AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Diagnostic des problèmes respiratoires chez les bébés prématurésDDiagnostic des problèmes respiratoires chez les bébés prématurésDiagnosis of breathing problems in premature babiesFrenchNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCJaques Belik, MD, FRCPC12.000000000000038.0000000000000326.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet du diagnostic des problèmes respiratoires, qui est la première étape dans le traitement des problèmes respiratoires de votre bébé prématuré.</p><p>Les problèmes pulmonaires sont parmi les complications les plus courantes de la prématurité. Le diagnostic des problèmes respiratoires est la première étape dans le traitement des affections pulmonaires chez un bébé prématuré.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Alors que le fœtus croît et se développe dans l’utérus, les poumons font partie des derniers organes à devenir complètement fonctionnels. Pour cette raison, les problèmes pulmonaires font partie des complications les plus courantes de la prématurité. </li> <li>Dans bien des cas, un bébé prématuré peut éprouver de la difficulté à respirer normalement, pas à cause d’un trouble particulier, mais plutôt parce que les poumons sont immatures et n’ont pas complété leur développement.</li> <li>Le test de gaz sanguins évalue les taux d’oxygène, de dioxyde de carbone et d’acide dans le sang. Ces trois indicateurs permettent d’évaluer la gravité de la détresse respiratoire du bébé.</li> <li>Il est aussi possible d’évaluer les taux d’oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang en utilisant des appareils de mesures transcutanées  ou l’oxymétrie de pouls.</li></ul>
Diagnosis of breathing problems in premature babiesDDiagnosis of breathing problems in premature babiesDiagnosis of breathing problems in premature babiesEnglishNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCJaques Belik, MD, FRCPC12.000000000000038.0000000000000326.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about diagnosis of breathing problems, which is the first step in treating the breathing difficulties of a premature baby. </p><p>Lung problems are some of the most common complications of prematurity. Diagnosis of breathing problems is the first step in treating lung conditions in a premature baby.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>The lungs are among the last organs to become fully functional as a baby grows in the womb, which means lung problems are a common complication of prematurity.</li> <li>A premature baby may have trouble breathing because their lungs are immature and not fully developed, not because there is something wrong with the lungs.</li> <li>Premature babies with breathing problems are given a blood gas test to measure the amount of oxygen, carbon dioxide and acid in the blood, which indicate the severity of the respiratory distress.</li> <li>Other measurements of oxygen and carbon dioxide in the blood include transcutaneous measurements and pulse oximetry.</li></ul>

 

 

Diagnostic des problèmes respiratoires chez les bébés prématurés1795.00000000000Diagnostic des problèmes respiratoires chez les bébés prématurésDiagnosis of breathing problems in premature babiesDFrenchNeonatology;RespiratoryPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)LungsRespiratory systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCJaques Belik, MD, FRCPC12.000000000000038.0000000000000326.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet du diagnostic des problèmes respiratoires, qui est la première étape dans le traitement des problèmes respiratoires de votre bébé prématuré.</p><p>Les problèmes pulmonaires sont parmi les complications les plus courantes de la prématurité. Le diagnostic des problèmes respiratoires est la première étape dans le traitement des affections pulmonaires chez un bébé prématuré.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Alors que le fœtus croît et se développe dans l’utérus, les poumons font partie des derniers organes à devenir complètement fonctionnels. Pour cette raison, les problèmes pulmonaires font partie des complications les plus courantes de la prématurité. </li> <li>Dans bien des cas, un bébé prématuré peut éprouver de la difficulté à respirer normalement, pas à cause d’un trouble particulier, mais plutôt parce que les poumons sont immatures et n’ont pas complété leur développement.</li> <li>Le test de gaz sanguins évalue les taux d’oxygène, de dioxyde de carbone et d’acide dans le sang. Ces trois indicateurs permettent d’évaluer la gravité de la détresse respiratoire du bébé.</li> <li>Il est aussi possible d’évaluer les taux d’oxygène et de dioxyde de carbone dans le sang en utilisant des appareils de mesures transcutanées  ou l’oxymétrie de pouls.</li></ul><figure> <img alt="Bébé qui porte un bonnet et ventilateur" src="http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/bonnet-baby-with-hand-BRAND_FR.jpg" /> </figure> <p>Alors que le fœtus croît et se développe dans l’utérus, les poumons font partie des derniers organes à devenir complètement fonctionnels. Dans bien des cas, un bébé prématuré peut éprouver de la difficulté à respirer normalement, pas à cause d’une condition particulière, mais plutôt parce que les poumons sont immatures et n’ont pas complété leur développement. </p><p>Cette section examine comment les complications pulmonaires les plus courantes sont diagnostiquées. Tout comme pour toutes les complications de la prématurité, plus un bébé est immature, plus il est probable qu’il développe des complications et plus les complications risquent d’être graves. </p><p>Tous les bébés prématurés qui ont des problèmes respiratoires sont suivis avec soin pour déterminer la gravité du problème respiratoire, et pour détecter les variations dans la gravité du problème, et en suivre le progrès. Le test de gaz sanguins évalue les taux d’oxygène, de dioxyde de carbone, et d’acide dans le sang. Ces trois indicateurs permettent d’évaluer la gravité de la détresse respiratoire du bébé. L’échantillon de sang est obtenu d’une artère ou par un prélèvement au niveau du talon. Il est aussi possible d’évaluer les taux d’oxygène et de dioxyde de carbone du sang en utilisant des appareils « transcutanés » qui effectuent ces mesures au travers de la peau. Les mesures transcutanées peuvent être erronées si la peau est trop épaisse, si elle contient trop de liquide, ou si le flux sanguin est faible.</p><p>L’oxymétrie de pouls, soit la mesure transcutanée de la saturation d’oxygène, est une autre méthode non invasive de dépistage. Une petite lumière est attachée à l’une des extrémités du bébé, habituellement un doigt ou un orteil. Alors que la lumière traverse le corps, celle-ci est mesurée pour indiquer la quantité d’oxygène dans le sang. L’oxymétrie peut confirmer si le bébé parvient à respirer une quantité suffisante d’oxygène. </p><p>Pour de plus amples renseignements</p><ul><li> <a href="/Article?contentid=1763&language=French">Respiration </a></li><li> <a href="/Article?contentid=1835&language=French">Traitement des problèmes respiratoires</a></li><li> <a href="/Article?contentid=1862&language=French">Soins continus des problèmes respiratoires</a></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/bonnet-baby-with-hand-BRAND_EN.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.