Cerveau et troubles comportement chez les bébés prématurés CCerveau et troubles comportement chez les bébés prématurés Brain and behaviour concerns in premature babiesFrenchNeonatology;NeurologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)BrainNervous systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZHilary Whyte, MSc, MB, BCh, BAO, MRCPI, FRCPC11.000000000000050.0000000000000479.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet des lésions au cerveau chez les bébés prématurés. Selon le cas, une lésion au cerveau peut ou peut ne pas mener à une incapacité permanente.</p><p>De toutes les complications que peut connaître un bébé prématuré, les lésions au cerveau sont probablement celles qui sont les plus inquiétantes pour les parents. Bien qu’il soit vrai que tout problème au cerveau puisse mener à des problèmes ailleurs dans le corps et peuvent avoir des répercussions à long terme irréversibles sur la vie de l’enfant, le cerveau d’un bébé est un chantier en cours de développement qui continue de se développer pendant plusieurs années après la naissance. Une lésion au cerveau n’est pas nécessairement un événement catastrophique menant à une incapacité grave ou à la mort.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Le rétablissement après une lésion cérébrale dépend de la nature et de l’étendue de la lésion de même que du poids à la naissance du bébé prématuré.</li></ul>
Brain and behaviour concerns in premature babiesBBrain and behaviour concerns in premature babiesBrain and behaviour concerns in premature babiesEnglishNeonatology;NeurologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)BrainNervous systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZHilary Whyte, MSc, MB, BCh, BAO, MRCPI, FRCPC11.000000000000050.0000000000000479.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about brain injury in premature babies. Depending on the situation, brain injury may or may not lead to permanent disability.</p><p>Of all the potential complications that may challenge a premature baby, injuries to the brain are probably the most alarming to parents. While it is true that problems within the brain can lead to problems in all parts of the body and can have irreversible long-term effects on a child’s life, a baby’s brain is a work in progress and continues to develop for years after birth.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Recovering from a brain injury depends on the nature and extent of the injury as well as the birth weight of the premature baby.</li></ul>

 

 

Cerveau et troubles comportement chez les bébés prématurés 1771.00000000000Cerveau et troubles comportement chez les bébés prématurés Brain and behaviour concerns in premature babiesCFrenchNeonatology;NeurologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)BrainNervous systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZHilary Whyte, MSc, MB, BCh, BAO, MRCPI, FRCPC11.000000000000050.0000000000000479.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet des lésions au cerveau chez les bébés prématurés. Selon le cas, une lésion au cerveau peut ou peut ne pas mener à une incapacité permanente.</p><p>De toutes les complications que peut connaître un bébé prématuré, les lésions au cerveau sont probablement celles qui sont les plus inquiétantes pour les parents. Bien qu’il soit vrai que tout problème au cerveau puisse mener à des problèmes ailleurs dans le corps et peuvent avoir des répercussions à long terme irréversibles sur la vie de l’enfant, le cerveau d’un bébé est un chantier en cours de développement qui continue de se développer pendant plusieurs années après la naissance. Une lésion au cerveau n’est pas nécessairement un événement catastrophique menant à une incapacité grave ou à la mort.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Le rétablissement après une lésion cérébrale dépend de la nature et de l’étendue de la lésion de même que du poids à la naissance du bébé prématuré.</li></ul><figure><img alt="preemie with eyes open" src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/preemie_with_eyes_open_EN.jpg" /> </figure> <p>Certains bébés prématurés sont en mesure de surmonter certains types de lésions au cerveau, et ce, à différents degrés, si ce n’est complètement, selon la nature et l’étendue de la lésion. Tout comme pour la plupart des défis associés à la prématurité, plus le bébé est prématuré avec un faible poids pour son âge gestationnel, plus le risque de lésions au cerveau est grand et plus il aura de la difficulté avec ladite lésion.</p><p>Tandis que certains bébés peuvent guérir complètement d’une lésion au cerveau, d’autres ne guériront pas. Les conditions neurologiques qui sont souvent associées à une lésion au cerveau peuvent être irréversible, avoir des effets légers, modérés ou graves sur le corps et l’esprit, et peuvent avoir de sérieuses conséquences à court ou long termes.</p><h2>La structure et la fonction du cerveau mature</h2><p>Décrire le cerveau comme étant l’ordinateur du corps est considéré comme un cliché; il pense et contrôle les mouvements. Mais le cerveau est bien plus complexe que tout ordinateur existant. Il détecte et interprète l’information provenant de toutes les parties du corps, il contrôle les fonctions vitales inconsciemment, et il est malléable et adaptable. </p> <span class="asset-image-title">Cerebrospinal fluid</span> <p>Pendant que le cerveau du fœtus développe ces habiletés, il prépare aussi physiquement ses défenses contre les blessures et le monde extérieur en général. Le premier test du cerveau à cet égard se produit à la naissance : la tête du bébé, la partie la plus large du corps, doit emprunter le canal génital pour entrer dans le monde. Le cerveau a plusieurs moyens pour se protéger durant ce périple. Tout comme pour les adultes, le crâne du bébé est constitué de plusieurs plaques osseuses. Toutefois, à la naissance, ces plaques osseuses ne se sont pas soudées ensemble, donc la tête peut se mouler légèrement. Cette habileté facilite l’accouchement. Dans les mois suivant la naissance, les plaques du crâne se fixent et se soudent ensemble, créant une coquille rigide qui protège le cerveau. </p><h3>Liquide céphalorachidien (LCR)</h3><p>En plus d’être inséré dans le crâne, le cerveau est aussi entouré de liquide céphalorachidien ou LCR. Ce liquide se retrouve autour du cerveau et de l’épine dorsale, ainsi que dans des cavités loin dans le cerveau, appelées ventricules. Ce système de LCR fonctionne pour nourrir le cerveau mais aussi pour servir d’amortisseurs pour prévenir le cerveau contre des chocs éventuels. Les ventricules sont elles-mêmes entourées de tissus nerveux et de vaisseaux sanguins qui amènent l’oxygène au cerveau. Chez un bébé prématuré, ces vaisseaux sanguins sont minces et faibles, et sont vulnérables.</p><h4>Pour de plus amples renseignements:<br></h4><ul><li> <a href="/Article?contentid=1807&language=French">Diagnostique des problèmes du cerveau et de comportement chez les bébés prématurés</a></li><li> <a href="/Article?contentid=1846&language=French">Traitement des problèmes du cerveau et de comportement chez les bébés prématurés</a></li><li> <a href="/Article?contentid=1865&language=French">Soins prolongés des problèmes du cerveau et de comportement chez les bébés prématurés</a></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/brain_and_behaviour_premature_babies.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.