Le diagnostic d'une tumeur cérébrale et représenter votre enfant à l’écoleLLe diagnostic d'une tumeur cérébrale et représenter votre enfant à l’écoleBrain tumour diagnosis and advocating for your child in schoolFrenchNeurology;DevelopmentalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemNAAdult (19+)NA2009-07-10T04:00:00ZLaura Janzen, PhD, CPsych, ABPP-CN8.0000000000000066.0000000000000473.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignements détaillés sur la façon de représenter votre enfant dès son retour à l’école et d’équilibrer le traitement et l’éducation.</p><p>L'école représente une partie importante de la vie de chaque enfant. En plus d'y apprendre la lecture, l'écriture et les mathématiques, les enfants apprennent comment communiquer et s'entendre avec d'autres enfants à l'école.</p> <p>Il est important de parler à l'équipe de traitement de votre enfant au sujet de la façon dont l'école peut être adaptée à son traitement. Pour les séjours prolongés à l'hôpital, des professeurs spéciaux pourraient être disponibles à l'hôpital. Les professeurs enverront souvent des devoirs, ou peut-être que des collègues de classe ou des frères et sœurs pourraient visiter l'hôpital pour apporter des travaux à votre enfant. Pendant le traitement, certains enfants peuvent aller à l'école presqu’à temps plein, alors que d’autres réussissent à y assister à temps partiel. Si votre enfant doit rester à la maison pendant un certain temps, un enseignement à domicile pourrait être offert plusieurs heures par semaine. L'école de votre enfant décidera s’il faut privilégier cette option. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Discutez avec l’équipe de traitement de votre enfant de la manière dont l’enseignement scolaire peut être intégré à son plan de traitement.</li> <li>Faire la transition vers un retour à l’école peut être difficile pour votre enfant, particulièrement si le traitement l’indispose toujours.</li> <li>Lorsque votre enfant retournera à l’école, vous devrez collaborer avec son professeur afin d’obtenir le meilleur enseignement pour votre enfant.</li></ul>
Brain tumour diagnosis and advocating for your child in schoolBBrain tumour diagnosis and advocating for your child in schoolBrain tumour diagnosis and advocating for your child in schoolEnglishNeurology;DevelopmentalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemNAAdult (19+)NA2009-07-10T04:00:00ZLaura Janzen, PhD, CPsych, ABPP-CN8.0000000000000066.0000000000000473.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Detailed information concerning how to advocate for your child as soon as she in back in school, and balancing treatment with education.</p><p>A huge part of every child’s life is going to school. Along with learning the basics of reading, writing, and math, children learn how to communicate and get along with other children at school. </p> <p>It is important to talk to your child’s treatment team about how their schooling can fit in with treatment. For longer stays in the hospital, special teachers may be available at the hospital. Teachers will often send homework, or perhaps a classmate or sibling could visit in the hospital with assignments. During treatment, some children are able to attend school almost full-time, others manage to attend part-time. If your child needs to stay home for a certain amount of time, home educational assistance may be available for several hours a week. This would be determined by your child's school. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>Talk to your child's treatment team about how schooling can fit in with their treatment plan.</li> <li>Transitioning back into school can be difficult for your child, especially if they are still not feeling well from treatment.</li> <li>When your child returns to school you will need to work with their teacher to get the best education for your child.</li></ul>

 

 

Le diagnostic d'une tumeur cérébrale et représenter votre enfant à l’école1410.00000000000Le diagnostic d'une tumeur cérébrale et représenter votre enfant à l’écoleBrain tumour diagnosis and advocating for your child in schoolLFrenchNeurology;DevelopmentalChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemNAAdult (19+)NA2009-07-10T04:00:00ZLaura Janzen, PhD, CPsych, ABPP-CN8.0000000000000066.0000000000000473.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignements détaillés sur la façon de représenter votre enfant dès son retour à l’école et d’équilibrer le traitement et l’éducation.</p><p>L'école représente une partie importante de la vie de chaque enfant. En plus d'y apprendre la lecture, l'écriture et les mathématiques, les enfants apprennent comment communiquer et s'entendre avec d'autres enfants à l'école.</p> <p>Il est important de parler à l'équipe de traitement de votre enfant au sujet de la façon dont l'école peut être adaptée à son traitement. Pour les séjours prolongés à l'hôpital, des professeurs spéciaux pourraient être disponibles à l'hôpital. Les professeurs enverront souvent des devoirs, ou peut-être que des collègues de classe ou des frères et sœurs pourraient visiter l'hôpital pour apporter des travaux à votre enfant. Pendant le traitement, certains enfants peuvent aller à l'école presqu’à temps plein, alors que d’autres réussissent à y assister à temps partiel. Si votre enfant doit rester à la maison pendant un certain temps, un enseignement à domicile pourrait être offert plusieurs heures par semaine. L'école de votre enfant décidera s’il faut privilégier cette option. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Discutez avec l’équipe de traitement de votre enfant de la manière dont l’enseignement scolaire peut être intégré à son plan de traitement.</li> <li>Faire la transition vers un retour à l’école peut être difficile pour votre enfant, particulièrement si le traitement l’indispose toujours.</li> <li>Lorsque votre enfant retournera à l’école, vous devrez collaborer avec son professeur afin d’obtenir le meilleur enseignement pour votre enfant.</li></ul><p>Si votre enfant a dû s'absenter de l'école pendant un certain temps, y revenir représente une bonne façon de reprendre une routine régulière et de revoir des amis. Cependant, le changement peut être brutal. Planifiez la transition vers le retour à l'école. Votre enfant pourrait avoir des sentiments ambivalents. Il pourrait avoir pris du retard dans ses travaux scolaires. Il pourrait se sentir mal en raison de la tumeur ou du traitement. La plupart des écoles n'ont aucune expérience des enfants atteints de tumeurs cérébrales, car ils sont très peu nombreux.</p> <p>C’est pourquoi vous devez jouer un rôle plus important dans l’apprentissage scolaire de votre enfant à partir de maintenant et devenir un représentant pour votre enfant. </p> <p>Votre but consiste à travailler avec le professeur de votre enfant afin qu’il obtienne la meilleure éducation possible. Les idées qui suivent pourraient vous être utiles.</p> <ul> <li>Recherchez l’aide de personnes d’expérience. L’équipe de traitement, des groupes de soutien aux parents et d’autres parents pourraient avoir des renseignements pour vous aider. Envisagez d’adhérer à des groupes de soutien pour les enfants atteints du cancer, qui ont des besoins spéciaux ou qui ont des traumatismes crâniens. Ils peuvent vous donner des idées qui vous vous aideront à vous orienter dans le système d’éducation, même si les problèmes de votre enfant sont différents de autres membres de ces groupes.</li> <li>Sachez quels sont les droits de votre enfant. Tout enfant a le droit de recevoir une éducation. Chaque province et chaque État a des lois différentes sur les services qui doivent être offerts à un enfant malade ou handicapé. Encore une fois, parlez à d’autres personnes qui ont vécu l’expérience. Elles peuvent vous donner une idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre du point de vue légal en ce qui a trait aux services comme les tuteurs ou l’éducation spéciale. </li> <li>Établissez de bonnes relations avec le professeur, le directeur et le personnel administratif de l’école de votre enfant. Vous pourriez éventuellement devoir travailler en collaboration si votre enfant a des problèmes. Restez en contact si l’état de votre enfant connaît des changements dont ces personnes devraient être au courant. De plus, elles peuvent vous indiquer chaque jour si la journée à l’école s’est bien passée. </li> <li>Comprenez l’état de votre enfant. L’expérience de chaque enfant diffère en fonction du type de tumeur, de son emplacement et du traitement. Par exemple, pour la chimiothérapie et la radiothérapie, votre enfant pourrait devoir s’absenter souvent de l’école. De plus, la radiothérapie et certains types de chimiothérapie pourraient mener à des difficultés d’apprentissage dans l’avenir. Votre enfant pourrait aussi avoir des troubles de la vue ou des problèmes de mouvement qui affectent sa capacité de lire au tableau ou de participer à certaines activités de classe. En sachant de quoi votre enfant a besoin, vous pouvez demander le bon type d’aide.</li> <li>Préparez-vous à travailler pour obtenir ce dont votre enfant a besoin. Ce « travail » pourrait être aussi simple que de demander au professeur d’allouer davantage de temps à votre enfant pour un examen. Il pourrait aussi falloir obtenir une évaluation neuropsychologique, une évaluation psychopédagogique, une évaluation de physiothérapie, une évaluation d’ergothérapie ou d'autres types d’évaluations pour votre enfant. Dans certaines provinces et certains États, une évaluation est exigée avant que l’enfant reçoive des services éducatifs spéciaux, et elle est souvent incluse dans le plan de traitement. </li></ul>

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.