Allaitement maternel des bébés prématurés à l’UNSIAAllaitement maternel des bébés prématurés à l’UNSIBreastfeeding premature babies in the NICUFrenchNeonatology;NutritionPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)Nose;Mouth;StomachDigestive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZChris Tomlinson, MBChB, BScDebbie Stone, RN, RLCJoyce Touw, BScN, PNC(C), RN, IBCLC, RLC12.000000000000039.0000000000000800.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet du lait maternel, la source de nutrition préférée de la majorité des bébés, qu’ils soient à l’unité néonatale des soins intensifs (UNSI) ou à la maison.</p><p>Le lait maternel est l’aliment idéal pour les bébés. Il offre une protection que les autres aliments ne peuvent offrir. Quoique certains bébés peuvent être nés tôt et trop petits pour se nourrir directement au sein, le lait maternel est encore très important. On nourrit les bébés prématurés au lait maternel lorsqu’ils sont prêts même si le lait ne vient pas directement du sein. Jusqu’à ce que les bébés prématurés soient prêts à se nourrir au sein, les mères peuvent extraire le lait à chaque trois heures environ afin d’en faire une bonne réserve.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Avant l’âge d’environ 34 semaine de gestation, les bébés prématurés seront nourris soit à l’aide d’une sonde naso-gastrique ou par la voie intraveineuse à l’aide d’une alimentation parentérale totale.</li> <li>Même si le bébé n’est pas tout à fait prêt pour l’allaitement maternel, les mères devraient préparer une réserve de lait.</li> <li>Une consultante en allaitement peut vous aider ainsi que votre bébé dans la transition entre le tube, l’alimentation intraveineuse ou le biberon et l’allaitement maternel.</li></ul>
Breastfeeding premature babies in the NICUBBreastfeeding premature babies in the NICUBreastfeeding premature babies in the NICUEnglishNeonatology;NutritionPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)Nose;Mouth;StomachDigestive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZChris Tomlinson, MBChB, BScDebbie Stone, RN, RLCJoyce Touw, BScN, PNC(C), RN, IBCLC, RLC12.000000000000039.0000000000000800.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about breast milk, the preferred source of nutrition for most babies, whether they are in the Neonatal Intensive Care Unit (NICU) or at home.</p><p>Breast milk is the ideal food for babies. It offers protection that other foods and nourishment cannot provide. Although some babies may be born early and are too small to feed directly from the breast, breast milk is still very important. Premature babies are fed breast milk when they are ready even if it does not yet come directly from the breast. Until premature babies are ready to feed from the breast, mothers can pump or express milk about every three hours to establish a good milk supply.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Until about 34 weeks gestational age, premature babies will be fed using either an NG tube or intravenously through total parenteral nutrition (TPN).</li> <li>Mother's of premature babies should still establish their milk supply even if their baby is not yet ready to breastfeed.</li> <li>A lactation consultant can help you and your baby transition from tube, intravenous or bottle feeding, to breastfeeding.</li></ul>

 

 

Allaitement maternel des bébés prématurés à l’UNSI1843.00000000000Allaitement maternel des bébés prématurés à l’UNSIBreastfeeding premature babies in the NICUAFrenchNeonatology;NutritionPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months)Nose;Mouth;StomachDigestive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZChris Tomlinson, MBChB, BScDebbie Stone, RN, RLCJoyce Touw, BScN, PNC(C), RN, IBCLC, RLC12.000000000000039.0000000000000800.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Renseignez-vous au sujet du lait maternel, la source de nutrition préférée de la majorité des bébés, qu’ils soient à l’unité néonatale des soins intensifs (UNSI) ou à la maison.</p><p>Le lait maternel est l’aliment idéal pour les bébés. Il offre une protection que les autres aliments ne peuvent offrir. Quoique certains bébés peuvent être nés tôt et trop petits pour se nourrir directement au sein, le lait maternel est encore très important. On nourrit les bébés prématurés au lait maternel lorsqu’ils sont prêts même si le lait ne vient pas directement du sein. Jusqu’à ce que les bébés prématurés soient prêts à se nourrir au sein, les mères peuvent extraire le lait à chaque trois heures environ afin d’en faire une bonne réserve.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Avant l’âge d’environ 34 semaine de gestation, les bébés prématurés seront nourris soit à l’aide d’une sonde naso-gastrique ou par la voie intraveineuse à l’aide d’une alimentation parentérale totale.</li> <li>Même si le bébé n’est pas tout à fait prêt pour l’allaitement maternel, les mères devraient préparer une réserve de lait.</li> <li>Une consultante en allaitement peut vous aider ainsi que votre bébé dans la transition entre le tube, l’alimentation intraveineuse ou le biberon et l’allaitement maternel.</li></ul><h2>Pas tout à fait prêt à téter</h2><p>Jusqu’à environ 34 semaines de gestation, les bébés n’ont pas encore développé la capacité de coordonner l’action de téter, d’avaler et de respirer. À cet âge, le cerveau n’est pas assez mature. Avant 34 semaines, les bébés prématurés devront être nourris soit à l’aide d’une sonde d’alimentation entérale insérée dans le nez ou la bouche et qui se rend jusqu’à l’estomac, soit par voie intraveineuse à l’aide d’une alimentation parentérale totale (APT). Il est possible que les bébés prématurés ne soient pas en mesure d’être nourris du lait maternel (ou lait de formule) immédiatement à cause de complications gastro-intestinales (GI) ou à d’autres complications. Par exemple, un bébé souffrant d’une complication relative aux intestins comme l'entérocolite nécrosante néonatale (ENN) devra attendre que son intestin soit en santé avant de pouvoir digérer le lait maternel. Les bébés souffrant de complications respiratoires devront aussi attendre pour être allaités et seront d’abord nourris par voie intraveineuse. </p><h2>Extraire le lait pour en faire une réserve</h2><p>Même si votre bébé n’est pas tout à fait prêt pour l’allaitement maternel ou pour boire le lait maternel, il est mieux de faire une réserve de lait dès que possible après la naissance de votre bébé. Le fait de faire une réserve de lait signifie que vous devrez tire le lait de votre sein. </p><p>Les mères de bébés prématurés font face à certains défis lorsqu’elles essaient de faire une réserve de lait pour leur bébé. L’un des plus gros défis est probablement le simple fait d’être séparé physiquement. Il peut être nécessaire de transporter le bébé à un autre hôpital, ou il est possible que la mère et le bébé soient dans différentes unités à l’intérieur du même hôpital. Un peu de temps peut être nécessaire avant que la mère et le bébé soient réunis après la naissance. </p><p>Même si plus vous stimulez votre corps à produire du lait tôt, plus il est facile de maintenir une bonne réserve de lait pour votre bébé, il peut encore être difficile de faire une réserve de lait si vous êtes incapables de commencer à extraire le lait immédiatement. La meilleure façon d’extraire le lait est à l’aide d’un tire-lait électrique double efficace fourni par l’hôpital. </p><p>Vous aurez probablement à extraire le lait à l’hôpital et à la maison. Le personnel de l’UNSI vous donnera des instructions quant aux soins, à la manipulation et au rangement relatifs à votre lait maternel. Après les quelques premières semaines d’hospitalisation du bébé prématuré, certaines mères trouvent que leur réserve de lait diminue. La majorité des UNSI bénéficient d’une consultante ou d’une spécialiste en allaitement dans le but d’aider les femmes à développer un moyen pour augmenter leur volume de nouveau. Bien des femmes surmontent ces défis et d’autres obstacles associés à l’allaitement maternel lorsque leur bébé est assez en santé pour téter le sein.</p><h2>Passage au sein</h2><p>Une fois que votre bébé prématuré est prêt pour un contact de peau à peau (méthode kangourou), vos seins seront plus stimulés à produire du lait. Si votre bébé a eu des tétines ou a été nourri au biberon, un peu de temps sera nécessaire avant que le bébé puisse apprendre la nouvelle méthode ou l’alimentation au sein. Dans les premières tentatives d’allaitement maternel, il est possible que votre bébé rejette votre mamelon, car c’est une nouvelle sensation dans sa bouche. Tentez de ne pas vous énerver des résultats de ces premières tentatives. Vous êtes tous les deux dans l’apprentissage d’une nouvelle habileté. Voici les étapes de transition courantes de la sonde d’alimentation entérale à l’allaitement maternel.</p><ol><li>Méthode kangourou (peau à peau). </li><li>Placez la bouche près du mamelon. </li><li>Tirez du lait de votre mamelon et frottez-le sur les lèvres de votre bébé. </li><li>Votre bébé doit se familiariser à l’odeur et au goût du lait maternel avant de devenir un participant enthousiaste. </li><li>Bientôt votre bébé cherchera votre sein, même pendant qu’il reçoit votre lait à l’aide d’une sonde d’alimentation entérale. </li><li>Lorsque votre bébé est réveillé et alerte, demandez de l’aide pour le positionner et l’accrocher correctement.</li><li>Le bébé tient le mamelon et commence à téter et à avaler. </li><li>Maintenant que votre bébé a démontré son habileté à se nourrir au sein, il est temps de peser votre bébé avant et après l’allaitement dans le but de déterminer la quantité de lait maternel qu’il a bu pour soustraire cette quantité de la sonde d’alimentation entérale. </li><li>Le bébé devrait maintenant être nourri en partie sur demande ou selon des indices démontrant qu’il est prêt à boire.</li><li>La mère et le bébé devraient rester dans la même chambre afin de permettre l’allaitement le jour comme la nuit. </li></ol><h2>Demander de l’aide</h2><p>Si votre bébé prématuré a été nourri au biberon ou votre réserve de lait a diminué, ou les deux, il est possible que votre bébé n’aime pas la forme de votre mamelon ou le débit de votre lait comparativement à ceux du biberon. Une consultante ou une spécialiste en allaitement peuvent vous montrer la façon d’utiliser une tétine pour imiter celle d’un biberon sur votre sein. En tirant votre sein jusqu’à ce que du lait en coule, votre sein produira le débit de lait « instantané » que votre enfant a appris avec le biberon. Seule une fraction minime de femmes, même lorsqu’elles sont assistées de façon appropriée, sont incapables de produire suffisamment de lait maternel pour nourrir complètement leur bébé. Rappelez-vous, un peu de lait maternel est mieux que pas du tout.</p>

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.