qu’auparavant, mais le prélèvement ne devrait laisser aucune cicatrice.</p><h2>Congé de l’hôpital</h2> <p>La maison est le meilleur endroit pour un enfant. Il dort dans son propre lit, mange sa propre nourriture et s’amuse avec sa famille et ses amis proches.</p> <p>L’équipe des soins aux brûlés renverra votre enfant à la maison dès qu’il sera prêt, c'est-à-dire : </p> <ul> <li>s'il n'a pas de fièvre;</li> <li>s'il mange et boit;</li> <li>si l’enflure s’est résorbée;</li> <li>si la douleur est bien gérée;</li> <li>si les pansements peuvent être changés à domicile. </li> </ul> <p>Avant que l’enfant n'obtienne son congé, les parents doivent être prêts à lui prodiguer les soins dont il a besoin. L’équipe des soins aux brûlés peut vous enseigner toutes les techniques dont vous pourriez avoir besoin pour <a href="/Article?contentid=1176&language=French">soigner les brûlures de votre enfant après son congé de l’hôpital</a>. Lorsque l’enfant obtient son congé, cela ne signifie pas nécessairement la fin des soins à l’hôpital. L’équipe thérapeutique continuera d’assurer le suivi de votre enfant à notre clinique de chirurgie plastique pour des soins approfondis des brûlures. </p><h2>Avant la chirurgie ou d’autres interventions : rien par voie orale</h2> <p>Il est très important qu’il n’y ait aucun aliment ni boisson dans son estomac lors d’une anesthésie générale. Ces médicaments détendent l’estomac. Si l’estomac contient des aliments, ils pourraient remonter pendant l’intervention. Cela peut être dangereux. Pour cette raison, on ordonne à votre enfant de « ne rien recevoir par voie orale », ce qui signifie qu’il ne faut rien manger ni boire. ​Les enfants ne doivent RIEN manger ni boire pour qu’on les endorme en toute sécurité avant une intervention.</p> <h3>Voici ce que l’on veut dire par « rien par voie orale » :</h3> <ul> <li>votre enfant devra CESSER DE MANGER à minuit avant la procédure. Votre enfant ne peut ingérer aucun aliment solide après MINUIT. Cela comprend la gomme à mâcher et les friandises;</li> <li>votre enfant peut continuer à boire du lait (fluides complets) jusqu’à 2 h du matin;</li> <li>si vous allaitez votre enfant, vous devez arrêter au plus tard à 4 h du matin;</li> <li>votre enfant peut continuer à boire des liquides clairs, comme de l’eau ou du jus de pomme, jusqu’à 5 h. Il ne peut rien boire après 5 h (rien par voie orale). </li> </ul> <p>Une fois l’intervention terminée et l’enfant réveillé et alerte, il peut recommencer à boire des liquides clairs ou vous pouvez l’allaiter. Le personnel infirmier vous dira quand votre enfant pourra recommencer à boire et à manger. </p><h2>Internet et les autres sources d’information sur la brûlure de votre enfant</h2><p>Il existe de très bons sites Web (comme celui-ci) qui peuvent vous aider à mieux comprendre les blessures causées par des brûlures. Cependant, certains sites peuvent générer de la confusion et contenir des erreurs. Bien qu’il y ait de nombreuses façons de soigner les brûlures, certaines sont peut-être inutiles au traitement de la blessure de votre enfant. Certains sites peuvent faire la promotion de traitements qui ne fonctionnent pas. Les images de brûlures peuvent être choquantes et trompeuses pour les parents.</p><p>Il est préférable que ce soit l’équipe des soins aux brûlés qui soit votre principale source d’information. Si vous trouvez un traitement ou d’autres renseignements sur Internet, parlez-en aux membres de l’équipe. Ils peuvent vous donner des explications et confirmer si ces renseignements peuvent être utiles dans le cas de votre enfant.<br></p> <span class="asset-image-title">Vérités sur la icatrisation des brûlures</span> <div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/Gkq3RsVemtM?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe> </div>
Burn injury: Information for parents with a child staying at the hospitalBBurn injury: Information for parents with a child staying at the hospitalBurn injury: Information for parents with a child staying at the hospitalEnglishPlasticsChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinNon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2013-09-19T04:00:00ZCharis Kelly, RN(EC), MN6.0000000000000074.00000000000003079.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Advice for parents with a child who is staying at the hospital and being treated for a burn injury. </p><h2>Treatment by the Burn Team</h2> <p>Your child will be treated by the Burn Team. This includes doctors (plastic surgeons), nurses, a nurse practitioner specializing in burn care, a child life specialist, social workers, physiotherapists, occupational therapists and dietitians.</p> <p>This may seem like a lot of people to meet during your child's stay at the hospital. Keep in mind the burn team works closely together to provide you and your child the best care possible.</p> <p>Write down the name, job, and phone number of Burn Team members here:</p> <br> <br><h2>Key points</h2> <ul> <li>Depending on the size of the burn area and the depth of the burn your child may have to stay in hospital.</li> <li>Burns that take a long time to heal may need an operation called a skin graft. A skin graft operation involves taking healthy skin from your child and putting it on the burned area. Burn injuries may cause scarring. Scars can be minimized by massaging the scar and wearing pressure garments.</li> <li>Burns are painful. The Burn Team will do its best to limit your child's pain. Your child will be given morphine, acetaminophen and perhaps a "sleep medicine" during painful procedures.</li> <li>You can help your child's recovery by giving them high energy food, involving them in their regular activities and by taking good care of yourself too.</li> </ul><h2>Healing the burn wound</h2><h3>Early healing</h3><p>It is best to help the burn wound to heal within the first 21 days after the injury. This reduces scarring. Most of the superficial and partial thickness burns will heal within 14 to 21 days with no or minimal scarring.</p><p>If a deep burn heals after 21 days, the skin will have more scarring. At this point, the best decision is to do a skin graft. The operation will help cover any deep wounds that have not healed on their own within 21 days.</p> <span class="asset-image-title">How to care for your child’s healing skin after a burn</span> <div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/IZP_9VIgcnw?rel=0" frameborder="0"></iframe> <br></div><h3>Skin graft healing<br></h3><p>Once a skin graft has been placed on the burn wound, it takes about a week for the graft to grow into the wound. Sometimes, when the dressing (the bandage) is taken off five to 10 days after the skin graft operation, the graft may look fragile and need some further dressings. The Burn Team will monitor the graft and how it heals.</p><h3>Donor site healing</h3><p>The donor site is where the skin is taken from to cover the burn wound. A slice of skin thinner than a piece of paper is used. The donor site usually heals within seven to 10 days. The skin colour may be a little lighter or darker than it was before, but it should not scar.</p><h2>Going home from the hospital</h2> <p>Home is the best place for a child. They sleep in their own bed, eat their own food and play with close family and friends.</p> <p>The Burn Team will send your child home only when they are ready. Usually this means:</p> <ul> <li>there is no fever</li> <li>they are eating and drinking</li> <li>swelling has decreased</li> <li>pain is well managed</li> <li>dressings can be managed at home</li> </ul> <p>Before your child goes home, you, as a parent must feel that you can provide any care your child needs. The Burn Team can help you learn any skills you may need to <a href="/Article?contentid=1176&language=English">care for your child's burn injury after discharge from the hospital</a>. When your child goes home, that is not necessarily the end of hospital care. The Burn Team will continue to follow up with you and your child in our Plastics Clinic for further burn management.</p><h2>Before surgery or other procedures: NPO</h2> <p>It is very important that no food or drink be in the stomach when a general anaesthetic is given. These medications relax the stomach. If there is food in the stomach, there is a risk it will come up during the procedure. This can be dangerous. For this reason, your child will be given an NPO order before any surgery or procedure. NPO means nothing to eat or drink. Your child needs to follow the NPO instructions in order to be safely put to sleep.</p> <h3>NPO means:</h3> <ul> <li>Your child must STOP EATING at midnight before the procedure. Your child cannot have solid food after MIDNIGHT. This includes gum and candy.</li> <li>Your child can continue to have milk (full fluids) until 2 a.m.</li> <li>If you are breastfeeding, you must stop breastfeeding by 4 a.m.</li> <li>Your child can continue to drink clear fluids such as water or apple juice until 5 a.m. Your child cannot have anything else to drink after 5 a.m. (NPO).</li> </ul> <p>Once the procedure is done and your child is awake and alert, they can resume drinking clear fluids or breastfeeding. Your nurse will let you know when it is okay for your child to start eating and drinking again.</p><h2>The Internet and other sources of information about your child's burn injury</h2><p>There are very good websites (like this one) to help you understand burn injuries. However, some websites can be confusing and wrong. Although there are many ways to treat burns, some of them may not be useful for your child's specific injury. Some sites may promote treatments that do not work. Images of burn injuries may be upsetting and misleading to parents.</p><p>Using the Burn Team as your main source of information is best. If you find treatment or other information on the Internet, bring it to the Burn Team. They can help explain it and let you know if it may help your child's case.</p> <span class="asset-image-title">Facts about Burn Healing</span> <div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/Gkq3RsVemtM?rel=0" frameborder="0"></iframe> </div>

 

 

Brûlures : information destinée aux parents d’un enfant hospitalisé1187.00000000000Brûlures : information destinée aux parents d’un enfant hospitaliséBurn injury: Information for parents with a child staying at the hospitalBFrenchPlasticsChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinNon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2013-09-19T04:00:00ZCharis Kelly, RN(EC), MN6.0000000000000074.00000000000003079.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Conseils aux parents d’un enfant hospitalisé pour le traitement de brûlures.</p><h2>Traitement par l’équipe des soins aux brûlés</h2><p>Votre enfant sera soigné par l’équipe des soins aux brûlés. Elle est composée de médecins (chirurgiens plasticiens), du personnel infirmier, d’un infirmier praticien spécialisé en soins aux brûlés, d’un éducateur en milieu pédiatrique, de travailleurs sociaux, de physiothérapeutes, d’ergothérapeutes et de diététistes.</p><p>Le nombre de personnes à rencontrer pendant que votre enfant séjourne à l’hôpital peut sembler exorbitant. N’oubliez pas que les membres de l’équipe des soins aux brûlés collaborent étroitement en vue de vous prodiguer, à vous et à votre enfant, les meilleurs soins qui soient.</p><p>Inscrivez le nom, le poste et le numéro de téléphone des membres de l’équipe des soins aux brûlés ici:<br></p> <br> <br><h2>Évaluer la brûlure</h2><p>Votre équipe de soignants vous informera de l’état précis de la blessure de votre enfant. L’équipe évaluera la taille de la zone brûlée et la profondeur de la brûlure. </p><h3>Taille de la brûlure</h3><p>Il s’agit de l’étendue de la brûlure. On la mesure en pourcentage par rapport à l’ensemble du corps. Par exemple, toute la surface de la paume et des doigts de la main d’un enfant représente environ 1 % de la superficie de son corps.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Gravité des brûlures</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Burn_degrees_MED_ILL_FR.jpg" alt="L’épiderme, le derme, le tissu sous-cutané et le muscle et les degrés de brûlure correspondants" /> <figcaption class="asset-image-caption">Cette coupe de peau transversale illustre la profondeur des divers degrés de brûlure. Les brûlures du premier degré touchent la première couche de peau (l'épiderme). Les brûlures de deuxième degré touchent les couches plus profondes de la peau (le derme). Les brûlures du troisième degré touchent toutes les épaisseurs de peau et, parfois, elles atteignent les tissus sous la peau. </figcaption> </figure> <h3>Profondeur de la brûlure</h3><p>Les brûlures peuvent être du premier degré, du deuxième degré ou du troisième degré.</p><ul><li>Les brûlures du premier degré ne touchent que la couche externe (superficielle) de la peau. Elles guérissent en quelques jours et ne laissent pas de cicatrices. Il est rare que ce type de brûlures nécessite une hospitalisation.</li><li>Les brûlures du deuxième degré touchent les couches plus profondes de la peau. La guérison se fait habituellement sans intervention en quelques semaines. Elles peuvent laisser des cicatrices. Il s’agit du type le plus fréquent de brûlures qui nécessitent une hospitalisation.</li><li>Les brûlures du troisième degré touchent l’ensemble des couches de la peau. Ces brûlures peuvent également toucher les tissus qui se trouvent sous la peau. Habituellement, la guérison de ces brûlures est longue. </li><li>En général, ces blessures nécessitent une intervention chirurgicale appelée une greffe de peau. Une greffe de peau consiste à prélever de la peau saine sur le corps de votre enfant pour la greffer sur la zone brûlée. </li><li>En temps normal, la peau greffée fusionne avec la peau qui entoure la brûlure au cours de la première semaine. Les greffes cutanées laissent toujours une certaine cicatrice. De nombreuses méthodes sont utilisées pour réduire autant que faire se peut la formation de cicatrices. Ces méthodes sont décrites en détail plus loin dans le texte.</li></ul><h2>À retenir </h2> <ul> <li>En fonction de la taille et de la profondeur de la brûlure, votre enfant pourrait avoir à rester à l’hôpital. </li> <li>Les brûlures qui mettent longtemps à guérir pourraient nécessiter une greffe de peau. Pour une greffe de peau, on prélève un peu de peau saine de votre enfant et on la place sur ses brûlures. </li> <li>Les brûlures peuvent laisser des cicatrices qui peuvent être minimisées par des massages de la zone en cicatrisation et en portant des vêtements compressifs. </li> <li>Les brûlures sont douloureuses. L’équipe de soins aux brûles fera tout son possible pour limiter la douleur de votre enfant. On lui donnera de la morphine, de l’acétaminophène et peut-être qu’il sera placé sous anesthésie générale pendant les procédures douloureuses. </li> <li>Vous pouvez contribuer à la guérison de votre enfant en lui donnant de la nourriture à haute teneur en énergie, en les impliquant dans des activités régulières et aussi en prenant bien soin de vous. </li></ul><h2>Tenir votre enfant dans vos bras et sortir avec lui </h2><p>Les enfants aiment qu’on les cajole et qu’on les tienne dans nos bras. Si votre enfant est branché à un respirateur à l’USI, vous ne pourrez que lui tenir la main et le toucher. Lorsqu’il sortira de l’USI, n’hésitez pas à le cajoler toutes les fois que vous le souhaitez. Si vous vous souciez de certains tubes ou aiguilles, demandez au personnel infirmier de vous aider. Si votre enfant n’a pas besoin d’une surveillance particulière, vous pouvez vous promener avec lui à l’extérieur de l’unité. Ce sera agréable de voir autre chose et de vous distraire avec votre enfant. </p><h2>Nutrition pour favoriser la guérison</h2><p>Il est normal que l’appétit d’un enfant diminue pendant quelques jours après avoir subi une brûlure. Toutefois, les enfants ont besoin d’une plus grande quantité d’énergie pour la guérison de leur blessure. Il est donc très important d’encourager votre enfant à manger et à boire pendant qu’il se rétablit, mais ne le forcez pas. Encouragez-le simplement à manger autant qu’il le peut. Les aliments à haute teneur en calories et en protéines sont privilégiés afin qu’il obtienne les calories supplémentaires dont il a besoin pour favoriser la guérison. Il est préférable de lui servir du lait et des boissons hautement caloriques. Adressez-vous à l’équipe des soins aux brûlés au sujet des aliments particuliers que vous devrez servir à votre enfant.</p><p>Si la taille de la brûlure est grande, il peut être nécessaire d’insérer une sonde d’alimentation par le nez de l’enfant jusqu’à son estomac. Cela lui permettra d’obtenir les calories supplémentaires requises pour sa guérison. Un diététicien surveillera l’alimentation et le poids de votre enfant et s’assurera qu’il obtient ce dont il a besoin.</p><h2>Démangeaisons </h2><p>La peau qui guérit peut entraîner des démangeaisons. Il est possible que l’on donne des médicaments à votre enfant pour aider à atténuer les démangeaisons. Ces médicaments réduisent les démangeaisons, mais ne les éliminent pas. De plus, les médicaments sont plus efficaces après que le patient les a pris de façon régulière pendant au moins 7 jours. Cette information sera revue avec vous de façon plus détaillée si des médicaments sont prescrits.</p><p>Il peut aussi être efficace de masser la peau guérie sensible à l’aide d’un hydratant à base d’eau pour atténuer les démangeaisons. Vous pourriez devoir le faire 2 ou 3 fois par jour pour votre enfant.</p><p>Des bains supplémentaires et l’application d’une crème pour la peau peuvent également aider à atténuer les démangeaisons. Gardez les ongles de votre enfant courts et propres pour éviter qu’il se gratte et abîme sa peau. </p><h2>Atténuer les cicatrices</h2><p>La formation de cicatrices est souvent la plus grande préoccupation des parents. L’équipe des soins aux brûlés fera tout ce qui est en son pouvoir pour réduire dans la mesure du possible l'<a href="/Article?contentid=1177&language=French">apparence de cicatrices</a> permanentes. Certaines brûlures guérissent rapidement et laissent peu de cicatrices. Les blessures plus profondes prennent plus de temps à guérir et peuvent nécessiter des interventions chirurgicales et laisser des cicatrices.</p><p>Il est impossible de prévoir l’apparence qu’aura une cicatrice après plusieurs mois. Toutefois, grâce à la guérison naturelle, toutes les cicatrices sont de moins en moins visibles avec le temps. Nous encourageons les parents à s’informer à ce sujet et à obtenir le plus de renseignements possible.</p><p>Chaque zone d’une brûlure ayant guéri en 2 ou 3 semaines (14 à 21 jours) ne devrait pas laisser de cicatrice. Dans certains cas, des zones de la peau peuvent devenir un peu moins ou un peu plus foncées que le reste de la peau.</p><p>Si la brûlure de votre enfant a nécessité une greffe, cette intervention laissera des cicatrices. L’ampleur des cicatrices dépendra :</p><ul><li>du temps nécessaire pour la guérison de la brûlure; </li><li>de la facilité de guérison de votre peau ou celle d’autres membres de votre famille; </li><li>du nombre de zones ayant nécessité une greffe. </li></ul><h2>Rééducation</h2><p>Pour que votre enfant se rétablisse, il se peut que l’on fasse appel à des physiothérapeutes (kynésithérapeutes) et à des ergothérapeutes. Pendant la cicatrisation d’une brûlure, la peau a tendance à se resserrer. Il en va de même pour les greffons de peau. La peau tendue peut gêner les mouvements, en particulier lorsque la brûlure recouvre une articulation.</p><p>Les physiothérapeutes examineront votre enfant et élaboreront un programme d’exercices quotidiens. Ces exercices serviront à étirer la peau pour l’aider à demeurer mobile à mesure qu’elle cicatrise. Si la mobilité devient un problème, les ergothérapeutes peuvent fabriquer des attelles en plastique pour votre enfant. Une attelle est une pièce en plastique rigide et modelée pour correspondre à la zone qu’il faut étirer. Une attelle aidera à éviter le resserrement de la peau et favorisera l’amplitude des mouvements de votre enfant. Votre enfant devra peut-être la porter le jour, la nuit ou les deux. En général, les attelles sont utilisées pendant quelques semaines, voire quelques mois. Le fonctionnement efficace des attelles pour éviter le resserrement de la peau dépend de votre enfant et des particularités de sa blessure. </p><h2>Crème pour la peau et le massage</h2> <figure><span class="asset-image-title">Soins pour une peau en voie de guérison</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Burns_massage_with_cream_EQUIP_ILL_FR.jpg" alt="Applicant de crème au coude d'un enfant" /><figcaption class="asset-image-caption">L'application de crème pour la peau avec un léger massage aide la peau neuve à guérir après une brûlure et diminue les traces de cicatrisation. Masser doucement avec de la crème en faisant des cercles et appuyant juste assez pour que la cicatrice blanchisse sous la pression des doigts. </figcaption> </figure> <p>Une lotion hydratante à base d’eau est efficace, bon marché et facile à obtenir. Elle permet de réhydrater et de maintenir la souplesse de la peau qui guérit. Il est fortement recommandé d'en utiliser.</p><p>Utilisez une petite quantité de crème et massez délicatement la peau en formant de petits cercles, en appuyant suffisamment pour que la peau ou la cicatrice devienne blanche sous le bout de vos doigts. Cela peut durer 5 minutes. Masser 3 ou 4 fois par jour favorisera la facilité de mouvement et réduira les démangeaisons.</p><p>Après quelques semaines, la nouvelle peau de certains enfants semble très sensible au toucher. Il est très important de continuer à toucher la nouvelle peau. Plus vous la touchez, moins elle sera sensible. </p><p>De plus, il existe des façons actives de réduire dans la mesure du possible la formation de cicatrices à la suite d’une brûlure. L’équipe des soins aux brûlés sera en mesure de vous aidez, votre enfant et vous. </p><ul><li>Masser fermement les zones de cicatrisation 2 ou 3 fois par jour est une bonne façon de réduire la formation de cicatrices;</li><li>Les vêtements compressifs qui permettent d’appliquer une pression égale sur les zones touchées aident aussi à réduire dans la mesure du possible la formation de cicatrices. Votre enfant fera un essayage pour la fabrication d’un vêtement compressif à sa taille qu’il devra porter 24 heures par jour, pendant environ un an. Votre enfant pourra l’enlever pour le bain et les massages. De nouveaux vêtements seront fabriqués environ tous les 3 mois, à mesure que votre enfant grandit. Votre ergothérapeute peut vous donner de plus amples renseignements au sujet de ces vêtements compressifs.</li></ul><h2>Chaleur, froid et soleil</h2><p>Au cours des 3 à 6 mois après une brûlure, votre enfant ne devrait pas s’exposer au soleil. Les rayons du soleil peuvent avoir des répercussions sur la teinte de la nouvelle peau et la rendre plus pâle ou plus foncée que l'ancienne peau . Tout changement de teinte peut être permanent. Évitez que votre enfant soit exposé au soleil et appliquez un écran solaire résistant à l’eau dont le facteur de protection solaire (FPS) est d’au moins 30. Appliquez l’écran solaire après chaque baignade. Pendant les mois d’été, votre enfant devrait porter des vêtements en coton léger pour être au frais lorsqu’il fait chaud.</p><p>Il se peut qu’une fois cicatrisée, la nouvelle peau soit sensible à la chaleur et au froid. Assurez-vous que votre enfant est vêtu de façon à protéger adéquatement ces zones lors de conditions météorologiques exceptionnelles. </p><h2>Conseils généraux pour les parents</h2><p> <a href="/Article?contentid=1131&language=French">Composer avec une brûlure​ </a> cause beaucoup de stress. Nous comprenons qu’il s’agit d’une période difficile. Tous les membres de l’équipe des soins aux brûlés sont ici pour vous soutenir et vous aider. Si vous avez des questions au sujet de la santé de votre enfant, adressez-vous au personnel infirmier. Prenez chaque question en note lorsqu’elle survient et l’équipe des soins aux brûlés fera tout ce qu’elle peut pour y répondre. Faites part de vos questions lors des consultations de votre enfant à la clinique. Le fait de comprendre la blessure de votre enfant et son traitement aidera à réduire l’anxiété et le stress.</p><p>Il est important que les parents et les soignants s’éloignent de l’hôpital de temps à autre. Cela est bénéfique pour l’enfant et pour eux. De nombreux parents ont de la difficulté à quitter le chevet de leur enfant, et cela est naturel. Toutefois, en prenant bien soin de vous, vous serez davantage en mesure de soutenir et de soigner votre enfant.</p><p>Solliciter la participation de votre enfant à des activités qui sont semblables à celles auxquelles vous vous adonnez à la maison. Regardez un film, jouez à un jeu et permettez-lui de manger des aliments qu’il aime beaucoup. Sortez de la chambre avec lui, faites une promenade ou rendez-vous à la salle de jeu pour découvrir de nouveaux jouets.</p><h2>Cicatrisation de la blessure causée par une brûlure</h2><h3>Cicatrisation rapide</h3><p>Il est préférable que la blessure guérisse dans les 21 jours suivant la brûlure. Cela réduit les cicatrices. La plupart des brûlures du premier et du deuxième degré guérissent en 14 à 21 jours et les cicatrices sont minimes.</p><p>Si la guérison d’une brûlure profonde nécessite plus de 21 jours, la cicatrice sera plus importante. Dans cette situation, la meilleure décision consiste à procéder à une greffe de peau. L’intervention aidera à recouvrir une blessure profonde qui n’a pas guéri toute seule au cours des 21 premiers jours.</p> <span class="asset-image-title">Prendre soin de la peau de votre enfant après la cicatrisation d'une brûlure</span> <div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/IZP_9VIgcnw?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe> </div> <h3>Cicatrisation de la greffe de peau</h3><p>Une fois que le greffon cutané est placé sur la zone brûlée, il faut environ une semaine pour qu’il croisse à l’intérieur de la blessure. Parfois, lorsque le pansement (le bandage) est retiré 5 à 10 jours après l’intervention, le greffon peut sembler fragile et nécessite d’autres pansements. L’équipe des soins aux brûlés surveillera le greffon et sa cicatrisation.</p><h3>Cicatrisation de la zone donneuse</h3><p>La zone donneuse est l’endroit où la peau est prélevée pour ensuite être déposer sur la zone brûlée. On se sert d’une couche de peau plus mince qu’une feuille de papier. Il faut habituellement entre 7 et 10 jours pour que la zone donneuse guérisse. Il se peut que la couleur de la peau soit un peu plus pâle qu’auparavant, mais le prélèvement ne devrait laisser aucune cicatrice.</p><h2>Unité des soins intensifs (USI)</h2> <p>Les brûlures graves peuvent nécessiter un séjour à l’unité des soins intensifs (USI). Les grandes brûlures (dont l’étendue est supérieure à 20 % de la surface du corps) et les brûlures profondes font enfler le corps pendant les premières 24 à 48 heures (1 à 2 jours). Les enfants dans cette situation doivent être intubés à l’USI. Cela signifie que l'équipe placera un tube dans la gorge de votre enfant. Ce tube sera branché à une machine appelée un respirateur qui aide votre enfant à respirer. Le respirateur garde les voies respiratoires de votre enfant ouvertes et tout en maintenant la respiration stable. Cela permet aux médecins d’administrer une grande quantité de médicaments contre la douleur et de liquides pour traiter la brûlure. Lorsque votre enfant n’aura plus besoin d’une grande quantité de médicaments contre la douleur ou de sédatifs pour atténuer la douleur, le respirateur pourra être retiré. Par la suite, votre enfant pourra quitter l’USI.</p> <h2>Pansements</h2> <p>Les brûlures sont recouvertes d’un pansement. Ces pansements favorisent le confort de votre enfant et la propreté de la blessure. Les pansements sont maintenus en place 3 à 7 jours. Le personnel infirmier qui s’occupe de votre enfant vérifiera le pansement tous les jours. S’il se relâche, devient désagréable ou est souillé, il faut le changer.</p> <p>Il y a de nombreux types de pansements pour les brûlures. Le type choisi pour votre enfant dépendra:</p> <ul> <li>de leur facilité d’utilisation, tant à l’hôpital qu’à la maison;</li> <li>du recouvrement de la brûlure pour réduire la douleur le plus possible;</li> <li>de la façon d’assurer la propreté de la blessure;</li> <li>de la méthode qui favorise la guérison la plus rapide possible.</li> </ul> <p>Si votre enfant a des brûlures au visage, au cou ou sur d’autres zones difficiles à recouvrir à l’aide d’un pansement, la zone sera nettoyée 3 à 4 fois par jour et hydratée à l’aide d’une pommade antibiotique. Le personnel infirmer vous expliquera comment soigner ces zones.</p> <p>Si les brûlures de votre enfant sont de petite taille, l’équipe des soins aux brûlés peut montrer à un parent ou à un soignant comment faire les pansements.</p> <h2>Prise en charge de la douleur causée par les brûlures </h2> <p>Les brûlures sont douloureuses. Votre enfant peut ressentir de la douleur à cause de ses blessures. Le personnel infirmier évaluera souvent la douleur de votre enfant afin d’en assurer une bonne prise en charge. On administre souvent de <a href="/Article?contentid=194&language=French">la morphine</a> et de <a href="/Article?contentid=62&language=French">l’acétaminophène​</a> pour atténuer sa douleur. Si vous croyez que votre enfant a mal, n’hésitez pas à appeler le personnel infirmier pour l’en informer. Après tout, personne ne connaît mieux votre enfant que vous.</p> <h3>Changement des pansements </h3> <p>Le nettoyage et l’évaluation de la blessure nécessitent de changer les pansements. Le retrait de ces pansements et la pose de nouveaux pansements sur les brûlures de votre enfant feront mal. L’équipe des soins aux brûlés fera tout en son pouvoir pour atténuer dans la mesure du possible la douleur lorsqu’il faudra changer les pansements.</p> <p>On place parfois les enfants sous anesthésie générale pour changer les pansements. Cela signifie qu’on leur administre un « médicament pour dormir » qui les fera dormir pendant toute l’intervention.</p> <p>S’il est nécessaire que votre enfant soit réveillé pendant le changement d’un pansement, on lui donnera des médicaments contre la douleur et l’anxiété avant l’intervention. De plus, un éducateur en milieu pédiatrique poura apporter son soutien à votre enfant en utilisant des techniques de soulagement de la douleur sans médicaments. Ces techniques comprennent la respiration profonde et la distraction. Par exemple, il est possible que votre enfant ressente moins de douleur s’il s’amuse avec des bulles ou des autocollants, s’il regarde la télévision ou des films ou s’il écoute de la musique. Vous pouvez aussi apporter une couverture, un animal en peluche ou un jouet de la maison.</p><h2>Congé de l’hôpital</h2> <p>La maison est le meilleur endroit pour un enfant. Il dort dans son propre lit, mange sa propre nourriture et s’amuse avec sa famille et ses amis proches.</p> <p>L’équipe des soins aux brûlés renverra votre enfant à la maison dès qu’il sera prêt, c'est-à-dire : </p> <ul> <li>s'il n'a pas de fièvre;</li> <li>s'il mange et boit;</li> <li>si l’enflure s’est résorbée;</li> <li>si la douleur est bien gérée;</li> <li>si les pansements peuvent être changés à domicile. </li> </ul> <p>Avant que l’enfant n'obtienne son congé, les parents doivent être prêts à lui prodiguer les soins dont il a besoin. L’équipe des soins aux brûlés peut vous enseigner toutes les techniques dont vous pourriez avoir besoin pour <a href="/Article?contentid=1176&language=French">soigner les brûlures de votre enfant après son congé de l’hôpital</a>. Lorsque l’enfant obtient son congé, cela ne signifie pas nécessairement la fin des soins à l’hôpital. L’équipe thérapeutique continuera d’assurer le suivi de votre enfant à notre clinique de chirurgie plastique pour des soins approfondis des brûlures. </p><h2>Avant la chirurgie ou d’autres interventions : rien par voie orale</h2> <p>Il est très important qu’il n’y ait aucun aliment ni boisson dans son estomac lors d’une anesthésie générale. Ces médicaments détendent l’estomac. Si l’estomac contient des aliments, ils pourraient remonter pendant l’intervention. Cela peut être dangereux. Pour cette raison, on ordonne à votre enfant de « ne rien recevoir par voie orale », ce qui signifie qu’il ne faut rien manger ni boire. ​Les enfants ne doivent RIEN manger ni boire pour qu’on les endorme en toute sécurité avant une intervention.</p> <h3>Voici ce que l’on veut dire par « rien par voie orale » :</h3> <ul> <li>votre enfant devra CESSER DE MANGER à minuit avant la procédure. Votre enfant ne peut ingérer aucun aliment solide après MINUIT. Cela comprend la gomme à mâcher et les friandises;</li> <li>votre enfant peut continuer à boire du lait (fluides complets) jusqu’à 2 h du matin;</li> <li>si vous allaitez votre enfant, vous devez arrêter au plus tard à 4 h du matin;</li> <li>votre enfant peut continuer à boire des liquides clairs, comme de l’eau ou du jus de pomme, jusqu’à 5 h. Il ne peut rien boire après 5 h (rien par voie orale). </li> </ul> <p>Une fois l’intervention terminée et l’enfant réveillé et alerte, il peut recommencer à boire des liquides clairs ou vous pouvez l’allaiter. Le personnel infirmier vous dira quand votre enfant pourra recommencer à boire et à manger. </p><h2>Internet et les autres sources d’information sur la brûlure de votre enfant</h2><p>Il existe de très bons sites Web (comme celui-ci) qui peuvent vous aider à mieux comprendre les blessures causées par des brûlures. Cependant, certains sites peuvent générer de la confusion et contenir des erreurs. Bien qu’il y ait de nombreuses façons de soigner les brûlures, certaines sont peut-être inutiles au traitement de la blessure de votre enfant. Certains sites peuvent faire la promotion de traitements qui ne fonctionnent pas. Les images de brûlures peuvent être choquantes et trompeuses pour les parents.</p><p>Il est préférable que ce soit l’équipe des soins aux brûlés qui soit votre principale source d’information. Si vous trouvez un traitement ou d’autres renseignements sur Internet, parlez-en aux membres de l’équipe. Ils peuvent vous donner des explications et confirmer si ces renseignements peuvent être utiles dans le cas de votre enfant.<br></p> <span class="asset-image-title">Vérités sur la icatrisation des brûlures</span> <div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/Gkq3RsVemtM?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe> </div>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/burn_injury_information_for_Parents_child_hospital.jpghttps://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/burn_injury_information_for_Parents_child_hospital.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.