AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Diagnostic d’imagerieDDiagnostic d’imagerieDiagnostic imagingFrenchNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)BodyNATestsPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZKim Dionne, RN, MN, NNP9.0000000000000058.00000000000001445.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet de l’imagerie diagnostique, qui consiste en plusieurs moyens non invasifs de regarder à l’intérieur du corps d’un bébé prématuré dans le but de déterminer ce qui, peut-être, ne fonctionne pas bien.</p><p>Il existe plusieurs moyens non invasifs de regarder à l’intérieur du corps d’un bébé prématuré dans le but de déterminer ce qui peut ne pas bien fonctionner. Les examens d'imagerie diagnostique incluent la radiographie, l'échographie, l'IRM,  la tomodensitométrie et l'imagerie gastro-intestinale.<br></p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les tests d’imagerie permettent au médecin de regarder à l’intérieur du corps d’un bébé prématuré de façon non invasive dans le but de diagnostiquer des maladies.</li> <li>On compte parmi les tests d’imagerie la radiographie, l’échographie, l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la tomodensitométrie et l’imagerie gastro-intestinale.</li></ul>
Diagnostic imagingDDiagnostic imagingDiagnostic imagingEnglishNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)BodyNATestsPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZKim Dionne, RN, MN, NNP9.0000000000000058.00000000000001445.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about diagnostic imaging, which are several non-invasive ways to look inside a premature baby's body in an effort to determine what may be wrong.</p><p>Diagnostic imaging is a non-invasive way of looking inside a premature baby's body to diagnose a condition. Diagnostic imaging tests include X-rays, ultrasound, MRI, CT scan, and gastrointestinal imaging.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Diagnostic imaging tests allow health-care professionals to look inside a premature baby's body, in a non-invasive way, to diagnose conditions.</li> <li>Diagnostic imaging tests include X-rays, ultrasound, MRI, CT scan, and gastrointestinal imaging.</li></ul>

 

 

Diagnostic d’imagerie1823.00000000000Diagnostic d’imagerieDiagnostic imagingDFrenchNeonatologyPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)BodyNATestsPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZKim Dionne, RN, MN, NNP9.0000000000000058.00000000000001445.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet de l’imagerie diagnostique, qui consiste en plusieurs moyens non invasifs de regarder à l’intérieur du corps d’un bébé prématuré dans le but de déterminer ce qui, peut-être, ne fonctionne pas bien.</p><p>Il existe plusieurs moyens non invasifs de regarder à l’intérieur du corps d’un bébé prématuré dans le but de déterminer ce qui peut ne pas bien fonctionner. Les examens d'imagerie diagnostique incluent la radiographie, l'échographie, l'IRM,  la tomodensitométrie et l'imagerie gastro-intestinale.<br></p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les tests d’imagerie permettent au médecin de regarder à l’intérieur du corps d’un bébé prématuré de façon non invasive dans le but de diagnostiquer des maladies.</li> <li>On compte parmi les tests d’imagerie la radiographie, l’échographie, l’imagerie par résonance magnétique (IRM), la tomodensitométrie et l’imagerie gastro-intestinale.</li></ul><p>Il existe plusieurs moyens non invasifs de regarder à l’intérieur du corps d’un bébé prématuré dans le but de déterminer ce qui peut ne pas bien fonctionner. La majorité des gens sont familiers avec les rayons X et l’imagerie par résonance magnétique (IRM). En prenant des photos bidimensionnelles ou tridimensionnelles de l’intérieur du corps, il est possible de diagnostiquer des troubles associés au cœur, aux poumons, à l’appareil digestif et aux autres organes. </p><p>Beaucoup de ces tests exigent que le bébé prématuré soit immobile pendant un certain temps. Puisque cela peut être difficile pour un bébé, il est possible qu’on le mette sous sédation ou qu’on l’attache doucement pour l’intervention. Voici une description de ces tests d’imagerie. </p><h2>Rayons X</h2><h3>Radiographie thoracique</h3> <figure> <img alt="Radiographie thoracique" src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Chest_xray_EQUIP_PHO_FR.jpg" /> </figure> <p>Une radiographie thoracique est une image du cœur, des poumons et des os du thorax. Le rayon X est un type de radiation qui traverse le corps. La quantité de radiations reçues pendant le test est petite et sans danger. Elle fournit au médecin de l’information sur la taille, la forme et la position du cœur dans le but d’aider à diagnostiquer une condition. Les rayons X peuvent également confirmer la position appropriée des tubes importants, comme le tube raccord et la sonde d’alimentation entérale, les cathéters ou les tubes pour les liquides intraveineux, et, moins couramment, les drains.</p><h3>De quelle façon procède-t-on à un rayon X?</h3><p>Habituellement, le corps est en position allongée lorsque l’on effectue les radiographies thoraciques. En règle générale, l’infirmière placera le bébé prématuré sur une table et le tiendra gentiment, les bras dans les airs. On allume l’appareil de radiographie pendant une fraction de seconde. Les rayons X traversent le thorax pour faire une image sur la pellicule. On prend habituellement un rayon X de face puis de côté. L’intervention est sans douleur et les résultats photographiques devraient être prêts en quelques minutes. </p><h3>Autres rayons X</h3><p>Quoique les radiographies thoraciques soient probablement le type de rayons X le plus courant chez les bébés prématurés, la technologie peut être utilisée sur d’autres parties du corps. Par exemple, si l’on soupçonne que le bébé souffre d’une entérocolite nécrosante néonatale, qui est un trouble relatif aux intestins, on peut effectuer un rayon X de l’abdomen. </p><p>De plus, les rayons X des os en général peuvent détecter une condition connue sous le nom d’ostéopénie de la prématurité, historiquement connue sous le nom de rachitisme de la prématurité. On retrouve parfois des cas d’ostéopénie, ou d’os affaiblis, chez les bébés qui ont un faible poids de naissance souffrant d’une maladie pulmonaire chronique. Les rayons X des os peuvent également identifier des anomalies congénitales des os et des fractures. </p><h2>Ultrason</h2><p>Les appareils d’ultrasons transmettent des vibrations de haute fréquence dans le corps à l’aide d’une sonde. Les ondes sonores voyagent dans le corps et reviennent à un détecteur. On rassemble les ondes qui reviennent sur un écran, ce qui donne un aperçu de l’éloignement et de la densité de quelque chose à l’intérieur du corps. </p><p>Les ultrasons ont beaucoup d’utilités; la majorité des parents connaissent bien l’échographie fœtale. Chez les bébés prématurés, on pratique le plus souvent une échographie transfontanelle pour détecter des troubles potentiels à l’intérieur du cerveau et une échographie abdominale pour déterminer des troubles associés à des organes de l’abdomen comme les reins, le foie et les intestins. </p><h2>IRM</h2><p>L’IRM, ou l’imagerie par résonance magnétique, est un moyen de prendre des images transversales de la tête et du corps sans avoir à utiliser les rayons X. On utilise un aimant, des signaux radio et un ordinateur pour créer l’image. L’examen IRM est assez bruyant, mais pas douloureux. L’utilisation de bouchons d’oreille ou de toute autre forme de protecteurs d’oreille est pratique courante, même pour les bébés. Une quantité de courts examens sont nécessaires pour faire une étude IRM complète. Chaque examen est d’une durée de une à dix minutes. La durée totale pour une étude IRM complète est d’environ une à deux heures. </p><h3>Qui procèdera à l’étude IRM?</h3><p>L’étude IRM sera faite par une équipe de trois ou quatre personnes. Un technologue en radiation médicale formé en IRM effectuera les examens IRM. Une infirmière préparera votre bébé aux examens. Elle administrera la sédation à votre bébé ou aidera l’anesthésiste, le médecin qui administre l’anesthésique général. Un radiologue vérifiera et interprétera chaque examen afin de s’assurer que l’étude est complète. Un radiologue est un médecin spécialisé en images diagnostiques. </p><p>Certains examens IRM fournissent plus d’informations au médecin lorsqu’ils sont effectués avec un liquide particulier appelé substance de contraste. Ce liquide clair et incolore est introduit dans une veine de la main ou du bras à l’aide d’une petite aiguille. Le liquide est assez sécuritaire et a pour but de révéler des détails qui ne seraient pas visibles autrement. Si le radiologue pense que l’examen serait meilleur avec l’aide de ce liquide, on l’introduira en cours d’examen. </p><p>En tant que parent, avant que vous entriez dans la salle, on vous questionnera ou on vous demandera peut-être de remplir un questionnaire. Le personnel doit s’assurer que vous ne courrez aucun danger à vous tenir près de l’aimant puissant de l’appareil d’IRM. Vous devrez vider vos poches complètement de tout ce qui s’y trouve y compris les pièces de monnaie, les clés, les stylos, les portefeuilles et les cartes bancaires. Vous devrez également enlever votre montre. Selon l’hôpital, vous pouvez être admis dans la salle pendant l’intervention, ou ne pas l’être. </p><h2>Tomodensitométrie</h2><p>La tomodensitométrie utilise des rayons X et un ordinateur pour prendre des images transversales de votre bébé prématuré. Ces images permettent aux médecins de voir les structures à l’intérieur du corps à différents niveaux. La tomodensitométrie peut être effectuée sur toutes les parties du corps. </p><p>La durée de la tomodensitométrie de votre bébé dépend de beaucoup de facteurs. Un examen de routine peut prendre de cinq à 30 minutes, selon la partie du corps à examiner et la période pendant laquelle votre bébé peut rester immobile. </p><h3>Est-ce qu’on doit se préparer pour une tomodensitométrie?</h3><p>Le fait de bouger pendant l’examen crée des images floues qui ne fournissent pas les renseignements dont on a besoin. C’est pour cette raison que la majorité des bébés ont besoin d’une légère sédation dans le but de les aider à dormir pour qu’ils restent allongés et immobiles pendant l’examen. Au besoin, la sédation sera administrée par la bouche, ou dans une veine à l’aide d’une aiguille. Le type de sédation dépend de l’âge et du poids de votre bébé, ainsi que le type de tomodensitométrie effectué. </p><h3>Qui effectuera la tomodensitométrie?</h3><p>La tomodensitométrie sera faite par une équipe de trois personnes. Un technologue en radiation médicale prendra les images et aidera l’infirmière. Celle-ci administrera une sédation à votre bébé au besoin. Un radiologue, un médecin spécialisé en images diagnostiques, vérifiera l’examen avant que votre bébé ne quitte afin de s’assurer qu’il est complet. </p><h3>Est-ce qu’on fera une piqûre à mon bébé prématuré pour la tomodensitométrie?</h3><p>Certaines tomodensitométries fournissent plus de renseignements au médecin si elles sont effectuées avec un liquide particulier appelé substance de contraste. Ce liquide clair et incolore est introduit dans une veine et fait en sorte que les vaisseaux sanguins à l’intérieur du corps sont plus visibles sur les images. Il est assez sécuritaire. L’infirmière cherchera la meilleure veine de votre enfant et utilisera une petite aiguille à ailettes pour introduire la substance de contraste. Il est possible que l’aiguille pique un peu lorsqu’on l’introduit, mais elle sera retirée une fois que la substance de contraste sera introduite. </p><p>Il est possible que l’on administre la substance de contraste au bébé prématuré à qui l’on fait une tomodensitométrie abdominale à l’aide d’une sonde d’alimentation entérale. Cela fait en sorte que l’estomac et les intestins sont plus visibles sur les images. </p><p>Le technologue s’assurera que votre bébé est allongé sur la table dans la bonne position pour la tomodensitométrie. Selon la partie du corps à examiner, la tête ou les pieds seront plus près de la caméra. Puis, la table montera et entrera dans la cellule, où les images sont prises. </p><p>Il est possible que le radiologue demande qu’on administre une substance de contraste à votre bébé après que quelques images aient été prises.</p><p>Une fois que la caméra aura terminé la tomodensitométrie, le radiologue vérifiera les images, demandera que d’autres images soient prises, ou décidera que la tomodensitométrie est terminée. </p><h2>Imagerie gastro-intestinale</h2> <figure><img alt="Rayon-X gastro-intestinal" src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/GI_contrast_xray_EQUIP_PHO.jpg" /> </figure> <p>En plus de la tomodensitométrie et de l’échographie abdominales, des tests appelés études de contraste gastro-intestinal (GI) peuvent se révéler utiles dans l’identification d’anomalies et le diagnostic de blocage des intestins. On introduit une substance de contraste dans l’appareil digestif du bébé prématuré à l’aide d’une sonde d’alimentation entérale ou d’un lavement par l’anus, selon la partie de l’appareil GI à examiner. On utilise un appareil appelé appareil de radioscopie afin de suivre la substance de contraste dans l’appareil GI. </p><p>On utilise également un transit oeso-gastro-duodénal ou des tests de déglutition où l’on contrôle le mécanisme de déglutition, s’assurant ainsi que le bébé prématuré n’inspire pas de liquide. On peut également demander une imagerie gastro-intestinale dans le but d’examiner le reflux gastro-oesophagien et d’autres troubles alimentaires y compris ceux associés à un trouble des intestins appelé entérocolite nécrosante néonatale.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Chest_xray_EQUIP_PHO_EN.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.