AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Bébés prématurés : Défendre les droits de son enfant à l’écoleBBébés prématurés : Défendre les droits de son enfant à l’écolePremature babies: Advocating for your child at schoolFrenchDevelopmentalPreschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZVirginia Frisk, Ph.D., C. Psych10.000000000000054.0000000000000483.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Your goal is to work with your child's teacher to get the best education for your child. Your child has the right to attend school and if you feel they're not getting a "fair shake," get involved with the administration.</p><p>Afin d’offrir la meilleure éducation possible à votre enfant, vous devez travailler avec son enseignant. Votre enfant a le droit d’aller à l’école, et si vous croyez qu’il n’est pas traité équitablement, parlez-en avec les responsables de l’administration. Si votre enfant a des besoins particuliers en raison d’une déficience physique, psychologique ou intellectuelle, vous devrez peut-être faire plus d’efforts que d’autres parents pour vous assurer que votre enfant profite au maximum de l’école. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pour de nombreux types d’évaluations du développement, les enfants nés prématurément seront notés selon leur âge corrigé plutôt que leur âge réel.</li> <li>Vous pouvez convaincre les administrateurs scolaires des besoins particuliers de votre enfant en obtenant l’aide de personnes expérimentées, en connaissant les droits de votre enfant et en développant de bonnes relations avec le personnel de l’école.</li></ul>
Premature babies: Advocating for your child at schoolPPremature babies: Advocating for your child at schoolPremature babies: Advocating for your child at schoolEnglishDevelopmentalPreschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZVirginia Frisk, Ph.D., C. Psych10.000000000000054.0000000000000483.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Your goal is to work with your child's teacher to get the best education for your child. Your child has the right to attend school and if you feel they're not getting a "fair shake," get involved with the administration.</p><p>Your goal is to work with your child’s teacher to get the best education for your child. Your child has the right to attend school and if you feel they are not getting fair treatment, get involved with the administration. If your child has special needs because of a physical, psychological, or intellectual impairment, you may have to make more effort than other parents to ensure that your child gets the most out of school. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>For many types of developmental assessments, children born prematurely will be scored from their corrected age instead of their actual age.</li> <li>You can advocate for your child at school by seeking help from experienced people, knowing your child's rights, and developing good relationships with school staff.</li></ul>

 

 

Bébés prématurés : Défendre les droits de son enfant à l’école1910.00000000000Bébés prématurés : Défendre les droits de son enfant à l’écolePremature babies: Advocating for your child at schoolBFrenchDevelopmentalPreschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-15 years);Late Teen (16-18 years)NANANAPrenatal Adult (19+)NA2009-10-31T04:00:00ZVirginia Frisk, Ph.D., C. Psych10.000000000000054.0000000000000483.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Your goal is to work with your child's teacher to get the best education for your child. Your child has the right to attend school and if you feel they're not getting a "fair shake," get involved with the administration.</p><p>Afin d’offrir la meilleure éducation possible à votre enfant, vous devez travailler avec son enseignant. Votre enfant a le droit d’aller à l’école, et si vous croyez qu’il n’est pas traité équitablement, parlez-en avec les responsables de l’administration. Si votre enfant a des besoins particuliers en raison d’une déficience physique, psychologique ou intellectuelle, vous devrez peut-être faire plus d’efforts que d’autres parents pour vous assurer que votre enfant profite au maximum de l’école. </p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pour de nombreux types d’évaluations du développement, les enfants nés prématurément seront notés selon leur âge corrigé plutôt que leur âge réel.</li> <li>Vous pouvez convaincre les administrateurs scolaires des besoins particuliers de votre enfant en obtenant l’aide de personnes expérimentées, en connaissant les droits de votre enfant et en développant de bonnes relations avec le personnel de l’école.</li></ul><figure> <img alt="girl in preschool" src="http://assets.aboutkidshealth.ca/Digital%20Assets/asian_preschooler_EN.jpg" /> </figure> <h2>Âge scolaire et âge corrigé</h2> <p>Pour de nombreux types d’évaluations du développement, les enfants nés prématurément sont notés selon leur âge « corrigé » plutôt que leur âge réel. Par exemple, un enfant de un an, mais qui est né trois mois avant la date prévue de l’accouchement, sera âgé de neuf mois aux fins d’évaluation, car il lui faudra probablement trois mois pour que ses aptitudes atteignent le niveau des aptitudes d’un enfant de un an.</p> <p>Tandis que certains bébés prématurés « rattraperont » sur le plan développemental les bébés nés à terme, ce n’est pas le cas pour certains qui accuseront un retard de développement. Cela peut avoir des répercussions très importantes lorsqu’ils commenceront à aller à l’école.</p> <p>Par exemple, un enfant né en novembre, trois mois avant la date prévue de l’accouchement, aurait dû naître au mois de février suivant. Puisque l’âge de l’entrée à l’école de l’enfant est généralement fixé selon l’année où il est réellement né, il commencera l’école en même temps que les enfants qui auraient une année d’études d’avance sur lui. En d’autres mots, si cet enfant était né à terme, il serait l’un des enfants les plus âgés de son année. Cependant, s’il entre à l’école en fonction de son âge réel, il sera l’élève le plus jeune et le moins mature de sa classe.</p> <p>Il peut s’agir d’un problème pour de nombreux enfants nés prématurément, surtout s’ils ont un trouble d’apprentissage ou un autre problème ayant une incidence sur leur apprentissage. Le placement fondé sur la date de naissance chronologique de l’enfant peut entraîner des difficultés sur le plan social. Le fait de placer les enfants nés prématurément, qui ont également des troubles d’apprentissage, dans une classe plus avancée où ils seront déjà l’élève le plus jeune de leur groupe, aggravera probablement leurs troubles d’apprentissage et nuira à leur réussite du fait qu’ils devront acquérir des aptitudes à un âge plus jeune que ce à quoi on s’attendrait normalement. </p> <p>Certains parents, avec ou sans l’avis de professionnels qui effectuent le suivi de leur enfant, décident d’inscrire leur enfant en maternelle selon l’âge où il aurait dû naître, ce qui lui donne une année « supplémentaire » pour se développer avant d’entrer en première année.</p> <p>Certains conseils scolaires et directeurs d’école trouveront que cette stratégie est une bonne idée, alors que d’autres ne sont pas du même avis. Il sera peut-être nécessaire pour les parents de convaincre le conseil scolaire de retarder leur enfant de un an si cette décision a été prise pour son bien.</p> <h2>Façon de défendre les droits de son enfant à l’école</h2> <p>Voici quelques conseils sur la façon de vous adresser aux administrateurs scolaires et de les convaincre des besoins particuliers de votre enfant :</p> <ul> <li>Demandez l’aide de personnes d’expérience. L’équipe qui traite votre enfant, les groupes de soutien aux parents et d’autres parents peuvent avoir des renseignements qui pourront vous aider. De plus, songez aux groupes pour les enfants nés prématurément. Ceux-ci sauront vous guider dans le système d’éducation, même si les problèmes de leur enfant sont différents de ceux du vôtre.</li> <li>Connaissez les droits de votre enfant. Chaque enfant a le droit d’obtenir une éducation. Chaque province ou État possède des lois différentes sur les services devant être fournis à un enfant malade ou handicapé. Une fois de plus, parlez à des personnes qui comprennent votre situation. Ils peuvent vous donner une idée des services auxquels vous avez droit, comme le tutorat ou l’éducation spécialisée.</li> <li>Établissez de bonnes relations avec l’enseignant de votre enfant, son directeur ou le personnel de l’école. Vous devrez peut-être travailler avec eux si votre enfant éprouve des difficultés. Communiquez-leur tout changement dans la condition de votre enfant. De plus, ils peuvent vous informer sur la progression de votre enfant.</li> <li>Comprenez la situation de votre enfant. L’expérience de chaque enfant est différente. En connaissant ses besoins, vous pouvez demander le bon type d’aide. </li> <li>Soyez prêts à travailler pour obtenir l’aide dont votre enfant a besoin. Vous devrez peut-être simplement demander à son enseignant de lui accorder quelques minutes supplémentaires pour terminer un examen, ou demander à ce que votre enfant soit évalué pour des troubles d’apprentissage possibles, puis obtenir l’aide d’un tuteur.</li> <li>Soyez ferme, rationnel et calme. Parce qu’ils éprouvent un sentiment de frustration, les parents peuvent parfois être furieux lorsque les administrateurs scolaires ne sympathisent pas avec eux. Malheureusement, le fait de réagir de façon trop émotionnelle ou agressive au sujet des besoins de votre enfant n’aide pas la situation et encourage parfois les administrateurs scolaires à rejeter les demandes d’aide raisonnables.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/premature_babies_advocating_for_your_child_at_school.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.