Procédures de diagnosticPProcédures de diagnosticHow epilepsy is diagnosedFrenchNeurologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+) EducatorsNA2010-02-04T05:00:00ZElizabeth J. Donner, MD, FRCPC10.000000000000057.00000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les méthodes de diagnostic, une étape importante dans la compréhension de la cause des crises de votre enfant.</p><p>Le diagnostic est une étape importante dans la compréhension de la cause des crises de votre enfant. Il comprendra l’analyse détaillée de ses antécédents médicaux, un examen physique et possiblement plusieurs tests. Il n’existe aucun test qui puisse assurer d’identifier à coup sûr l’épilepsie. C’est pourquoi les antécédents médicaux et vos observations sur les crises de votre enfant constituent une partie essentielle du diagnostic. Chaque rencontre avec le médecin de votre enfant et avec d’autres professionnels de la santé lors du diagnostic est importante, mais elle pourrait être émotionnellement éprouvante. Pour ces raisons, prenez des notes et écrivez les questions au fur et à mesure que vous y songez. Vous pourriez également être accompagné d’un parent ou d’un ami pour qu’il prenne des notes pour vous.</p><ul><li>L’équipe soignante de votre enfant cherchera à diagnostiquer la source de ces crises en analysant ses antécédents médicaux, en lui faisant passer un examen physique et neurologique et, si nécessaire, d’autres tests.</li> <li>Les antécédents médicaux de votre enfant comprennent une description de ses crises, sa santé générale, son développement et tout problème médical ou toute blessure qu’il aurait subi à la tête.</li> <li>L’examen physique comprend la vérification de l’apparence de votre enfant, son comportement, sa taille, son poids , sa respiration, son rythme cardiaque et sa pression artérielle.</li> <li>L’examen neurologique comprend l’analyse du cerveau et du système nerveux de votre enfant, par exemple, en effectuant des tests sur sa capacité de raisonnement, ses réflexes et sa coordination.</li> <li>S’il est nécessaire que votre enfant passe d’autres tests, comme une électroencéphalographie ou d’autres tests en neuroimagerie, ceux-ci vous seront expliqués, à vous et à votre enfant, au préalable.</li></ul>
How epilepsy is diagnosedHHow epilepsy is diagnosedHow epilepsy is diagnosedEnglishNeurologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+) EducatorsNA2010-02-04T05:00:00ZElizabeth J. Donner, MD, FRCPC10.000000000000057.0000000000000657.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the methods of diagnosis, an important stage in understanding the cause of your child's seizures.</p><p>Diagnosis is an important stage in understanding the cause of your child’s seizures. It will involve a detailed patient history, a physical exam and, possibly, several tests. There is no one test that can always identify epilepsy. This is why a patient history and your observations of your child’s seizures are an essential part of diagnosis. Each meeting with your child’s doctors and other medical professionals during diagnosis is important but can be difficult emotionally. For these reasons, bring paper and a pen and take notes and write questions as you think of them. You may also bring a relative or friend to take notes for you.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Your child's healthcare team will aim to diagnose the source of your child's seizures by taking your child's medical history, doing a physical and neurological exam and, if needed, doing further tests.</li> <li>Your child's medical history includes a description of their seizures, their overall health, their development and any medical conditions or head injuries.</li> <li>A physical exam includes checking your child's appearance, behaviour, height, weight and their breathing, heart rate and blood pressure.</li> <li>A neurological exam includes checking your child's brain and nervous system, for example by testing your child's thinking skills, reflexes and co-ordination.</li> <li>If your child needs further tests, such as an EEG or other neuroimaging, these will be explained to you and your child ahead of time.</li></ul>

 

 

Procédures de diagnostic2084.00000000000Procédures de diagnosticHow epilepsy is diagnosedPFrenchNeurologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BrainNervous systemConditions and diseasesCaregivers Adult (19+) EducatorsNA2010-02-04T05:00:00ZElizabeth J. Donner, MD, FRCPC10.000000000000057.00000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les méthodes de diagnostic, une étape importante dans la compréhension de la cause des crises de votre enfant.</p><p>Le diagnostic est une étape importante dans la compréhension de la cause des crises de votre enfant. Il comprendra l’analyse détaillée de ses antécédents médicaux, un examen physique et possiblement plusieurs tests. Il n’existe aucun test qui puisse assurer d’identifier à coup sûr l’épilepsie. C’est pourquoi les antécédents médicaux et vos observations sur les crises de votre enfant constituent une partie essentielle du diagnostic. Chaque rencontre avec le médecin de votre enfant et avec d’autres professionnels de la santé lors du diagnostic est importante, mais elle pourrait être émotionnellement éprouvante. Pour ces raisons, prenez des notes et écrivez les questions au fur et à mesure que vous y songez. Vous pourriez également être accompagné d’un parent ou d’un ami pour qu’il prenne des notes pour vous.</p><ul><li>L’équipe soignante de votre enfant cherchera à diagnostiquer la source de ces crises en analysant ses antécédents médicaux, en lui faisant passer un examen physique et neurologique et, si nécessaire, d’autres tests.</li> <li>Les antécédents médicaux de votre enfant comprennent une description de ses crises, sa santé générale, son développement et tout problème médical ou toute blessure qu’il aurait subi à la tête.</li> <li>L’examen physique comprend la vérification de l’apparence de votre enfant, son comportement, sa taille, son poids , sa respiration, son rythme cardiaque et sa pression artérielle.</li> <li>L’examen neurologique comprend l’analyse du cerveau et du système nerveux de votre enfant, par exemple, en effectuant des tests sur sa capacité de raisonnement, ses réflexes et sa coordination.</li> <li>S’il est nécessaire que votre enfant passe d’autres tests, comme une électroencéphalographie ou d’autres tests en neuroimagerie, ceux-ci vous seront expliqués, à vous et à votre enfant, au préalable.</li></ul><p>Puisqu’il peut être difficile de se souvenir de tous les éléments importants lorsque vous rencontrez le médecin, il sera utile d’écrire vos observations et de les apporter avec vous. Si vous avez de l’équipement vidéo, vous pourriez enregistrer les crises de votre enfant pour que le neurologue puisse les voir. Cette information peut aider à déterminer le type d’épilepsie dont votre enfant est atteint et peut également aider l’équipe à choisir le traitement qui convient le mieux à votre enfant.</p><p>Chaque rencontre avec le médecin de votre enfant et avec d’autres professionnels de la santé, pendant le diagnostic, est importante et pourrait être éprouvante sur le plan émotionnel. Pour ces raisons, apportez du papier et un crayon et prenez des notes afin de vous aider à vous souvenir des nouveaux renseignements que vous pourriez obtenir et écrivez les questions au fur et à mesure que vous y songez. Vous pourriez également être accompagné d’un parent ou d’un ami afin qu’il prenne des notes pour vous.</p><h2>Que se passera-t-il pendant le diagnostic</h2><h3>Historique</h3><p>L’historique comprend la description des crises formulées par vous et par votre enfant, notamment ce que votre enfant a ressenti et ce que vous avez observé avant, pendant et après les crises. Le médecin posera également des questions au sujet de la santé et du développement de l’enfant jusqu’à maintenant, de son fonctionnement à l’école et si d’autres membres de la famille ont eu des crises.</p><p>Peu importe l’âge de votre enfant, le médecin pourrait également vous demander des renseignements sur les points suivants : </p><ul><li>si des frères et des sœurs ou d’autres parents auraient été atteints d’épilepsie ou auraient eu des crises; </li><li>des détails sur la naissance de votre enfant;</li><li>le développement de votre enfant;</li><li>des blessures récentes ou antérieures à la tête;</li><li>de la fièvre;</li><li>d’autres maladies ou conditions médicales;</li><li>les médicaments que prend votre enfant;</li><li>ce que votre enfant a ressenti avant, pendant et après la crise.</li></ul><p>Le médecin vous demandera également ce que vous avez observé avant, pendant et après la crise, y compris les points suivants : </p><ul><li>l’heure de la journée;</li><li>ce que l’enfant faisait avant la crise;</li><li>s’il était malade, fiévreux, fatigué, stressé ou émotif;</li><li>la façon dont la crise a commencé;</li><li>les mouvements que l’enfant faisait (le cas échéant) pendant la crise;</li><li>si les mouvements étaient effectués sur un côté particulier de son corps;</li><li>si l’enfant était capable de parler et de répondre pendant la crise;</li><li>s’il faisait des sons;</li><li>la durée de la crise;</li><li>si l’enfant était confus ou fatigué ou s’il avait des douleurs après la crise;</li><li>s’il pouvait parler normalement après la crise;</li><li>s’il a eu plus d’une crise, si chaque crise était semblable. </li></ul><h3>Examen physique </h3><p>Un examen physique pourrait être effectué par un médecin, une infirmière praticienne ou un médecin résident. Le médecin posera des questions précises sur les symptômes, comme le moment auquel ils ont commencé, puisque cela peut donner des indices sur le type de condition que l’enfant pourrait avoir.</p><p>En général, le médecin commence par regarder votre enfant. Il examinera son apparence, la couleur de sa peau, sa santé en général, son niveau de confort et son comportement. L’enfant sera également pesé et mesuré. Il se peut que le médecin enregistre les signes vitaux de votre enfant, par exemple en examinant son pouls, le rythme de sa respiration, sa température corporelle (à l’aide d’un thermomètre) et sa pression sanguine (à l’aide d’un brassard de tensiomètre).</p><p>Le médecin utilisera un stéthoscope pour écouter le cœur et les poumons de votre enfant pour détecter tout problème. Il examinera s’il y a des anormalités physiques générales ou certaines taches de naissance. </p><p>Un examen neurologique complet nécessite de 10 à 30 minutes. Les parents peuvent assister à l’examen. </p><p>Voici des exemples de tests qui pourraient être effectués pendant un examen neurologique. Les tests pourraient être différents selon l’âge et le niveau de développement de votre enfant. </p><ul><li>État mental : On pourrait demander à votre enfant de préciser l’heure actuelle, le jour de la semaine et la date. On pourrait également lui demander de répéter une liste d’objets, de décrire son petit-déjeuner du jour précédent et de parler d’un congé ou d’un rassemblement familial récent . Le niveau d’attention que l’enfant prête à la personne qui effectue le test sera observé. </li><li>Fonctions du nerf crânien : Il se peut que l’on demande à votre enfant de suivre un objet avec ses yeux, afin d’observer la façon dont ils bougent. On pourrait également lui demander de sourire, de tourner sa tête, de relever ses épaules, de sortir sa langue, ainsi que d’ouvrir et des yeux.</li><li>Fonction motrice : Afin d’examiner la force musculaire de votre enfant, la personne qui l’examine lui demandera de serrer sa main. Il pourrait également devoir tenir son bras droit pendant 10 secondes en ayant les yeux fermés. L’examinateur pourrait tenir les bras et les jambes de l’enfant et lui demander de pousser.</li><li>Réflexes : La personne qui procède à l’examen pourrait observer les réflexes des bras, des jambes et des pieds de votre enfant en tapant doucement dessus à l’aide d’un marteau en caoutchouc.</li><li>Coordination et démarche : Il se peut que l’on demande à votre enfant de marcher sur ses orteils, de se tenir en équilibre sur un seul pied et de se tenir en équilibre sur ses deux pieds en ayant les yeux fermés. On pourrait également lui demander de toucher son nez avec ses doigts, et de toucher ensuite le doigt de l’examinateur.</li><li>Fonction sensorielle : Il se peut que le sens du toucher soit examiné en utilisant divers objets, tels qu’un objet pointu ou une boule de coton. </li></ul><h3>Tests diagnostics </h3><p>Les tests diagnostics sont demandés par un médecin pour aider à trouver la cause et le type de tout problème. Pour certains de ces tests, votre enfant devra être mis sous sédation ou sous anesthésie. Vous serez informé des tests avant que votre enfant les subisse, ainsi que de certaines choses que vous devrez savoir pour vous aider à préparer votre enfant aux tests.</p><p>L’historique, l’examen physique et les tests diagnostics les plus importants sont décrits en détails dans cette section. Cliquez sur les liens à gauche pour en apprendre davantage. </p><h2>Votre enfant devra-t-il subir de nombreux tests?</h2><p>Il se peut que votre enfant ait à subir plusieurs tests si la source de la condition n’est pas évidente immédiatement. Parfois, les résultats d’un test peuvent être concluants et le médecin doit effectuer d’autres tests dans le but d’éliminer ou de confirmer un diagnostic. </p><h2>Comment pouvez-vous aider votre enfant à composer avec les tests? </h2><p>Les professionnels de la santé qui procéderont aux tests de votre enfant sont très qualifiés dans leur domaine et possèdent les compétences nécessaires pour travailler avec les enfants. Ils feront preuve de la plus grande délicatesse et efficacité possible. Ils tiendront compte de l’âge et des expériences de votre enfant et adapteront leur approche en conséquence. S’il est probable qu’une procédure causera une douleur importante, l’enfant sera mis sous sédation ou sous anesthésie. </p><p>En tant que parent, lorsqu’il est probable que les tests ou les traitements seront douloureux ou inconfortables, encouragez votre enfant à respirer (certains enfants ont tendance à retenir leur respiration en réponse à la douleur), gardez votre calme, évitez les caprices, aidez votre enfant à se concentrer sur des pensées joyeuses (le distraire peut parfois aider) et tenez-le ou réconfortez-le, selon son âge. </p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/how_epilepsy_is_diagnosed.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.