AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Sorties au restaurant et occasions spécialesSSorties au restaurant et occasions spécialesEating out and special occasionsFrenchEndocrinology;NutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor RN, MN, HonBSc;Vanita Pais RD, CDE;Jennifer Harrington MBBS, PhD;Jennifer Galle MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Il peut être compliqué d’aller au restaurant ou de célébrer des occasions spéciales lorsqu’un membre de la famille souffre du diabète. Découvrez comment en profiter tout en gardant tous les invités en santé.</p><p>Pendant les premières semaines suivant le diagnostic, il est possible que vous ayez peur d’amener votre enfant au restaurant. Si vous posez la question, de nombreux restaurants vous fourniront de l’information nutritionnelle sur leurs repas. Vous ne devriez pas vous sentir gênés d’expliquer au serveur qu’une personne dans la famille est diabétique et que vous devez savoir si le repas sera retardé. Le cas échéant, il sera bien de manger un bâtonnet de pain ou des craquelins jusqu’à ce que le repas arrive. Ces aliments devraient compter comme des équivalents ou <a href="/Article?contentid=1742&language=French">faire partie</a> de la quantité de glucides du repas.<br></p><h2>À retenir</h2><ul><li>Si vous posez la question, la plupart des restaurants vous fourniront de l’information nutritionnelle sur leurs repas.<br></li><li>Si le traitement d’insuline de votre enfant est flexible, l’insuline rapide sera utile lorsque vous mangez au restaurant. Vous devez ajuster la dose à la quantité de glucides du repas.</li></ul>
Eating out and special occasionsEEating out and special occasionsEating out and special occasionsEnglishEndocrinology;NutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor RN, MN, HonBSc;Vanita Pais RD, CDE;Jennifer Harrington MBBS, PhD;Jennifer Galle MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Eating out and special occasions can be tricky when a family member has diabetes. Find out how to navigate these events to keep everyone healthy.<br></p><p>For the first weeks after diagnosis, you may be nervous about taking your child out for dinner. But many restaurants will supply nutritional information about their dishes if you ask. You should not feel shy about explaining to waiters that someone in the family has diabetes and that you need to know if the meal will be delayed. If so, eating a breadstick or some crackers while you wait for the meal to arrive is a good idea. These foods should be included as carbohydrate choices or <a href="/Article?contentid=1742&language=English">exchanges</a> or as part of the meal’s carbohydrates.<br></p><h2>Key points</h2> <ul><li>Most restaurants will supply nutritional information if you ask for it.</li> <li>If your child's insulin regimen allows, rapid-acting insulin can be given when the meal is served, with the dose adjusted to the meal's carbohydrate amount.</li></ul>

 

 

Sorties au restaurant et occasions spéciales1747.00000000000Sorties au restaurant et occasions spécialesEating out and special occasionsSFrenchEndocrinology;NutritionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor RN, MN, HonBSc;Vanita Pais RD, CDE;Jennifer Harrington MBBS, PhD;Jennifer Galle MD, FRCPC​000Flat ContentHealth A-Z<p>Il peut être compliqué d’aller au restaurant ou de célébrer des occasions spéciales lorsqu’un membre de la famille souffre du diabète. Découvrez comment en profiter tout en gardant tous les invités en santé.</p><p>Pendant les premières semaines suivant le diagnostic, il est possible que vous ayez peur d’amener votre enfant au restaurant. Si vous posez la question, de nombreux restaurants vous fourniront de l’information nutritionnelle sur leurs repas. Vous ne devriez pas vous sentir gênés d’expliquer au serveur qu’une personne dans la famille est diabétique et que vous devez savoir si le repas sera retardé. Le cas échéant, il sera bien de manger un bâtonnet de pain ou des craquelins jusqu’à ce que le repas arrive. Ces aliments devraient compter comme des équivalents ou <a href="/Article?contentid=1742&language=French">faire partie</a> de la quantité de glucides du repas.<br></p><h2>À retenir</h2><ul><li>Si vous posez la question, la plupart des restaurants vous fourniront de l’information nutritionnelle sur leurs repas.<br></li><li>Si le traitement d’insuline de votre enfant est flexible, l’insuline rapide sera utile lorsque vous mangez au restaurant. Vous devez ajuster la dose à la quantité de glucides du repas.</li></ul><p>Si le traitement d’insuline de votre enfant est flexible, l’ <a href="/Article?contentid=1729&language=French">insuline rapide</a> sera très bénéfique lorsque vous mangerez au restaurant. L’injection de votre enfant peut être donnée lorsque le repas est servi, en ajustant la dose à la <a href="/Article?contentid=1741&language=French">quantité de glucides</a> du repas. Discutez à l’avance de vos possibilités avec votre équipe de soins de santé du diabète.</p><p>Il est possible que les amis de votre enfant qui connaissent peu le diabète ne sachent pas quoi lui donner à manger. Il sera bien de prendre les devants. Invitez-les pour qu’ils puissent constater que votre enfant peut encore manger des hot-dogs comme auparavant. Lorsque vous mangez chez des amis, demandez-leur à quelle heure ils planifient servir le repas et donnez-leur quelques conseils.<br></p><h2>Anniversaires</h2><p>Pour bien des gens, un anniversaire n’en est pas un sans un gâteau. Les enfants diabétiques peuvent encore manger du gâteau d’anniversaire. La glycémie de votre enfant pourra être élevée ce soir-là. Notez-en la raison dans son journal et passez à autre chose. Si vous suivez un <a href="/Article?contentid=1742&language=French">traitement de type I : G</a>, vous pourrez donner de l’insuline supplémentaire pour aider à couvrir les glucides supplémentaires. </p><p>En fait, de nombreux enfants sont si excités pendant les fêtes d’anniversaire qu’une grande partie de leurs aliments reste dans leur assiette, ce qui augmente le risque d’<a href="/Article?contentid=1723&language=French">hypoglycémie​</a>. Si votre enfant participe à une fête d’anniversaire (la sienne ou celle d’un ami), il est important que vous ou l’adulte responsable sachiez quand votre enfant doit manger. </p><h2>Halloween</h2><p>L’Halloween est une fête spéciale pour de nombreux enfants et de nombreux parents. Les enfants diabétiques ne devraient pas manquer l’occasion de se déguiser et de parader dans le quartier à la recherche de friandises. Il est possible de leur donner des friandises à certains moments et de les inclure dans leur régime alimentaire. Vous pourriez envisager d’échanger des sucettes, des bonbons et de la gomme contre des croustilles, de la gomme sans sucre ou même un film au cinéma. Soyez créatifs!</p><p>N'oubliez pas de planifier des aliments supplémentaires en prévision de l’activité supplémentaire de l’Halloween. Votre enfant pourrait peut-être manger une petite tablette de chocolat toutes les 20 à 30 minutes qu’il passe à marcher dans les rues. </p><h2>Jeûne</h2><p>En ce qui concerne les fêtes religieuses, comme le ramadan ou le Yom Kippour, le jeûne est très risqué pour toute personne qui prend de l’insuline. Généralement, les personnes diabétiques n’ont pas à participer à ces rituels. Renseignez-vous auprès de votre conseiller religieux. Dans de rares cas, le jeûne peut être possible, mais nécessite un entretien approfondi avec votre équipe de soins de santé du diabète et un plan détaillé afin d’assurer la sécurité de votre enfant.</p>

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.