AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Activité physique pour les enfants atteints de cardiopathieAActivité physique pour les enfants atteints de cardiopathiePhysical activity for children with congenital heart diseaseFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartCardiovascular systemNAAdult (19+)NA2010-01-15T05:00:00ZJennifer Russell, MC, FRCPC11.000000000000051.0000000000000678.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les répercussions d’une cardiopathie chez un enfant sur ses capacités physiques.<br></p><p>Cette page explique les raisons pour lesquelles les médecins peuvent recommander aux enfants atteints d’une cardiopathie d’éviter l’activité physique éreintante.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li>Les médecins peuvent recommander aux enfants atteints de certaines cardiopathies d’éviter les sports de compétition et de contact, car ils sont susceptibles d’endommager ou de surexciter le cœur.</li> <li>Il est important que les enfants atteints d’une cardiopathie comprennent les raisons pour lesquelles il est important d’observer les restrictions en matière d’activité athlétique, même s’ils se sentent bien.</li></ul>
Physical activity for children with congenital heart diseasePPhysical activity for children with congenital heart diseasePhysical activity for children with congenital heart diseaseEnglishCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartCardiovascular systemNAAdult (19+)NA2010-01-15T05:00:00ZJennifer Russell, MC, FRCPC11.000000000000051.0000000000000678.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the impact of that a child's heart condition may have on their physical abilities.<br></p><p> This page explains why doctors may advise children with heart conditions to avoid strenuous sports.</p><h2> Key points </h2> <ul><li>Doctors may advise children with certain heart conditions to avoid competitive and contact sports because they may physically damage or over-excite the heart.</li> <li>It is important that children with heart conditions understand why it is important to observe athletic activity restrictions, even if they feel fine.</li></ul>

 

 

Activité physique pour les enfants atteints de cardiopathie1696.00000000000Activité physique pour les enfants atteints de cardiopathiePhysical activity for children with congenital heart diseaseAFrenchCardiologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)HeartCardiovascular systemNAAdult (19+)NA2010-01-15T05:00:00ZJennifer Russell, MC, FRCPC11.000000000000051.0000000000000678.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Familiarisez-vous avec les répercussions d’une cardiopathie chez un enfant sur ses capacités physiques.<br></p><p>Cette page explique les raisons pour lesquelles les médecins peuvent recommander aux enfants atteints d’une cardiopathie d’éviter l’activité physique éreintante.</p><h2> À retenir </h2> <ul><li>Les médecins peuvent recommander aux enfants atteints de certaines cardiopathies d’éviter les sports de compétition et de contact, car ils sont susceptibles d’endommager ou de surexciter le cœur.</li> <li>Il est important que les enfants atteints d’une cardiopathie comprennent les raisons pour lesquelles il est important d’observer les restrictions en matière d’activité athlétique, même s’ils se sentent bien.</li></ul><h2>La cardiopathie de votre enfant entravera-t-elle son activité physique?</h2> <p>La plupart des enfants atteints de cardiopathie congénitale mènent des vies tout à fait normales, même s’il est vrai que des limites sont parfois imposées aux types et à la quantité d’exercices physiques auxquels ils peuvent s’adonner. C’est surtout le cas pour les enfants atteints de cardiopathie congénitale peu compliquée. Le plus souvent, on peut les soigner complètement ou suffisamment pour leur permettre de mener une existence facile. Dans certains cas néanmoins, on recommande aux enfants de ne pas s’adonner à des sports ardus. </p> <p>Cela étant dit, de plus en plus, l’accent est mis sur les avantages pour la santé et le rétablissement procurés par l’activité physique, sans compter qu’on se focalise davantage sur ce que l’enfant peut faire plutôt que sur ce qu’il ne peut pas faire. Les sports d’endurance sont habituellement autorisés et s’il y a des doutes quant à l’intensité avec laquelle l’enfant devrait s’y adonner, il est toujours possible de recourir à des tests et une surveillance régulière pour les dissiper. De plus, le médecin devrait réévaluer la tolérance à l’effort au fur et à mesure que l’enfant grandit, afin de vérifier si son état s’améliore à un point tel que d’autres sports pourraient lui être permis. </p> <h2>Quelles préoccupations l’activité physique pose-t-elle?</h2> <p>Les médecins recommandent que les enfants atteints de quelques types de cardiopathies évitent certains types d’activités physiques, usuellement les sports de compétition et de contact. Ces restrictions dépendent de la gravité de la cardiopathie. La préoccupation tient au fait que l’effort peut endommager le cœur et que l’effort intense peut le surexciter. Quand le corps est en action, de l’adrénaline est libérée dans le courant sanguin. L’adrénaline peut irriter le cœur, voire l’endommager. </p> <h2>Comment pouvez-vous aider votre enfant à surmonter ses limitations physiques?</h2> <p>Les enfants, notamment les enfants plus âgés, sont souvent dépités de ne pas pouvoir s’adonner pleinement aux sports et autres activités physiques. Ils seront sans doute mécontents de voir leurs amis s’amuser sans eux et se sentiront écartés. C’est particulièrement difficile pour les enfants qui excellaient dans les sports et dont la maladie n’a été diagnostiquée que tardivement. Mais il est essentiel qu’ils comprennent les raisons pour lesquelles ils doivent choisir leurs activités avec prudence, tout comme il est essentiel qu’ils acceptent de respecter les restrictions qui leur sont imposées, surtout s’ils « se sentent bien » et ne manifestent aucun symptôme apparent. </p> <p>En tant que parent, vous pouvez encourager votre enfant à participer à des sports sans danger tels que la natation, le golf et les sports proposés par les ligues locales. Votre médecin vous indiquera au besoin les sports auxquels votre enfant peut s’adonner. Les activités familiales quotidiennes sont également acceptables. De plus, vous pouvez encourager votre enfant à développer des compétences dans d’autres domaines et à faire des activités différentes qui le satisferont tout autant.</p> <p>Si votre enfant est assez jeune, assurez-vous d’informer la direction de son école des restrictions physiques auxquelles il est assujetti. Rencontrez les enseignants de votre enfant ou rédigez une lettre à leur intention; sinon, demandez au médecin ou à l’infirmière de le faire en votre nom. S’ils sont avertis au préalable, de nombreux enseignants s’arrangent pour organiser d’autres activités pour l’enfant concerné, afin qu’il ne sente pas exclus du reste de la classe.</p> <h2>Comment pouvez-vous aider votre enfant à s’habituer à sa nouvelle capacité physique?</h2> <p>De nombreux enfants se sentent bien après le traitement et sont capables de participer à des activités nouvelles. Il peut arriver que certains enfants aient peur de s’adonner à des activités qui leur étaient « interdites » auparavant. En tant que parent, encouragez votre enfant à s’adonner progressivement aux activités qui lui plaisent. Il est possible que vous deviez vous aussi surmonter vos propres craintes envers les activités plus vigoureuses.</p> <h2>Activité en plein air et exposition au soleil</h2> <p>Il est important que tout un chacun sache se préserver du soleil. Aucun docteur n’incite quiconque à bronzer intensément ou à passer de longues heures au soleil, simplement parce que le soleil abîme la peau et provoque le cancer de la peau. Les risques sont d’autant plus élevés pour les enfants atteints de cardiopathies qui prennent des médicaments comme l’amiodarone, car celle-ci rend la peau encore plus sensible au soleil; dans ce cas, l’exposition au soleil peut provoquer une décoloration de la peau. Ainsi, l’idéal est de suivre les consignes suivantes :</p> <ul> <li>évitez de vous exposer durant les heures d’ensoleillement</li> <li>restez à l’ombre le plus souvent possible</li> <li>portez un chapeau et des chemises à manches longues</li> <li>utilisez une crème solaire avec FSP élevé</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/physical_activity_for_children_with_congenital_heart_disease.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.