AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Goût et aversion à l’égard de la nourritureGGoût et aversion à l’égard de la nourritureFood likes and dislikesFrenchNutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+) Educators Hospital healthcare providers Community healthcare providers Remote populations First nationsNA2013-09-27T04:00:00ZSamantha Thiessen, RD, MHSc.;Elly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez comment réagir aux pertes d’appétit et aux préférences alimentaires de votre enfant.</p><p>Les enfants mangent mieux dans une atmosphère agréable et décontractée. S’il mange constamment ou s’il est forcé de terminer son repas, il ne reconnaît pas ses signaux de faim ce qui pourrait rendre plus difficile le développement d’habitudes alimentaires saines.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul><li>Afin d’encourager les bonnes habitudes alimentaires, mangez en famille et soyez détendus à l’heure des repas, sans distraction.</li> <li>Comprenez que les pertes d’appétit se produisent et ne sont pas dommageables si elles sont uniquement temporaires.</li> <li>Si votre enfant n’aime pas un aliment en particulier, offrez des alternatives issues du même groupe alimentaire. Ne négociez pas avec eux et ne leur mettez de la pression.</li> <li>Consultez le médecin de votre enfant si vous avez des inquiétudes sur ses habitudes alimentaires ou sur les aliments qu’il n’aime pas.</li></ul>
Food likes and dislikesFFood likes and dislikesFood likes and dislikesEnglishNutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+) Educators Hospital healthcare providers Community healthcare providers Remote populations First nationsNA2013-09-27T04:00:00ZSamantha Thiessen, RD, MHSc.;Elly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn how to respond to your child's appetite slumps and food preferences.</p><p> Children eat best in a relaxed, enjoyable atmosphere. If they are constantly eating or are forced to finish their meals, they do not learn to recognize their hunger cues, which may make it harder for them to develop healthy eating habits. </p> <br><h2>Key points</h2> <ul><li>To encourage healthy eating, eat together as a family and keep mealtimes relaxed, without distractions.</li> <li>Understand that appetite slumps do occur and are not harmful if they are only temporary.</li> <li>If your child does not like a particular food, offer alternatives within the same food group. Do not negotiate with or pressure them.</li> <li>Speak to your child's doctor if you are very concerned about their eating habits or food dislikes.</li></ul>

 

 

Goût et aversion à l’égard de la nourriture1462.00000000000Goût et aversion à l’égard de la nourritureFood likes and dislikesGFrenchNutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+) Educators Hospital healthcare providers Community healthcare providers Remote populations First nationsNA2013-09-27T04:00:00ZSamantha Thiessen, RD, MHSc.;Elly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE000Flat ContentHealth A-Z<p>Découvrez comment réagir aux pertes d’appétit et aux préférences alimentaires de votre enfant.</p><p>Les enfants mangent mieux dans une atmosphère agréable et décontractée. S’il mange constamment ou s’il est forcé de terminer son repas, il ne reconnaît pas ses signaux de faim ce qui pourrait rendre plus difficile le développement d’habitudes alimentaires saines.</p> <br><h2>À retenir</h2> <ul><li>Afin d’encourager les bonnes habitudes alimentaires, mangez en famille et soyez détendus à l’heure des repas, sans distraction.</li> <li>Comprenez que les pertes d’appétit se produisent et ne sont pas dommageables si elles sont uniquement temporaires.</li> <li>Si votre enfant n’aime pas un aliment en particulier, offrez des alternatives issues du même groupe alimentaire. Ne négociez pas avec eux et ne leur mettez de la pression.</li> <li>Consultez le médecin de votre enfant si vous avez des inquiétudes sur ses habitudes alimentaires ou sur les aliments qu’il n’aime pas.</li></ul><p>Les enfants de tout âge doivent manger des aliments sains des quatre groups alimentaires: <a href="/Article?contentid=1437&language=French">légumes et fruits</a>, <a href="/Article?contentid=1438&language=French">produits céréaliers</a>, <a href="/Article?contentid=1439&language=French">lait et substituts</a> et <a href="/Article?contentid=1440&language=French">viandes et substituts</a>.</p> <p>Pour favoriser une saine alimentation, assurez vous que l’ambiance aux repas est détendue et agréable pour tous les membres de la famille. Même très jeunes, les enfants peuvent observer votre comportement aux repas et vous imiter. Ils apprendront alors à associer la nourriture à un climat chaleureux et invitant.</p> <p>Par conséquent, n’obligez pas votre enfant à « tout manger sur son assiette » et essayez de ne rien lui offrir à manger entre les repas et les collations. Les enfants qui mangent sans arrêt et qui sont forcés à terminer leurs repas n’apprennent pas à reconnaître les signes de la faim et peuvent donc avoir de la difficulté à acquérir de bonnes habitudes alimentaires.</p> <h2>Tout-petits</h2> <p>Votre tout-petit peut manger plus ou moins d’une journée à l’autre. <a href="/Article?contentid=637&language=French">Les pertes importantes d’appétit</a> peuvent faire partie inhérente de la vie de votre tout petit, mais elles ne sont généralement pas inquiétantes tant qu’elles ne sont que provisoires. Si votre enfant refuse les bleuets, par exemple, remplacez les par des substituts du même groupe alimentaire. Offrez lui un bon choix d’aliments de chaque groupe alimentaire. Par exemple, dans les produits céréaliers, le riz, le couscous, les petites pâtes alimentaires de blé entier, une tranche de pain de blé entier coupée en lanières ou une chapati que vous aurez fait chauffer sont interchangeables.</p> <p>Votre bambin apprendra qu’il doit manger les aliments que vous (son parent) lui donnez. Même s’il aime certains aliments plutôt que d’autres, ne lui préparez pas différents mets pour le contenter à chaque repas.</p> <h2>Enfants d’âge préscolaire</h2> <p>Les enfants d’âge préscolaire peuvent mieux exprimer leurs goûts et leurs aversions à l’égard de la nourriture, il est tout de même important de continuer de leur offrir un choix varié d’aliments. Offrez à votre enfant d’âge préscolaire l’un de ses aliments préférés à chaque repas, mais ne cessez pas de varier son menu pour qu’il en accepte de nouveaux. </p> <p>Certains enfants vivent des périodes où ils affectionnent un aliment en particulier et refuse tous les autres. Ce phénomène est très courant. L’enfant finit généralement par se lasser de cet aliment et continue d’évoluer dans son choix alimentaire.</p> <h3>Conseils pour encourager de bonnes habitudes alimentaires</h3> <ul> <li>Jouez le rôle de modèle – si vous souhaitez que votre enfant ait une saine alimentation, assurez vous de donner l’exemple en mangeant vous même sainement.</li> <li>Asseyez vous avec votre enfant et mangez avec lui.</li> <li>Minimisez les distractions. Pendant les repas, interdisez la télévision, les jeux électroniques et les livres.</li> <li>Soyez réaliste en ce qui a trait à la durée des repas – prévoyez assez de temps pour que votre enfant puisse manger à satiété en observant les signaux qu’il vous donne, mais ne prolongez pas inutilement les repas. En règle générale, ceux ci devraient durer environ 30 minutes.</li> <li>Encouragez votre enfant à prendre une à trois bouchées d’un aliment nouveau tout en évitant le chantage et les autres moyens de pression.</li> <li>Soyez patient avec votre enfant. Continuez de lui offrir des choix santé, peu importe le nombre de fois qu’il les refuse. </li> <li>Aux repas, laissez à votre enfant la possibilité de manger ou non, mais retirez lui sa nourriture une fois que les autres membres de la famille ont terminé.</li> <li>Louez et encouragez votre enfant lorsqu’il se comporte bien à table ou qu’il goûte de nouveaux aliments.</li> <li>N’insistez pas sur les règles d’étiquette à table, comme le fait d’utiliser les ustensiles appropriés ou de ne pas laisser tomber de nourriture sur ses vêtements.</li> <li>Faites participer votre enfant dans le choix et la préparation de sa nourriture. Des études ont révélé que les enfants qui s’y impliquent de façon plus active ont tendance à manger plus sainement. </li> </ul> <p>Si votre enfant est difficile aux repas, il pourrait être utile de demander conseil au Dr Pat. Si les habitudes et les refus alimentaires de votre enfant vous inquiètent fortement, consultez votre médecin de famille au sujet de sa croissance et de sa nutrition.​</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/food_likes_dislikes.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.