Hyperpigmentation et hypopigmentation post-inflammatoiresHHyperpigmentation et hypopigmentation post-inflammatoiresPost-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentationFrenchDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesAdult (19+) CaregiversNA2015-05-06T04:00:00ZMichael Bishara, BSc, MD, FRCPC;Irene Lara-Corrales, MSc, MD​​​Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Apprenez pourquoi la couleur de la peau peut parfois changer par suite d’une inflammation ou d’un traumatisme et quel en est le traitement.</p><h2>Que sont l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires?</h2> <figure><span class="asset-image-title">Tache hyperpigmentée sur le pied</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_post_inflammatory_hyperpigmentation_EN.jpg" alt="" /> </figure> <p>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires renvoient au changement de la coloration de la peau survenant par suite d’une inflammation ou d’un traumatisme. Par exemple, l’inflammation peut être due à une irritation ou à une infection cutanée, et le traumatisme pourrait être une écorchure.</p><ul><li>On emploie le terme hyperpigmentation pour désigner la coloration de la peau qui est plus foncée qu’à la normale (coloration variant de brun à gris). Il s’agit de la réaction post-inflammatoire la plus courante.</li><li>L’hypopigmentation renvoie aux zones de peau qui sont plus pâles qu’à la normale.</li></ul><p>Les zones d’hyperpigmentation et d’hypopigmentation post-inflammatoires, dont les formes et les tailles varient grandement, peuvent apparaître sur presque toutes les parties du corps. Leur taille et leur emplacement seront différents selon la cause de l’inflammation initiale.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires de la peau sont causées par une irritation, une inflammation ou un traumatisme.</li><li>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires sont sans danger et n’exigent aucun traitement. Chez la plupart des gens, la peau se cicatrise et sa coloration redevient normale en six mois au plus, bien que cela puisse parfois prendre plus de temps.</li><li>Le fait de traiter les causes de l’irritation et de l’inflammation peut permettre de prévenir les récidives d’hyperpigmentation et d’hypopigmentation post-inflammatoires.</li></ul><h2>Quelles sont les incidences de l’hyperpigmentation et de l’hypopigmentation post-inflammatoires sur le corps? </h2><p>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires ne modifient que l’apparence de la peau. Elles n’ont aucun effet nocif sur le corps ou la peau. Dans la plupart des cas, la pigmentation redevient normale au bout de six mois au plus, mais cela peut parfois prendre plus de temps.</p><h2>Qu’est-ce qui entraîne le changement de coloration de la peau?</h2><p>Le changement de coloration est dû au fait que l’organisme produit plus de mélanine (pigment qui donne la couleur de la peau) quand la peau est enflammée. À mesure que l’inflammation se résorbe, on remarque davantage le changement de coloration. Chez certaines ethnies, en particulier chez celles à peau plus foncée, les zones atteintes peuvent être plus évidentes.</p><h3>Exemples de causes possibles d’hyperpigmentation et d’hypopigmentation post-inflammatoires :</h3><ul><li><a href="/article?contentid=773&language=French">L’eczéma​</a></li><li>Le psoriasis</li><li>Les éruptions cutanées (dermatites de contact)</li><li>Les traumatismes (blessures) à la peau</li><li><a href="/article?contentid=800&language=French">Les piqûres d’insectes</a></li><li><a href="/article?contentid=770&language=French">L’acné</a></li></ul><h2>Comment l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires sont-elles diagnostiquées?</h2><p>Votre médecin peut diagnostiquer l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires chez votre enfant en examinant sa peau et en vous posant des questions sur ses antécédents médicaux (par exemple, si l’eczéma ou des piqûres de moustiques ont déjà entraîné chez lui une inflammation ou des rougeurs). Certains médecins se servent aussi d’une lampe à lumière noire particulière (lampe de Wood) pour confirmer ce diagnostic.</p><h2>Comment l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires sont-elles traitées?</h2><p>Votre enfant n’aura besoin d’aucun traitement. La pigmentation de la peau peut prendre de nombreux mois à redevenir normale, mais cela se fait naturellement.</p><p>En général, le traitement précoce de la cause de l’inflammation ou des rougeurs peut permettre d’atténuer le changement de coloration de la peau dû à l’hyperpigmentation ou à l’hypopigmentation post-inflammatoire. Par exemple, si la coloration de la peau de votre enfant change en raison d’une maladie de la peau comme l’eczéma, votre médecin pourrait recommander un traitement pour limiter les symptômes afin de prévenir tout autre changement.</p><p>Vous pouvez faire en sorte que la coloration des zones atteintes de votre enfant ait une apparence plus uniforme de la façon suivante : particulièrement si votre enfant a la peau <a href="/article?contentid=790&language=French">sèche</a>, appliquez une crème sur ces zones et protégez-la contre les rayons du soleil à l’aide de vêtements et d’un écran solaire (avec protection UVA-UVB). Le fait de <a href="/article?contentid=308&language=French">protéger la peau de votre enfant contre les dommages dus à l’exposition au soleil​</a> constitue aussi un élément important des précautions générales à prendre au soleil.​</p><h2>Quand consulter un médecin pour l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires</h2><p>Consultez votre médecin :</p><ul><li>si les zones d’hyperpigmentation ou d’hypopigmentation post-inflammatoire de votre enfant grossissent ou si leur apparence change au fil du temps,</li><li>si vous croyez que votre enfant a des problèmes cutanés sous-jacents de façon continue, comme l’eczéma.</li></ul>
Post-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentationPPost-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentationPost-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentationEnglishDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2015-05-06T04:00:00ZMichael Bishara, BSc, MD, FRCPC;Irene Lara-Corrales, MSc, MD​​​9.0000000000000055.0000000000000502.000000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Find out why skin can sometimes change colour after inflammation or trauma and how to manage it. </p><h2>What is post-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentation?</h2><p>Post-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentation (PIH) occur when the skin changes colour after experiencing inflammation or trauma. Inflammation can include a skin irritation or infection, for example, and trauma can include a scrape from an object.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Hyperpigmentation on the foot</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_post_inflammatory_hyperpigmentation_EN.jpg" alt="" /> </figure> <ul><li>Hyperpigmentation means that the skin looks darker than normal (often brown to grey). This is the more common response after inflammation.</li><li>Hypopigmentation means that the skin looks lighter than normal.</li></ul><p>PIH can occur almost anywhere on the body and in many shapes and sizes. The size and location of PIH depend on the cause of the initial inflammation.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>Post-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentation (PIH) result from irritated, inflamed or injured skin.</li> <li>PIH is harmless and does not need any treatment. The skin heals and returns to its normal colour within six months in most people, but it might sometimes take longer.</li> <li>Treating the causes of skin irritation and inflammation will help prevent PIH from returning.</li> </ul><h2>How does PIH affect the body?</h2> <p>PIH only changes how the skin appears. It does not harm the skin or the body. Most cases resolve within six months, but sometimes it can take longer for skin colour to even out.</p><h2>What causes the skin to change colour?</h2><p>The change in colour results from a change in the amount of melanin (skin colour pigment) that the body produces when the skin becomes inflamed. As the inflammation clears, the colour change is easier to notice. In some ethnicities, especially those with darker skin, the colour change might be more obvious.</p><h3>Examples of conditions that can cause PIH</h3><ul><li><a href="/article?contentid=773&language=English">Eczema</a></li><li>Psoriasis</li><li>Skin allergies (contact dermatitis)<br></li><li>Trauma (injury) to the skin<br></li><li><a href="/article?contentid=800&language=English">Insect bites</a></li><li><a href="/article?contentid=770&language=English">Acne</a></li></ul><h2>How is PIH diagnosed?</h2> <p>Your doctor can diagnose PIH by examining your child's skin and asking about your child’s medical history, for example a history of skin inflammation or redness from eczema or mosquito bites. Some doctors may also use a special black light (called a Wood’s lamp) to help them confirm a diagnosis of PIH.</p><h2>How is PIH treated?</h2><p>Your child will not need any treatment for PIH. Colour changes can take many months to disappear, but it eventually happens on its own.</p><p>In general, treating the cause of inflammation or redness early on can prevent some of the colour change due to PIH. For example, if your child’s skin changes colour due to a skin disease, such as eczema, your doctor may recommend a treatment to help control those symptoms to prevent further changes.</p><p>You can help your child's skin look more even in colour by moisturizing it, especially if it is <a href="/article?contentid=790&language=English">dry</a>, and protecting it from the sun with clothing and sunscreen (with both UVA and UVB sunblock). <a href="/article?contentid=308&language=English">Protecting your child's skin from sun damage</a> is also an important part of general sun safety.</p><h2>When to see a doctor for PIH</h2> <p>See your child’s doctor if:</p> <ul> <li>your child’s PIH is getting larger or looks different over time</li> <li>you think your child has ongoing, underlying skin problems, such as eczema.</li> </ul>

 

 

Hyperpigmentation et hypopigmentation post-inflammatoires2299.00000000000Hyperpigmentation et hypopigmentation post-inflammatoiresPost-inflammatory hyperpigmentation and hypopigmentationHFrenchDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesAdult (19+) CaregiversNA2015-05-06T04:00:00ZMichael Bishara, BSc, MD, FRCPC;Irene Lara-Corrales, MSc, MD​​​Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Apprenez pourquoi la couleur de la peau peut parfois changer par suite d’une inflammation ou d’un traumatisme et quel en est le traitement.</p><h2>Que sont l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires?</h2> <figure><span class="asset-image-title">Tache hyperpigmentée sur le pied</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_post_inflammatory_hyperpigmentation_EN.jpg" alt="" /> </figure> <p>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires renvoient au changement de la coloration de la peau survenant par suite d’une inflammation ou d’un traumatisme. Par exemple, l’inflammation peut être due à une irritation ou à une infection cutanée, et le traumatisme pourrait être une écorchure.</p><ul><li>On emploie le terme hyperpigmentation pour désigner la coloration de la peau qui est plus foncée qu’à la normale (coloration variant de brun à gris). Il s’agit de la réaction post-inflammatoire la plus courante.</li><li>L’hypopigmentation renvoie aux zones de peau qui sont plus pâles qu’à la normale.</li></ul><p>Les zones d’hyperpigmentation et d’hypopigmentation post-inflammatoires, dont les formes et les tailles varient grandement, peuvent apparaître sur presque toutes les parties du corps. Leur taille et leur emplacement seront différents selon la cause de l’inflammation initiale.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires de la peau sont causées par une irritation, une inflammation ou un traumatisme.</li><li>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires sont sans danger et n’exigent aucun traitement. Chez la plupart des gens, la peau se cicatrise et sa coloration redevient normale en six mois au plus, bien que cela puisse parfois prendre plus de temps.</li><li>Le fait de traiter les causes de l’irritation et de l’inflammation peut permettre de prévenir les récidives d’hyperpigmentation et d’hypopigmentation post-inflammatoires.</li></ul><h2>Quelles sont les incidences de l’hyperpigmentation et de l’hypopigmentation post-inflammatoires sur le corps? </h2><p>L’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires ne modifient que l’apparence de la peau. Elles n’ont aucun effet nocif sur le corps ou la peau. Dans la plupart des cas, la pigmentation redevient normale au bout de six mois au plus, mais cela peut parfois prendre plus de temps.</p><h2>Qu’est-ce qui entraîne le changement de coloration de la peau?</h2><p>Le changement de coloration est dû au fait que l’organisme produit plus de mélanine (pigment qui donne la couleur de la peau) quand la peau est enflammée. À mesure que l’inflammation se résorbe, on remarque davantage le changement de coloration. Chez certaines ethnies, en particulier chez celles à peau plus foncée, les zones atteintes peuvent être plus évidentes.</p><h3>Exemples de causes possibles d’hyperpigmentation et d’hypopigmentation post-inflammatoires :</h3><ul><li><a href="/article?contentid=773&language=French">L’eczéma​</a></li><li>Le psoriasis</li><li>Les éruptions cutanées (dermatites de contact)</li><li>Les traumatismes (blessures) à la peau</li><li><a href="/article?contentid=800&language=French">Les piqûres d’insectes</a></li><li><a href="/article?contentid=770&language=French">L’acné</a></li></ul><h2>Comment l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires sont-elles diagnostiquées?</h2><p>Votre médecin peut diagnostiquer l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires chez votre enfant en examinant sa peau et en vous posant des questions sur ses antécédents médicaux (par exemple, si l’eczéma ou des piqûres de moustiques ont déjà entraîné chez lui une inflammation ou des rougeurs). Certains médecins se servent aussi d’une lampe à lumière noire particulière (lampe de Wood) pour confirmer ce diagnostic.</p><h2>Comment l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires sont-elles traitées?</h2><p>Votre enfant n’aura besoin d’aucun traitement. La pigmentation de la peau peut prendre de nombreux mois à redevenir normale, mais cela se fait naturellement.</p><p>En général, le traitement précoce de la cause de l’inflammation ou des rougeurs peut permettre d’atténuer le changement de coloration de la peau dû à l’hyperpigmentation ou à l’hypopigmentation post-inflammatoire. Par exemple, si la coloration de la peau de votre enfant change en raison d’une maladie de la peau comme l’eczéma, votre médecin pourrait recommander un traitement pour limiter les symptômes afin de prévenir tout autre changement.</p><p>Vous pouvez faire en sorte que la coloration des zones atteintes de votre enfant ait une apparence plus uniforme de la façon suivante : particulièrement si votre enfant a la peau <a href="/article?contentid=790&language=French">sèche</a>, appliquez une crème sur ces zones et protégez-la contre les rayons du soleil à l’aide de vêtements et d’un écran solaire (avec protection UVA-UVB). Le fait de <a href="/article?contentid=308&language=French">protéger la peau de votre enfant contre les dommages dus à l’exposition au soleil​</a> constitue aussi un élément important des précautions générales à prendre au soleil.​</p><h2>Quand consulter un médecin pour l’hyperpigmentation et l’hypopigmentation post-inflammatoires</h2><p>Consultez votre médecin :</p><ul><li>si les zones d’hyperpigmentation ou d’hypopigmentation post-inflammatoire de votre enfant grossissent ou si leur apparence change au fil du temps,</li><li>si vous croyez que votre enfant a des problèmes cutanés sous-jacents de façon continue, comme l’eczéma.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_post_inflammatory_hyperpigmentation_EN.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.