Gain de poids après une greffe de sang et de moelle osseuseGGain de poids après une greffe de sang et de moelle osseuseWeight gain after a blood and marrow transplantFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-03-19T04:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000053.0000000000000422.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez comment prévenir et gérer le gain de poids de votre enfant après une greffe.</p><p>Certains enfants qui ont subi une greffe allogénique peuvent gagner du poids, particulièrement ceux qui ont pris le stéroïde prednisone. Le risque est à son plus élevé pendant qu’ils suivent leur traitement et jusqu’à un an après le traitement.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pour prévenir le gain de poids, encouragez votre enfant à bien manger, à faire de l’exercice et à adopter un mode de vie sain.</li> <li>Les survivants à long terme de la greffe de sang et de moelle osseuse sont à risque de développer une hypertension artérielle, un taux élevé de sucre dans le sang, un taux de cholestérol élevé, une maladie cardiaque et un diabète de type 2.</li> <li>Les enfants qui ont subi une greffe de sang et de moelle osseuse sont à risque de devenir obèses en raison des stéroïdes utilisés pour le traitement et d’un manque d’activité physique.</li></ul>
Weight gain after a blood and marrow transplantWWeight gain after a blood and marrow transplantWeight gain after a blood and marrow transplantEnglishHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-03-19T04:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000053.0000000000000422.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn how to prevent and manage your child's weight gain, after a transplant.</p><p>Some children who have undergone an allogenic transplant may gain weight. This is particularly true for those who have taken the steroid, prednisone. Children are at most risk of gaining weight during their treatment and up to one year after finishing it.</p><h2>Key points</h2><ul><li>To prevent weight gain, encourage your child to eat healthy, exercise, and maintain a healthy lifestyle.</li><li>Long-term survivors of BMT are at risk for developing high blood pressure, high blood sugar levels, hyperlipidemia, heart disease and type 2 diabetes.</li><li>Children who have a BMT are at risk of becoming obese due to steroids used for treatment and a lack of physical activity.</li></ul>

 

 

Gain de poids après une greffe de sang et de moelle osseuse1570.00000000000Gain de poids après une greffe de sang et de moelle osseuseWeight gain after a blood and marrow transplantGFrenchHaematology;Immunology;OncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyImmune systemNATeen (13-18 years) Adult (19+)NA2010-03-19T04:00:00ZJohn Doyle, MD, FRCPC, FAAPChristine Armstrong, RN, MScN, NP Peds10.000000000000053.0000000000000422.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprendrez comment prévenir et gérer le gain de poids de votre enfant après une greffe.</p><p>Certains enfants qui ont subi une greffe allogénique peuvent gagner du poids, particulièrement ceux qui ont pris le stéroïde prednisone. Le risque est à son plus élevé pendant qu’ils suivent leur traitement et jusqu’à un an après le traitement.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pour prévenir le gain de poids, encouragez votre enfant à bien manger, à faire de l’exercice et à adopter un mode de vie sain.</li> <li>Les survivants à long terme de la greffe de sang et de moelle osseuse sont à risque de développer une hypertension artérielle, un taux élevé de sucre dans le sang, un taux de cholestérol élevé, une maladie cardiaque et un diabète de type 2.</li> <li>Les enfants qui ont subi une greffe de sang et de moelle osseuse sont à risque de devenir obèses en raison des stéroïdes utilisés pour le traitement et d’un manque d’activité physique.</li></ul><p>Pour prévenir le gain de poids, encouragez votre enfant à adopter des habitudes alimentaires saines et à rester actif. Adopter ces habitudes au début du traitement est important, puisque le gain de poids peut mener à l’obésité, un grave problème qui survient quand une personne a accumulé du gras corporel à un point tel qu’elle a de graves problèmes de santé.</p> <p>Certains survivants d’une GSM à long terme sont à risque de développer :</p> <ul> <li>une haute <a href="/Article?contentid=898&language=French">tension artérielle</a>;</li> <li>des taux élevés de glycémie; le traitement complique la tâche du corps de décomposer le sucre dans le sang; </li> <li>une quantité élevée de lipides dans le sang (hyperlipidémie).</li> </ul> <p>En plus de l’<a href="/Article?contentid=640&language=French">obésité</a>, le fait d’avoir l’un ou l’autre de ces problèmes peut augmenter le risque de développer des maladies cardiaques et le <a href="/Article?contentid=1721&language=French">diabète de type 2</a>. Ces problèmes augmentent avec l’âge, ce qui rend le besoin de faire des choix sains le plus tôt possible essentiel. </p> <h2>Pourquoi les enfants atteints de leucémie sont-ils plus à risque?</h2> <h3>Stéroïdes </h3> <p>Si votre enfant développe la complication du système immunitaire appelée maladie du greffon contre l’hôte (MGCH), il prendra un stéroïde appelé prednisone. On administre parfois ce médicament avant la greffe de votre enfant pour réduire les risques de la MGCH. </p> <p>La prednisone peut augmenter l’appétit de votre enfant; il peut donc avoir plus faim que d’habitude et manger davantage. Assurez-vous que votre enfant mange des aliments sains et nutritifs pendant le traitement, car cela réduit le risque qu’il devienne obèse plus tard. Discutez avec le médecin ou le nutritionniste de votre enfant pour savoir comment vous pouvez l’aider à conserver un poids santé.</p> <p>Veuillez consulter «<a href="/Article?contentid=1545&language=French">Alimentation et nutrition</a>» pour en savoir davantage.</p> <h3>Manque d’activité physique</h3> <p>Pendant le traitement, les parents font souvent l’erreur de restreindre complètement l’activité physique. Si certaines activités doivent être restreintes parce qu’elles ne sont pas sécuritaires, le fait d’être sédentaire n’est pas sain. Après le traitement, les enfants peuvent aussi adopter des habitudes malsaines, comme regarder trop longtemps la télévision, jouer à des jeux à l’ordinateur et à des jeux vidéo, et faire des choix alimentaires malsains. Étant donné que votre enfant prend des stéroïdes (et peut-être aussi de la radiation), il est d’autant plus important qu’il fasse de l’exercice quand il le peut, pendant et après le traitement, car non seulement cela réduira le risque de devenir obèse, mais aussi parce que c’est une bonne habitude pour la santé et le bien-être en général. </p> <p>Le médecin ou le physiothérapeute de l’hôpital peuvent vous aider à choisir des activités qui sont sécuritaires, amusantes et saines pour votre enfant.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/weight_gain_after_a_blood_and_marrow_transplant.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.