AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Prise en charge des injections d’insuline durant la maladiePPrise en charge des injections d’insuline durant la maladieInsulin injection management during illnessFrenchEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor RN, MN, HonBSc;Vanita Pais RD, CDE;​​Sanjukta Basak MSc, MD CM, FRCPC;​​Ruth Slater Ph.D., C. Psych​000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à gérer les injections d’insuline pendant la maladie de votre enfant.</p><p>Lorsque les enfants sont malades, ils ont encore besoin d’une insuline à action prolongée donnée aux heures habituelles. En fait, ils peuvent avoir besoin d’injections supplémentaires d’<a href="/Article?contentid=1729&language=French">insuline rapide​</a> jusqu’à toutes les quatre heures si leur <a href="/Article?contentid=1723&language=French">glycémie est élevée</a> ou si des <a href="/Article?contentid=1727&language=French">cétones</a> apparaissent dans leur urine.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pour déterminer la quantité d’insuline à administrer à l’enfant, vérifiez toutes les quatre heures ses niveaux de glycémie et les taux de cétones dans son urine.</li> <li>Pour calculer la dose quotidienne totale, il faut additionner toutes les doses d’insuline administrées depuis 24 heures, y compris l’insuline à action prolongée, intermédiaire et rapide.</li></ul>
Insulin injection management during illnessIInsulin injection management during illnessInsulin injection management during illnessEnglishEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor RN, MN, HonBSc;Vanita Pais RD, CDE;​​Sanjukta Basak MSc, MD CM, FRCPC;​​Ruth Slater Ph.D., C. Psych​000Flat ContentHealth A-Z<p>Find out how to manage insulin injections while your child is sick.</p><p>​When children are sick, they still need their long-acting insulin at their usual times. In fact, they may need extra injections of <a href="/Article?contentid=1729&language=English">rapid-acting insulin</a> as often as every four hours if they have <a href="/Article?contentid=1723&language=English">high blood glucose (sugar) levels</a> or if <a href="/Article?contentid=1727&language=English">ketones</a> show up in their urine.</p><h2>Key points</h2><ul><li>To decide how much insulin to give, check blood sugar and urinary ketone levels every four hours.</li><li>To determine the total daily dose (TDD) of insulin, you must add all amounts of insulin from the past 24 hours including both long/intermediate and rapid-acting insulin.<br></li></ul>

 

 

Prise en charge des injections d’insuline durant la maladie1751.00000000000Prise en charge des injections d’insuline durant la maladieInsulin injection management during illnessPFrenchEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2016-10-17T04:00:00ZCatherine Pastor RN, MN, HonBSc;Vanita Pais RD, CDE;​​Sanjukta Basak MSc, MD CM, FRCPC;​​Ruth Slater Ph.D., C. Psych​000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à gérer les injections d’insuline pendant la maladie de votre enfant.</p><p>Lorsque les enfants sont malades, ils ont encore besoin d’une insuline à action prolongée donnée aux heures habituelles. En fait, ils peuvent avoir besoin d’injections supplémentaires d’<a href="/Article?contentid=1729&language=French">insuline rapide​</a> jusqu’à toutes les quatre heures si leur <a href="/Article?contentid=1723&language=French">glycémie est élevée</a> ou si des <a href="/Article?contentid=1727&language=French">cétones</a> apparaissent dans leur urine.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pour déterminer la quantité d’insuline à administrer à l’enfant, vérifiez toutes les quatre heures ses niveaux de glycémie et les taux de cétones dans son urine.</li> <li>Pour calculer la dose quotidienne totale, il faut additionner toutes les doses d’insuline administrées depuis 24 heures, y compris l’insuline à action prolongée, intermédiaire et rapide.</li></ul><p>Parce que les tout-petits urinent de manière aléatoire et non pas sur commande, il peut être difficile pour les parents de vérifier régulièrement la présence de cétones urinaires. Votre <a href="https://akhpub.aboutkidshealth.ca/article?contentid=2511&language=French">équipe de soins de santé du diabète</a> peut vous fournir un appareil pour mesurer les cétones dans le sang de votre enfant plutôt que dans son urine.</p><h2>Ajustement des doses d’insuline en fonction de la glycémie et des tests de cétones</h2><p>Pour décider combien donner d’insuline, vérifiez la glycémie et les cétones urinaires toutes les quatre heures. </p><p>Consultez le tableau ci-dessous à chaque fois. Les scénarios de maladie suivants offrent une marche à suivre selon les résultats des tests de glycémie, de cétones urinaires et de cétones sanguines.</p><table class="akh-table"><thead><tr><th colspan="4">Scénarios de maladie et marche à suivre</th></tr><tr><th style="width:145px;">Taux de sucre</th><th style="width:450px;">Cétones urinaires</th><th style="width:122px;">Cétones sanguines</th><th style="width:813px;">Action</th></tr></thead><tbody><tr><td style="width:145px;height:113px;">Moins de 6 mmol/L</td><td style="width:450px;height:113px;">Négatif ou positif<br>(toute quantité)<br></td><td style="width:122px;height:113px;">0 à 3 mmol/L</td><td style="width:813px;height:113px;"><ul><li>Si c’est le moment de donner l’insuline, réduisez la dose rapide, intermédiaire ou à action prolongée de 10 à 20 %.</li><li>Encouragez l’enfant à boire des liquides qui contiennent du sucre.</li><li>Consultez votre médecin si d’autres réductions sont requises, si votre enfant ne veut pas boire ou s’il vomit.</li><li>Si votre enfant ne peut pas manger ou boire pour traiter une hypoglycémie, il est peut-être temps de lui donner une minidose de glucagon.</li></ul></td></tr><tr><td style="width:145px;">6 à 14 mmol/L</td><td style="width:450px;">Négatif ou positif<br>(toute quantité)</td><td style="width:122px;">0 à 3 mmol/L</td><td style="width:813px;"><ul><li>Donnez la dose habituelle d’insuline (à action rapide ou prolongée) à l’heure habituelle. N’EN DONNEZ PAS plus.</li><li>Vérifiez de nouveau la glycémie et les cétones dans l’urine dans 4 heures.</li></ul></td></tr><tr><td style="width:145px;">Plus de 14 mmol/L</td><td style="width:450px;">Négatif ou petite quantité<br>(si vos bandelettes de vérification des cétones utilisent l’échelle positive [+], alors un résultat [-] ou [1+] entre dans cette catégorie)</td><td style="width:122px;">0 à 0,6 mmol/L</td><td style="width:813px;"><ul><li>Donnez de l’insuline à action très rapide maintenant, jusqu’à 10 % de la dose quotidienne totale. Donnez en plus la dose habituelle d’insuline (à action prolongée ou rapide) à l’heure habituelle.</li><li>Vérifiez de nouveau la glycémie et les cétones dans l’urine dans 4 heures.</li></ul></td></tr><tr><td style="width:145px;">Plus de 14 mmol/L</td><td style="width:450px;">Modérée ou grande quantité<br>(si vos bandelettes de vérification des cétones utilisent l’échelle positive [+], alors un résultat [2+] ou [3+] entre dans cette catégorie)</td><td style="width:122px;">0,7 à 3 mmol/L</td><td style="width:813px;"><ul><li>Donnez de l’insuline à action très rapide MAINTENANT, de 10 à 20 % de la dose quotidienne totale. Donnez en plus la dose habituelle d’insuline (à action prolongée ou rapide) à l’heure habituelle.</li><li>Vérifiez de nouveau la glycémie et les cétones dans l’urine dans 4 heures.</li></ul></td></tr></tbody></table><p>Pour savoir combien d’insuline à action rapide additionnelle il faut administrer, calculez la dose quotidienne totale (DQT) d'insuline. </p><h2>Comment déterminer la dose quotidienne totale (DQT)</h2><p>Pour déterminer la dose quotidienne totale, vous devez additionner toutes les doses d’insuline administrées au cours des 24 dernières heures, y compris l’insuline intermédiaire ou à action prolongée et l’insuline à action rapide.</p><p>Voici un exemple pour vous aider à calculer combien d’insuline à action rapide administrer en fonction de la DQT. </p><p>Disons qu’un enfant prend ce qui suit :</p><ul><li>20 unités d’insuline intermédiaire et 4 unités d’insuline rapide avant le déjeuner;</li><li>4 unités d’insuline rapide avant le souper;</li><li>7 unités d’insuline intermédiaire avant le coucher.</li></ul><p>Cet enfant prend au total (20+4+4+7=) 35 unités d’insuline par jour. Dix pour cent des 35 unités représentent 3,5 unités (35 x 0,10 = 3,5). Vingt pour cent des 35 unités représentent 7 unités (35 x 0,20 = 7).</p><p>Cet enfant doit recevoir de 4 à 7 unités. Les enfants plus petits ont tendance à être plus sensibles; pour eux, il faut commencer par des doses à la limite inférieure de la gamme.</p>

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.