AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Apnée de la prématuritéAApnée de la prématuritéApnea of prematurityFrenchNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, BSc, MBChB, FRACP, FRCPCAideen Moore, MD, FRCPC, MRCPI, MHSc12.000000000000041.0000000000000437.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet de l’apnée de la prématurité, une condition où le bébé prématuré prend des pauses anormalement longues entre les respirations, et qui se résoud souvent d’elle-même.</p><p>Il est courant pour les bébés prématurés d’avoir une activité respiratoire qui n’est pas aussi régulière que celle des bébés à terme. Cela s’appelle respiration périodique : des moments où la pause entre les respirations est plus longue que normalement. On considère qu’un bébé souffre d’apnée si ces intervalles sont de plus de 20 secondes. Par moments, ces pauses sont accompagnées d’un rythme cardiaque ralenti, ce qui porte le nom de bradycardie. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’apnée de la prématurité affecte environ 80 % des bébés prématurés nés avant la 30e semaine de grossesse.</li> <li>L’apnée peut être le symptôme d’un autre trouble comme l’hypoglycémie ou une infection.</li> <li>Dans la plupart des cas, l’apnée se réglera seule sans répercussions permanentes, mais certains bébés pourraient avoir besoin de médicaments ou d’un soutien respiratoire.</li></ul>
Apnea of prematurityAApnea of prematurityApnea of prematurityEnglishNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, BSc, MBChB, FRACP, FRCPCAideen Moore, MD, FRCPC, MRCPI, MHSc12.000000000000041.0000000000000437.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about apnea of prematurity, which is a condition in which premature babies take unusually long pauses between breaths, and usually resolves itself.</p><p>It is common for premature babies to have breathing that is not as regular as full-term babies. This is called periodic breathing: moments when the time between breaths is longer than what would normally be expected. If these intervals between breaths extend for longer than 20 seconds, the baby is classified as having apnea. At times, these pauses are accompanied by a slowing of the heart rate, which is called bradycardia.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Apnea of prematurity affects about 80% of premature babies born before 30 weeks of pregnancy.</li> <li>Apnea may be a symptom of another condition such as low blood sugar or infection.</li> <li>In most cases, apnea will resolve itself with no lasting complications, while some babies may require medication or respiratory support.</li></ul>

 

 

Apnée de la prématurité1780.00000000000Apnée de la prématuritéApnea of prematurityAFrenchNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, BSc, MBChB, FRACP, FRCPCAideen Moore, MD, FRCPC, MRCPI, MHSc12.000000000000041.0000000000000437.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet de l’apnée de la prématurité, une condition où le bébé prématuré prend des pauses anormalement longues entre les respirations, et qui se résoud souvent d’elle-même.</p><p>Il est courant pour les bébés prématurés d’avoir une activité respiratoire qui n’est pas aussi régulière que celle des bébés à terme. Cela s’appelle respiration périodique : des moments où la pause entre les respirations est plus longue que normalement. On considère qu’un bébé souffre d’apnée si ces intervalles sont de plus de 20 secondes. Par moments, ces pauses sont accompagnées d’un rythme cardiaque ralenti, ce qui porte le nom de bradycardie. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’apnée de la prématurité affecte environ 80 % des bébés prématurés nés avant la 30e semaine de grossesse.</li> <li>L’apnée peut être le symptôme d’un autre trouble comme l’hypoglycémie ou une infection.</li> <li>Dans la plupart des cas, l’apnée se réglera seule sans répercussions permanentes, mais certains bébés pourraient avoir besoin de médicaments ou d’un soutien respiratoire.</li></ul><figure><img alt="Bébé prématuré habillé tout en blanc" src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/tiny-preemie-all-in-white-B_EN.jpg" /> </figure> <p>L’apnée de la prématurité est courante; environ 80 % des bébés prématurés nés avant la 30e semaine de grossesse auront cette condition à un degré quelconque. D’une certaine façon, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi l’apnée se produit : le cerveau immature du bébé prématuré n’est pas programmé pour respirer normalement avant la 34e semaine d’âge gestationnel ou plus puisque le placenta exerce la fonction de poumon dans l’utérus. </p><p>L’apnée commence habituellement durant les premiers jours de la vie du bébé prématuré. Le bébé peut n’avoir qu’une ou deux épisodes par jour, ou en avoir autant qu’une douzaine. À mesure que le cerveau du bébé mature, la condition disparaît, habituellement sans épisodes subséquents une fois que le centre de contrôle respiratoire médullaire devient mature, habituellement autour de la 40e semaine d’âge gestationnel. Les parents qui ne sont pas habitués à ces épisodes les trouvent alarmants. Cependant, dans la majorité des cas, l’apnée se résoud d’elle-même sans séquelles. Les professionnels de la santé du bébé prématuré ne s’inquiètent généralement que si les épisodes d’apnée sont inhabituellement longs, si l’apnée suit un cours inattendu, ou si l’apnée semble être un symptôme d’une autre condition. </p><p>L’apnée peut aussi être un symptôme d’autres conditions telles que l’hypoglycémie ou une infection, et on peut donc examiner le bébé pour ces conditions. En traitant ces conditions, l’apnée disparaîtra. </p><p>L’activité cardiaque et respiratoire des bébés dans l’unité de soins intensifs néonatals est continuellement surveillé et si une apnée survient, le professionnel de la santé qui s’occupe du bébé sera alerté immédiatement. Il suffit habituellement d’une petite stimulation physique pour que le bébé recommence à respirer. Une douce caresse suffit. </p><p>Certains bébés, en particulier les grands prématurés qui ont plus de risque de présenter des épisodes d’apnée fréquents, peuvent recevoir un médicament afin de les stimuler à reprendre une activité respiratoire normale. La caféine est souvent utilisée. En petites doses, le stimulus que procure la caféine est généralement suffisant pour que le bébé respire normalement. Certains bébés prématurés peuvent nécessiter un support à la respiration pour leur apnée de la prématurité même s’ils n’ont qu’une légère ou aucune pathologie des poumons. Le support respiratoire peut inclure une ventilation nasale spontanée en pression positive continue (CPAP), ou une intubation avec ventilation artificielle.</p><h4>Pour de plus amples renseignements </h4><ul><li> <a href="/Article?contentid=1816&language=French">Diagnostic de l’apnée de la prématurité </a></li><li> <a href="/Article?contentid=1847&language=French">Traitement de l’apnée de la prématurité</a></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/tiny-preemie-all-in-white-B_EN.jpghttps://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/tiny-preemie-all-in-white-B_EN.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.