AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Gliomes optiques et hypothalamiquesGGliomes optiques et hypothalamiquesOptic and hypothalamic gliomasFrenchNeurology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-07-10T04:00:00ZEric Bouffet, MD, FRCPC12.000000000000024.000000000000067.0000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendre au sujet du gliome hypothalamique et du gliome optique. Réponses dignes de confiance de l’Hospital for Sick Children.</p><p>Les gliomes optiques et hypothalamiques sont habituellement des tumeurs bénignes à croissance lente. Les gliomes optiques se situent le long des nerfs qui participent à la vue. Les gliomes hypothalamiques se produisent dans la région du cerveau appelée l'hypothalamus. Cette région joue un rôle dans la croissance, le développement sexuel, les habitudes de sommeil, la régulation de la température corporelle, l'équilibre hydrique, l'appétit, les taux de sucre dans le sang et la dégradation du gras des aliments (métabolisme du gras). </p> <p>Ces tumeurs sont des types de gliomes de bas grade, mais contrairement à d’autres gliomes de ce type, les gliomes optiques et hypothalamiques ne peuvent pas être enlevés par chirurgie en raison des dommages irréversibles que causerait une chirurgie. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les gliomes optiques se situent le long des nerfs qui participent à la vue et les gliomes hypothalamiques surgissent dans la région du cerveau appelée l'hypothalamus.</li> <li>Les gliomes optiques et hypothalamiques sont généralement bénins et croissent lentement.</li> <li>Les causes de ces tumeurs ne sont pas connues, mais les enfants atteints d’un neurofibromatose de type 1 (NF1) courent un risque légèrement supérieur.</li> <li>Les symptômes comprennent une enflure du nerf optique (œdème papillaire), des mouvements oculaires anormaux (nystagmus) et des changements de personnalité.</li></ul>
Optic and hypothalamic gliomasOOptic and hypothalamic gliomasOptic and hypothalamic gliomasEnglishNeurology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-07-10T04:00:00ZEric Bouffet, MD, FRCPC12.000000000000024.000000000000067.0000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about hypothalamic gliomas and optic gliomas, their causes, and potential medical symptoms.<br></p><p>Optic and hypothalamic gliomas are usually benign, slow-growing tumours. Optic gliomas are located along the nerves involved with sight. Hypothalamic gliomas occur in an area of the brain called the hypothalamus. This area is involved in growth, sexual development, sleep patterns, regulating the body’s temperature, water balance, appetite, blood sugar levels, and the breakdown of fat from food (fat metabolism). </p> <p>These tumours are types of low grade glioma but unlike other low grade gliomas, optic and hypothalmic gliomas cannot be removed surgically due to the irreversible damage surgery would cause. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>Optic gliomas are located along the nerves involved with sight and hypothalamic gliomas occur in an area of the brain called the hypothalamus.</li> <li>Optic and hypothalmic gliomas are usually benign and slow-growing.</li> <li>The cause of these tumours is unknown but children with NF1 have a slightly increased risk.<br></li> <li>Some symptoms include a swollen optic nerve ( papilledema), abnormal eye movements ( nystagmus), and personality changes.</li></ul>

 

 

Gliomes optiques et hypothalamiques1310.00000000000Gliomes optiques et hypothalamiquesOptic and hypothalamic gliomasGFrenchNeurology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2009-07-10T04:00:00ZEric Bouffet, MD, FRCPC12.000000000000024.000000000000067.0000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendre au sujet du gliome hypothalamique et du gliome optique. Réponses dignes de confiance de l’Hospital for Sick Children.</p><p>Les gliomes optiques et hypothalamiques sont habituellement des tumeurs bénignes à croissance lente. Les gliomes optiques se situent le long des nerfs qui participent à la vue. Les gliomes hypothalamiques se produisent dans la région du cerveau appelée l'hypothalamus. Cette région joue un rôle dans la croissance, le développement sexuel, les habitudes de sommeil, la régulation de la température corporelle, l'équilibre hydrique, l'appétit, les taux de sucre dans le sang et la dégradation du gras des aliments (métabolisme du gras). </p> <p>Ces tumeurs sont des types de gliomes de bas grade, mais contrairement à d’autres gliomes de ce type, les gliomes optiques et hypothalamiques ne peuvent pas être enlevés par chirurgie en raison des dommages irréversibles que causerait une chirurgie. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les gliomes optiques se situent le long des nerfs qui participent à la vue et les gliomes hypothalamiques surgissent dans la région du cerveau appelée l'hypothalamus.</li> <li>Les gliomes optiques et hypothalamiques sont généralement bénins et croissent lentement.</li> <li>Les causes de ces tumeurs ne sont pas connues, mais les enfants atteints d’un neurofibromatose de type 1 (NF1) courent un risque légèrement supérieur.</li> <li>Les symptômes comprennent une enflure du nerf optique (œdème papillaire), des mouvements oculaires anormaux (nystagmus) et des changements de personnalité.</li></ul><h2>Qu’est-ce qui cause un gliome optique ou hypothalamique?</h2><p>Nous ne savons pas ce qui cause un gliome optique ou hypothalamique. On peut établir un lien avec un trouble médical nommé neurofibromatose de type 1 (NF1). Entre 30 et 50 enfants sur 100 atteints de gliomes optiques ou hypothalamiques présentent une NF1.</p><p>Cependant, il n'existe aucune façon de prédire qu'un enfant présentera une tumeur. Personne n'est à blâmer si un enfant développe une tumeur. </p><p>Les chercheurs ont aussi étudié si des facteurs environnementaux, comme l'alimentation ou les produits chimiques, pouvaient causer des tumeurs cérébrales. À l'heure actuelle, il n'existe aucune preuve concluante qu'il existe un lien. </p><h2>Combien d’autres enfants ont des gliomes optiques ou hypothalamiques?</h2><p>Les gliomes optiques ou hypothalamiques représentent environ de 4 à 6 % des tumeurs cérébrales chez les enfants.</p><h2>Quels sont quelques-uns des symptômes médicaux des gliomes optiques ou hypothalamiques?</h2><p>Les symptômes comprennent, sans toutefois s’y limiter, une enflure du nerf optique (œdème papillaire), des mouvements oculaires anormaux (nystagmus) et des changements de personnalité. Il pourrait y avoir une perte de la vision ou une cécité. Ces tumeurs peuvent causer des changements dans les hormones produites par l’hypothalamus et l’hypophyse. En conséquence, ces tumeurs peuvent aussi causer peuvent aussi causer le ralentissement ou l’accélération de la croissance de l’enfant, ou le diabète insipide. </p><p>Les enfants pourraient avoir une perte de poids extrême. C’est ce que l’on appelle un syndrome diencéphalique. </p><h2>Renseignements supplémentaires</h2><ul><li> <a href="/Article?contentid=1324&language=French">Diagnostic des gliomes optiques et hypothalamiques</a> </li><li> <a href="/Article?contentid=1358&language=English">Traitement des gliomes optiques et hypothalamiques</a></li></ul>

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.