AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Immunoglobulines intraveineuses (IgIV)IImmunoglobulines intraveineuses (IgIV)Intravenous Immunoglobulin (IVIG)FrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-17T04:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR​Brenda Reid, RN, MNHeather Dunn, RN68.00000000000007.000000000000001285.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Les immunoglobulines intraveineuses (IgIV) est un produit du sang fait d'anticorps. Vous en apprendrez davantage sur les circonstances où on l'administre et</p><p>Le médecin a prescrit un produit appelé immunoglobulinesintraveineuses (IgIV) pour votre enfant. Cette page explique ce que font lesIgIV et la méthode d'administration à votre enfant. Elle explique aussi les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant peut avoir quand on lui donne de l'IgIV.</p><h2>À quoi servent lesIgIV?</h2> <p>LesIgIVsont administrées aux patients qui souffrent de maladies qui touchent le système immunitaire. Les enfants qui n'ont pas assez d'anticorps reçoivent des IgIV pour stimuler leur système immunitaire.</p> <p>LesIgIVservent aussi à traiter des maladies qui surviennent quand le système immunitaire attaque l'organisme de la personne. C'est ce que l'on appelle des maladies auto-immunes.</p><h2>LesIgIVsont administrées au moyen d'u​ne IV</h2> <p>Le mot « intraveineuse» (IV) signifie que l'on donne lesIgIVdirectement dans les veines de votre enfant. L'infirmierinsèrera une aiguille creuse dans une veine de la main ou du bras de votre enfant. Une fois que l'infirmieraura trouvé la veine, elle retirera l'aiguille. Après cela, un petit tube souple demeurera dans la veine (il ressemble à une petite paille). C'est parce tube que lesIgIVsont administrées. L'infirmierfixera ensuite un long tube au petit tube qui se trouve déjà dans la veine de votre enfant. LesIgIVs'écoulerontlentement dans la veine de votre enfant par le tube.</p> <p>Votre enfant pourrait devoir rester à l'hôpital pour la nuit pour prendre lesIgIV, ou encore, venir à l'hôpital pour une journée seulement. Tout dépend si votre enfant est gravement malade ou non.</p> <p>Il faut habituellement 2 à 6 heures pour donner lesIgIVà votre enfant.Celà prendparfois plus de temps. Tout dépend du poids de votre enfant et du type d'IgIV utilisé. Vous devriez cependant prévoir derester toute la journée à l'hôpital.</p> <p>LesIgIVpeuvent se donner en une seule dose ou en doses séparées sur plus d'une journée.</p><h2>Uninfirmier observera votre enfant à mesure que lesIgIV​sont délivrées</h2> <p>Votre enfant recevra lesIgIVtrès lentement d'abord. L'infirmier vérifiera la température de votre enfant, son rythme cardiaque, son rythme respiratoire et sa tension artérielle. C'est ce que l'on appelle les signes vitaux. S'ils sont normaux et que votre enfant n'a pas d'effets secondaires et n'éprouve aucun problème, l'infirmier augmentera graduellement le débit d'IgIVadministrées.</p> <p>Pendant la durée de l'administration desIgIV, l'infirmier vérifiera les signes vitaux de votre enfant. Si votre enfant a des effets secondaires, l'infirmier ralentira le débit d'administration desIgIVou l'arrêtera. Les signes vitaux seront vérifiés toutes les 15 minutes au début et jusqu'à ce que votre enfant puisse recevoir lesIgIVau débit le plus élevé sans avoir d'effets secondaires.</p> <>Les effets secondaires desIgIVsont habituellement très légers <p>En général, le traitement paslesIgIV est sans danger. La plupart des effets secondaires sont légers et faciles à contrôler. Ils ne causent pas de problèmes qui durent longtemps. Quelques patients éprouvent des effets secondaires plus graves, mais ils sont très rares. Étant donné qu'une grande quantité de liquide entre dans le corps de votre enfant, il pourrait devoir aller aux toilettes plus souvent pendant qu'il reçoit lesIgIV.</p> <p>Parlez au médecin de votre enfant des bienfaits et des risques de lesIgIVet de ses effets secondaires possibles.</p><h2>Les effets secondaires les plus fréquents desIgIV</h2> <p>Certains enfants ont des effets secondaires. Ils peuvent survenir pendant le traitement, etjusqu'à deux jours après. Appelez uninfirmier ou le médecin si votre enfant présente les effets suivants :</p> <ul><li>maux de tête;<br></li> <li>rythme cardiaque rapide;<br></li> <li>étourdissements;<br></li> <li>maux de dos;<br></li> <li>rougeur au visage;<br></li> <li>nausées ou envie de vomir;<br></li> <li>maux de ventre;<br></li> <li>vomissements;<br></li> <li>douleur musculaire ou sensibilité;<br></li> <li>resserrement à la poitrine ou respiration sifflante;<br></li> <li>urticaire;<br></li> <li>frissons ou sensation de froid;<br></li> <li>fièvre.<br></li></ul> <h3>Les effets secondaires peuvent être enrayés o​u r​éduits</h3> <p>Si votre enfant a des effets secondaires, votre enfant ou vous-même devrezle dire à l'infirmier. Les effets secondaires peuvent souvent être atténués ou enrayés si on ralentit le traitement. Parfois, d'autres médicaments peuvent aussi réduire les effets secondaires.</p> <p>Si votre enfant a eu des problèmes avec lesIgIVauparavant, le médecin pourrait prescrire des médicaments avant le début du traitement.</p> <h2>Les effets secondaires gravesdesIgIVsont r​ares</h2> <p>Certains enfants peuvent avoir de graves effets secondaires que l'on appelle choc anaphylactique, dangereux, mais très rare. Il se manifeste habituellement tout juste après le début d'un traitement auxIgIV.</p> <p>Si votre enfant a un choc anaphylactique, il présentera la totalité ou une partie des signes qui suivent. Signalez-le immédiatement à l'infirmier si vous remarquez que votre enfant présente l'un ou l'autre de ces signes :</p> <ul><li>difficulté à respirer et resserrement à la poitrine;<br></li> <li>fièvre;<br></li> <li>rougeur et renflement du visage;<br></li> <li>nausées;<br></li> <li>étourdissements;<br></li> <li>vomissements;<br></li> <li>urticaire.<br></li></ul> <h2>Réactions rares et graves auxIgIV</h2> <p>Un infime nombre de patients ont d'autres réactions plus graves aux IgIV. La plupart disparaissent dèsque l'on met fin au traitement aux IgIV.</p> <p>Les signes de ces réactions sont décrits ci-dessous. Si vous remarquez l'un ou l'autre de ces signes chez votre enfant une fois que vous êtes à la maison, appelez immédiatement le médecin de votre enfant. Si les symptômes sont graves, rendez-vous au service d'urgence de l'hôpital le plus proche.</p> <h3>Méningite ​aseptique</h3> <p>La méningite aseptique est un gonflement de la couche externe du cerveau. Le mot « aseptique » signifie qu'elle n'est pas causée par une infection. La méningite aseptique se produit généralement après que toutes les IgIVontété administrées, et peut survenir jusqu'à 48 heures après le début du traitement.</p> <p>Voici des signes de méningite aseptique:</p> <ul><li>fièvre;<br></li> <li>maux de tête intenses;<br></li> <li>raideurs au cou;<br></li> <li>nausées;<br></li> <li>vomissements;<br></li> <li>sensibilité à la lumière.<br></li></ul> <p>Votre enfant pourrait être aussi moins alerte.</p> <h3>Syndrome d'hy​perviscosité</h3> <p>On est en présence du syndrome d'hyperviscosité quand le sang s'épaissit et qu'il ne circule pas dans l'organisme aussi rapidement que d'habitude.</p> <p>Voici des signes du syndrome d'hyperviscosité :</p> <ul><li>maux de tête;<br></li> <li>fatigue;<br></li> <li>trouble de vision.<br></li></ul> <h3>Insuffisance rénale</h3> <p>Il y a insuffisance rénale quand les reins cessent de fonctionner normalement. L'insuffisance rénale est plus probable chez des enfants qui ont déjà eu des problèmes de reins. Voici des signes d'insuffisance rénale :</p> <ul><li>votre enfant ne peut pas uriner (ne peut pas faire pipi);<br></li> <li>l'urine de votre enfant est beaucoup plus foncée qu'à l'habitude.<br></li></ul> <h3>Hépatite non infec​tieuse</h3> <p>L'hépatite non infectieuse est une inflammation du foie.</p> <p>Voici des signes d'hépatite non infectieuse :</p> <ul><li>douleur au côté droit, juste sous les côtes;<br></li> <li>état nauséeux.</li></ul>
Intravenous Immunoglobulin (IVIG)IIntravenous Immunoglobulin (IVIG)Intravenous Immunoglobulin (IVIG)EnglishPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-17T04:00:00ZJennifer Boyd, RN, MHSc, CNN(C)Brenda Reid, RN, MNHeather Dunn, RN68.00000000000007.000000000000001285.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p class="akh-article-overview">Intravenous immunoglobulin (IVIG) is a blood product that is made up of antibodies. Read about when an IVIG may be administered and possible side effects.</p><p>Your child's doctor has prescribed a blood product called Intravenous Immunoglobulin (IVIG) for your child. This page explains what IVIG does and how it is given to your child. It also explains what side effects or problems your child may have when he is given IVIG.<br></p><h2>What is IVIG used for?</h2> <p>IVIG is given to patients with diseases that affect the immune system. Children who do not have enough antibodies are given IVIG to help boost their immune system. </p> <p>IVIG is also used to treat diseases that happen when the immune system attacks the person's own body. These are called autoimmune disorders. </p><h2>IVIG is given to your child through an IV</h2> <p>The word "intravenous" (IV) means we give the IVIG directly into your child's vein. A nurse will put a hollow needle into a vein in your child's hand or arm. Once the nurse has found the vein, the needle will be taken out and what is left in the vein is a very soft flexible tube (like a tiny straw) for the IVIG to flow through. The nurse will then attach a long tube to the tiny tube already in your child's vein. The IVIG will slowly flow into your child's vein through the tube. </p> <p>Your child may need to stay in the hospital overnight to take the IVIG. Or your child may need to come to the hospital just for the day. This depends on how sick your child is. </p> <p>It usually takes between 2 and 6 hours to give your child the IVIG. But it may take longer. This depends on your child's weight and the type of IVIG used. You should plan to stay all day at the hospital. </p> <p>The IVIG may be given all at once, or in separate doses on more than 1 day.</p> <h3>A nurse will check on your child as the IVIG is given</h3> <p>Your child will be given IVIG very slowly at first. The nurse will measure your child's temperature, heart rate, breathing rate, and blood pressure. These are called vital signs. If they stay normal and your child has no side effects or problems, the nurse will gradually increase the flow of IVIG. </p> <p>As long as the IVIG is going in, the nurse will keep checking your child's vital signs. If your child has any side effects, the nurse will give the IVIG more slowly or stop it. Vital signs will be check every 15 minutes in the beginning until your child is getting the fastest flow of IVIG with no side effects. </p><h2>Side effects from IVIG are usually mild</h2> <p>In general, IVIG is a safe treatment. Most side effects are mild and easy to control. They do not cause problems that last for a long time. A few patients have more serious side effects, but these are very rare. Because of all the liquid going into your child's body, your child may need to go to the bathroom a lot while she is getting the IVIG. </p> <p>Talk to your child's doctor about the benefits and risks of IVIG and its possible side effects.</p> <h3>The most common side effects of IVIG</h3> <p>Some children have side effects when they take IVIG. Side effect can happen while the IVIG is going in and up to two days after. </p> <p>Call your child's nurse or doctor if your child has any of these side effects:</p> <ul><li>headache</li> <li>fast heart rate</li> <li>dizziness or feeling light-headed</li> <li>backache</li> <li>flushing of face</li> <li>nausea or feeling sick to the stomach</li> <li>stomach pain</li> <li>throwing up</li> <li>muscle pain or tenderness</li> <li>tightness in the chest or wheezing</li> <li>rash or hives</li> <li>chills or feeling cold</li> <li>fever</li></ul> <h3>Side effects can often be stopped or reduced</h3> <p>If your child has any side effects, you or your child should tell the nurse. Side effects can often be reduced or stopped if the IVIG is given more slowly. Sometimes other medicines can also help reduce the side effects. </p> <p>If your child has had problems with IVIG before, the doctor may prescribe medicine for your child before the IVIG is started.</p> <h2>Severe side effects to IVIG are rare</h2> <p>Some children may have a severe side effect called an anaphylactic reaction. This is dangerous, but it is very rare. It usually happens right after starting the IVIG. </p> <p>If your child has an anaphylactic reaction, he will have some or all of the following signs. Tell your child's nurse right away if you notice your child having any of these signs: </p> <ul><li>trouble breathing and tightness in the chest</li> <li>fever</li> <li>flushing and swelling of the face</li> <li>feeling sick to the stomach</li> <li>dizziness</li> <li>throwing up</li> <li>rash or hives</li></ul> <h2>Rare, severe reactions to IVIG</h2> <p>A very small number of patients have other, more severe reactions to IVIG. Most of these slowly go away after the IVIG is stopped. </p> <p>The signs of these reactions are described below. If you notice any of these signs in your child after you have gone home, call your child's doctor right away. If the symptoms are severe, bring your child to your local emergency department. </p> <h3>Aseptic meningitis</h3> <p>Aseptic meningitis is a swelling of the outer covering of the brain. "Aseptic" means it is not caused by an infection. Aseptic meningitis usually happens after all the IVIG has gone in and can happen up to 48 hours after your child starts taking it. </p> <p>These are some signs of aseptic meningitis:</p> <ul><li>fever</li> <li>severe headache</li> <li>neck stiffness</li> <li>feeling sick to the stomach</li> <li>throwing up</li> <li>sensitivity to light</li></ul> <p>Your child may also be less alert.</p> <h3>Hyperviscosity syndrome</h3> <p>In hyperviscosity syndrome, the blood becomes thick and does not flow through the body as quickly as usual.</p> <p>These are some signs of hyperviscosity syndrome:</p> <ul><li>headache</li> <li>fatigue or tiredness</li> <li>blurred vision</li></ul> <h3>Kidney failure</h3> <p>In kidney failure, the kidneys stop working properly. Kidney failure is most likely to happen in children who have had kidney problems before. </p> <p>These are some signs of kidney failure:</p> <ul><li>your child cannot urinate (pee)</li> <li>your child's urine is much darker than usual</li></ul> <h3>Non-infectious hepatitis</h3> <p>Non-infectious hepatitis is an inflammation of the liver.</p> <p>These are some signs of non-infectious hepatitis:</p> <ul><li>pain on the right side just under the lower ribs</li> <li>feeling sick to the stomach</li></ul><h2>Very little risk of infection from IVIG</h2> <p>IVIG goes through several steps to make sure it is safe and will not cause infection:</p> <ul><li>All people who give blood are screened to find out if they might have an infection or other disease.</li> <li>All blood is tested for serious infections, such as the AIDS virus and hepatitis.</li> <li>IVIG is treated to kill most viruses and bacteria before it is given to patients.</li></ul> <h3>You cannot donate blood specifically for your child's treatment</h3> <p>IVIG makes up a very small part of your blood. It takes blood from thousands of donors to make enough IVIG to give your child.</p><h2>IVIG may affect how some vaccines work and when they should be given</h2><p>If your child needs a vaccine after having IVIG, talk to your child's doctor about the best time to have it. However, this does not apply if your child has an antibody deficiency. </p><ul><li>If your child needs the measles, mumps, and rubella (MMR) vaccine, you should wait 10 months after IVIG treatment.</li><li>If your child needs the varicella (chickenpox) vaccine, you should wait 5 months.</li><li>If your child had either of these vaccines less than 14 days before having IVIG, then the vaccine should be given again after the suggested waiting time. </li><li>Your child'should have all other immunizations as usual.<br></li></ul>

 

 

Immunoglobulines intraveineuses (IgIV)161.000000000000Immunoglobulines intraveineuses (IgIV)Intravenous Immunoglobulin (IVIG)IFrenchPharmacyNANAImmune systemDrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2008-03-17T04:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR​Brenda Reid, RN, MNHeather Dunn, RN68.00000000000007.000000000000001285.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p><span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span>Les immunoglobulines intraveineuses (IgIV) est un produit du sang fait d'anticorps. Vous en apprendrez davantage sur les circonstances où on l'administre et</p><p>Le médecin a prescrit un produit appelé immunoglobulinesintraveineuses (IgIV) pour votre enfant. Cette page explique ce que font lesIgIV et la méthode d'administration à votre enfant. Elle explique aussi les effets secondaires ou les problèmes que votre enfant peut avoir quand on lui donne de l'IgIV.</p><h2>Que sont lesIgIV?</h2> <p>LesIgIV est un produit du sang composéd'immunoglobulines, que l'on appelle aussi anticorps. Les anticorps aident à protéger l'organisme contre les germes (ou microbes) comme les virus. Les anticorps sont fabriqués par le système immunitaire, en charge de combattre les infections. LesIgIV s'appellent parfois gammaglobuline.</p><h2>À quoi servent lesIgIV?</h2> <p>LesIgIVsont administrées aux patients qui souffrent de maladies qui touchent le système immunitaire. Les enfants qui n'ont pas assez d'anticorps reçoivent des IgIV pour stimuler leur système immunitaire.</p> <p>LesIgIVservent aussi à traiter des maladies qui surviennent quand le système immunitaire attaque l'organisme de la personne. C'est ce que l'on appelle des maladies auto-immunes.</p><h2>LesIgIVsont administrées au moyen d'u​ne IV</h2> <p>Le mot « intraveineuse» (IV) signifie que l'on donne lesIgIVdirectement dans les veines de votre enfant. L'infirmierinsèrera une aiguille creuse dans une veine de la main ou du bras de votre enfant. Une fois que l'infirmieraura trouvé la veine, elle retirera l'aiguille. Après cela, un petit tube souple demeurera dans la veine (il ressemble à une petite paille). C'est parce tube que lesIgIVsont administrées. L'infirmierfixera ensuite un long tube au petit tube qui se trouve déjà dans la veine de votre enfant. LesIgIVs'écoulerontlentement dans la veine de votre enfant par le tube.</p> <p>Votre enfant pourrait devoir rester à l'hôpital pour la nuit pour prendre lesIgIV, ou encore, venir à l'hôpital pour une journée seulement. Tout dépend si votre enfant est gravement malade ou non.</p> <p>Il faut habituellement 2 à 6 heures pour donner lesIgIVà votre enfant.Celà prendparfois plus de temps. Tout dépend du poids de votre enfant et du type d'IgIV utilisé. Vous devriez cependant prévoir derester toute la journée à l'hôpital.</p> <p>LesIgIVpeuvent se donner en une seule dose ou en doses séparées sur plus d'une journée.</p><h2>Uninfirmier observera votre enfant à mesure que lesIgIV​sont délivrées</h2> <p>Votre enfant recevra lesIgIVtrès lentement d'abord. L'infirmier vérifiera la température de votre enfant, son rythme cardiaque, son rythme respiratoire et sa tension artérielle. C'est ce que l'on appelle les signes vitaux. S'ils sont normaux et que votre enfant n'a pas d'effets secondaires et n'éprouve aucun problème, l'infirmier augmentera graduellement le débit d'IgIVadministrées.</p> <p>Pendant la durée de l'administration desIgIV, l'infirmier vérifiera les signes vitaux de votre enfant. Si votre enfant a des effets secondaires, l'infirmier ralentira le débit d'administration desIgIVou l'arrêtera. Les signes vitaux seront vérifiés toutes les 15 minutes au début et jusqu'à ce que votre enfant puisse recevoir lesIgIVau débit le plus élevé sans avoir d'effets secondaires.</p> <>Les effets secondaires desIgIVsont habituellement très légers <p>En général, le traitement paslesIgIV est sans danger. La plupart des effets secondaires sont légers et faciles à contrôler. Ils ne causent pas de problèmes qui durent longtemps. Quelques patients éprouvent des effets secondaires plus graves, mais ils sont très rares. Étant donné qu'une grande quantité de liquide entre dans le corps de votre enfant, il pourrait devoir aller aux toilettes plus souvent pendant qu'il reçoit lesIgIV.</p> <p>Parlez au médecin de votre enfant des bienfaits et des risques de lesIgIVet de ses effets secondaires possibles.</p><h2>Les effets secondaires les plus fréquents desIgIV</h2> <p>Certains enfants ont des effets secondaires. Ils peuvent survenir pendant le traitement, etjusqu'à deux jours après. Appelez uninfirmier ou le médecin si votre enfant présente les effets suivants :</p> <ul><li>maux de tête;<br></li> <li>rythme cardiaque rapide;<br></li> <li>étourdissements;<br></li> <li>maux de dos;<br></li> <li>rougeur au visage;<br></li> <li>nausées ou envie de vomir;<br></li> <li>maux de ventre;<br></li> <li>vomissements;<br></li> <li>douleur musculaire ou sensibilité;<br></li> <li>resserrement à la poitrine ou respiration sifflante;<br></li> <li>urticaire;<br></li> <li>frissons ou sensation de froid;<br></li> <li>fièvre.<br></li></ul> <h3>Les effets secondaires peuvent être enrayés o​u r​éduits</h3> <p>Si votre enfant a des effets secondaires, votre enfant ou vous-même devrezle dire à l'infirmier. Les effets secondaires peuvent souvent être atténués ou enrayés si on ralentit le traitement. Parfois, d'autres médicaments peuvent aussi réduire les effets secondaires.</p> <p>Si votre enfant a eu des problèmes avec lesIgIVauparavant, le médecin pourrait prescrire des médicaments avant le début du traitement.</p> <h2>Les effets secondaires gravesdesIgIVsont r​ares</h2> <p>Certains enfants peuvent avoir de graves effets secondaires que l'on appelle choc anaphylactique, dangereux, mais très rare. Il se manifeste habituellement tout juste après le début d'un traitement auxIgIV.</p> <p>Si votre enfant a un choc anaphylactique, il présentera la totalité ou une partie des signes qui suivent. Signalez-le immédiatement à l'infirmier si vous remarquez que votre enfant présente l'un ou l'autre de ces signes :</p> <ul><li>difficulté à respirer et resserrement à la poitrine;<br></li> <li>fièvre;<br></li> <li>rougeur et renflement du visage;<br></li> <li>nausées;<br></li> <li>étourdissements;<br></li> <li>vomissements;<br></li> <li>urticaire.<br></li></ul> <h2>Réactions rares et graves auxIgIV</h2> <p>Un infime nombre de patients ont d'autres réactions plus graves aux IgIV. La plupart disparaissent dèsque l'on met fin au traitement aux IgIV.</p> <p>Les signes de ces réactions sont décrits ci-dessous. Si vous remarquez l'un ou l'autre de ces signes chez votre enfant une fois que vous êtes à la maison, appelez immédiatement le médecin de votre enfant. Si les symptômes sont graves, rendez-vous au service d'urgence de l'hôpital le plus proche.</p> <h3>Méningite ​aseptique</h3> <p>La méningite aseptique est un gonflement de la couche externe du cerveau. Le mot « aseptique » signifie qu'elle n'est pas causée par une infection. La méningite aseptique se produit généralement après que toutes les IgIVontété administrées, et peut survenir jusqu'à 48 heures après le début du traitement.</p> <p>Voici des signes de méningite aseptique:</p> <ul><li>fièvre;<br></li> <li>maux de tête intenses;<br></li> <li>raideurs au cou;<br></li> <li>nausées;<br></li> <li>vomissements;<br></li> <li>sensibilité à la lumière.<br></li></ul> <p>Votre enfant pourrait être aussi moins alerte.</p> <h3>Syndrome d'hy​perviscosité</h3> <p>On est en présence du syndrome d'hyperviscosité quand le sang s'épaissit et qu'il ne circule pas dans l'organisme aussi rapidement que d'habitude.</p> <p>Voici des signes du syndrome d'hyperviscosité :</p> <ul><li>maux de tête;<br></li> <li>fatigue;<br></li> <li>trouble de vision.<br></li></ul> <h3>Insuffisance rénale</h3> <p>Il y a insuffisance rénale quand les reins cessent de fonctionner normalement. L'insuffisance rénale est plus probable chez des enfants qui ont déjà eu des problèmes de reins. Voici des signes d'insuffisance rénale :</p> <ul><li>votre enfant ne peut pas uriner (ne peut pas faire pipi);<br></li> <li>l'urine de votre enfant est beaucoup plus foncée qu'à l'habitude.<br></li></ul> <h3>Hépatite non infec​tieuse</h3> <p>L'hépatite non infectieuse est une inflammation du foie.</p> <p>Voici des signes d'hépatite non infectieuse :</p> <ul><li>douleur au côté droit, juste sous les côtes;<br></li> <li>état nauséeux.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.pngImmunoglobulines intraveineuses (IgIV)

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.