Diagnostic de la persistance du canal artériel (PCA) chez les bébés prématurésDDiagnostic de la persistance du canal artériel (PCA) chez les bébés prématurésDiagnosis of patent ductus arteriosus (PDA) in premature babiesFrenchNeonatology;CardiologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)HeartCardiovascular systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZPatrick McNamara, MB, BCh, BAO, FRCPCAndrew James, MBChB, FRACP, FRCPC11.000000000000049.0000000000000600.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet de la persistance du canal artériel (PCA) chez les bébés prématurés. Les premiers signes d’une PCA proviennent du son émis par le cœur du bébé et par le flux sanguin.</p><p>Les premiers signes d’une PCA proviennent du son émis par le cœur du bébé et par le flux sanguin. Additional diagnostic testing such as blood gases measurement and X-rays will help to diagnose PDA.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Le premier symptôme d’une persistance du canal artériel provient du son émis par le cœur du bébé et par le flot sanguin, qu’on écoute grâce à un stéthoscope ordinaire.</li> <li>D’autres symptômes d’une persistance du canal artériel comprennent l’apnée, des pulsations cardiaques irrégulières qui peuvent être perceptibles au niveau des jambes ou du poignet, un pouls fort ainsi qu’une activité accrue du cœur qui est visible sur la paroi du thorax.</li> <li>On compte parmi les tests de diagnostic les taux de gaz sanguins, les radiographies et l’échographie bidimensionnelle (échographie 2D). </li></ul>
Diagnosis of patent ductus arteriosus (PDA) in premature babiesDDiagnosis of patent ductus arteriosus (PDA) in premature babiesDiagnosis of patent ductus arteriosus (PDA) in premature babiesEnglishNeonatology;CardiologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)HeartCardiovascular systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZPatrick McNamara, MB, BCh, BAO, FRCPCAndrew James, MBChB, FRACP, FRCPC11.000000000000049.0000000000000600.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about patent ductus arteriosus (PDA) in premature infants. Often, the first sign of a PDA comes from the sound of the baby's heart and blood flow. </p><p>The first sign of patent ductus arteriosus (PDA) often comes from the sound of the baby's heart and blood flow. Additional diagnostic testing such as blood gases measurement and X-rays will help to diagnose PDA.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>The first sign of a PDA comes from the sound of the baby's heart and blood throw, through a stethoscope.</li> <li>Other signs of PDA include apnea, jerky heart beat pulses in the leg or wrist, prominent pulses, and visible increased activity of the heart as seen on the chest wall.</li> <li>Diagnositic tests include blood gases measurement, X-rays and two-dimensional echocardiography.</li></ul>

 

 

Diagnostic de la persistance du canal artériel (PCA) chez les bébés prématurés1802.00000000000Diagnostic de la persistance du canal artériel (PCA) chez les bébés prématurésDiagnosis of patent ductus arteriosus (PDA) in premature babiesDFrenchNeonatology;CardiologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)HeartCardiovascular systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZPatrick McNamara, MB, BCh, BAO, FRCPCAndrew James, MBChB, FRACP, FRCPC11.000000000000049.0000000000000600.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez au sujet de la persistance du canal artériel (PCA) chez les bébés prématurés. Les premiers signes d’une PCA proviennent du son émis par le cœur du bébé et par le flux sanguin.</p><p>Les premiers signes d’une PCA proviennent du son émis par le cœur du bébé et par le flux sanguin. Additional diagnostic testing such as blood gases measurement and X-rays will help to diagnose PDA.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Le premier symptôme d’une persistance du canal artériel provient du son émis par le cœur du bébé et par le flot sanguin, qu’on écoute grâce à un stéthoscope ordinaire.</li> <li>D’autres symptômes d’une persistance du canal artériel comprennent l’apnée, des pulsations cardiaques irrégulières qui peuvent être perceptibles au niveau des jambes ou du poignet, un pouls fort ainsi qu’une activité accrue du cœur qui est visible sur la paroi du thorax.</li> <li>On compte parmi les tests de diagnostic les taux de gaz sanguins, les radiographies et l’échographie bidimensionnelle (échographie 2D). </li></ul><p>Dans l’utérus, l’oxygène provient de la mère. Comme il n’y a aucun besoin pour le sang de passer par les poumons, le sang est dévié par une artère appelée canal artériel. </p><p>Une fois que le bébé est né, sa première respiration initie un changement dans le fonctionnement du cœur. Se remplissant soudainement d’air, les poumons se dilatent, et le flux sanguin augmente, permettant ainsi l’échange gazeux. Comme le flux sanguin vers le cordon ombilical et le placenta cesse graduellement, le canal artériel commence à se refermer rapidement. Normalement, le canal artériel est complètement scellé et remplacé par du tissu cicatriciel au bout de quelques semaines, pour ne jamais se rouvrir. </p><p>Chez certains bébés prématurés, ce processus de fermeture ne se produit pas du tout ou ne se produit pas suffisamment, laissant une petite ouverture. Par conséquent, la circulation sanguine normale en est affectée. Cette maladie s’appelle persistance du canal artériel (PCA). Dans ce contexte, le mot « persistance » signifie « demeure ouvert ».</p><h2>Comment établit-on un diagnostic de PCA?</h2><p>Souvent, les premiers signes d’une PCA proviennent du son émis par le cœur du bébé et par le flux sanguin, qu'on écoute grâce à un stéthoscope ordinaire. Typiquement, une PCA émet un son qui ressemble à un souffle continu, et, en fonction dont le canal artériel s’est refermé et jusqu'à quel point , le souffle peut être court ou long et régulier. Les souffles audibles sont en fait le son émis par la turbulence du flux sanguin. Par moments, par contre, la PCA peut être silencieuse: si l’ouverture est assez large, il se peutqu'il n'y a pas de turbulence pour occasionner un souffle audible. </p><p>D’autres signes d’une PCA incluent l’apnée, des pulsations cardiaques irrégulières qui peuvent être perceptibles au niveau des jambes ou du poignet, un pouls fort, et une activité accrue du cœur qui est visible sur la paroi du thorax.</p><p>Une PCA réachemine du sang qui a déjà été oxygéné vers les poumons. Cela veut dire qu’il n’y a pas suffisamment de sang oxygéné dans le système vasculaire. Cela veut aussi dire qu’il y a une augmentation correspondante des niveaux de dioxyde de carbone dans le sang. Cette augmentation sera détectée puisque les taux de gaz sanguins sont surveillés continuellement dans l’unité néonatale des soins intensifs avec l’oxymétrie de pouls. </p><p>Puisque le cœur doit travailler anormalement fort pour oxygéner le corps, il tente de compenser en pompant plus fort, ce qui peut mener à sa dilatation. Les radiographies révèleront souvent un cœur dilaté. </p> <figure><span class="asset-image-title">Rayons X d'un cas de persistance du canal artériel</span><img src="http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Patent_ductus_arteriosus_XRAY_MEDIMG_PHO_FR.png" alt="" /><figcaption class="asset-image-caption">Chez les patients qui souffrent de persistance du canal artériel, le cœur travaille beaucoup pour tenter d'augmenter le volume de sang oxygéné qui circule dans le corps, ce qui pourrait faire grossir les cavités du cœur.</figcaption> </figure> <p>Le flux sanguin anormal peut aussi avoir des répercussions qui peuvent être détectées par la radiographie et par d’autres équipements d’imagerie diagnostique. Par exemple, une PCA grande ouverte peut augmenter le flux sanguin vers les poumons, occasionnant une tension artérielle élevée dans les poumons et une faiblesse correspondante du ventricule gauche du cœur. Dans des cas plus graves, ce flux sanguin anormal occasionnera un œdème pulmonaire, c'est-à-dire une accumulation d’eau dans les poumons, compliquant la respiration. Dans la plupart des circonstances, ces effets peuvent être observés sur les radiographies.</p><p>L’échographie bidimensionnelle (échographie 2D), une technique semblable à l’échographie, peut donner de l’information suplémentaire au sujet de la PCA, comme sa dimension et la quantité de sang y circulant ainsi que sa réaction au traitement.</p><h4>Pour de plus amples renseignements</h4><ul><li> <a href="/Article?contentid=1617&language=French">Persistance du canal artériel (PCA)</a></li><li> <a href="/Article?contentid=1839&language=French">Traitement de la persistance du canal artériel (PCA)</a></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Patent_ductus_arteriosus_XRAY_MEDIMG_PHO_FR.png

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.