AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Aperçu de l’apprentissage et de l’éducation des bébés prématurésAAperçu de l’apprentissage et de l’éducation des bébés prématurésOverview of learning and education in the premature babyFrenchNAPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZVirginia Frisk, Ph.D., C. Psych10.000000000000054.0000000000000483.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Bien que de nombreux bébés prématurés n’aient pas de difficultés scolaires, certains en auront. Par exemple, jusqu’à 50 % des bébés de très faible poids de naissance auront des difficultés scolaires dès la troisième année du primaire. </p><p>Bien que de nombreux bébés prématurés n’aient pas de difficultés scolaires, certains en ont. Par exemple, jusqu’à 50 % des bébés de très faible poids de naissance auront des difficultés scolaires dès la troisième année du primaire. La bonne nouvelle est que l’intervention précoce, l’éducation spécialisée et le tutorat peuvent réduire le risque de difficultés cognitives et scolaires, de même que la gravité d’un trouble d’apprentissage.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Des complications médicales à la naissance peuvent altérer le développement cérébral et mener à un développement cognitif inégal et des difficultés scolaires.</li> <li>Une lésion cérébrale périventriculaire, une maladie pulmonaire chronique, un retard de croissance intra-utérin et l’âge centile posent tous des risques de problèmes d’apprentissage aux bébés.</li> <li>Il est important de surveiller le développement de votre enfant dès le début, car le plus tôt vous détecterez un problème et que vous chercherez de l’aide, plus les résultats seront positifs.</li></ul>
Overview of learning and education in the premature babyOOverview of learning and education in the premature babyOverview of learning and education in the premature babyEnglishDevelopmentalPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZVirginia Frisk, Ph.D., C. Psych10.000000000000054.0000000000000483.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Although many premature babies do not encounter any academic problems, some do. For example, up to 50% of very low birth weight (VLBW) babies will have some problems in school by Grade 3.</p><p>Although many premature babies do not encounter any academic problems, some do. For example, up to 50% of very low birth weight (VLBW) babies will have some problems in school by Grade 3. The good news is that with early intervention, special education, and tutoring, the risk of cognitive and academic problems can be reduced, as can the severity of a learning disability. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>Medical complications at birth can lead to altered brain development which then results in uneven cognitive development and academic problems.</li> <li>Periventricular brain injury, chronic lung disease, fetal growth restriction and percentile age all put a baby at risk for learning problems.</li> <li>It is important to monitor your child's development early on because the sooner you identify potential problems and seek help. the better the outcome will be.</li></ul>

 

 

Aperçu de l’apprentissage et de l’éducation des bébés prématurés1887.00000000000Aperçu de l’apprentissage et de l’éducation des bébés prématurésOverview of learning and education in the premature babyAFrenchNAPremature;Newborn (0-28 days);Baby (1-12 months);Toddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZVirginia Frisk, Ph.D., C. Psych10.000000000000054.0000000000000483.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Bien que de nombreux bébés prématurés n’aient pas de difficultés scolaires, certains en auront. Par exemple, jusqu’à 50 % des bébés de très faible poids de naissance auront des difficultés scolaires dès la troisième année du primaire. </p><p>Bien que de nombreux bébés prématurés n’aient pas de difficultés scolaires, certains en ont. Par exemple, jusqu’à 50 % des bébés de très faible poids de naissance auront des difficultés scolaires dès la troisième année du primaire. La bonne nouvelle est que l’intervention précoce, l’éducation spécialisée et le tutorat peuvent réduire le risque de difficultés cognitives et scolaires, de même que la gravité d’un trouble d’apprentissage.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Des complications médicales à la naissance peuvent altérer le développement cérébral et mener à un développement cognitif inégal et des difficultés scolaires.</li> <li>Une lésion cérébrale périventriculaire, une maladie pulmonaire chronique, un retard de croissance intra-utérin et l’âge centile posent tous des risques de problèmes d’apprentissage aux bébés.</li> <li>Il est important de surveiller le développement de votre enfant dès le début, car le plus tôt vous détecterez un problème et que vous chercherez de l’aide, plus les résultats seront positifs.</li></ul><h2>Pourquoi les bébés prématurés développent-ils des troubles d’apprentissage?</h2> <figure><img src="http://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/Learning_problems_MISC_FLA_FR.jpg" alt="Graphique du trajet de la naissance prématurée à l’échec académique" /> </figure> <p>Dans le cas de complications médicales à la naissance, d’un environnement en bas âge qui n’offre pas suffisamment de stimulation et de possibilités d’apprentissage, ou des deux, le développement cérébral peut être altéré, ce qui peut entraîner un développement cognitif inégal et, plus tard, des difficultés scolaires.</p><h2>Quels enfants nés prématurément risquent d’avoir des troubles d’apprentissage?</h2><p>Il existe un certain nombre de facteurs médicaux pouvant mener à des problèmes d’apprentissage plus tard :</p><ul><li>une lésion cérébrale périventriculaire, comme une hémorragie intraventriculaire ou une leucomalacie périventriculaire;</li><li>une dysplasie bronchopulmonaire grave, aussi appelée « maladie pulmonaire chronique », qui entraîne l’utilisation prolongée d’un ventilateur et de l’oxygène supplémentaire;</li><li>un retard de croissance intra-utérin (RCIU) qui touche la croissance du cerveau in utero, ce qui se manifeste par une petite tête à la naissance;</li><li>l’âge centile.</li></ul><p>Les facteurs suivants peuvent également avoir une influence sur le succès qu’aura l’enfant à l’école :</p><ul><li>des antécédents familiaux de troubles d’apprentissage augmentent la probabilité que l’enfant né prématurément ait des difficultés d’apprentissage à l’école;</li><li>les interventions en matière de développement des nourrissons, l’ergothérapie, la physiothérapie et l’orthophonie peuvent améliorer la motricité, les habiletés cognitives et le développement du langage; </li><li>l’école maternelle peut offrir un environnement stimulant, des possibilités d’apprentissage aux enfants en bas âge et les aider à acquérir des aptitudes sociales appropriées à leur âge;</li><li>l’école maternelle de votre enfant peut également vous donner accès à d’autres ressources, telles que l’aide spécialisée d’un enseignant-ressource;</li><li>un environnement stimulant à la maison et la participation des parents, comprenant une exposition aux livres, aux jeux et aux activités appropriées à l’âge de l’enfant, peuvent faciliter son développement.</li></ul><h2>Votre rôle en tant que parent</h2><p>Au fur et à mesure que votre bébé prématuré se développe, vous pouvez observer et faire certaines choses pour assurer son succès à l’école. Il est important de commencer à surveiller son développement très tôt. Plus tôt vous cernerez des problèmes chez votre enfant et lui apporterez de l’aide, mieux il s’en portera.</p><p>En tant que parent, vous pourrez parfois enseigner de nouvelles aptitudes à votre enfant ou renforcer celles qu’il a apprises ailleurs afin de l’aider à réussir. D’autres fois, vous devrez peut-être vous renseigner sur les services offerts dans votre collectivité ou à son école dont il aura besoin et exiger qu’il obtienne ces services. Vous jouerez également un rôle important en l’encourageant à pratiquer ses nouvelles aptitudes et en célébrant ses efforts et ses réussites.</p><p>Vous trouverez dans de nombreuses pages de cette section du site Web des conseils pratiques sur la façon d’exercer ces trois rôles.</p>False

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.