AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Iléostomie: directives alimentaires pour la consistance des sellesIIléostomie: directives alimentaires pour la consistance des sellesIleostomy: Dietary guidelines to help with stool consistencyFrenchGastrointestinalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Small Intestine;Large Intestine/ColonSmall intestine;Large intestineNon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2015-10-27T04:00:00ZBeth ​Haliburton, RD;Kimberly Colapinto, RN (EC)​​8.0000000000000067.00000000000001316.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Si votre enfant est stomisé, découvrez ce qu’il doit manger et boire pour avoir des selles de texture adéquate.</p><p>Une iléostomie est un type de stomie, une ouverture entre l’intestin et l’abdomen (ventre). Les selles sont évacuées par cette ouverture dans une poche se trouvant à l’extérieur du corps. Celle-ci est vidée et remplacée régulièrement.</p> <h2>Pourquoi un enfant stomisé a-t-il besoin d’un régime alimentaire spécial?</h2><p>L’alimentation de votre enfant peut changer la consistance (texture) de ses selles. Un régime alimentaire spécial vise à assurer que ses selles sont pâteuses et pas trop liquides.</p><p>Si ses selles sont liquides, il se peut que votre enfant n’absorbe pas autant d’éléments nutritifs de son alimentation. Il y a aussi un plus grand risque de fuites et de souillure de la poche qui est placée sur l’iléostomie.</p><p>Aucun régime alimentaire n’est conçu spécifiquement pour les enfants stomisés. Cependant, certains aliments sont mieux tolérés que d’autres.</p><ul><li>Certains aliments passent rapidement dans le tube digestif, produisant des selles molles et plus liquides.</li><li>Certains aliments passent lentement dans le tube digestif, produisant des selles qui ressemblent à une pâte dure.</li></ul><p>Manger à la fois des aliments qui augmentent et qui diminuent le volume des selles aidera votre enfant à contrôler la texture de ses selles.Il s’agit aussi d’un moyen de s’assurer qu’il a un régime varié et riche en nutriments.</p><p>Chacun ne réagit pas de la même façon aux aliments; il peut donc prendre du temps à déterminer ce qui fonctionne le mieux.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un régime riche en fibres solubles et faible en sucre aide votre enfant à avoir des selles pâteuses. Ces selles passent plus facilement par l’iléostomie et présentent moins de risque de souillure.</li> <li>Voyez à ce que votre enfant s’hydrate bien et mange régulièrement afin de favoriser sa digestion et de remplacer les fluides évacués dans des selles liquides.</li> <li>Consultez toujours l’équipe de soins de santé de votre enfant avant qu’il adopte un régime spécial et demandez s’il doit prendre des compléments de sodium.</li> <li>Tenez un registre des symptômes de votre enfant quand vous introduisez de nouveaux aliments afin de pouvoir déterminer ce qui fonctionne mieux.</li> </ul><h2>Directives alimentaires pour des selles de texture adéquate </h2><p>Important: Si votre enfant a déjà un régime spécial, veuillez en informer son équipe de soins de santé avant de suivre les recommandations ci-après. </p><h3>Bien mastiquer sa nourriture</h3><ul><li>Encourager votre enfant à bien mâcher les aliments durs et fibreux pour réduire le risque de bloquer la stomie (ouverture).</li><li>S’il ne mastique pas bien, examiner la possibilité de lui servir des aliments plus mous ou qui ont été cuits plus longtemps.</li></ul><h3>Manger régulièrement</h3><ul><li>Offrir chaque jour à votre enfant trois repas et l’une ou deux collations.</li><li>L’objectif est de le faire manger toutes les trois heures afin de faire fonctionner son intestin tout au long de la journée et d’aider à réduire les gaz excessifs.</li></ul><div class="akh-series"><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/INM_ileostomy_diet_avoid_sugar_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Limiter la consommation de sucre simple et de succédanés de sucre</h3><p>Le sucre et ses succédanés peuvent augmenter les gaz et le ballonnement tout en rendant les selles très liquides.</p><ul><li>Éviter les sucreries et les aliments sucrés tels les bonbons, les biscuits, le soda, les jus et le sirop.</li><li>Éviter les succédanés tels le sucralose (Splenda), le sorbitol, l’xylitol et le manitol.</li><li>Lire les étiquettes des produits alimentaires transformés et choisir des aliments et des boissons avec moins de 10 g de sucre par portion.</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_fibre_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Adopter un régime riche en fibres solubles et limiter la quantité de fibres insolubles</h3><p>Les fibres solubles se dissolvent dans l’eau et rendent les selles plus gélatineuses. Les fibres insolubles (fourrage) augmentent le volume des selles, mais bloquent parfois la stomie.</p><ul><li>Introduire les fibres solubles lentement. Les ajouter trop rapidement peut provoquer des gaz et des ballonnements.</li><li>Augmenter les fibres solubles en ajoutant des aliments tels la farine d’avoine, les poires et la plupart des légumes cuits.</li><li>Pour limiter la quantité de fibres insolubles:</li><ul><li>choisir du pain et des céréales de riz, de seigle, de maïs ou de blé raffiné;</li><li>peler les fruits et les légumes;</li><li>prendre des fruits mûrs, cuits ou en conserve, sans pelure et sans graines;</li><li>éviter les aliments contenant des fruits séchés et des traces de noix ou de graines.</li></ul> </ul> </div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_water_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Boire beaucoup d’eau</h3><p>Si les selles de l’enfant sont souvent liquides, il doit boire suffisamment d’eau toute la journée pour rester hydraté. Boire beaucoup d’eau peut également aider les fibres solubles à rendre ses selles plus consistantes.</p><ul><li>Il est surtout important pour votre enfant de boire de l’eau toute la journée pendant les mois chauds d’été.</li><li>Si votre enfant perd beaucoup d’eau dans ses selles, il se peut que son équipe de soins de santé lui recommande de boire parfois des boissons à faible teneur en sucre contenant des électrolytes (sels minéraux).</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_avoid_lactose_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Être à l’affût de la réaction de votre enfant aux produits laitiers</h3><p>Le lait et les produits laitiers contiennent un sucre appelé lactose. Réduire la consommation de lactose augmente parfois le volume des selles de votre enfant.</p><ul><li>Essayer le lait sans lactose ou des boissons lactées enrichies et faibles en sucre, comme les boissons de soja ou de chanvre.</li><li>Offrir à votre enfant du yogourt et des fromages plus fermes comme le parmesan, le cheddar ou la mozzarella. Il pourrait trouver ces fromages plus faciles à tolérer que d’autres produits laitiers.</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_salt_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Ajouter du sodium à la diète de votre enfant sur recommandation</h3><p>Certains enfants, surtout des bébés, ont besoin d’un apport supplémentaire de sodium pour les aider à remplacer le sodium perdu dans les selles.</p><ul><li>N’ajouter du sodium au régime de votre enfant que sur recommandation de son équipe de soins de santé qui examinera ses électrolytes afin de déterminer s’il en a besoin.</li><li>Si votre enfant a besoin de plus de sodium, l’équipe soignante vous indiquera quelle forme utilisée : le sel de table, les comprimés de sel ou une solution spéciale de sodium préparée en pharmacie.</li></ul></div></div></div><p>Le tableau ci-dessous contient d’autres directives.</p><table class="akh-table"><thead><tr><th>Groupe d’aliments</th><th>Aliments recommandés</th><th> Aliments à éviter</th></tr></thead><tbody><tr><td>Fruits et légumes</td><td><ul><li>La plupart des légumes tendres cuits et en conserve</li><li>Légumes à feuilles verts – bien mastiquer</li><li>Fruits frais ou congelés, sauf les fruits avec beaucoup de graines – limite de 1/2 à 1 tasse à la fois</li><li>Fruits à faible teneur en sucre comme les pommes et les poires (sont mieux tolérées)</li><li>Pruneaux</li></ul></td><td><ul><li>Légumes filandreux ou durs (comme le céleri ou le maïs)</li><li>Graines de fruits et de légumes</li><li>Pelures de fruits et de légumes</li><li>Baies</li><li>Agrumes à membrane</li><li>Fruits secs</li><li>Fruits en conserve dans le sirop, fruits en coupe, garniture pour tarte en conserve</li><li>Tous les jus de fruits et de légumes</li></ul></td></tr><tr><td>Produits céréaliers</td><td><ul><li>Pain, pain grillé, petits pains, biscuits, muffins, craquelins, crêpes et gaufres</li><li>Craquelins sans trace de noix ou de graines</li><li>Céréales raffinées servies froides et faites de maïs, de riz ou d’avoine</li><li>Farine d’avoine, gruau de maïs et semoule</li><li>Nouilles et riz enrichis</li></ul></td><td><ul><li>Céréales sucrées</li><li>Beignes, gâteaux, biscuits</li><li>Brioches, pâtisseries</li><li>Produits de boulangerie avec fruits secs, noix ou graines visibles</li><li>Riz sauvage</li></ul></td></tr><tr><td>Lait et substituts</td><td><ul><li>Yogourt et fromage à pâte dure</li><li>Lait sans lactose ou boisson de soja (de préférence, non sucré)</li></ul><p>Chacun réagit différemment aux produits laitiers – soyez à l’affût des symptômes de votre enfant.</p></td><td><ul><li>Lait aromatisé ou sucré, par exemple, boissons d’amande, de riz ou de soja aromatisées à la vanille ou au chocolat</li><li>Produits laitiers avec graines</li><li>Crème glacée, pouding, flan, yogourt sucré</li></ul></td></tr><tr><td>Viandes et substituts</td><td><ul><li>Boeuf, agneau, jambon, veau, porc, volaille, poisson, mollusques et crustacés et abats tendres, broyés ou bien cuits</li><li>Légumineuses bien cuites (comme les haricots, les pois et les lentilles)</li><li>Œufs</li><li>Beurre de noix crémeux (par exemple, aux arachides, aux amandes, aux noisettes)</li></ul></td><td><ul><li>Viandes fibreuses dures ou cartilages</li><li>Palourdes, huîtres et crustacés avec tissu conjonctif dur</li><li>Viandes préparées avec graines ou noix</li><li>Légumineuses crues</li><li>Beurre d’arachide croquant</li></ul></td></tr></tbody><thead><tr><th colspan="3">Autres aliments</th></tr></thead><tbody><tr><td>Matières grasses et collations</td><td><ul><li>Margarine, beurre, huiles végétales, saindoux, mayonnaise, succédanés de crème, bacon croustillant, sauces natures et vinaigrettes</li><li>Croustilles, nachos et tortillas</li></ul></td><td><ul><li>Collation contenant des graines, des noix, de la noix de coco ou des fruits secs</li><li>Maïs à éclater</li><li>Pâtisseries ou tartes contenant des fruits secs, des noix ou des graines</li><li>Goûters ou desserts contenant une grande quantité de sucre</li><li>Sucreries, tablettes de chocolat</li></ul></td></tr><tr><td>Boissons</td><td><ul><li>Eau</li></ul></td><td><ul><li>Boissons gazeuses (sodas)</li><li>Boissons contenant sucre, sorbitol, manitol, xylitol ou sucralose (Splenda), telles que le soda, le lait au chocolat ou le thé glacé</li><li>Boissons contenant de la caféine</li><li>Jus de fruits et de légumes</li></ul></td></tr><tr><td>Autres</td><td><ul><li> Bouillons, consommés ou veloutés filtrés confectionnés avec ingrédients autorisés</li><li> Sel, sauce soja, jus de citron, vinaigre</li><li> Ketchup, sauce aigre douce, sauce teriyaki, sauce aux prunes (crémeuse, avec aucun morceau de fruits fibreux) en petite quantité – la plupart des condiments et des sauces à trempette contiennent du sucre</li><li> Épices, avec modération</li><li> Essence de vanille et d’autres substances aromatisantes</li></ul></td><td><ul><li>Soupe de maïs</li><li>Sorbitol, manitol, xylitol, sucralose (Splenda)</li><li>Sucre ajouté aux céréales et thé ou café décaféiné</li><li>Sirop, confiture, miel</li></ul></td></tr></tbody></table>
Ileostomy: Dietary guidelines to help with stool consistencyIIleostomy: Dietary guidelines to help with stool consistencyIleostomy: Dietary guidelines to help with stool consistencyEnglishGastrointestinalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Small Intestine;Large Intestine/ColonSmall intestine;Large intestineNon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2015-10-27T04:00:00ZBeth ​Haliburton, RD;Kimberly Colapinto, RN (EC)​​8.0000000000000067.00000000000001316.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>If your child has an ileostomy, learn what they should eat and drink to produce the proper texture of stool.</p><p>An ileostomy is one type of <a href="/Article?contentid=1027&language=English">ostomy</a>, which is an opening that connects the intestine to the abdomen (tummy). Stool passes through this opening into a pouch outside the body that is emptied and changed regularly.</p> ​ <h2>What is the goal of a special diet for a child with an ileostomy?</h2><p>The foods your child eats can change the consistency (texture) of their stool. The goal of a special diet is for your child to produce stool that is pasty but not too watery.</p><p>If stool is watery, your child may not absorb as many nutrients from their food. Watery stool also increases the risk of leaks and potential soiling from the pouch that is placed over their ileostomy.</p><p>There is no specific diet for children with ileostomies. However, some foods may be better tolerated than others.</p><ul><li>Some foods travel through the digestive tract quickly, which can make the stool output loose and more watery.</li><li>Some foods travel through the digestive tract slowly, which can make the stool output more like a thick paste.</li></ul><p>Eating foods that both increase and decrease stool output will help control the texture of your child’s stool. It will also make sure that your child is eating a varied, nutrient-rich diet.</p><p>Not all people react the same way to foods, so it may take time to learn what works best.<br></p><h2>Key points</h2> <ul> <li>A diet rich in soluble fibre and low in sugar can help your child’s stool achieve a paste-like texture. This texture helps the stool pass through your child’s ileostomy with a reduced risk of soiling.</li> <li>Have your child drink plenty of water and eat regularly to help them digest their food and replace any fluids lost through watery stool. </li> <li>Always talk to your child’s healthcare team before starting your child on any special diet and seek their advice about any sodium supplements.</li> <li>Keep a record of your child’s symptoms as you try different foods so you can learn what works best.</li> </ul><h2>Dietary guidelines for proper stool texture </h2><p>Important: Please tell your child’s healthcare team if your child is already on a special diet before you follow any of the guidelines below. </p><h3>Chew food well</h3><ul><li>Encourage your child to chew tough and fibrous foods well to reduce the risk of these foods blocking the stoma (opening).</li><li>If your child does not chew well, consider serving food that is softer or has been cooked for longer.</li></ul><h3>Eat regularly</h3><ul><li>Have three meals and one or two snacks each day.</li><li>Aim to eat every three hours. This will make your child’s bowel work throughout the day and may also help reduce the amount of <a href="/Article?contentid=822&language=English">gas</a> your child experiences.</li></ul><div class="akh-series"><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_avoid_sugar_EN.png" alt="" /> </figure> <h3>Limit simple sugars and sugar alternatives</h3><p>Sugars and sugar alternatives can increase gas and bloating. They can also cause very watery stool.</p><ul><li>Avoid sweets and sugary foods such as candies, cookies, soda, juice and syrup.</li><li>Avoid sugar alternatives such as sucrose (Splenda), sorbitol, xylitol and manitol.</li><li>Read the <a href="/Article?contentid=1442&language=English">labels of processed food</a> and chose foods and drinks with less than 10 g of sugar per serving.</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_fibre_EN.png" alt="" /> </figure> <h3>Eat a diet high in soluble fibre and limit insoluble fibre</h3><p>Soluble <a href="/Article?contentid=964&language=English">fibre</a> dissolves in water and helps to make stool more gel-like. Insoluble fibre (roughage) bulks up stool but can sometimes block the stoma. </p><ul><li>Introduce soluble fibre slowly. Introducing it too quickly may cause gas and bloating.</li><li>To increase soluble fibre, include foods such as oatmeal, pears and most cooked vegetables.</li><li>To reduce insoluble fibre:</li><ul><li>offer breads and cereals made from refined wheat, rye, corn and rice</li><li>remove skins from fruits and vegetables</li><li>use ripe, canned or cooked fruits without skin or seeds</li><li>avoid foods with dried fruit and visible seeds or nuts.</li></ul></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_water_EN.png" alt="" /> </figure> <h3>Drink lots of water</h3><p>If a child has a lot of watery stool, they should drink enough water all day to stay hydrated. Drinking plenty of water can also help soluble fibre make stool output thicker. </p><ul><li>It is especially important for your child to drink water throughout the day during the hot summer months.</li><li>Your child’s healthcare team might sometimes recommend low-sugar drinks that contain electrolytes (mineral salts) if your child is losing a lot of water through their stool.</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_avoid_lactose_EN.png" alt="" /> </figure> <h3>Watch your child’s response to dairy products</h3><p>Milk and milk products contain a sugar called lactose. Reducing lactose intake can sometimes help to improve your child’s stool output.</p><ul><li>Try lactose-free milk or low sugar fortified dairy-alternative drinks such as soy or hemp milk.</li><li>Offer your child yogurt and firmer cheese such as parmesan, cheddar or mozzarella. They might find these easier to tolerate than other dairy products.</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_salt_EN.png" alt="" /> </figure> <h3>Add sodium to your child’s diet, if instructed</h3><p>Some children, especially babies, need extra sodium to help them replace the sodium they lose in their stool.<br></p><ul><li>Only add sodium to your child’s diet if instructed by your child’s healthcare team. They will check if your child needs more sodium by monitoring their electrolytes.</li><li>If your child needs extra sodium, the healthcare team will suggest which form is best. Options include table salt, salt tablets or a special sodium solution made in a pharmacy.</li></ul></div></div></div><p>You can find more guidelines in the table below.</p><table class="akh-table"><thead><tr><th>Food group</th><th>Foods to choose</th><th>Foods to avoid</th></tr></thead><tbody><tr><td>Vegetables and fruit</td><td><ul><li>Most tender cooked and canned vegetables</li><li>Leafy green vegetables – chew well</li><li>Fresh or frozen fruit, except for fruit with lots of seeds – limit to 1/2 to 1 cup per sitting</li><li>Lower-sugar fruits such as apples and pears (can be better tolerated)</li><li>Prunes<br></li></ul></td><td><ul><li>Stringy or tough vegetables (such as celery or corn)</li><li>Seeds in vegetables and fruit</li><li>Peels of vegetables and fruit</li><li>Berries</li><li>Citrus fruits with membranes</li><li>Dried fruit</li><li>Canned fruit in syrup, fruit cups, canned pie fillings</li><li>All fruit and vegetable juices</li></ul></td></tr><tr><td>Grain products</td><td><ul><li>Bread, toast, rolls, biscuits, muffins, crackers, pancakes and waffles</li><li>Crackers without obvious nuts, seeds</li><li>Refined cold cereals made from corn, rice or oats</li><li>Oatmeal, grits and farina</li><li>Enriched noodles and rice</li></ul></td><td><ul><li>Sweetened cereals</li><li>Donuts, cakes, cookies</li><li>Sweet rolls, pastries</li><li>Any baked goods with visible seeds, nuts or dried fruit</li><li>Wild rice</li></ul></td></tr><tr><td>Milk and alternatives</td><td><ul><li>Yogurt and hard cheeses</li><li>Lactose-free milk or soy milk (preferably unsweetened)</li></ul><p>Everyone tolerates dairy differently - please watch your child’s symptoms.</p></td><td><ul><li>Flavoured dairy milk or sweetened, flavoured alternatives such as vanilla or chocolate flavoured almond, rice or soy milk</li><li>Dairy with added seeds</li><li>Ice-cream, pudding, custard, sweetened yogurt</li></ul></td></tr><tr><td>Meat alternatives</td><td><ul><li>Tender, ground or well-cooked beef, lamb, ham, veal, pork, poultry, fish, shellfish and organ meats</li><li>Well-cooked legumes (such as beans, peas and lentils)</li><li>Eggs<br></li><li>Smooth nut butters (for example peanut, almond, hazelnut)</li></ul></td><td><ul><li>Tough fibrous meats or gristle</li><li>Clams, oysters and shellfish with tough connective tissue</li><li>Meat prepared with seeds or nuts</li><li>Uncooked legumes</li><li>Chunky peanut butter</li></ul></td></tr></tbody><thead><tr><th colspan="3">Other foods</th></tr></thead><tbody><tr><td>Fats and snacks</td><td><ul><li>Margarine, butter, vegetable oils, lard, mayonnaise, cream substitutes, crisp bacon, plain gravies and salad dressing</li><li>Potato chips, nacho chips, tortilla shells</li></ul></td><td><ul><li>Any snack made with seeds, nuts, coconut or dried fruit</li><li>Popcorn</li><li>Pastries or pies with seeds, nuts or dried fruit</li><li>Snacks or desserts made with a lot of sugar</li><li>Candy, chocolate bars</li></ul></td></tr><tr><td>Drinks</td><td><ul><li>Water</li></ul></td><td><ul><li>Carbonated (fizzy) drinks</li><li>Drinks containing sugar, sorbitol, manitol, xylitol or sucralose (Splenda), such as soda, chocolate milk or ice tea</li><li>Drinks containing caffeine</li><li>Fruit and vegetable juice</li></ul></td></tr><tr><td>Other</td><td><ul><li>Bouillon, broth or strained cream soups made with allowed ingredients</li><li>Salt, soy sauce, lemon juice, vinegar</li><li>Ketchup, sweet and sour sauce, teriyaki sauce, plum sauce (smooth, with no fibrous pieces of fruit) in small amounts – most condiments and dipping sauces contain sugar</li><li>Spices, in moderation</li><li>Vanilla and other flavouring extracts</li></ul></td><td><ul><li>Corn soup</li><li>Sorbitol, manitol, xylitol, sucralose (Splenda)</li><li>Sugar added to cereal or decaffeinated coffee and tea</li><li>Syrup, jam, honey<br><br></li></ul></td></tr></tbody></table>

 

 

Iléostomie: directives alimentaires pour la consistance des selles1206.00000000000Iléostomie: directives alimentaires pour la consistance des sellesIleostomy: Dietary guidelines to help with stool consistencyIFrenchGastrointestinalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)Small Intestine;Large Intestine/ColonSmall intestine;Large intestineNon-drug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2015-10-27T04:00:00ZBeth ​Haliburton, RD;Kimberly Colapinto, RN (EC)​​8.0000000000000067.00000000000001316.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Si votre enfant est stomisé, découvrez ce qu’il doit manger et boire pour avoir des selles de texture adéquate.</p><p>Une iléostomie est un type de stomie, une ouverture entre l’intestin et l’abdomen (ventre). Les selles sont évacuées par cette ouverture dans une poche se trouvant à l’extérieur du corps. Celle-ci est vidée et remplacée régulièrement.</p> <h2>Pourquoi un enfant stomisé a-t-il besoin d’un régime alimentaire spécial?</h2><p>L’alimentation de votre enfant peut changer la consistance (texture) de ses selles. Un régime alimentaire spécial vise à assurer que ses selles sont pâteuses et pas trop liquides.</p><p>Si ses selles sont liquides, il se peut que votre enfant n’absorbe pas autant d’éléments nutritifs de son alimentation. Il y a aussi un plus grand risque de fuites et de souillure de la poche qui est placée sur l’iléostomie.</p><p>Aucun régime alimentaire n’est conçu spécifiquement pour les enfants stomisés. Cependant, certains aliments sont mieux tolérés que d’autres.</p><ul><li>Certains aliments passent rapidement dans le tube digestif, produisant des selles molles et plus liquides.</li><li>Certains aliments passent lentement dans le tube digestif, produisant des selles qui ressemblent à une pâte dure.</li></ul><p>Manger à la fois des aliments qui augmentent et qui diminuent le volume des selles aidera votre enfant à contrôler la texture de ses selles.Il s’agit aussi d’un moyen de s’assurer qu’il a un régime varié et riche en nutriments.</p><p>Chacun ne réagit pas de la même façon aux aliments; il peut donc prendre du temps à déterminer ce qui fonctionne le mieux.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un régime riche en fibres solubles et faible en sucre aide votre enfant à avoir des selles pâteuses. Ces selles passent plus facilement par l’iléostomie et présentent moins de risque de souillure.</li> <li>Voyez à ce que votre enfant s’hydrate bien et mange régulièrement afin de favoriser sa digestion et de remplacer les fluides évacués dans des selles liquides.</li> <li>Consultez toujours l’équipe de soins de santé de votre enfant avant qu’il adopte un régime spécial et demandez s’il doit prendre des compléments de sodium.</li> <li>Tenez un registre des symptômes de votre enfant quand vous introduisez de nouveaux aliments afin de pouvoir déterminer ce qui fonctionne mieux.</li> </ul><h2>Directives alimentaires pour des selles de texture adéquate </h2><p>Important: Si votre enfant a déjà un régime spécial, veuillez en informer son équipe de soins de santé avant de suivre les recommandations ci-après. </p><h3>Bien mastiquer sa nourriture</h3><ul><li>Encourager votre enfant à bien mâcher les aliments durs et fibreux pour réduire le risque de bloquer la stomie (ouverture).</li><li>S’il ne mastique pas bien, examiner la possibilité de lui servir des aliments plus mous ou qui ont été cuits plus longtemps.</li></ul><h3>Manger régulièrement</h3><ul><li>Offrir chaque jour à votre enfant trois repas et l’une ou deux collations.</li><li>L’objectif est de le faire manger toutes les trois heures afin de faire fonctionner son intestin tout au long de la journée et d’aider à réduire les gaz excessifs.</li></ul><div class="akh-series"><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/INM_ileostomy_diet_avoid_sugar_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Limiter la consommation de sucre simple et de succédanés de sucre</h3><p>Le sucre et ses succédanés peuvent augmenter les gaz et le ballonnement tout en rendant les selles très liquides.</p><ul><li>Éviter les sucreries et les aliments sucrés tels les bonbons, les biscuits, le soda, les jus et le sirop.</li><li>Éviter les succédanés tels le sucralose (Splenda), le sorbitol, l’xylitol et le manitol.</li><li>Lire les étiquettes des produits alimentaires transformés et choisir des aliments et des boissons avec moins de 10 g de sucre par portion.</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_fibre_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Adopter un régime riche en fibres solubles et limiter la quantité de fibres insolubles</h3><p>Les fibres solubles se dissolvent dans l’eau et rendent les selles plus gélatineuses. Les fibres insolubles (fourrage) augmentent le volume des selles, mais bloquent parfois la stomie.</p><ul><li>Introduire les fibres solubles lentement. Les ajouter trop rapidement peut provoquer des gaz et des ballonnements.</li><li>Augmenter les fibres solubles en ajoutant des aliments tels la farine d’avoine, les poires et la plupart des légumes cuits.</li><li>Pour limiter la quantité de fibres insolubles:</li><ul><li>choisir du pain et des céréales de riz, de seigle, de maïs ou de blé raffiné;</li><li>peler les fruits et les légumes;</li><li>prendre des fruits mûrs, cuits ou en conserve, sans pelure et sans graines;</li><li>éviter les aliments contenant des fruits séchés et des traces de noix ou de graines.</li></ul> </ul> </div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_water_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Boire beaucoup d’eau</h3><p>Si les selles de l’enfant sont souvent liquides, il doit boire suffisamment d’eau toute la journée pour rester hydraté. Boire beaucoup d’eau peut également aider les fibres solubles à rendre ses selles plus consistantes.</p><ul><li>Il est surtout important pour votre enfant de boire de l’eau toute la journée pendant les mois chauds d’été.</li><li>Si votre enfant perd beaucoup d’eau dans ses selles, il se peut que son équipe de soins de santé lui recommande de boire parfois des boissons à faible teneur en sucre contenant des électrolytes (sels minéraux).</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_avoid_lactose_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Être à l’affût de la réaction de votre enfant aux produits laitiers</h3><p>Le lait et les produits laitiers contiennent un sucre appelé lactose. Réduire la consommation de lactose augmente parfois le volume des selles de votre enfant.</p><ul><li>Essayer le lait sans lactose ou des boissons lactées enrichies et faibles en sucre, comme les boissons de soja ou de chanvre.</li><li>Offrir à votre enfant du yogourt et des fromages plus fermes comme le parmesan, le cheddar ou la mozzarella. Il pourrait trouver ces fromages plus faciles à tolérer que d’autres produits laitiers.</li></ul></div></div><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/INM_ileostomy_diet_allowed_salt_FR.png" alt="" /> </figure> <h3>Ajouter du sodium à la diète de votre enfant sur recommandation</h3><p>Certains enfants, surtout des bébés, ont besoin d’un apport supplémentaire de sodium pour les aider à remplacer le sodium perdu dans les selles.</p><ul><li>N’ajouter du sodium au régime de votre enfant que sur recommandation de son équipe de soins de santé qui examinera ses électrolytes afin de déterminer s’il en a besoin.</li><li>Si votre enfant a besoin de plus de sodium, l’équipe soignante vous indiquera quelle forme utilisée : le sel de table, les comprimés de sel ou une solution spéciale de sodium préparée en pharmacie.</li></ul></div></div></div><p>Le tableau ci-dessous contient d’autres directives.</p><table class="akh-table"><thead><tr><th>Groupe d’aliments</th><th>Aliments recommandés</th><th> Aliments à éviter</th></tr></thead><tbody><tr><td>Fruits et légumes</td><td><ul><li>La plupart des légumes tendres cuits et en conserve</li><li>Légumes à feuilles verts – bien mastiquer</li><li>Fruits frais ou congelés, sauf les fruits avec beaucoup de graines – limite de 1/2 à 1 tasse à la fois</li><li>Fruits à faible teneur en sucre comme les pommes et les poires (sont mieux tolérées)</li><li>Pruneaux</li></ul></td><td><ul><li>Légumes filandreux ou durs (comme le céleri ou le maïs)</li><li>Graines de fruits et de légumes</li><li>Pelures de fruits et de légumes</li><li>Baies</li><li>Agrumes à membrane</li><li>Fruits secs</li><li>Fruits en conserve dans le sirop, fruits en coupe, garniture pour tarte en conserve</li><li>Tous les jus de fruits et de légumes</li></ul></td></tr><tr><td>Produits céréaliers</td><td><ul><li>Pain, pain grillé, petits pains, biscuits, muffins, craquelins, crêpes et gaufres</li><li>Craquelins sans trace de noix ou de graines</li><li>Céréales raffinées servies froides et faites de maïs, de riz ou d’avoine</li><li>Farine d’avoine, gruau de maïs et semoule</li><li>Nouilles et riz enrichis</li></ul></td><td><ul><li>Céréales sucrées</li><li>Beignes, gâteaux, biscuits</li><li>Brioches, pâtisseries</li><li>Produits de boulangerie avec fruits secs, noix ou graines visibles</li><li>Riz sauvage</li></ul></td></tr><tr><td>Lait et substituts</td><td><ul><li>Yogourt et fromage à pâte dure</li><li>Lait sans lactose ou boisson de soja (de préférence, non sucré)</li></ul><p>Chacun réagit différemment aux produits laitiers – soyez à l’affût des symptômes de votre enfant.</p></td><td><ul><li>Lait aromatisé ou sucré, par exemple, boissons d’amande, de riz ou de soja aromatisées à la vanille ou au chocolat</li><li>Produits laitiers avec graines</li><li>Crème glacée, pouding, flan, yogourt sucré</li></ul></td></tr><tr><td>Viandes et substituts</td><td><ul><li>Boeuf, agneau, jambon, veau, porc, volaille, poisson, mollusques et crustacés et abats tendres, broyés ou bien cuits</li><li>Légumineuses bien cuites (comme les haricots, les pois et les lentilles)</li><li>Œufs</li><li>Beurre de noix crémeux (par exemple, aux arachides, aux amandes, aux noisettes)</li></ul></td><td><ul><li>Viandes fibreuses dures ou cartilages</li><li>Palourdes, huîtres et crustacés avec tissu conjonctif dur</li><li>Viandes préparées avec graines ou noix</li><li>Légumineuses crues</li><li>Beurre d’arachide croquant</li></ul></td></tr></tbody><thead><tr><th colspan="3">Autres aliments</th></tr></thead><tbody><tr><td>Matières grasses et collations</td><td><ul><li>Margarine, beurre, huiles végétales, saindoux, mayonnaise, succédanés de crème, bacon croustillant, sauces natures et vinaigrettes</li><li>Croustilles, nachos et tortillas</li></ul></td><td><ul><li>Collation contenant des graines, des noix, de la noix de coco ou des fruits secs</li><li>Maïs à éclater</li><li>Pâtisseries ou tartes contenant des fruits secs, des noix ou des graines</li><li>Goûters ou desserts contenant une grande quantité de sucre</li><li>Sucreries, tablettes de chocolat</li></ul></td></tr><tr><td>Boissons</td><td><ul><li>Eau</li></ul></td><td><ul><li>Boissons gazeuses (sodas)</li><li>Boissons contenant sucre, sorbitol, manitol, xylitol ou sucralose (Splenda), telles que le soda, le lait au chocolat ou le thé glacé</li><li>Boissons contenant de la caféine</li><li>Jus de fruits et de légumes</li></ul></td></tr><tr><td>Autres</td><td><ul><li> Bouillons, consommés ou veloutés filtrés confectionnés avec ingrédients autorisés</li><li> Sel, sauce soja, jus de citron, vinaigre</li><li> Ketchup, sauce aigre douce, sauce teriyaki, sauce aux prunes (crémeuse, avec aucun morceau de fruits fibreux) en petite quantité – la plupart des condiments et des sauces à trempette contiennent du sucre</li><li> Épices, avec modération</li><li> Essence de vanille et d’autres substances aromatisantes</li></ul></td><td><ul><li>Soupe de maïs</li><li>Sorbitol, manitol, xylitol, sucralose (Splenda)</li><li>Sucre ajouté aux céréales et thé ou café décaféiné</li><li>Sirop, confiture, miel</li></ul></td></tr></tbody></table><h2>Enregistrer tout changement dans les symptômes de votre enfant</h2> <p>Chacun ne réagit pas de la même façon aux aliments. Certains parents trouvent utile de tenir un registre des aliments que mange leur enfant et des effets que ces aliments ont sur ses symptômes. Ils y notent, par exemple, la fréquence et la texture des selles et si l’enfant souffre moins de ballonnements ou de flatulences.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ileostomy_dietary_guidelines.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.