AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Maladie du greffon contre l’hôte après une greffe de sang et de moelle osseuseMMaladie du greffon contre l’hôte après une greffe de sang et de moelle osseuseGraft-versus-host disease after a blood and marrow transplantFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2010-03-06T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds8.0000000000000062.0000000000000761.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez comment on prévient et traite la maladie du greffon contre l’hôte après une greffe allogénique.</p><p>Après une greffe de sang et de moelle osseuse allogénique (GSM), certains enfants pourraient développer une complication fréquente, appelée maladie du greffon contre l’hôte (MGCH).</p><h2>À retenir</h2><ul><li>La maladie du greffon contre l’hôte (MGCH) survient quand les nouvelles cellules souches de la moelle osseuse reconnaissent votre enfant (l’hôte) en tant qu’élément différent de ce à quoi elles s’attendent.</li><li>Une MGCH aiguë se développe tôt après la greffe alors qu’une MGCH chronique se développe plus tard.</li><li>Les enfants qui développent une MGCH prennent habituellement une combinaison de médicaments, notamment la prednisone, la cyclosporine et le méthotrexate.</li></ul>
Graft-versus-host disease after a blood and marrow transplantGGraft-versus-host disease after a blood and marrow transplantGraft-versus-host disease after a blood and marrow transplantEnglishHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2010-03-06T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds8.0000000000000062.0000000000000761.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about how graft-versus-host disease is prevented and treated, after an allogeneic transplant.</p><p>After an allogeneic blood and marrow transplant (BMT), some children may develop a common complication, called graft vs host disease (GVHD).</p><h2>Key points</h2><ul><li>Graft vs host disease (GVHD) occurs when the new bone marrow stem cells recognize your child as different from what they expect.</li><li>Acute GVHD develops early after the transplant, while chronic GVHD develops later.</li><li>Children who develop GVHD usually take a combination of medicines including prednisone, cyclosporine, and methotrexate.</li></ul>

 

 

Maladie du greffon contre l’hôte après une greffe de sang et de moelle osseuse1555.00000000000Maladie du greffon contre l’hôte après une greffe de sang et de moelle osseuseGraft-versus-host disease after a blood and marrow transplantMFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2010-03-06T05:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds8.0000000000000062.0000000000000761.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez comment on prévient et traite la maladie du greffon contre l’hôte après une greffe allogénique.</p><p>Après une greffe de sang et de moelle osseuse allogénique (GSM), certains enfants pourraient développer une complication fréquente, appelée maladie du greffon contre l’hôte (MGCH).</p><h2>À retenir</h2><ul><li>La maladie du greffon contre l’hôte (MGCH) survient quand les nouvelles cellules souches de la moelle osseuse reconnaissent votre enfant (l’hôte) en tant qu’élément différent de ce à quoi elles s’attendent.</li><li>Une MGCH aiguë se développe tôt après la greffe alors qu’une MGCH chronique se développe plus tard.</li><li>Les enfants qui développent une MGCH prennent habituellement une combinaison de médicaments, notamment la prednisone, la cyclosporine et le méthotrexate.</li></ul><p>La MGCH survient quand les nouvelles cellules souches de la moelle osseuse, appelées greffe, reconnaissent votre enfant (l’hôte) en tant qu’élément différent de ce à quoi elles s’attendent. La greffe contient des globules blancs du donneur, appelés lymphocytes, qui distinguent les cellules qui appartiennent au corps et celles qui n’y appartiennent pas. En présence de MGCH, la greffe programme les lymphocytes pour qu’ils attaquent les organes et les tissus de votre enfant. Les nouvelles cellules peuvent endommager des organes comme le foie, la peau ou les intestins. </p><p>Le fait de recevoir des cellules souches d’un donneur non apparenté ou d’un donneur d’HLA non compatible augmente les chances que votre enfant développe la MGCH. </p><p>Il y a deux types de MGCH : MGCH aiguë et MGCH chronique. Votre enfant peut développer l’une d’elles, les deux ou aucune d’entre elles. </p><ul><li>si la MGCH se développe tôt (souvent dans les trois premiers mois) après la greffe, on parle de MGCH aiguë; </li><li>si la MGCH se développe plus tard après la greffe, on parle de MGCH chronique. En comparaison à la forme aiguë, la MGCH chronique peut toucher plus d’organes et entrainer des cicatrices permanentes (par exemple, sur la peau).</li></ul> <figure class="asset-c-100"> <span class="asset-image-title">Maladie du Greffon Contre L'hôte (MGCH)</span> <img src="http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Graft_vs_Host_Disease_MED_ILL_FR.jpg" alt="" /> <figcaption class="asset-image-caption">La MGCH est une complication courante qui peut se manifester quand un enfant reçoit une greffe de sang et de moelle osseuse. Le greffon du donneur contient de nombreuses cellules sanguines, dont des cellules souches et des lymphocytes, ou des cellules immunitaires. Les cellules souches commenceront à produire des cellules sanguines saines chez l'hôte. Si les cellules immunitaires perçoivent les tissus de votre enfant comme étrangers, elles l'attaquent et l'endommagent.</figcaption> </figure> <h2>Symptômes de MGCH aiguë</h2><p>Les signes courants de la MGCH aiguë sont :</p><ul><li>une urticaire cutanée, qui commence habituellement dans les paumes de la main ou sur la plante du pied, mais qui peut aussi s’observer sur la poitrine ou dans le dos. Dans les cas graves, il peut se répandre à d’autres parties du corps et devenir encore plus rouge (comme un coup de soleil); </li><li><a href="/Article?contentid=7&language=French">diarrhée</a>.</li></ul><p>Voici des signes que la MGCH a touché le foie :</p><ul><li>teinte jaunâtre de la peau et des yeux (jaunisse);</li><li>légère douleur au foie;</li><li>quantité accrue d’une substance jaune que le corps sécrète normalement, appelée bilirubine. Le corps se débarrasse de la bilirubine au moyen d’un liquide excrété par le foie, appelé bile. Si les taux de bilirubine dans le corps sont élevés, c’est un signe que la bile ne fait pas son travail. </li></ul><h2>Symptômes de la MGCH chronique :</h2><p>Les signes les plus courants de la MGCH chronique touchent différentes parties du corps. </p><ul><li>Yeux – sècheresse et larmoiement et rougeurs</li><li>Bouche – sècheresse avec ulcères et changements au goût </li><li>Peau – perte et augmentation des couleurs à certains endroits, cicatrices et épaississement, ce qui peut rendre les articulations plus raides</li><li>Intestins– changements dans l’appétit, selles molles fréquentes et incapacité de prendre du poids</li></ul><h2>Traiter la MGCH<br></h2><p>Les enfants qui développent une MGCH prennent habituellement une combinaison de médicaments. Étant donné que ces médicaments peuvent aussi la prévenir, il se peut que votre enfant reçoive ces médicaments avant la greffe. Le médecin pourrait augmenter la dose si votre enfant développe une MGCH après la greffe. Si votre enfant développe une MGCH dans l’intestin, le médecin pourrait devoir imposer un régime spécial. Ce régime aidera aux intestins de votre enfant à récupérer et à guérir. </p><h3>Prednisone </h3><p>La <a href="/Article?contentid=221&language=French">prednisone</a> traite et prévient la MGCH en affaiblissant le nouveau système immunitaire de votre enfant. De cette manière, le nouveau système immunitaire a le temps de s’habituer au corps de votre enfant et à le tolérer. Cette classe de médicaments s’appelle immunosuppresseurs. Un système immunitaire en santé arrive à combattre les cellules qui n’appartiennent pas au corps, comme les bactéries et d’autres tissus qu’il ne reconnait pas. L’objectif consiste à faire en sorte que le nouveau système immunitaire (greffe) accepte votre corps au lieu de le combattre. C’est pourquoi la prednisone est le premier type de médicament que les médecins utilisent pour traiter et prévenir la MGCH chez votre enfant. </p><p>Votre enfant pourrait avoir besoin de prednisone pendant assez longtemps, selon la gravité de la MGCH.</p><h3>Cyclosporine</h3><p>Semblable à la prednisone, la cyclosporine est un immunosuppresseur qui permet à la fois de prévenir et de traiter la MGCH. Tous les enfants qui reçoivent des cellules souches ou de la moelle osseuse d’un donneur recevront de la <a href="/article?contentid=115&language=French">cyclosporine</a> avant la date de la greffe. Pendant la période de la greffe, le médecin doit veiller à ce que votre enfant reçoive une quantité suffisante de cyclosporine. Il vérifiera aussi régulièrement le taux de cyclosporine dans le sang. </p><p>Votre enfant continuera de prendre la cyclosporine pendant environ six mois après la greffe. Après qu’il aura reçu son congé de l’hôpital, une infirmière vérifiera le taux de cyclosporine dans le sang toutes les semaines.</p><h3>Méthotrexate </h3><p>Le <a href="/article?contentid=185&language=French">méthotrexate</a> freine la division cellulaire et la fabrication de nouvelles cellules. Le méthotrexate sert à prévenir la maladie du greffon contre l’hôte (MGCH) à la suite d’une greffe de moelle osseuse ou de cellules souches. Les enfants qui reçoivent une greffe de moelle osseuse ou de cellules souches d’un donneur peuvent recevoir trois ou quatre doses de méthotrexate. Étant donné que ce médicament peut causer des ulcères buccaux, il est très important de prodiguer des soins de la bouche. </p><p>Pour en savoir davantage, consulter la page sur les « <a href="/Article?contentid=1542&language=French">Soins quotidiens</a> ». </p><h2>Combien de temps votre enfant aura une MGCH?</h2><p>Si votre enfant développe une MGCH pendant ses traitements, la maladie se résorbe habituellement en un mois ou deux. La MGCH chronique commence habituellement plus lentement et prend plus de temps à réagir au traitement. Selon la réponse de votre enfant aux premiers médicaments, le médecin pourrait utiliser d’autres médicaments pour contrôler une MGCH chronique.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Graft_vs_Host_Disease_MED_ILL_EN.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.