AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Maladie pulmonaire chronique chez les bébés prématurésMMaladie pulmonaire chronique chez les bébés prématurésChronic lung disease in premature babiesFrenchNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCJaques Belik, MD, FRCPC12.000000000000042.0000000000000560.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet des bébés prématurés souffrant d’une maladie pulmonaire chronique. Un bébé prématuré souffrant d’une maladie pulmonaire chronique peut avoir besoin d’oxygène et de ventilation mécanique.</p><p>La maladie pulmonaire chronique est souvent le résultat de la ventilation mécanique. Parfois appelée la dysplasie bronchopulmonaire, elle peut également être le résultat du syndrome de détresse respiratoire (SDR) et d’une infection précoce de la cavité amniotique. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Certains bébés atteints du syndrome de détresse respiratoire ont besoin d’un ventilateur afin de les aider à respirer ce qui, dans certains cas, peut avoir des conséquences négatives pour un poumon encore en développement ou qui est endommagé.</li> <li>La maladie pulmonaire chronique (MPC) est peu fréquente et la plupart des bébés atteignent la maturité sans répercussions respiratoires importantes à long terme.</li> <li>Les technologies de ventilation récentes, telle que la machine de ventilation spontanée en pression positive continue, peuvent réduire l’ampleur des dommages continus au poumon en développement.</li> <li>Les risques à long terme de la maladie pulmonaire chronique comprennent des infections respiratoires, de l’asthme et une plus faible capacité pulmonaire.</li></ul>
Chronic lung disease in premature babiesCChronic lung disease in premature babiesChronic lung disease in premature babiesEnglishNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCJaques Belik, MD, FRCPC12.000000000000042.0000000000000560.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about premature babies with chronic lung disease (CLD). A premature baby with CLD may require the use of oxygen and mechanical ventilation.</p><p>Chronic lung disease (CLD) often occurs as a result of mechanical ventilation. CLD, which is sometimes called bronchopulmonary dysplasia (BPD), may also come as a result of respiratory distress syndrome (RDS) and early infection of the amniotic cavity. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>Some babies with RDS need a ventilator to help them breathe, which in some cases can have a negative effect on a lung that is still developing or is damaged.</li> <li>Severe CLD is rare and most babies mature without major long-term breathing complicaitons.</li> <li>Newer ventilation technologies such as CPAP may reduce the amount of ongoing damage to the developing lung.</li> <li>Long-term risks of CLD include respiratory infections, asthma and smaller lung capacity.</li></ul>

 

 

Maladie pulmonaire chronique chez les bébés prématurés1765.00000000000Maladie pulmonaire chronique chez les bébés prématurésChronic lung disease in premature babiesMFrenchNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCJaques Belik, MD, FRCPC12.000000000000042.0000000000000560.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet des bébés prématurés souffrant d’une maladie pulmonaire chronique. Un bébé prématuré souffrant d’une maladie pulmonaire chronique peut avoir besoin d’oxygène et de ventilation mécanique.</p><p>La maladie pulmonaire chronique est souvent le résultat de la ventilation mécanique. Parfois appelée la dysplasie bronchopulmonaire, elle peut également être le résultat du syndrome de détresse respiratoire (SDR) et d’une infection précoce de la cavité amniotique. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Certains bébés atteints du syndrome de détresse respiratoire ont besoin d’un ventilateur afin de les aider à respirer ce qui, dans certains cas, peut avoir des conséquences négatives pour un poumon encore en développement ou qui est endommagé.</li> <li>La maladie pulmonaire chronique (MPC) est peu fréquente et la plupart des bébés atteignent la maturité sans répercussions respiratoires importantes à long terme.</li> <li>Les technologies de ventilation récentes, telle que la machine de ventilation spontanée en pression positive continue, peuvent réduire l’ampleur des dommages continus au poumon en développement.</li> <li>Les risques à long terme de la maladie pulmonaire chronique comprennent des infections respiratoires, de l’asthme et une plus faible capacité pulmonaire.</li></ul><figure><img alt="Bébé prématuré avec un chapeau rayé" src="http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/preemie-with-stripe-hat-NIC_EN.jpg" /> </figure> <p>Certains bébés qui souffrent du SDR ont besoin d’un ventilateur pour respirer; dans bien des cas, il s’agit d’une intervention qui sauve des vies. Cependant, l’oxygène et la ventilation mécanique peuvent être néfastes pour un poumon qui est en train de se développer ou qui est endommagé et en train de se réparer. Beaucoup des mécanismes qui protègent le poumon des blessures ne sont pas complètement développés ou sont absents. Si le bébé était toujours dans l’utérus, les poumons seraient remplis d’un liquide qui les protègerait et leur permettrait de se développer. Plus l’enfant a besoin de ventilation mécanique, plus il risque de développer une maladie pulmonaire chronique. Environ 50 % des grands prématurés qui souffrent du SDR souffriront d’une certaine forme de maladie pulmonaire chronique. D’une certaine façon, la maladie pulmonaire chronique est une conséquence associée au fait de survivre au SDR et à d’autres complications associées aux poumons. Heureusement, la maladie pulmonaire chronique grave est rare et la majorité des bébés grandissent sans troubles respiratoires majeurs à long terme. </p><p>On doit surveiller attentivement les bébés qui souffrent d’une maladie pulmonaire chronique. En effet, ils risquent de développer un liquide dans leurs poumons, ils se fatiguent plus facilement à l’effort qu’implique la respiration et ils peuvent souffrir d’autres troubles qui compliquent la maladie pulmonaire chronique. </p><h2>Ventilation mécanique</h2><p>Parmi toutes les interventions développées dans le but d’aider les bébés prématurés à survivre et à éventuellement grandir normalement, la ventilation mécanique est probablement celle qui produit l’effet le plus positif. Avant que les technologies associées à la ventilation ne se développent, bien des bébés prématurés ne survivaient pas ou survivaient avec de graves troubles de développement qui avaient des conséquences néfastes sur leur qualité de vie. </p><p>Bien que la ventilation soit une technique qui sauve des vies, elle peut également causer des problèmes. Les poumons d’un bébé prématuré sont souvent faibles et peuvent être atteints d’inflammation, ce qui est une conséquence courante du SDR. Le bébé a besoin d’un ventilateur pour respirer; cependant, ses poumons fragiles peuvent être endommagés par la pression et la grosseur des souffles du ventilateur. Au fur et à mesure que les poumons tentent de réparer les dommages, la force du ventilateur et l’oxygène supplémentaire peuvent intervenir dans le processus de guérison et les nouveaux tissus risquent de ne pas se former normalement. Plusieurs nouvelles technologies de ventilation tentent de s’occuper de ces problèmes et peuvent réduire le nombre de dommages continus sur le poumon en développement. La ventilation spontanée en pression positive continue non invasive est une façon d’administrer une faible pression à l’aide de pinces nasales souples à un bébé qui risque de développer un collapsus pulmonaire après que le tube raccord ait été enlevé. Cet appareil a permis à bien des bébés de cesser le ventilateur beaucoup plus tôt. L’équipe soignante tentera toujours d’utiliser la pression la plus faible et la grosseur la plus petite nécessaires pour les souffles du ventilateur afin d’éviter d’endommager les tissus pulmonaires. </p><p>En plus de prendre soin de trouver les paramètres les plus appropriés pour le bébé, l’équipe soignante peut administrer occasionnellement des médicaments pour la maladie pulmonaire chronique appelés des diurétiques, afin d’enlever le liquide du poumon, ou des bronchodilatateurs, afin d’encourager les voies respiratoires à rester ouvertes. On libèrera graduellement le bébé du ventilateur selon sa capacité à gérer le travail qu’implique la respiration. </p><p>Quoique bien des bébés se remettent complètement d’une maladie pulmonaire chronique, il existe plusieurs risques à long terme, y compris les infections respiratoires et l’asthme. De plus, certains bébés souffrant d’une maladie pulmonaire chronique ont une capacité pulmonaire plus faible, ce qui peut limiter les activités de l’enfant lorsqu’il grandit. </p><h4>Pour de plus amples renseignements</h4><ul><li> <a href="/Article?contentid=1798&language=French">Diagnostic de la maladie pulmonaire chronique chez les bébés prématurés</a></li><li> <a href="/Article?contentid=1835&language=English">Traitement de la maladie pulmonaire chronique chez les bébés prématurés</a></li></ul>http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/preemie-with-stripe-hat-NIC_EN.jpghttps://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/preemie-with-stripe-hat-NIC_EN.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.