Éducation spécialiséeÉÉducation spécialiséeSpecial educationFrenchNAPreschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZRoss Hetherington, PhD, C.Psych12.000000000000040.00000000000001200.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>L’éducation spécialisée est l’approche utilisée par le système d’éducation publique pour venir en aide à toutes sortes d’élèves atypiques afin de réaliser leur potentiel et d’obtenir un enseignement utile. Les traits atypiques relatifs aux besoins peuvent être cernés dans un certain nombre de domaines, y compris les problèmes liés aux sens, les problèmes affectifs et de comportement, les troubles du spectre de l'autisme, les retards de développement global ou la déficience intellectuelle, les troubles d’apprentissage précis, de même que la douance.<br></p><p>On pourrait recommander à votre enfant de participer à des cours d’éducation spécialisée afin de l’aider à atteindre le maximum de son potentiel. Il existe trois formes d’éducation spécialisée. Les parents devront poser des questions claires et réfléchies afin de s’assurer qu’ils offrent la meilleure éducation possible à leur enfant.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’éducation spécialisée est l’approche que préconise le système d’éducation public afin d’aider les différents enfants exceptionnels à atteindre leur potentiel et à obtenir une éducation utile.</li> <li>Il existe trois formes d’éducation spécialisée, dont : l’intégration dans une classe ordinaire; petits groupes, intensité élevée; et les classes pour élèves en difficulté.</li> <li>Les parents devraient poser des questions afin de déterminer quelle sorte d’éducation est offerte à leur enfant et comment leur enfant peut tirer le plus d’avantages de ces cours.</li></ul>
Special educationSSpecial educationSpecial educationEnglishDevelopmentalPreschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZRoss Hetherington, PhD, C.Psych12.000000000000040.00000000000001200.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Special education is the public educational system’s approach to helping all kinds of exceptional students reach their potential and get a useful education. Exceptionality, with respect to needs, can be identified in a number of domains, including problems with the senses, emotional problems or behavioural problems, autistic spectrum disorders, global developmental delay or intellectual disability, specific learning disabilities and giftedness.</p><p>Your child may be recommended for special education classes to help them reach their maximum potential. There are different types of special education. Parents will want to ask clear and thoughtful questions to make sure their child is getting the best education possible.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Special education is the public educational system's approach to helping all kinds of exceptional students reach their potential and get a useful education.</li> <li>There are different types of special education including: integrated whole class; small group, high intensity; and special education class.</li> <li>Parents may want to ask questions to find out what kind of education is available to their child and how their child can get the most benefit from the classes.</li></ul>

 

 

Éducation spécialisée1890.00000000000Éducation spécialiséeSpecial educationÉFrenchNAPreschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZRoss Hetherington, PhD, C.Psych12.000000000000040.00000000000001200.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>L’éducation spécialisée est l’approche utilisée par le système d’éducation publique pour venir en aide à toutes sortes d’élèves atypiques afin de réaliser leur potentiel et d’obtenir un enseignement utile. Les traits atypiques relatifs aux besoins peuvent être cernés dans un certain nombre de domaines, y compris les problèmes liés aux sens, les problèmes affectifs et de comportement, les troubles du spectre de l'autisme, les retards de développement global ou la déficience intellectuelle, les troubles d’apprentissage précis, de même que la douance.<br></p><p>On pourrait recommander à votre enfant de participer à des cours d’éducation spécialisée afin de l’aider à atteindre le maximum de son potentiel. Il existe trois formes d’éducation spécialisée. Les parents devront poser des questions claires et réfléchies afin de s’assurer qu’ils offrent la meilleure éducation possible à leur enfant.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>L’éducation spécialisée est l’approche que préconise le système d’éducation public afin d’aider les différents enfants exceptionnels à atteindre leur potentiel et à obtenir une éducation utile.</li> <li>Il existe trois formes d’éducation spécialisée, dont : l’intégration dans une classe ordinaire; petits groupes, intensité élevée; et les classes pour élèves en difficulté.</li> <li>Les parents devraient poser des questions afin de déterminer quelle sorte d’éducation est offerte à leur enfant et comment leur enfant peut tirer le plus d’avantages de ces cours.</li></ul><p>Dans la plupart des cas, pour être admissible à un programme spécial, votre enfant doit se soumettre à un processus formel d’identification comprenant habituellement une évaluation effectuée par un psychologue, un médecin, un éducateur spécialisé ou un autre professionnel. De nombreux conseils scolaires exigeront qu’un comité examine les résultats de l’évaluation, le dossier scolaire de votre enfant et son cheminement scolaire afin de déterminer s’il a des besoins particuliers en apprentissage et le type particulier de placement le plus approprié pour lui.</p><p>L’enseignement général et l’éducation spécialisée sont d’anciennes catégories servant à diviser les programmes offerts aux enfants dans les écoles. Le terme « éducation spécialisée » désigne les parties du système scolaire visant à aider les enfants qualifiés d’« atypiques » dans une certaine mesure. Actuellement, l’accent qui est mis sur l’intégration dans les écoles signifie que les enfants sont retirés de la classe habituelle pour les matières dans lesquelles ils ont de la difficulté ou ont pris beaucoup de retard. Dans un grand nombre de systèmes scolaires, il existe plusieurs niveaux d’éducation.</p><p>Par le passé, on croyait que les conseils scolaires « parquaient » les enfants différents des autres dans les classes d’éducation spécialisée. Bien que certains enfants de réalisent aucun progrès, même s’ils sont placés dans une classe pour élèves en difficulté, ce n’est pas le cas pour bon nombre d’enfants. Dans le cadre du processus permettant d’accéder aux services d’éducation spécialisée, chaque enfant se voit attribuer un plan d’enseignement individualisé indiquant les objectifs approuvés par les parents et l’équipe d’éducation spécialisée. Ce plan énonce également les services qui lui sont offerts, les mesures d’adaptation prises et les modifications apportées au programme scolaire de l’enfant afin de l’aider à atteindre ces objectifs. S’il ne les a toujours pas atteints, les parents peuvent demander à ce que des changements soient apportés à la façon d’enseigner à leur enfant. Certains conseils scolaires travaillent avec les enfants atypiques en adoptant des mesures correctives précises et moins envahissantes et, au besoin seulement, en ayant recours à des programmes de plus en plus intenses.</p><h2>Types d’éducation spécialisée</h2><p>Les éducateurs ont récemment délaissé l’approche du « tout ou rien » au profit des mesures correctives. Auparavant, les enfants étaient intégrés au système scolaire normal sans obtenir beaucoup d’aide supplémentaire, ou étaient placés dans une classe pour élèves en difficulté « autonome » pendant la plus grande partie de la journée, si ce n’est toute la journée. Aujourd’hui, d’autres possibilités sont offertes, y compris de l’aide supplémentaire dans les classes ordinaires et des programmes de soutien de plus courte durée avec de petits groupes d’élèves. Le « mélange » d’enseignement correctif et d’enseignement général permet aux enfants ayant des troubles d’apprentissage d’obtenir plus facilement de l’aide sans trop attirer d’attention indésirable sur leurs besoins particuliers. De plus, il offre plus d’un niveau d’aide aux élèves, et cette approche à plusieurs niveaux facilite l’obtention de l’aide dont les enfants ont besoin, laquelle peut grandement varier. Voici quelques exemples des différents niveaux d’enseignements dans lesquels les élèves ayant des troubles d’apprentissage pourraient réaliser des progrès :</p><h3>Intégration dans une classe ordinaire</h3><p>Le terme « apprentissage intégré » signifie que les enfants handicapés sont placés dans une classe ordinaire et apprennent en même temps que les enfants n’ayant pas de troubles d'apprentissage. Il peut donc être difficile d’offrir aux enfants ayant des troubles d’apprentissage le niveau et les stratégies d’enseignement particulières dont ils ont besoin – rappelez-vous qu’il s’agit du même environnement dans lequel l’enfant a pris du retard sur ses pairs en tout premier lieu. Le fait de faire partie d’une classe ordinaire peut atténuer le caractère honteux associé aux troubles d’apprentissage. Afin que l’intégration fonctionne efficacement, les enseignants de l’enfant auront besoin d’aide supplémentaire dans la classe, de nouvelles stratégies d’enseignement et de façons de surveiller de près les progrès réalisés par les enfants ayant des troubles d’apprentissage. Les parents doivent défendre le droit de leur enfant à ces types de soutien s’il est placé dans un programme intégré.</p><h3>Petits groupes, intensité élevée</h3><p>Dans certaines écoles, on recommande que, chaque jour et pendant une heure intensive, les élèves de première et de deuxième années étudient les mots et pratiquent la lecture dirigée. Dans ces classes, les groupes de six élèves ou moins travaillent habituellement avec chaque enseignant. Le programme dure plusieurs semaines, après quoi l’enfant pourra réintégrer une classe ordinaire. D’autres conseils scolaires offrent peut-être des programmes semblables visant à développer les capacités de lecture et d’écriture de base des élèves.</p><h3>Classe pour élèves en difficulté</h3><p>Une classe pour élèves en difficulté est habituellement dirigée par un enseignant formé en enseignement des élèves atypiques. Les classes autonomes comptent un nombre inférieur d’élèves, ce qui permet à l’enseignant d'accorder plus d’attention à leurs besoins et d’élaborer un programme adapté à leur style d’apprentissage et à leurs besoins. Même l’éducation spécialisée comporte de multiples niveaux. En effet, certains enfants feront partie d’une classe pour élèves en difficulté pour les quelques matières seulement qui sont touchées par leurs troubles d’apprentissage. D’autres élèves feront partie d’une classe pour élèves en difficulté la plupart du temps, mais participeront à une classe d’enseignement général, comme les arts, l'éducation physique ou toute autre matière.</p><p>De nombreuses classes pour élèves en difficulté accueillent des enfants qui présentent plusieurs caractères atypiques et placent ensemble ceux qui ont une déficience sensorielle ou une incapacité physique, ainsi que des troubles de l’attention, de comportement et d’apprentissage. De plus, d’autres programmes d’éducation spécialisée peuvent être spécialisés dans une certaine mesure, mais il faut se rappeler que les troubles de l’attention, de comportement et d’apprentissage se chevauchent souvent.</p><h2>Questions que vous pourriez vouloir poser</h2><h3>Quel type d’éducation spécialisée mon conseil scolaire offre-t-il?</h3><p>Chaque conseil scolaire a élaboré un guide à l'intention des parents qui décrit les services d’éducation spécialisée offerts par ce conseil. Chaque école en possède une copie, et vous devriez en demander une si votre enfant a des besoins en apprentissage atypiques ou si vous croyez qu’il devrait subir une évaluation. Les guides d’un grand nombre de conseils scolaires sont accessibles en ligne.</p><h3>De quel type d’éducation spécialisée mon enfant profitera-t-il le plus</h3><p>Selon le type d’incapacité dont est atteint votre enfant, un type d’éducation spécialisée peut être plus bénéfique qu’un autre.</p><h3>Quels enfants sont placés dans une classe pour élèves en difficulté?</h3><p>Les parents devraient poser des questions au sujet de la classe pour élèves en difficulté dans laquelle leur enfant pourrait être placé. Par exemple, certaines classes sont non spécialisées, c’est-à-dire que certains de leurs élèves ont des troubles d’apprentissage, d’autres présentent des troubles émotifs, et d’autres encore peuvent être atteints de déficience perceptuelle, avoir des problèmes de comportement ou des troubles de l’attention. Certains enfants en difficulté d’apprentissage s’adapteront bien à cet environnement mixte, alors que d’autres aimeront mieux se retrouver uniquement parmi d’autres enfants en difficulté d’apprentissage.</p><h3>Qui est responsable de l’éducation spécialisée?</h3><p>Les conseils scolaires ont généralement un directeur général ou un éducateur spécialisé ultimement responsable de toutes les catégories d’éducation spécialisée dans l’arrondissement scolaire.</p><p>Dans les écoles primaires, le directeur ou le directeur adjoint doit coordonner et superviser le travail de l’équipe d’éducation spécialisée, laquelle peut comprendre un éducateur spécialisé, l’enseignant de l’enfant et le personnel de soutien, qui consiste à développer, à surveiller et à examiner les progrès réalisés par chaque élève.</p><h3>Qui peut m’aider?</h3><p>Le système d’éducation peut être difficile à comprendre et intimidant pour les parents qui ne connaissent pas encore ses complexités. Voici quelques suggestions qui ont été faites par des enseignants et des parents et qui vous sauront peut-être vous aider. </p><ul><li>Amener quelqu’un avec vous aux réunions de l’école. Celles-ci sont importantes, et les parents y sont très émotifs. Cette personne, comme un membre de la famille, un voisin, un membre du clergé ou toute autre personne, pourra vous appuyer en silence et prendre des notes pour vous. Si votre enfant a été évalué officiellement par un professionnel ne faisant pas partie du conseil scolaire, vous pourriez lui demander d’assister à la réunion et de défendre les besoins de votre enfant. </li><li>Avant de rencontrer le personnel du conseil scolaire au sujet de l’éducation spécialisée, parlez à un représentant de la section régionale de votre association des troubles d’apprentissage locale. Les membres de l’association sont souvent des parents qui ont participé au processus avec leur enfant. Ils peuvent vous aider à comprendre la façon d’obtenir le type d’éducation spécialisée approprié pour votre enfant.</li><li>N’acceptez pas tout simplement la première offre qu’on vous fait. Prenez le temps d’y réfléchir et discutez des recommandations du conseil avec votre famille ou d’autres personnes qui sont au fait de l’éducation et des différentes incapacités. Si on vous propose de placer votre enfant dans une classe pour élèves en difficulté autonome, demandez à visiter la classe avant de prendre une décision afin de déterminer s’il s’agit du bon environnement pour lui.</li><li>Demeurez calme et patient lorsque vous rencontrez les membres du conseil scolaire et les enseignants.</li></ul><p>Avant et pendant les réunions de l’école, posez des questions au sujet des programmes offerts, des progrès réalisés par votre enfant, de la surveillance et de toute autre préoccupation que vous avez. Ne laissez pas le personnel du conseil scolaire précipiter la réunion, même si celle-ci est plus longue que prévu. Mettez sur papier vos questions et prenez des notes. Voici certaines questions que vous voudrez peut-être poser. </p><ul><li>Combien de temps mon enfant passera-t-il dans la classe ordinaire et dans la classe pour élèves en difficulté?</li><li>Informez-vous sur les différences entre les élèves qui sont placés dans une classe pour élèves en difficulté autonome par rapport à ceux qui font partie d’autres programmes d’orthopédagogie offerts par l’école.</li><li>Qu’est-ce qui pourrait déranger ou gêner votre enfant dans cet environnement? Par exemple, le fait de changer de classe et d’enseignant chaque jour pourrait-il perturber votre enfant ou lui causer de l’anxiété parce qu’il est traité différemment?</li><li>Selon l’enseignant, quels progrès les enfants placés dans cette classe pourront-ils réaliser?</li><li>Demander à visiter la classe et à observer son déroulement.</li><li>Discutez avec les parents des enfants qui sont dans la classe.</li><li>Discutez avec les enseignants – leur responsabilité est très grande.</li></ul><p>Certains conseils scolaires offrent un grand choix d’options. Vous devrez peut-être comparer celles qui s’offrent à vous afin de trouver la meilleure intervention pour votre enfant.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/special_education.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.