AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Cathéters veineux centraux (CVC)CCathéters veineux centraux (CVC)Central venous lines for blood and marrow transplantFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemProceduresAdult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds6.0000000000000078.0000000000000947.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez davantage sur les cathéters veineux centraux avant la greffe de sang et de moelle osseuse.</p><p>Pour préparer votre enfant à une greffe de sang et de moelle osseuse (GSM), on lui installera un cathéter veineux central (CVC) à double lumière. Un CVC est un long tube mince et souple que l’on insère dans l’une des grosses veines qui mènent au cœur. C’est un cathéter intraveineux (IV) spécial dont on se sert chez les enfants qui ont besoin de traitements IV pendant longtemps. Les traitements IV sont ceux qui servent à administrer des médicaments dans une veine. Avec un CVC, on peut plus facilement et confortablement administrer des médicaments à votre enfant, comme de la chimiothérapie et des liquides IV, ou encore prélever des échantillons de sang.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Un cathéter veineux central (CVC) est utilisé pour les enfants qui ont besoin d’une intraveinothérapie pendant longtemps.</li><li>Votre enfant subira une anesthésie générale pour l’intervention.</li><li>Il est important de protéger le CVC et de toujours disposer un pansement sur le site de la poitrine pour le garder propre.</li><li>Consultez un médecin si votre enfant a les symptômes suivants : de la fièvre ou des frissons, des saignements, des rougeurs ou de l’enflure, une fuite ou un écoulement, de la douleur.</li></ul>
Central venous lines for blood and marrow transplantCCentral venous lines for blood and marrow transplantCentral venous lines for blood and marrow transplantEnglishHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemProceduresAdult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds6.0000000000000078.0000000000000947.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about central venous lines, before your child's blood and marrow transplant.</p><p>To help prepare for your child’s blood and marrow transplant (BMT), your child will receive a double lumen central venous line (CVL). A CVL is a long, soft, thin, flexible tube that is inserted into one of the large veins leading to the heart. It is a special intravenous (IV) line that is used in children who need IV therapy for a long time. IV therapy means medicine that is put into the vein. A CVL makes it easier and more comfortable for your child to receive medicines such as chemotherapy and IV fluids, or to have blood samples taken.</p><h2>Key points</h2><ul> <li>A CVL is used in children who need IV therapy for a long time.</li><li>Your child will have a general anaesthesia for the procedure.</li><li>It is important to protect the CVL and always have a bandage over the chest site to keep it clean.</li><li>Seek medical attention if your child has: fever or chills; bleeding, redness or swelling; leaking or drainage; pain.</li></ul>

 

 

Cathéters veineux centraux (CVC)1523.00000000000Cathéters veineux centraux (CVC)Central venous lines for blood and marrow transplantCFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemProceduresAdult (19+)NA2010-03-05T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds6.0000000000000078.0000000000000947.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez davantage sur les cathéters veineux centraux avant la greffe de sang et de moelle osseuse.</p><p>Pour préparer votre enfant à une greffe de sang et de moelle osseuse (GSM), on lui installera un cathéter veineux central (CVC) à double lumière. Un CVC est un long tube mince et souple que l’on insère dans l’une des grosses veines qui mènent au cœur. C’est un cathéter intraveineux (IV) spécial dont on se sert chez les enfants qui ont besoin de traitements IV pendant longtemps. Les traitements IV sont ceux qui servent à administrer des médicaments dans une veine. Avec un CVC, on peut plus facilement et confortablement administrer des médicaments à votre enfant, comme de la chimiothérapie et des liquides IV, ou encore prélever des échantillons de sang.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Un cathéter veineux central (CVC) est utilisé pour les enfants qui ont besoin d’une intraveinothérapie pendant longtemps.</li><li>Votre enfant subira une anesthésie générale pour l’intervention.</li><li>Il est important de protéger le CVC et de toujours disposer un pansement sur le site de la poitrine pour le garder propre.</li><li>Consultez un médecin si votre enfant a les symptômes suivants : de la fièvre ou des frissons, des saignements, des rougeurs ou de l’enflure, une fuite ou un écoulement, de la douleur.</li></ul><h2>Ce qui se passe pendant l’intervention</h2><div class="akh-series"><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure><span class="asset-image-title">Cathéter veineux central</span><img src="http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Central_venous_line_MED_ILL_FR.jpg" alt="Un cathéter passant dans la veine cave supérieure, la veine sous-clavière droite et les veines jugulaire interne et externe" /><figcaption class="asset-image-caption">Un cathéter veineux central est un tube que l'on insère dans les principaux vaisseaux sanguins qui mènent au cœur de votre enfant.</figcaption> </figure></div></div></div><p>On administrera un médicament spécial pour endormir votre enfant, appelé <a href="/Article?contentid=1261&language=French">anesthésique général</a>, avant l’intervention. Il fera en sorte que votre enfant dorme pendant l’intervention et qu’il ne ressente aucune douleur. </p><p>Pendant l’intervention, le médecin fait passer le tube de CVC dans une veine du cou et dans la grosse veine qui mène au cœur, où le sang circule rapidement. Cet emplacement permet de mieux mélanger les médicaments et les liquides IV. </p><p>Il faut environ une heure pour installer le CVC.</p><h2>À quoi s’attendre après l’intervention</h2><p>Après l’intervention, votre enfant aura deux grands pansements, un sur son cou et l’autre sur la poitrine. Ces pansements sont stériles, ce qui signifie qu’ils sont placés de manière à garder le site aussi libre de germes que possible. </p><p>Le pansement sur le cou est fait de tissu et sera retiré après quelques heures. Le site de sortie du CVC sur la poitrine sera couvert d’un pansement lui aussi. Il est normal de voir du sang sous ce pansement. Vous verrez de petits points au cou et sur la poitrine. Ces points se dissoudront et tomberont d’eux-mêmes, habituellement après quelques semaines. </p><p>Le CVC peut servir immédiatement.</p><p>Votre enfant pourrait sentir de la douleur ou de l’inconfort après l’intervention. Pendant le premier jour ou deux après l’intervention, certains enfants peuvent sentir une douleur ou un inconfort léger au cou ou à la poitrine. Si cela se produit, demandez à l’infirmière ou au médecin de donner un médicament à votre enfant pour la douleur. </p><p>Souvent, les enfants sentiront des raideurs au cou en raison du pansement au cou. Votre enfant peut bouger le cou comme à l’habitude sans danger. </p><p>L’utilisation du CVC est indolore.</p><h2>Comment prendre soin du CVC</h2><p>Il doit toujours y avoir un pansement sur le site du CVC de la poitrine. Ce pansement garde le CVC propre et sécuritaire. Le bout du tube du cathéter, appelé embase de cathéter, sera fermé au moyen d’un bouchon. </p><p>Pendant que l’enfant sera à l’hôpital, les infirmières prendront soin du CVC. </p><p>Quand vous serez à la maison, une infirmière en santé communautaire prendra soin du CVC de votre enfant. À mesure que vous devenez plus à l’aise avec les soins au CVC, les infirmières en santé communautaire vous enseigneront comment assurer une partie de ces soins vous-même. </p><p>Le CVC sera toujours accompagné d’une perfusion ou d’une canule héparinée. Une perfusion est l’administration de liquide dans les tubes et une pompe. L’héparine est le médicament qui empêche le CVC de s’obstruer, de manière à ce qu’il fonctionne toujours bien chaque fois que votre enfant a besoin de médicaments ou de liquides IV. Une nouvelle dose d’héparine sera injectée dans le CVC après chaque utilisation. Si on ne s’en sert pas tous les jours, le rinçage à l’héparine sera fait toutes les 24 heures. </p><p>Il importe de toujours garder le CVC sec. Si le CVC se mouille, il peut s’infecter. Votre infirmière vous enseignera comment couvrir le CVC pour le garder sec quand votre enfant est dans le bain. Si le pansement se mouille, il faut le changer immédiatement. </p><h2>Protéger le CVC</h2><p>Si le CVC est assez solide, il peut tout de même sortir si on tire dessus. Il est donc très important de faire en sorte que le CVC soit toujours fixé en anneaux et couvert d’un pansement. Pour plus de sécurité, on peut faire une boucle avec le cathéter et le fixer à la peau sous le pansement.</p><p>Il importe aussi que le bout du cathéter, appelé embase, soit toujours collé à la poitrine ou au ventre de votre enfant pour empêcher les dommages, les bris ou un accrochage accidentel qui le ferait sortir. Communiquez avec votre infirmière en santé communautaire si le CVC sort un peu ou est difficile à rincer.</p><h2>Quoi surveiller après l’insertion du CVC</h2><p>Communiquer avec l’infirmière en santé communautaire, le service d’accès vasculaire de l’hôpital ou le médecin ou l’infirmière de la clinique si votre enfant a : </p><ul><li>de la <a href="/Article?contentid=30&language=French">fièvre</a> ou des frissons;</li><li>des saignements, des rougeurs ou de l’enflure autour du CVC ou dans le cou; </li><li>des écoulements au site du CVC;</li><li>de la douleur à l’utilisation du CVC.</li></ul><p>Étant donné que la situation de chaque enfant est différente, vous devriez demander au médecin s’il y a des directives précises pour votre enfant. </p><h2>Activités</h2><p>Après l’insertion du CVC, votre enfant sera en mesure de reprendre la plupart des activités normales une journée ou deux après les dernières douleurs, y compris aller à la garderie ou à l’école. Mentionnez le CVC aux gardiens ou aux enseignants de votre enfant. </p><p>Votre enfant pourrait aussi être en mesure de jouer à des sports et à des jeux comme la bicyclette et le tennis. Il importe que votre enfant conserve le plus grand nombre d’activités normales possible. Votre enfant devrait toutefois éviter : </p><ul><li>les sports aquatiques ou la natation. Un pansement humide augmente le risque d’infection. Si le pansement devient humide, il faut le changer immédiatement; </li><li>d’utiliser des ciseaux près du CVC ;</li><li>les sports qui pourraient entrainer un coup au CVC ou un retrait par erreur, comme le hockey, le football, la gymnastique ou le basketball;</li><li>de laisser d’autres enfants toucher au CVC ou de jouer avec le CVC.</li></ul>http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Central_venous_line_MED_ILL_FR.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.