AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

IrinotécanIIrinotécanIrinotecanFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-22T04:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR58.00000000000009.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament qui se nomme « irinotécan ». La présente fiche de renseignements explique comment agit l'irinotécan.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament qui se nomme « irinotécan ». La présente fiche de renseignements explique comment agit l'irinotécan, comment l'administrer et quels effets secondaires ou quels problèmes pourrait ressentir votre enfant pendant qu'il prend ce médicament. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Avisez votre médecin si votre enfant a déjà mal réagi à l'irinotécan ou à tout autre médicament, aliment, agent de conservation ou colorant alimentaire naturel. Informez également le médecin si votre enfant prend un antifongique, comme du kétoconazole, de l'itraconazole ou du fluconazole. </p> <h3>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre : </h3> <ul><li>d'une infection ou a récemment été exposé à une infection, comme la varicelle; </li> <li>de problèmes de foie; </li> <li>de problèmes pulmonaires. </li></ul><h2>Comment administrer ce médicament?</h2> <p>L'irinotécan est un liquide transparent de couleur jaune clair. Une infirmière l'injectera dans l'une des veines de votre enfant (injection intraveineuse). Normalement, votre enfant recevra ce médicament à la clinique de l'hôpital ou à l'unité des soins. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>La diarrhée (selles molles et liquides) est l'un des effets secondaires courants de l'irinotécan. L'irinotécan peut provoquer de la diarrhée au début ou à la fin du traitement. <strong>Si elle n'est pas traitée rapidement, la diarrhée peut être mortelle.</strong> </p> <p><strong>Informez immédiatement le médecin ou l'infirmière de votre enfant si ce dernier souffre de diarrhée au début du traitement ou après le traitement. </strong></p> <h3>Diarrhée au début du traitement </h3> <ul><li>Ce type de diarrhée débute au moment de l'administration de l'irinotécan ou dans les 24 heures qui suivent. </li> <li>Votre enfant pourrait éprouver d'autres symptômes, comme un nez qui coule, plus de bave, des yeux qui coulent, de la transpiration, des rougeurs et des crampes gastriques. </li> <li>Avisez immédiatement le médecin ou l'infirmière si votre enfant affiche de tels symptômes. </li></ul> <h3>Diarrhée après le traitement </h3> <ul><li>Ce type de diarrhée débute plus de 24 heures après l'administration de l'irinotécan, soit habituellement 5 à 11 jours après l'administration de l'irinotécan. </li> <li>Assurez-vous d'avoir des réserves de lopéramide (Imodium) à la maison au cas où votre enfant développerait ce type de diarrhée. </li> <li>Suivez les instructions du médecin en ce qui concerne le traitement au lopéramide à la maison. </li> <li><strong>Assurez-vous de confirmer, auprès du médecin, de l'infirmière clinicienne ou du pharmacien clinicien, ce qu'il faut faire si votre enfant développe ce type de diarrhée à la maison. </strong></li></ul> <h3>Votre enfant pourrait également afficher certains des effets secondaires suivants pendant qu'il prend de l'irinotécan. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </h3> <ul><li>Perte de cheveux </li> <li>Transpiration </li> <li>Perte d'appétit </li> <li>Perte de poids </li> <li>Constipation </li> <li>Nausée (maux de cœur) et vomissements </li> <li>Douleurs gastriques ou crampes </li> <li>Difficulté à dormir </li> <li>Somnolence </li> <li>Plaies dans la bouche ou sur les lèvres</li></ul> <h3>Téléphonez au médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant affiche un ou plusieurs des effets secondaires suivants :</h3> <ul><li>Diarrhée pendant plus de 36 heures</li> <li>Vomissements aigus</li> <li>Fatigue ou faiblesse inhabituelle </li> <li>Yeux ou peau de couleur jaunâtre </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des signes suivants : </h3> <ul><li>Fièvre ou frissons</li> <li>Toux ou mal de gorge</li> <li>Douleur ou brûlures lors des mictions (uriner) </li> <li>Diarrhée qui se manifeste dans les 24 heures qui suivent le début du traitement à l'irinotécan </li> <li>Signes de déshydratation en raison de la diarrhée ou des vomissements, comme la perte de connaissance, une peau sèche et chaude, une soif extrême ou des étourdissements </li> <li>Selles noires et poisseuses</li> <li>Sang dans l'urine ou les selles </li> <li>Saignements ou bleus inhabituels</li> <li>Rythme cardiaque rapide, lent ou irrégulier </li> <li>Douleur dans la poitrine, la nuque ou les jambes, particulièrement les mollets</li> <li>Mal de tête aigu </li> <li>Faiblesse soudaine et importante dans l'une des parties du corps ou sur un côté du corps</li> <li>Difficulté à parler ou à marcher</li> <li>Altération soudaine de la vision</li> <li>Souffle court ou difficulté à respirer </li> <li>Éruption cutanée ou démangeaisons </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant utilise ce médicament</h2> <p>On donnera des médicaments à votre enfant pour prévenir les maux d'estomac et les vomissements que peuvent provoquer l'irinotécan. </p> <p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que le traitement sera terminé. La couleur et la texture des cheveux pourraient changer. Utilisez un shampooing doux et une brosse souple. </p> <p>L'irinotécan peut provoquer des plaies dans la bouche. Rincez la bouche de votre enfant avec un rince bouche préparé à partir de bicarbonate de soude afin que sa bouche demeure propre. L'infirmière ou le pharmacien discutera de cela avec vous. N'utilisez pas du rince bouche commercial car il peut provoquer une sensation de brûlure et assécher la bouche. </p> <p>La diarrhée et les vomissements aigus peuvent augmenter les risques de déshydratation (perte de liquides corporels) et d'autres problèmes graves. Les symptômes de déshydratation comprennent une peau chaude et sèche, une soif extrême, des étourdissements, des mictions (uriner) moins fréquente et une bouche sèche. <strong>Votre enfant devrait boire suffisamment de liquide de clairs afin de remplacer les liquides corporels perdus</strong>. Votre enfant peut : </p> <ul><li>boire des liquides clairs, comme du soda au gingembre, des colas sans caféine, des jus dilués, du bouillon ou du Gatorade; </li> <li>manger et boire en petite quantité. </li></ul> <p>L'irinotécan peut entraîner une diminution temporaire du nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente les risques de contracter une infection. Voici les précautions à prendre afin de prévenir les infections, particulièrement lorsque le nombre de globules est bas : </p> <ul><li>Éviter de côtoyer des personnes qui ont contracté une infection, comme le rhume ou la grippe. </li> <li>Éviter les endroits bondés. </li> <li>Faites attention lorsque vous brossez les dents de votre enfant ou lorsque vous lui passez la soie dentaire. Le médecin, l'infirmière ou le dentiste pourrait vous suggérer diverses méthodes pour nettoyer la bouche et les dents de votre enfant. </li> <li>Vous et votre enfant devriez laver vos mains avant de toucher ses yeux ou l'intérieur de son nez. </li> <li>L'infirmière vous informera de ce qu'il faut faire lorsque votre enfant fait de la fièvre. </li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir des immunisations (vaccins) sans l'approbation préalable de son médecin. Votre enfant et tous les membres de votre maisonnée devraient éviter de recevoir le vaccin oral contre la polio (vaccin antipoliomyélitique oral) pendant que votre enfant reçoit des traitements contre le cancer. Avisez le médecin de votre enfant si l'un des membres de votre maisonnée a récemment reçu le vaccin antipoliomyélitique oral. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec toute personne qui a récemment reçu ce vaccin. </p> <p>L'irinotécan peut entraîner une diminution des plaquettes de sang, ce qui augmente les risques de saignements. Vous pouvez prendre les précautions suivantes : </p> <ul><li>Prenez soin de ne pas couper votre enfant lorsque vous utilisez un rasoir, des ciseaux pour les ongles des mains ou un coupe-ongles pour les ongles d'orteil. </li> <li>Votre enfant devrait faire attention lorsqu'il se rase ou s'épile. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact qui peuvent provoquer des bleus ou des blessures. </li> <li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste qu'il prend de l'irinotécan. </li></ul> <p>L'irinotécan pourrait provoquer des anomalies congénitales si ce médicament est pris au moment de la conception ou au cours de la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, il devrait utiliser un moyen de contraception pendant qu'il prend de l'irinotécan. Informez votre médecin immédiatement si vous croyez que votre fille pourrait être enceinte. </p> <p>L'irinotécan peut avoir une incidence sur d'autres médicaments. Par exemple, certains médicaments antifongiques et antibiotiques pourraient interagir avec l'irinotécan. Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>Avisez le médecin si votre enfant prend des diurétiques, comme du furosémide, pendant qu'il prend de l'irinotécan. Cela augmente les risques de souffrir d'un problème grave en raison de la perte de liquides corporels. Si votre enfant souffre de diarrhée ou de vomissements aigus, il pourrait perdre beaucoup de liquide corporel. Avisez immédiatement votre médecin si votre enfant souffre de diarrhée ou de vomissements aigus. </p> <p>Éviter de donner des laxatifs à votre enfant, comme du PEG, du lactulose ou de l'huile minérale pendant qu'il prend de l'irinotécan. Cela peut augmenter le risque de diarrhée aiguë. </p> <p>Ne donnez pas de pamplemousse, de jus de pamplemousse ni des jus de fruits qui contiennent du pamplemousse à votre enfant pendant qu'il prend de l'irinotécan. </p><h2>Autres renseignements importants au sujet de ce médicament</h2><ul><li>Dressez la liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez cette liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>
IrinotecanIIrinotecanIrinotecanEnglishPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-22T04:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR58.00000000000009.000000000000001507.00000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p class="akh-article-overview">Your child needs to take the medicine called irinotecan. This information sheet explains what irinotecan does, how to give it, and what side effects or problems your child may have when he takes this medicine.</p><p>Your child needs to take the medicine called irinotecan (say: eye-REEN-oh-TEE- can). This information sheet explains what irinotecan does, how to give it, and what side effects or problems your child may have when they take this medicine. </p><h2>Before giving irinotecan to your child</h2> <p>Tell your doctor if your child has ever reacted badly to irinotecan or any other medicine, food, preservative, or colouring agent. Also tell your doctor if your child is receiving an antifungal medicine such as ketoconazole, itraconazole, or <a href="/Article?contentid=139&language=English">fluconazole</a>. </p> <h3>Talk with your child's doctor or pharmacist if your child has any of the following conditions. Precautions may need to be taken with this medicine if your child has: </h3> <ul><li>infection or recent exposure to infection, such as chickenpox </li> <li>liver problems </li> <li>lung problems </li></ul><h2>How should you give your child irinotecan?</h2> <p>Irinotecan is a clear, light yellow liquid that a nurse will give by needle into your child's vein (intravenously or IV). Usually your child will get this medicine in the hospital clinic or nursing unit. </p><h2>What are the possible side effects of irinotecan?</h2> <p>Diarrhea (loose, watery stools) is one of the common side effects of irinotecan. Irinotecan can cause early and late onset diarrhea. <strong>If it is not treated promptly, diarrhea may be life-threatening.</strong> </p> <p><strong>You must tell your child's doctor or nurse right away for both early and late onset diarrhea.</strong> </p> <h3>Early diarrhea:?</h3> <ul><li>Starts while your child is getting irinotecan or 24 hours afterwards. </li> <li>Your child may experience other symptoms, such as runny nose, increased drooling, watery eyes, sweating, flushing, and stomach cramps. </li> <li>Let the doctor or nurse know about these symptoms right away. </li></ul> <h3>Late diarrhea:</h3> <ul><li>Starts more than 24 hours after getting irinotecan, usually 5 to 11 days after irinotecan. </li> <li>You should have a supply of the medicine loperamide (Imodium) at home in case your child develops this type of diarrhea. </li> <li>Follow your doctor's instructions on how to give loperamide at home in case your child develops this type of diarrhea. </li> <li><strong>Make sure you review with your doctor, clinic nurse, or clinic pharmacist what to do if your child develops this type of diarrhea at home. </strong> </li></ul> <h3>Your child may also have some of these side effects while they take irinotecan. Check with your child's doctor if your child continues to have any of these side effects, if they do not go away, or they bother your child: </h3> <ul><li>hair loss </li> <li>sweating </li> <li>loss of appetite </li> <li>weight loss </li> <li>constipation </li> <li>nausea (upset stomach) and vomiting (throwing up) </li> <li>stomach pain or cramps </li> <li>trouble sleeping </li> <li>drowsiness </li> <li>sores on the mouth or lips </li></ul> <h3>Call your child's doctor during office hours if your child has any of these side effects:</h3> <ul><li>diarrhea lasting more than 36 hours </li> <li>severe vomiting </li> <li>unusual tiredness or weakness </li> <li>yellow eyes or skin </li></ul> <h3>Most of the following side effects are not common, and they may be a sign of a serious problem. Call your child's doctor right away or take your child to Emergency if your child has any of these side effects: </h3> <ul><li>fever or chills </li> <li>cough or sore throat </li> <li>pain or burning when passing urine </li> <li>diarrhea that occurs within the first 24 hours after irinotecan treatment </li> <li>signs of fluid loss due to diarrhea or vomiting such as fainting, dry and hot skin, extreme thirst, light-headedness, or dizziness </li> <li>black, tarry stools </li> <li>blood in urine or stools </li> <li>unusual bleeding or bruising </li> <li>fast, slow or uneven heartbeat </li> <li>pain in the chest, neck, or leg, especially calf </li> <li>severe headaches </li> <li>sudden and severe weakness in one part or side of the body </li> <li>trouble speaking or walking </li> <li>sudden vision changes </li> <li>shortness of breath or trouble breathing </li> <li>skin rash or itching </li></ul><h2>What safety measures you should take when your child is using irinotecan?</h2> <p>Your child will receive medicine to prevent upset stomach and throwing up caused by irinotecan. </p> <p>Your child may lose their hair. It will grow back once treatment with irinotecan stops. Its colour and texture may change. Use a gentle shampoo and a soft brush. </p> <p>Irinotecan may cause sores in the mouth. Rinse your child's mouth with a mouthwash made from baking soda to help keep it clean. Your nurse or pharmacist can review this with you. Avoid store-bought mouthwash as it may sting and cause dry mouth. </p> <p>Diarrhea and severe vomiting can increase the risk of dehydration (loss of body fluid) and other serious problems. Symptoms of dehydration include dry hot skin, extreme thirst, feeling lightheaded or dizzy, urinating less, and dry mouth. <strong>Your child should drink plenty of clear liquids to replace the loss of body </strong><strong>fluids.</strong>Your child may: </p> <ul><li>Drink clear liquids, such as ginger ale, caffeine-free cola, diluted juices, broth, or Gatorade. </li> <li>Eat and drink in small amounts. </li></ul> <p>Irinotecan can lower the number of white blood cells in the blood temporarily, which increases your child's chances of getting an infection. Your child can take the following precautions to prevent infections, especially when the blood count is low: </p> <ul><li>Avoid people with infections, such as a cold or the flu. </li> <li>Avoid places that are very crowded with large groups of people. </li> <li>Be careful when brushing or flossing your child's teeth. Your doctor, nurse, or dentist may suggest different ways to clean your child's mouth and teeth. </li> <li>You and your child should not touch their eyes or inside their nose without first washing your hands. </li> <li>Your child's nurse will review with you what to do in case of fever. </li></ul> <p>Your child should not receive any immunizations (vaccines) without the doctor's approval. Your child or anyone else in your household should not get oral polio vaccine while your child is being treated for cancer. Tell your child's doctor if anyone in your household has recently received oral polio vaccine. Your child should avoid contact with anyone who has recently received this vaccine. Other live vaccines that your child should not get include measles, mumps, and rubella (MMR), and the chicken pox vaccine. </p> <p>Irinotecan can lower the number of platelets in the blood, which increases your child's risk of bleeding. You can take the following precautions: </p> <ul><li>Be careful not to cut your child when using a razor, fingernail scissors, or toenail clippers. </li> <li>Be careful when shaving or waxing. </li> <li>Your child should avoid contact sports where bruising or injury could occur. </li> <li>Your child should not receive a permanent tattoo or any kind of body piercing. </li> <li>Before your child has surgery, including dental surgery, inform the doctor or dentist that your child is taking irinotecan. </li></ul> <p>There is a chance that irinotecan may cause birth defects if it is taken at the time of conception or if it is taken during pregnancy. If your child is sexually active it is best that they use some kind of birth control while receiving irinotecan. Tell the doctor right away if your child may be pregnant. </p> <p>Irinotecan may affect other medicines. For example, some antifungal medicines and antibiotics may interact with irinotecan. Check with your child's doctor or pharmacist before giving your child any other medicines (prescription, non-prescription, herbal, or natural products). </p> <p>Tell your doctor if your child is getting diuretics (water pills), such as furosemide, while getting irinotecan. There is a higher risk of serious problems caused by the loss of body fluid. If your child has severe diarrhea or vomiting, they can lose a lot of body fluid. Tell your doctor if your child has severe diarrhea or vomiting immediately. </p> <p>Avoid giving laxatives such as PEG-Flakes, lactulose, or mineral oil to your child while they are getting irinotecan. There may be a greater risk of severe diarrhea. </p> <p>Do not give grapefruit, grapefruit juice, or fruit punches with grapefruit juice to your child when they are receiving irinotecan treatment. </p><h2>What other important information should you?know about irinotecan?</h2><ul><li>Keep a list of all medicines your child is on and show the list to the doctor or pharmacist.</li><li>Do not share your child's medicine with others and do not give anyone else's medicine to your child.</li><li>Do not keep any medicines that are out of date. Check with your pharmacist about the best way to throw away outdated or leftover medicines.<br></li></ul>

 

 

Irinotécan163.000000000000IrinotécanIrinotecanIFrenchPharmacyNANANADrugs and SupplementsCaregivers Adult (19+)NA2010-03-22T04:00:00ZJennifer Drynan-Arsenault, BSc, RPh, ACPR58.00000000000009.000000000000000Drugs (A-Z)Drug A-Z<p>Votre enfant doit prendre un médicament qui se nomme « irinotécan ». La présente fiche de renseignements explique comment agit l'irinotécan.</p><p>Votre enfant doit prendre un médicament qui se nomme « irinotécan ». La présente fiche de renseignements explique comment agit l'irinotécan, comment l'administrer et quels effets secondaires ou quels problèmes pourrait ressentir votre enfant pendant qu'il prend ce médicament. </p><h2>Qu'est-ce que l'irinotécan?</h2> <p>L'irinotécan est un médicament utilisé pour éradiquer les cellules cancéreuses. On connaît également l'irinotécan sous le nom de « CPT 11 » ou sous son nom de marque : Camptosar®. L'irinotécan est disponible sous forme d'injection. </p><h2>Avant de donner ce médicament à votre enfant</h2> <p>Avisez votre médecin si votre enfant a déjà mal réagi à l'irinotécan ou à tout autre médicament, aliment, agent de conservation ou colorant alimentaire naturel. Informez également le médecin si votre enfant prend un antifongique, comme du kétoconazole, de l'itraconazole ou du fluconazole. </p> <h3>Avisez votre médecin ou votre pharmacien si votre enfant souffre de l'une des affections suivantes. Il pourrait s'avérer nécessaire de prendre des précautions avec ce médicament si votre enfant souffre : </h3> <ul><li>d'une infection ou a récemment été exposé à une infection, comme la varicelle; </li> <li>de problèmes de foie; </li> <li>de problèmes pulmonaires. </li></ul><h2>Comment administrer ce médicament?</h2> <p>L'irinotécan est un liquide transparent de couleur jaune clair. Une infirmière l'injectera dans l'une des veines de votre enfant (injection intraveineuse). Normalement, votre enfant recevra ce médicament à la clinique de l'hôpital ou à l'unité des soins. </p><h2>Quels sont les effets secondaires possibles de ce médicament?</h2> <p>La diarrhée (selles molles et liquides) est l'un des effets secondaires courants de l'irinotécan. L'irinotécan peut provoquer de la diarrhée au début ou à la fin du traitement. <strong>Si elle n'est pas traitée rapidement, la diarrhée peut être mortelle.</strong> </p> <p><strong>Informez immédiatement le médecin ou l'infirmière de votre enfant si ce dernier souffre de diarrhée au début du traitement ou après le traitement. </strong></p> <h3>Diarrhée au début du traitement </h3> <ul><li>Ce type de diarrhée débute au moment de l'administration de l'irinotécan ou dans les 24 heures qui suivent. </li> <li>Votre enfant pourrait éprouver d'autres symptômes, comme un nez qui coule, plus de bave, des yeux qui coulent, de la transpiration, des rougeurs et des crampes gastriques. </li> <li>Avisez immédiatement le médecin ou l'infirmière si votre enfant affiche de tels symptômes. </li></ul> <h3>Diarrhée après le traitement </h3> <ul><li>Ce type de diarrhée débute plus de 24 heures après l'administration de l'irinotécan, soit habituellement 5 à 11 jours après l'administration de l'irinotécan. </li> <li>Assurez-vous d'avoir des réserves de lopéramide (Imodium) à la maison au cas où votre enfant développerait ce type de diarrhée. </li> <li>Suivez les instructions du médecin en ce qui concerne le traitement au lopéramide à la maison. </li> <li><strong>Assurez-vous de confirmer, auprès du médecin, de l'infirmière clinicienne ou du pharmacien clinicien, ce qu'il faut faire si votre enfant développe ce type de diarrhée à la maison. </strong></li></ul> <h3>Votre enfant pourrait également afficher certains des effets secondaires suivants pendant qu'il prend de l'irinotécan. Consultez le médecin de votre enfant si ce dernier affiche un ou plusieurs des effets secondaires suivants et si ces effets ne se résorbent pas ou s'ils dérangent votre enfant : </h3> <ul><li>Perte de cheveux </li> <li>Transpiration </li> <li>Perte d'appétit </li> <li>Perte de poids </li> <li>Constipation </li> <li>Nausée (maux de cœur) et vomissements </li> <li>Douleurs gastriques ou crampes </li> <li>Difficulté à dormir </li> <li>Somnolence </li> <li>Plaies dans la bouche ou sur les lèvres</li></ul> <h3>Téléphonez au médecin de votre enfant pendant les heures de bureau si votre enfant affiche un ou plusieurs des effets secondaires suivants :</h3> <ul><li>Diarrhée pendant plus de 36 heures</li> <li>Vomissements aigus</li> <li>Fatigue ou faiblesse inhabituelle </li> <li>Yeux ou peau de couleur jaunâtre </li></ul> <h3>La plupart des effets secondaires suivants ne sont pas courants et pourraient laisser présager un problème grave. Téléphonez immédiatement au médecin de votre enfant ou rendez-vous à la salle d'urgence avec votre enfant si ce dernier affiche l'un des signes suivants : </h3> <ul><li>Fièvre ou frissons</li> <li>Toux ou mal de gorge</li> <li>Douleur ou brûlures lors des mictions (uriner) </li> <li>Diarrhée qui se manifeste dans les 24 heures qui suivent le début du traitement à l'irinotécan </li> <li>Signes de déshydratation en raison de la diarrhée ou des vomissements, comme la perte de connaissance, une peau sèche et chaude, une soif extrême ou des étourdissements </li> <li>Selles noires et poisseuses</li> <li>Sang dans l'urine ou les selles </li> <li>Saignements ou bleus inhabituels</li> <li>Rythme cardiaque rapide, lent ou irrégulier </li> <li>Douleur dans la poitrine, la nuque ou les jambes, particulièrement les mollets</li> <li>Mal de tête aigu </li> <li>Faiblesse soudaine et importante dans l'une des parties du corps ou sur un côté du corps</li> <li>Difficulté à parler ou à marcher</li> <li>Altération soudaine de la vision</li> <li>Souffle court ou difficulté à respirer </li> <li>Éruption cutanée ou démangeaisons </li></ul><h2>Mesures de sécurité à prendre lorsque votre enfant utilise ce médicament</h2> <p>On donnera des médicaments à votre enfant pour prévenir les maux d'estomac et les vomissements que peuvent provoquer l'irinotécan. </p> <p>Votre enfant pourrait perdre ses cheveux. Ils repousseront une fois que le traitement sera terminé. La couleur et la texture des cheveux pourraient changer. Utilisez un shampooing doux et une brosse souple. </p> <p>L'irinotécan peut provoquer des plaies dans la bouche. Rincez la bouche de votre enfant avec un rince bouche préparé à partir de bicarbonate de soude afin que sa bouche demeure propre. L'infirmière ou le pharmacien discutera de cela avec vous. N'utilisez pas du rince bouche commercial car il peut provoquer une sensation de brûlure et assécher la bouche. </p> <p>La diarrhée et les vomissements aigus peuvent augmenter les risques de déshydratation (perte de liquides corporels) et d'autres problèmes graves. Les symptômes de déshydratation comprennent une peau chaude et sèche, une soif extrême, des étourdissements, des mictions (uriner) moins fréquente et une bouche sèche. <strong>Votre enfant devrait boire suffisamment de liquide de clairs afin de remplacer les liquides corporels perdus</strong>. Votre enfant peut : </p> <ul><li>boire des liquides clairs, comme du soda au gingembre, des colas sans caféine, des jus dilués, du bouillon ou du Gatorade; </li> <li>manger et boire en petite quantité. </li></ul> <p>L'irinotécan peut entraîner une diminution temporaire du nombre de globules blancs dans le sang, ce qui augmente les risques de contracter une infection. Voici les précautions à prendre afin de prévenir les infections, particulièrement lorsque le nombre de globules est bas : </p> <ul><li>Éviter de côtoyer des personnes qui ont contracté une infection, comme le rhume ou la grippe. </li> <li>Éviter les endroits bondés. </li> <li>Faites attention lorsque vous brossez les dents de votre enfant ou lorsque vous lui passez la soie dentaire. Le médecin, l'infirmière ou le dentiste pourrait vous suggérer diverses méthodes pour nettoyer la bouche et les dents de votre enfant. </li> <li>Vous et votre enfant devriez laver vos mains avant de toucher ses yeux ou l'intérieur de son nez. </li> <li>L'infirmière vous informera de ce qu'il faut faire lorsque votre enfant fait de la fièvre. </li></ul> <p>Votre enfant ne devrait pas recevoir des immunisations (vaccins) sans l'approbation préalable de son médecin. Votre enfant et tous les membres de votre maisonnée devraient éviter de recevoir le vaccin oral contre la polio (vaccin antipoliomyélitique oral) pendant que votre enfant reçoit des traitements contre le cancer. Avisez le médecin de votre enfant si l'un des membres de votre maisonnée a récemment reçu le vaccin antipoliomyélitique oral. Votre enfant devrait éviter d'entrer en contact avec toute personne qui a récemment reçu ce vaccin. </p> <p>L'irinotécan peut entraîner une diminution des plaquettes de sang, ce qui augmente les risques de saignements. Vous pouvez prendre les précautions suivantes : </p> <ul><li>Prenez soin de ne pas couper votre enfant lorsque vous utilisez un rasoir, des ciseaux pour les ongles des mains ou un coupe-ongles pour les ongles d'orteil. </li> <li>Votre enfant devrait faire attention lorsqu'il se rase ou s'épile. </li> <li>Votre enfant devrait éviter les sports de contact qui peuvent provoquer des bleus ou des blessures. </li> <li>Avant que votre enfant subisse une chirurgie, y compris une chirurgie dentaire, informez le médecin ou le dentiste qu'il prend de l'irinotécan. </li></ul> <p>L'irinotécan pourrait provoquer des anomalies congénitales si ce médicament est pris au moment de la conception ou au cours de la grossesse. Si votre enfant est actif sexuellement, il devrait utiliser un moyen de contraception pendant qu'il prend de l'irinotécan. Informez votre médecin immédiatement si vous croyez que votre fille pourrait être enceinte. </p> <p>L'irinotécan peut avoir une incidence sur d'autres médicaments. Par exemple, certains médicaments antifongiques et antibiotiques pourraient interagir avec l'irinotécan. Consultez le médecin de votre enfant ou le pharmacien avant de donner tout autre médicament à votre enfant (médicaments sur ordonnance, médicaments sans ordonnance, produits à base d'herbes médicinales ou produits naturels). </p> <p>Avisez le médecin si votre enfant prend des diurétiques, comme du furosémide, pendant qu'il prend de l'irinotécan. Cela augmente les risques de souffrir d'un problème grave en raison de la perte de liquides corporels. Si votre enfant souffre de diarrhée ou de vomissements aigus, il pourrait perdre beaucoup de liquide corporel. Avisez immédiatement votre médecin si votre enfant souffre de diarrhée ou de vomissements aigus. </p> <p>Éviter de donner des laxatifs à votre enfant, comme du PEG, du lactulose ou de l'huile minérale pendant qu'il prend de l'irinotécan. Cela peut augmenter le risque de diarrhée aiguë. </p> <p>Ne donnez pas de pamplemousse, de jus de pamplemousse ni des jus de fruits qui contiennent du pamplemousse à votre enfant pendant qu'il prend de l'irinotécan. </p><h2>Autres renseignements importants au sujet de ce médicament</h2><ul><li>Dressez la liste de tous les médicaments que prend votre enfant et montrez cette liste au médecin ou au pharmacien.</li><li>Ne partagez pas les médicaments de votre enfant avec d'autres personnes et ne donnez jamais les médicaments d'une autre personne à votre enfant.</li><li>Ne conservez pas les médicaments périmés. Demandez à votre pharmacien quelle est la meilleure façon de disposer des médicaments périmés ou excédentaires.<span id="ms-rterangecursor-start" aria-hidden="true"></span><span id="ms-rterangecursor-end" aria-hidden="true"></span><br></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/ICO_DrugA-Z.pngIrinotécan

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.