AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Sécurité à l’extérieur en hiver : pratiquer des activités hivernales de plein air sans dangerSSécurité à l’extérieur en hiver : pratiquer des activités hivernales de plein air sans dangerOutdoor winter safety: Staying safe during winter activitiesFrenchPreventionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2013-11-06T05:00:00ZElly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE​7.0000000000000068.00000000000001451.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Information for parents on helping kids stay safe while skating, skiing, snowboarding, snowmobiling, or tobogganing.</p><h2>Température et météo</h2><p>Les enfants ne doivent pas jouer dehors lorsque la température réelle passe sous -25 °C (-13 °F) ou que le temps est aussi froid compte tenu de l’indice de refroidissement du vent. Dans ces conditions, la peau exposée peut geler en quelques minutes seulement</p><p>Vérifiez toujours les prévisions météorologiques avant que les enfants sortent par temps froid. Il n’y a pas de garanti qu’un temps doux en matinée se prolongera durant tout l’après midi. Même le temps doux comporte ses propres dangers : les vêtements de votre enfant peuvent se mouiller quand la glace et la neige fondent, et la glace peut alors casser plus facilement.<br></p><h2>À re​tenir </h2> <ul> <li>Vérifiez les prévisions météorologiques avant de de consacrer une journée à des activités extérieures. </li> <li>Habillez vous correctement en fonction de la température et de l’activité que vous ferez. </li> <li>Utilisez un équipement en bon état et bien adapté à vos besoins, y compris un casque de sécurité convenant à votre activité. </li> <li>Assurez vous que les activités prévues sont adaptées à votre enfant selon son âge et ses aptitudes et surveillez les dangers avec vigilance.</li> </ul>
Outdoor winter safety: Staying safe during winter activitiesOOutdoor winter safety: Staying safe during winter activitiesOutdoor winter safety: Staying safe during winter activitiesEnglishPreventionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2013-11-06T05:00:00ZElly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE​7.0000000000000068.00000000000001451.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Information for parents on helping kids stay safe while skating, skiing, snowboarding, snowmobiling, or tobogganing.</p><h2>Temperature and weather </h2><p>Children should not play outdoors if the temperature or the wind chill factor falls below -25°C (-13°F). When it is this cold outside, exposed skin can freeze in a few minutes. </p><p>Always check the weather forecast before children go out in the cold. Just because it is mild in the morning does not mean it will remain so in the afternoon. Even mild temperatures have their own danger: your child may get wet because of melting ice and snow, and ice surfaces may break more easily.</p><h2>Key points </h2> <ul> <li>Check the weather forecast before going out for a day's activity. </li> <li>Dress appropriately for the temperature and the activity you will be doing. </li> <li>Use well-maintained, well-fitting equipment, including the appropriate safety helmet for your activity.</li> <li>Keep activities suited to children's age and abilities and stay alert for hazards.</li> </ul>

 

 

Sécurité à l’extérieur en hiver : pratiquer des activités hivernales de plein air sans danger1954.00000000000Sécurité à l’extérieur en hiver : pratiquer des activités hivernales de plein air sans dangerOutdoor winter safety: Staying safe during winter activitiesSFrenchPreventionChild (0-12 years);Teen (13-18 years)NANAHealthy living and preventionCaregivers Adult (19+)NA2013-11-06T05:00:00ZElly Berger, BA, MD, FRCPC, FAAP, MHPE​7.0000000000000068.00000000000001451.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Information for parents on helping kids stay safe while skating, skiing, snowboarding, snowmobiling, or tobogganing.</p><h2>Température et météo</h2><p>Les enfants ne doivent pas jouer dehors lorsque la température réelle passe sous -25 °C (-13 °F) ou que le temps est aussi froid compte tenu de l’indice de refroidissement du vent. Dans ces conditions, la peau exposée peut geler en quelques minutes seulement</p><p>Vérifiez toujours les prévisions météorologiques avant que les enfants sortent par temps froid. Il n’y a pas de garanti qu’un temps doux en matinée se prolongera durant tout l’après midi. Même le temps doux comporte ses propres dangers : les vêtements de votre enfant peuvent se mouiller quand la glace et la neige fondent, et la glace peut alors casser plus facilement.<br></p><h2>À re​tenir </h2> <ul> <li>Vérifiez les prévisions météorologiques avant de de consacrer une journée à des activités extérieures. </li> <li>Habillez vous correctement en fonction de la température et de l’activité que vous ferez. </li> <li>Utilisez un équipement en bon état et bien adapté à vos besoins, y compris un casque de sécurité convenant à votre activité. </li> <li>Assurez vous que les activités prévues sont adaptées à votre enfant selon son âge et ses aptitudes et surveillez les dangers avec vigilance.</li> </ul><p>Vêtements </p><p>En hiver, toutes les activités extérieures exigent de<a href="/Article?contentid=1940&language=French">superposer des vêtements secs qui protègent contre le froid​</a>. Superposez vos vêtements en trois couches successives : </p><ol><li>La peau doit être couverte de tissus minces permettant d’évacuer rapidement l’humidité comme le polyester. </li><li>Au milieu se trouve la couche isolante de laine ou de molleton. </li><li>La couche extérieure comporte des vêtements à l’épreuve de l’eau et du vent en nylon ou en G</li></ol><p>Juste avant le début d’une activité ardue, la couche extérieure de vêtements de votre enfant doit être retirée pour éviter qu’il ait trop chaud et que sa transpiration rende ses vêtements humides. Pendant les pauses, votre enfant doit remettre ces vêtements pour rester bien au chaud. Par temps froid, prévoyez aussi un bonnet, des mitaines, un foulard (écharpe) en forme de tube et des bottes étanches. </p><h2>Bonne ​hydratation, pauses et écran solaire au rendez vous </h2><p>Assurez vous toujours que les enfants boivent beaucoup de boissons chaudes qui les aideront à maintenir leur température corporelle. Si vous n’y avez pas accès, faites les boire beaucoup d’eau ordinaire. Il est facile de se <a href="/Article?contentid=776&language=French">déshydrater​</a> quand il fait froid, et cela se produit souvent sans qu’on s’en rende compte. Prenez des pauses fréquentes pour vous réchauffer. </p><p>Utilisez un <a href="/Article?contentid=308&language=French">écran solaire</a>, même les jours nuageux. </p><h2>Épaisseur de la glace sur les plan​s d’eau </h2><p>Si vous n’êtes pas certain de l’épaisseur de la glace, n’y mettez pas le pied. La glace recouvrant les étangs, les lacs, les cours d’eau et les canaux doivent avoir une épaisseur d’au moins 15 cm (6 po) afin de s’y déplacer sans danger. Pour les groupes, l’épaisseur de la glace doit atteindre 20 cm (8 po). Vous devez vérifier l’épaisseur sur toute l’étendue de la glace utilisée, car celle ci risque d’être plus mince à certains endroits. </p><h3>Établissez toujours un plan d’urgence en cas de rupture de la glace et assurez vous de pouvoir appeler du secours. </h3><p>Méfiez vous des dégels rapides ou des zones enneigées pouvant affaiblir la glace en surface. Évitez que les enfants fréquentent le bord des étangs, des lacs, des ruisseaux et des cours d’eau pendant le dégel printanier. </p><p>Sachez ce qui se trouve en aval de la zone d’activité — un déversoir de barrage dans ce secteur pourrait affaiblir la glace dans celui que vous occupez. </p><h3>La couleur de la glace peut constituer​ un indice de résistance : </h3><ul><li>La glace d’un bleu clair est la plus résistante. </li><li>La glace d’un blanc opaque (ou glace de neige) est moitié moins résistante que la glace bleue.<br></li><li>La glace grise est dangereuse. </li></ul><p>Sur les plans d’eau gelés, un épais manteau de neige peut former une couche isolante qui en réchauffe la surface et affaiblit la glace. </p><h2>Patin​age </h2><p>Les patins doivent être bien ajustés et bien soutenir les chevilles. Pour les enfants dont les pieds sont en pleine croissance, les chaussures de patin souples sont préférables aux rigides. Les lames ne doivent pas être émoussées ni rouillées. </p><p>Tous les patineurs devraient porter un casque de hockey certifié. Au Canada, ces casques doivent porter le logo « CSA » et doivent être remplacés tous les cinq ans. </p><p>Les enfants ne doivent jamais patiner seuls. De plus, ils ne doivent pratiquer cette activité que dans des zones sûres, sans obstacles, et situées à l’écart de toute circulation. </p><p>Assurez-vous que la glace est de l’épaisseur appropriée (d’au moins 15 cm (6 po), pour une personne, et d’au moins 20 cm (8 po) pour les groupes). Prenez garde aux dégels rapides qui peuvent affaiblir la glace en surface. À l’extérieur, prêtez aussi attention aux inégalités et aux fissures qui peuvent faire trébucher ou chuter. </p><h2>Traîneau, luge et toboggan </h2><p>Avant que votre enfant descende une pente, assurez-vous que son traîneau, sa luge ou son toboggan est en bon état. La pente doit être dépourvue d’arbres, de roches, de bosses, de clôtures et de zones sans neige. De plus, elle ne doit pas être glacée par endroits. Le bas de la pente doit comporter assez d’espace pour l’arrêt. Enfin, la pente ne doit pas être achalandée au point de rendre la glissade dangereuse. </p><p>Examiner le toboggan ou le traîneau pour veiller à ce qu’il soit en bon état. Certains autres dispositifs de glissade peuvent être plus difficiles à maîtriser. </p><ul><li>Les chambres à air et les soucoupes en plastique ne sont pas recommandées pour les enfants, car ils peuvent avoir du mal à les diriger et à les arrêter. </li><li>Les traîneaux surélevés munis de patins et de volants sont plus rapides et moins stables et sont aussi plus difficiles à diriger. Ils risquent donc davantage de causer des blessures. </li></ul><p>Les jeunes enfants doivent toujours glisser sous la surveillance d’un adulte. Ils ne doivent jamais glisser seuls et ne devraient pas pratiquer cette activité à la tombée de la nuit. </p><p>En position de descente, il est plus sûre de s’agenouiller dans le traîneau ou le toboggan. S’y installer sur le ventre et la tête en avant offre le moins de protection pour la tête. Les blessures à la tête qui surviennent en glissant peuvent être graves. Il est recommandé de porter des casques de ski puisqu’ils sont conçus pour le froid ainsi que pour protéger contre des chutes et vitesses similaires. Il est également déconseillé de se coucher à plat sur le dos, car cela augmente les risques de blessures à la colonne vertébrale et à la moelle épinière. </p><p>Enfin, faites attention aux autres personnes sur la pente. Après une descente, rangez vous rapidement à l’écart de la trajectoire et éloignez vous en marchant. </p><p>Bon nombre d’atteintes dues au froid se produisent pendant la glissade. C’est le cas des gelures et de l’hypothermie​. La perte de chaleur corporelle est particulièrement marquée chez les enfants âgés de moins de trois ans étant donné que leur tête correspond à une proportion plus grande de leur taille corporelle totale. Il faut donc habiller chaudement les enfants en prévoyant des couches successives de vêtements.</p><p>Après avoir glissé, les enfants doivent retirer leurs vêtements et leurs bottes mouillés sans tarder pour éviter les gelures. </p><h2>Motone​​ige </h2><p>La motoneige est une activité amusante qui peut toutefois être dangereuse, surtout chez les enfants. Tous les ans, bon nombre sont grièvement blessés par suite d’accidents. </p><p>Les motoneiges sont des véhicules puissants et lourds dont la vitesse peut dépasser 100 kilomètres à l’heure (60 milles à l’heure). Leur puissance et leur poids sont excessifs pour les enfants compte tenu de leur petite taille. </p><p>Bien que l’on fabrique maintenant des motoneiges adaptées à la taille des enfants, selon les spécialistes des traumatismes en pédiatrie, il faut éviter leur utilisation. Peu importe leur taille, les enfants ne possèdent pas des facultés motrices, une perception, un champ de vision et un jugement aussi développés que chez les adultes. </p><p>Pour veiller à la sécurité des enfants, Parachute (anciennement SécuriJeunes Canada) recommande ce qui suit : </p><ul><li>Le port du casque est obligatoire à chaque trajet pour tous les motoneigistes, tant conducteurs que passagers. </li><li>Les enfants de moins de 16 ans ne devraient pas conduire de motoneige. </li><li>Les enfants de moins de six ans ne devraient pas être passagers d’une motoneige.</li><li>Les conducteurs de motoneige doivent obtenir les directives nécessaires sur la conduite de leur motoneige d’un instructeur compétent. Pour vous renseigner à ce sujet, communiquez avec votre association de motoneigistes locale. </li><li>Restez sur les pistes où les règles établies sont mises en vigueur et une conduite sûre est favorisée. Autrement, vous risquez d’apercevoir à la dernière minute des passages à niveau rail-route ou d’autres lieux de croisement similaires ou de voir des indications peu claires pour ces derniers, ce qui peut être très dangereux. </li><li>Ne tirez jamais une personne derrière une motoneige. Une telle pratique </li></ul><h2>Ski et planche à neige </h2><p>Les débutants devraient profiter de leçons offertes par un instructeur accrédité. La planche à neige n’est pas recommandée pour les enfants âgés de moins de 7 ans.</p><p>Il est recommandé que les enfants portent un casque de ski répondant aux normes de sécurité en vigueur pour éviter les lésions crâniennes. </p><p>Les enfants devraient aussi avoir recours au «système de copains ou de pairage ». Le ski et la planche ne doivent jamais être pratiqués seuls. </p><p>Examinez l’équipement de votre enfant pour garantir qu’il est en bon état et bien ajusté. Les fixations doivent être vérifiées au moins une fois par année par un technicien compétent. Les fixations et les bottes qui ne sont pas correctement ajustés ou adaptés risquent de causer des blessures. Les planchistes ne doivent utiliser que des planches dotées de carres sur toute leur longueur et de fixations rigides et solides. L'attache de sécurité doit être solidement fixée. Les enfants doivent utiliser des planches courtes (qui, debout, ne dépassent pas leur poitrine). </p><p>Des exercices d'échauffement et des étirements s’imposent avant de commencer une journée de ski ou de planche. </p><p> Les adeptes du ski et de la planche doivent rester sur les pistes balisées et respecter les règles applicables sur les pentes et les remonte pente. Les codes de conduite des deux formes de descente sont affichés sur la plupart des pentes de ski. Chacun doit reconnaître les dangers éventuels sur les pentes, y compris les skieurs remontant en ski qui sont susceptibles de se diriger vers eux. </p><p>Les skieurs et les planchistes doivent aussi être particulièrement prudents au cours des premières et des dernières descentes de la journée, soit les moments où les blessures surviennent le plus couramment. Ils doivent s'arrêter avant de se sentir fatigués et avant la tombée de la nuit. La fatigue, la prise de drogues ou d’alcool et une mauvaise visibilité peuvent entraîner des risques de blessures. </p><p>Les skieurs et les planchistes doivent choisir des pentes convenant le mieux à leurs aptitudes. Avant de commencer leurs descentes, les enfants doivent bien comprendre les affiches indiquant les niveaux de difficulté des pentes. S’ils se retrouvent à des endroits où la descente est trop difficile pour eux, il est préférable de retirer l’équipement pour les laisser « marcher » en bordure des pistes. Ils ne faut remettre l’équipement que lorsqu’ils auront atteint une zone où ils se sentent à l’aise de poursuivre à son aide. Les skieurs et les planchistes doivent surveiller avec vigilance les roches, les arbres, les plaques glacées et les changements du temps et de la visibilité. </p><p>Winter safety. Parachute. Retrieved from http://www.parachutecanada.org/injury-topics/item/winter-safety.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/outdoor_winter_safety_stying_safe_during_winter_activities.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.