AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

SédationSSédationSedationFrenchPain/AnaesthesiaChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyNervous systemDrug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2011-03-03T05:00:00ZSheelagh Kemp, MD, FRCPC;Melanie Hill, RN, MN(c)6.0000000000000079.0000000000000889.000000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Apprenez en davantage sur la sédation. Le sédatif endort votre enfant et le rend confortable pendant les examens ou les traitements à l’hôpital.</p><h2>Qu’est ce que la sédation?</h2> <p>Le sédatif endort votre enfant et le rend confortable pendant les examens ou les traitements à l’hôpital.</p> <p>Ces renseignements vous aideront à préparer votre enfant à l’examen ou au traitement. Ils décrivent la sédation, ce qui se passe lorsque votre enfant est sous sédation et comment prendre soin de votre enfant après l’examen ou le traitement. </p><h2>À retenir<br></h2><ul><li>L’estomac de votre enfant doit être vide pendant et après la sédation. Si l’estomac de votre enfant n’est pas vide, il risque de vomir pendant qu’il dort et d’endommager ses poumons. </li><li>Votre enfant devrait seulement boire des liquides clairs, comme de l’eau, du soda au gingembre ou du jus de pommes clair huit heures avant l’examen ou le traitement. Votre enfant ne devrait pas manger des aliments solides, de la gomme et des bonbons, ni boire du lait ou du jus d’orange. </li><li>Votre enfant doit cesser de boire deux heures avant l’opération, l’examen ou le traitement. </li><li>Si possible, demandez à un autre adulte de vous accompagner lorsque vous ramenez votre enfant avec vous à la maison.</li></ul><h2>La sédation est utilisée pour aider votre enfant à relaxer</h2> <p>Il est possible que votre enfant trouve les examens ou les traitements effrayants ou inconfortables. Votre enfant peut avoir besoin de la sédation pour relaxer et rester tranquille pendant l’examen ou le traitement. Le sédatif peut endormir votre enfant ou seulement le rendre somnolent. Il peut également l’aider à oublier ce qui s’est passé pendant le traitement. </p> <p>Pour les traitements douloureux, votre enfant recevra aussi des analgésiques.</p><h2>L’infirmière ou le médecin surveillera votre enfant de près pendant la sédation</h2> <p>Avant que l’on donne le sédatif à votre enfant, l’infirmière ou le médecin posera des questions importantes à vous et à votre enfant. Ils effectueront un examen physique afin de s’assurer que votre enfant peut recevoir le sédatif. </p> <p>Pendant que votre enfant est sous sédation, l’infirmière ou le médecin surveillera souvent sa tension artérielle, son rythme cardiaque et sa respiration. Il est possible que l’infirmière utilise plusieurs machines différentes, appelées moniteurs, pour surveiller votre enfant. </p> <p>Après la sédation, l’infirmière ou le médecin surveillera votre enfant de près jusqu’à ce qu’il soit prêt à retourner à la maison.</p><h2>La sédation peut entraîner des effets secondaires mineurs</h2> <p>Il se peut que votre enfant ressente des effets secondaires (problèmes) après avoir reçu le sédatif. Habituellement, ces effets secondaires sont mineurs. En voici quelques uns :</p> <ul><li>vomissements; </li> <li>contrariété, se sentir grognon ou triste; </li> <li>somnolence; </li> <li>étourdissements ou instabilité.</li></ul> <p>Parfois, plutôt que d’endormir votre enfant, le sédatif le rend trop actif et bouleversé. Le cas échéant, l’infirmière ou le médecin restera avec votre enfant jusqu’à ce qu’il se calme, et il se peut que l’on doive reporter l’examen ou le traitement à une date ultérieure. </p> <p>Il y a également un risque très minime que votre enfant ait une réaction allergique au sédatif. Le risque est encore plus minime que votre enfant ait besoin d’aide pour respirer en raison de la sédation. C’est pourquoi nous surveillerons votre enfant de près pendant et après la sédation. </p> <h2>L’infirmière vous dira quand vous pourrez être avec votre enfant</h2> <p>Pour la majorité des examens et des traitements, vous aurez droit de rester avec votre enfant. Dans certains cas, il est possible que vous deviez attendre dans la salle d’attente pendant l’examen ou le traitement de votre enfant. L’infirmière de votre enfant vous informera davantage à ce sujet. </p> <p>Lorsque l’examen ou le traitement est terminé, vous pouvez être avec votre enfant pendant qu’il se remet de la sédation.</p> <h2>Votre enfant sera endormi pendant une courte période après la sédation</h2> <p>La durée pendant laquelle votre enfant est endormi après la sédation dépend du type de sédation, du médicament et de la dose. Dans la majorité des cas, votre enfant sera endormi pendant une à deux heures. L’infirmière de votre enfant vous informera relativement au temps d’attente prévu. </p> <p>Nous tenterons de garder votre enfant endormi le moins longtemps possible. Il pourra ainsi récupérer rapidement lorsque l’examen ou le traitement sera terminé. </p> <h2>Retour à la maison</h2> <h3>Votre enfant sera prêt à retourner à la maison quand il sera réveillé</h3> <p>Votre enfant sera prêt à retourner à la maison quand il sera réveillé et pourra boire des liquides clairs. Il pourrait lui falloir une ou deux heures. </p> <h3>Ramener votre enfant avec vous à la maison</h3> <p>Demandez à un autre adulte de vous accompagner lorsque vous ramenez votre enfant avec vous à la maison.</p> <p>Si vous conduisez, on recommande fortement que l’autre adulte s’assoie à côté de votre enfant et le surveille dans la voiture. Assurez vous que votre enfant porte sa ceinture de sécurité. </p> <p>Si votre enfant utilise une poussette, apportez la à l’hôpital. Il est possible que votre enfant soit étourdi et incapable de marcher seul.</p> <p>Votre infirmière vous donnera des directives écrites avant que vous ne quittiez l’hôpital. Ces notes vous indiqueront ce que vous devez savoir une fois que vous serez à la maison. </p> <p class="ms-rteCustom-InternalLinksParagraph">Pour en savoir davantage, veuillez consulter la page intitulée « <a href="/Article?contentid=1251&language=French">Sédation : prendre soin de votre enfant à la maison</a> ».</p><h2>Avant la sédation</h2> <h3>Une infirmière ou un médecin décidera si votre enfant a besoin d’un sédatif</h3> <p>Lorsque vous venez à l’hôpital pour l’examen ou le traitement de votre enfant, une infirmière ou un médecin examinera votre enfant. Ensuite, vous et l’infirmière ou le médecin déciderez si un sédatif est nécessaire. </p> <h3>Une infirmière ou un médecin donnera le sédatif à votre enfant</h3> <p>Une infirmière ou un médecin de l’hôpital donnera le sédatif à votre enfant. Cette personne surveillera également votre enfant pendant qu’il est sous sédation. </p> <p>Ne donnez aucun autre médicament à votre enfant qui pourrait le calmer, le détendre ou le rendre somnolent avant de venir à l’hôpital.</p> <h2>Il existe différentes façons de mettre votre enfant sous sédation</h2> <p>Le sédatif peut être donné des façons suivantes :</p> <ul><li>sous forme de breuvage; </li> <li>sous forme de pilule à avaler; </li> <li>au moyen d’un masque; </li> <li>au moyen d’une ligne intraveineuse (IV), un petit tube qui est placé dans une veine du bras ou de la jambe à l’aide d’une petite aiguille.</li></ul> <p>Le médecin ou l’infirmière décidera et discutera avec vous de la meilleure façon de donner le sédatif à votre enfant aux fins de la procédure. Si votre enfant reçoit le sédatif au moyen d’une IV, demandez de la crème anesthésique afin d’engourdir la région où l’injection sera effectuée pour ne pas faire mal à votre enfant. Vous devriez demander la crème dès que vous arrivez à votre rendez vous. </p> <h2>Alimentation de votre enfant avant la sédation</h2> <p>L’estomac de votre enfant doit être vide avant la sédation. Même si votre enfant a seulement une petite quantité de nourriture ou de liquide dans l’estomac, il risquerait de vomir et d’endommager ses poumons. Un estomac vide réduit le risque de vomissement. </p> <p>Suivez les directives suivantes afin de vous assurer que l’estomac de votre enfant est vide. Sinon, la procédure de votre enfant fera l’objet d’un retard ou d’une annulation. </p> <ul><li>Votre enfant doit cesser de manger des aliments solides, de la gomme et des bonbons, et de boire du lait ou du jus d’orange huit heures avant la sédation. Votre enfant peut encore boire des liquides clairs, soit des liquides à travers lesquels vous pouvez voir comme par une fenêtre. Les liquides clairs comprennent l’eau, le soda au gingembre et le jus de pommes clair. </li> <li>Votre enfant doit cesser de boire des liquides clairs deux heures avant la sédation. Votre enfant ne devrait rien consommer par la bouche jusqu’à ce qu’il se réveille. </li> <li>Si votre enfant doit prendre des médicaments sur ordonnance, parlez au médecin qui les a prescrits avant de les administrer. </li></ul> <p>Votre enfant reçoit la sédation à cette heure : ___________________________________</p> <p>Votre enfant devrait cesser de boire des liquides clairs à cette heure : ____________________________</p> <h3>Pour les bébés</h3> <p>Si votre bébé est allaité, arrêtez de l’allaiter quatre heures avant la sédation.</p> <p>Si votre bébé boit de la préparation pour nourrissons, arrêtez de lui en donner six heures avant la sédation.</p> <h3>Résumé : Manger et boire avant la sédation</h3> <table class="akh-table"> <thead> <tr><th>Heure</th><th>Ce que votre enfant peut manger et boire</th></tr> </thead> <tbody> <tr> <td>Huit heures avant la sédation</td> <td><p>Plus d’aliments solides, de gomme, de bonbons, de lait ou de jus d’orange.</p> <p>Votre enfant peut seulement boire des liquides clairs, comme de l’eau, du soda au gingembre et du jus de pommes clair.</p></td> </tr> <tr> <td>Six heures avant la sédation</td> <td>Arrêtez de donner de la préparation pour nourrissons à votre enfant.</td> </tr> <tr> <td>Quatre heures avant la sédation</td> <td>Arrêtez d’allaiter votre bébé.</td> </tr> <tr> <td>Deux heures avant la sédation</td> <td>Plus de liquides clairs. Votre enfant ne devrait rien manger et ne rien boire jusqu’à ce qu’il se réveille.</td> </tr> <tr> <td colspan="2">Si votre enfant prend des médicaments sur ordonnance, demandez à son médecin quand et comment les administrer.</td> </tr> </tbody> </table> <h2>Dites à votre enfant ce qui se passera</h2> <p>Il est important de dire à votre enfant ce qui se passera pendant le test ou le traitement. Dites à votre enfant qui restera avec lui, ce qui se passera et comment il se sentira pendant et après l’examen ou le traitement. </p> <p>Votre infirmière peut vous aider à expliquer le test ou le traitement à votre enfant. Il est important d’être honnête. Les enfants se sentent moins anxieux et effrayés quand ils savent à quoi s’attendre. </p>
التهدئةاالتهدئةSedationArabicPain/AnaesthesiaChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyNervous systemDrug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2011-03-03T05:00:00ZSheelagh Kemp, MD, FRCPC;Melanie Hill, RN, MN(c)6.0000000000000079.0000000000000889.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>تعلم عن التهدئة. ان دواء التهدئة هو دواء لجعل طفلك يشعر بالنعاس او يكون اكثر راحة خلال فحص المستشفى او العلاج.</p>
SedationSSedationSedationEnglishPain/AnaesthesiaChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyNervous systemDrug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2011-03-03T05:00:00ZSheelagh Kemp, MD, FRCPC;Melanie Hill, RN, MN(c)6.0000000000000079.0000000000000889.000000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Learn about sedation. Sedation is medicine to make your child sleepy or more comfortable during a hospital test or treatment.</p><h2>What is sedation?</h2> <p>Sedation is medicine to make your child sleepy or more comfortable during a hospital test or treatment.</p> <p>This information will help you prepare your child for their test or treatment. It describes what sedation is, what happens when your child gets sedation, and how to care for your child after the test or treatment. </p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Your child's stomach must be empty during and after sedation. If your child's stomach is not empty, your child could vomit while asleep and damage their lungs. </li><li>Eight hours before your child's test or treatment, your child should only have clear liquids such as water, ginger ale or clear apple juice. Your child should not eat or drink any solid food, gum, candy, milk or orange juice. </li><li>Two hours before the operation, test or treatment, stop giving your child anything to drink. </li><li>If possible, bring another adult with you when you take your child home from the hospital.</li> </ul><h2>Sedation is used to help your child relax</h2><p>Your child may find the test or treatment frightening or uncomfortable. Your child may need sedation to help them relax and stay still during the test or treatment. The sedation may make your child fall asleep or just feel sleepy. The sedation may also help make your child forget what happened during the treatment. </p><p>For treatments that are painful, your child will also be given medicine for pain.</p><h2>The nurse or doctor will watch your child closely during sedation</h2> <p>Before your child gets the sedation, the nurse or doctor will ask you and your child some important questions. They will do a physical exam to make sure that it is okay for your child to get the sedation. </p> <p>While your child is sedated, the nurse or doctor will monitor your child's blood pressure, heartbeat and breathing often. The nurse may use several different machines, called monitors, to check on your child. </p> <p>After the sedation, the nurse or doctor will watch your child closely until they are ready to go home.</p><h2>Sedation may cause minor side effects</h2> <p>Your child may have side effects (problems) after the sedation is given. Usually these side efects are minor. They may include:</p> <ul> <li>throwing up </li><li>upset mood, feeling grumpy or tearful </li><li>feeling sleepy</li> <li>dizziness or instability</li> </ul> <p>Sometimes, instead of making your child sleepy, the sedation may make your child overly active and upset. If this happens, the nurse or doctor will stay with your child until they calm down, but the test or treatment may have to be arranged for another day. </p> <p>There is also a very small chance that your child may have an allergic reaction to the sedation. There is an even smaller chance that your child may need help with their breathing because of the sedation. This is why we watch your child very closely during and after the sedation. </p> <h2>The nurse will let you know when you can be with your child</h2> <p>For most tests or treatments, you will be allowed to be with your child. In some cases, you may have to wait in the waiting area during your child's test or treatment. Your child's nurse will let you know more about this. </p> <p>When the test or treatment is over, you can be with your child while they recover from the sedation.</p> <h2>Your child will be asleep for a short time after sedation</h2> <p>The amount of time that your child is asleep after sedation depends on the type of sedation, the drug and the dose. In most cases, your child will be asleep for one to two hours. Your child's nurse will let you know how long to expect. </p> <p>We will try to keep the amount of time your child is asleep as short as possible. This will allow them to recover quickly when the test or treatment is over. </p> <h2>Going home</h2> <h3>Your child will be ready to go home when they are awake</h3> <p>Your child will be ready to go home when they are awake and able to drink clear fluids. This may take one or two hours. </p> <h3>Taking your child home from the hospital</h3> <p>Bring another adult with you when you take your child home from the hospital.</p> <p>If you are driving home, it is strongly recommended that the second adult is available to sit beside and watch your child in the car. Please make sure your child wears their seat belt. </p> <p>If your child uses a stroller, bring it with you to the hospital. Your child may be dizzy and unable to walk on their own.</p> <p>You will get written instructions from your nurse before leaving the hospital. These notes will tell you what you need to know once you are at home. </p> <p>For more information, please read <a href="/Article?contentid=1251&language=English">Sedation: Caring for your child at home</a>.</p><h2>Before sedation</h2><h3>A nurse or doctor will decide if your child needs sedation</h3><p>After you come to the hospital for your child's test or treatment, a nurse or doctor will check your child. Then, you and the nurse or doctor will decide if your child should have sedation. </p><h3>A nurse or doctor will give your child sedation</h3><p>A nurse or doctor at the hospital will give your child sedation. This person will also watch your child closely while they are sedated. </p><p>Do not give your child any other medicine that may calm, relax or make them sleepy before coming to the hospital.</p><h2>There are different ways your child can get sedation</h2><p>Sedation can be given in the following ways:</p><ul><li>as a drink </li><li>as a pill to swallow </li><li>through a mask </li><li>through an intravenous line (IV), a small tube that is placed in a vein in an arm or leg using a small needle</li></ul><p>The doctor or nurse will decide and discuss with you which type of sedation is best for your child for the procedure. If your child is having sedation through an IV, ask for cream to numb the area where the <a href="/Article?contentid=990&language=English">needle goes in so it does not hurt your child</a>. You should ask for the cream as soon as you arrive on the day of your appointment. </p><h2>What to feed your child before sedation</h2><p>Your child's stomach must be empty before sedation. If your child has even a small amount of food or drink in the stomach, your child could <a href="/Article?contentid=746&language=English">throw up</a> (vomit) and damage their lungs. An empty stomach lowers the chance that your child will vomit. </p><p>Follow these instructions to make sure your child's stomach is empty. If you do not follow these instructions, your child's procedure will be delayed or cancelled. </p><ul><li>Eight hours before the sedation, your child must stop eating solid food, gum, candy, milk or orange juice. Your child can still drink clear liquids, which means liquids you can see through like a window. Clear liquids include water, ginger ale and clear apple juice. </li><li>Two hours before the sedation, your child must stop drinking clear liquids. Your child should not take anything by mouth until after they wake up. </li><li>If your child needs to take prescription medicine, talk to the doctor who prescribed the medicine before giving it.</li></ul><p>Your child is having the sedation at this time: ___________________________________</p><p>Your child should stop drinking clear fluids at this time: ____________________________</p><h3>For babies</h3><p>If your baby is breastfeeding, stop breastfeeding your baby four hours before the sedation.</p><p>If your baby drinks formula, stop giving formula six hours before the sedation.</p><h3>Summary: Eating and drinking before the sedation</h3><table class="akh-table"><thead><tr><th>Time</th><th>What your child can eat and drink</th></tr></thead><tbody><tr><td>8 hours before the sedation</td><td><p>No more solid food, gum, candy, milk or orange juice.</p><p>Your child can only drink clear liquids, including water, ginger ale and clear apple juice.</p></td></tr><tr><td>6 hours before the sedation</td><td>Stop giving your baby formula.</td></tr><tr><td>4 hours before the sedation</td><td>Stop breastfeeding your baby.</td></tr><tr><td>2 hours before the sedation</td><td>No more clear liquids. Your child should not eat or drink anything until they wake up.</td></tr><tr><td colspan="2">If your child takes prescription medicine, ask your child's doctor when and how to give the medicine.</td></tr></tbody></table><h2 class="pdf-page-break">Tell your child what will happen</h2><p>It is important to tell your child what will happen during the test or treatment. Tell your child who will be staying with them, what kinds of things will happen, and how they may feel during and after the test or treatment. </p><p>Your nurse can help you explain the test or treatment to your child. It is important to be honest. Children feel less anxious and scared when they know what to expect. </p>
مسکن دواممسکن دواSedationUrduNAChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANANAAdult (19+)NA2011-03-03T05:00:00ZSheelagh Kemp, MD, FRCPCMelanie Hill, RN, MN(c)79.00000000000006.00000000000000889.000000000000Flat ContentHealth A-Zمسکن دوا کے بارے میں جانئے۔ مسکن دوا ایسی دوا ھوتی ھے جوکہ ہسپتال کے ٹیسٹ یا علاج کے دوران آپکے بچے کو سلائے رکھنے یا پرسکون محسوس کروانے کیلئے دی جاتی ھے۔

 

 

Sédation1260.00000000000SédationSedationSFrenchPain/AnaesthesiaChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyNervous systemDrug treatmentCaregivers Adult (19+)NA2011-03-03T05:00:00ZSheelagh Kemp, MD, FRCPC;Melanie Hill, RN, MN(c)6.0000000000000079.0000000000000889.000000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Apprenez en davantage sur la sédation. Le sédatif endort votre enfant et le rend confortable pendant les examens ou les traitements à l’hôpital.</p><h2>Qu’est ce que la sédation?</h2> <p>Le sédatif endort votre enfant et le rend confortable pendant les examens ou les traitements à l’hôpital.</p> <p>Ces renseignements vous aideront à préparer votre enfant à l’examen ou au traitement. Ils décrivent la sédation, ce qui se passe lorsque votre enfant est sous sédation et comment prendre soin de votre enfant après l’examen ou le traitement. </p><h2>À retenir<br></h2><ul><li>L’estomac de votre enfant doit être vide pendant et après la sédation. Si l’estomac de votre enfant n’est pas vide, il risque de vomir pendant qu’il dort et d’endommager ses poumons. </li><li>Votre enfant devrait seulement boire des liquides clairs, comme de l’eau, du soda au gingembre ou du jus de pommes clair huit heures avant l’examen ou le traitement. Votre enfant ne devrait pas manger des aliments solides, de la gomme et des bonbons, ni boire du lait ou du jus d’orange. </li><li>Votre enfant doit cesser de boire deux heures avant l’opération, l’examen ou le traitement. </li><li>Si possible, demandez à un autre adulte de vous accompagner lorsque vous ramenez votre enfant avec vous à la maison.</li></ul><h2>La sédation est utilisée pour aider votre enfant à relaxer</h2> <p>Il est possible que votre enfant trouve les examens ou les traitements effrayants ou inconfortables. Votre enfant peut avoir besoin de la sédation pour relaxer et rester tranquille pendant l’examen ou le traitement. Le sédatif peut endormir votre enfant ou seulement le rendre somnolent. Il peut également l’aider à oublier ce qui s’est passé pendant le traitement. </p> <p>Pour les traitements douloureux, votre enfant recevra aussi des analgésiques.</p><h2>L’infirmière ou le médecin surveillera votre enfant de près pendant la sédation</h2> <p>Avant que l’on donne le sédatif à votre enfant, l’infirmière ou le médecin posera des questions importantes à vous et à votre enfant. Ils effectueront un examen physique afin de s’assurer que votre enfant peut recevoir le sédatif. </p> <p>Pendant que votre enfant est sous sédation, l’infirmière ou le médecin surveillera souvent sa tension artérielle, son rythme cardiaque et sa respiration. Il est possible que l’infirmière utilise plusieurs machines différentes, appelées moniteurs, pour surveiller votre enfant. </p> <p>Après la sédation, l’infirmière ou le médecin surveillera votre enfant de près jusqu’à ce qu’il soit prêt à retourner à la maison.</p><h2>La sédation peut entraîner des effets secondaires mineurs</h2> <p>Il se peut que votre enfant ressente des effets secondaires (problèmes) après avoir reçu le sédatif. Habituellement, ces effets secondaires sont mineurs. En voici quelques uns :</p> <ul><li>vomissements; </li> <li>contrariété, se sentir grognon ou triste; </li> <li>somnolence; </li> <li>étourdissements ou instabilité.</li></ul> <p>Parfois, plutôt que d’endormir votre enfant, le sédatif le rend trop actif et bouleversé. Le cas échéant, l’infirmière ou le médecin restera avec votre enfant jusqu’à ce qu’il se calme, et il se peut que l’on doive reporter l’examen ou le traitement à une date ultérieure. </p> <p>Il y a également un risque très minime que votre enfant ait une réaction allergique au sédatif. Le risque est encore plus minime que votre enfant ait besoin d’aide pour respirer en raison de la sédation. C’est pourquoi nous surveillerons votre enfant de près pendant et après la sédation. </p> <h2>L’infirmière vous dira quand vous pourrez être avec votre enfant</h2> <p>Pour la majorité des examens et des traitements, vous aurez droit de rester avec votre enfant. Dans certains cas, il est possible que vous deviez attendre dans la salle d’attente pendant l’examen ou le traitement de votre enfant. L’infirmière de votre enfant vous informera davantage à ce sujet. </p> <p>Lorsque l’examen ou le traitement est terminé, vous pouvez être avec votre enfant pendant qu’il se remet de la sédation.</p> <h2>Votre enfant sera endormi pendant une courte période après la sédation</h2> <p>La durée pendant laquelle votre enfant est endormi après la sédation dépend du type de sédation, du médicament et de la dose. Dans la majorité des cas, votre enfant sera endormi pendant une à deux heures. L’infirmière de votre enfant vous informera relativement au temps d’attente prévu. </p> <p>Nous tenterons de garder votre enfant endormi le moins longtemps possible. Il pourra ainsi récupérer rapidement lorsque l’examen ou le traitement sera terminé. </p> <h2>Retour à la maison</h2> <h3>Votre enfant sera prêt à retourner à la maison quand il sera réveillé</h3> <p>Votre enfant sera prêt à retourner à la maison quand il sera réveillé et pourra boire des liquides clairs. Il pourrait lui falloir une ou deux heures. </p> <h3>Ramener votre enfant avec vous à la maison</h3> <p>Demandez à un autre adulte de vous accompagner lorsque vous ramenez votre enfant avec vous à la maison.</p> <p>Si vous conduisez, on recommande fortement que l’autre adulte s’assoie à côté de votre enfant et le surveille dans la voiture. Assurez vous que votre enfant porte sa ceinture de sécurité. </p> <p>Si votre enfant utilise une poussette, apportez la à l’hôpital. Il est possible que votre enfant soit étourdi et incapable de marcher seul.</p> <p>Votre infirmière vous donnera des directives écrites avant que vous ne quittiez l’hôpital. Ces notes vous indiqueront ce que vous devez savoir une fois que vous serez à la maison. </p> <p class="ms-rteCustom-InternalLinksParagraph">Pour en savoir davantage, veuillez consulter la page intitulée « <a href="/Article?contentid=1251&language=French">Sédation : prendre soin de votre enfant à la maison</a> ».</p><h2>Avant la sédation</h2> <h3>Une infirmière ou un médecin décidera si votre enfant a besoin d’un sédatif</h3> <p>Lorsque vous venez à l’hôpital pour l’examen ou le traitement de votre enfant, une infirmière ou un médecin examinera votre enfant. Ensuite, vous et l’infirmière ou le médecin déciderez si un sédatif est nécessaire. </p> <h3>Une infirmière ou un médecin donnera le sédatif à votre enfant</h3> <p>Une infirmière ou un médecin de l’hôpital donnera le sédatif à votre enfant. Cette personne surveillera également votre enfant pendant qu’il est sous sédation. </p> <p>Ne donnez aucun autre médicament à votre enfant qui pourrait le calmer, le détendre ou le rendre somnolent avant de venir à l’hôpital.</p> <h2>Il existe différentes façons de mettre votre enfant sous sédation</h2> <p>Le sédatif peut être donné des façons suivantes :</p> <ul><li>sous forme de breuvage; </li> <li>sous forme de pilule à avaler; </li> <li>au moyen d’un masque; </li> <li>au moyen d’une ligne intraveineuse (IV), un petit tube qui est placé dans une veine du bras ou de la jambe à l’aide d’une petite aiguille.</li></ul> <p>Le médecin ou l’infirmière décidera et discutera avec vous de la meilleure façon de donner le sédatif à votre enfant aux fins de la procédure. Si votre enfant reçoit le sédatif au moyen d’une IV, demandez de la crème anesthésique afin d’engourdir la région où l’injection sera effectuée pour ne pas faire mal à votre enfant. Vous devriez demander la crème dès que vous arrivez à votre rendez vous. </p> <h2>Alimentation de votre enfant avant la sédation</h2> <p>L’estomac de votre enfant doit être vide avant la sédation. Même si votre enfant a seulement une petite quantité de nourriture ou de liquide dans l’estomac, il risquerait de vomir et d’endommager ses poumons. Un estomac vide réduit le risque de vomissement. </p> <p>Suivez les directives suivantes afin de vous assurer que l’estomac de votre enfant est vide. Sinon, la procédure de votre enfant fera l’objet d’un retard ou d’une annulation. </p> <ul><li>Votre enfant doit cesser de manger des aliments solides, de la gomme et des bonbons, et de boire du lait ou du jus d’orange huit heures avant la sédation. Votre enfant peut encore boire des liquides clairs, soit des liquides à travers lesquels vous pouvez voir comme par une fenêtre. Les liquides clairs comprennent l’eau, le soda au gingembre et le jus de pommes clair. </li> <li>Votre enfant doit cesser de boire des liquides clairs deux heures avant la sédation. Votre enfant ne devrait rien consommer par la bouche jusqu’à ce qu’il se réveille. </li> <li>Si votre enfant doit prendre des médicaments sur ordonnance, parlez au médecin qui les a prescrits avant de les administrer. </li></ul> <p>Votre enfant reçoit la sédation à cette heure : ___________________________________</p> <p>Votre enfant devrait cesser de boire des liquides clairs à cette heure : ____________________________</p> <h3>Pour les bébés</h3> <p>Si votre bébé est allaité, arrêtez de l’allaiter quatre heures avant la sédation.</p> <p>Si votre bébé boit de la préparation pour nourrissons, arrêtez de lui en donner six heures avant la sédation.</p> <h3>Résumé : Manger et boire avant la sédation</h3> <table class="akh-table"> <thead> <tr><th>Heure</th><th>Ce que votre enfant peut manger et boire</th></tr> </thead> <tbody> <tr> <td>Huit heures avant la sédation</td> <td><p>Plus d’aliments solides, de gomme, de bonbons, de lait ou de jus d’orange.</p> <p>Votre enfant peut seulement boire des liquides clairs, comme de l’eau, du soda au gingembre et du jus de pommes clair.</p></td> </tr> <tr> <td>Six heures avant la sédation</td> <td>Arrêtez de donner de la préparation pour nourrissons à votre enfant.</td> </tr> <tr> <td>Quatre heures avant la sédation</td> <td>Arrêtez d’allaiter votre bébé.</td> </tr> <tr> <td>Deux heures avant la sédation</td> <td>Plus de liquides clairs. Votre enfant ne devrait rien manger et ne rien boire jusqu’à ce qu’il se réveille.</td> </tr> <tr> <td colspan="2">Si votre enfant prend des médicaments sur ordonnance, demandez à son médecin quand et comment les administrer.</td> </tr> </tbody> </table> <h2>Dites à votre enfant ce qui se passera</h2> <p>Il est important de dire à votre enfant ce qui se passera pendant le test ou le traitement. Dites à votre enfant qui restera avec lui, ce qui se passera et comment il se sentira pendant et après l’examen ou le traitement. </p> <p>Votre infirmière peut vous aider à expliquer le test ou le traitement à votre enfant. Il est important d’être honnête. Les enfants se sentent moins anxieux et effrayés quand ils savent à quoi s’attendre. </p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/sedation.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.