AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Grains de beauté (nævus acquis)GGrains de beauté (nævus acquis)Moles (acquired nevi)FrenchDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2015-05-06T04:00:00ZBlanca DelPozzo-Magana, MD;Irene Lara-Corrales​, MSc, MDHealth (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Les grains de beauté sont des excroissances courantes de la peau dont la taille, la couleur et l’apparence varient. Apprenez comment distinguer les grains de beauté bénins de ceux qui sont potentiellement dangereux.</p><h2>Qu’est-ce qu’un grain de beauté?</h2><p>Un grain de beauté (qui est aussi appelé nævus) est une excroissance cutanée très courante qui se forme lorsque les cellules responsables de la couleur de la peau (qui se nomment mélanocytes) s’accumulent sous la couche superficielle de la peau. La taille, la couleur et l’apparence des grains de beauté varient. De plus, leur aspect peut changer au fil du temps. Ils sont normalement circulaires, quoiqu’ils puissent aussi être de forme ovale ou irrégulière. Leur couleur varie du rouge rosâtre ou brun pâle au brun foncé ou noir.</p> <figure class="asset-c-80"><span class="asset-image-title">Grains de beauté sains et bénins</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_nevus_FR.jpg" alt="" /> </figure> <p>Les grains de beauté peuvent être plats, bosselés ou verruqueux (en forme de verrue). Bien qu’ils se forment d’habitude sur les parties du corps fréquemment exposées au soleil, ils peuvent être présents sur tout le corps, même dans la bouche, les yeux et les organes génitaux.</p><p>Les grains de beauté se classent dans deux groupes principaux :</p><ul><li>les nævus mélanocytaires congénitaux – grains de beauté présents à la naissance ou qui sont observés peu après,</li><li>les nævus acquis – grains de beauté qui se forment plus tard dans la vie.</li></ul><h2>À retenir</h2><ul><li>Les grains de beauté surviennent lorsque les mélanocytes s’accumulent sous la couche superficielle de la peau. Cette accumulation peut être due à l’exposition au soleil, à des taux élevés d’hormones de croissance ou à la chimiothérapie.</li><li>La plupart des grains de beauté sont bénins. Ils sont alors symétriques, leurs bords sont réguliers et leur pigmentation est uniforme.</li><li>La règle de l’ABCDE de l’examen de la peau peut être utile tant pour vous, votre enfant ou un dermatologue, afin de repérer tout grain de beauté potentiellement dangereux.</li><li>Pour réduire le risque que les grains de beauté deviennent potentiellement dangereux (mélanomes), évitez que votre enfant s’expose trop souvent au soleil, appliquez-lui un écran solaire et examinez sa peau à des intervalles de six mois au moins.</li></ul><h2>Quelles sont les incidences des grains de beauté sur le corps?</h2><p>Les grains de beauté sont généralement bénins (sans danger), bien qu’ils puissent parfois se transformer en mélanomes (cancer de la peau). Ces derniers peuvent être très graves et parfois entraîner la mort s’ils ne sont pas traités à temps.</p><h2>Grains de beauté bénins</h2><p>Un grain de beauté bénin présente les trois caractéristiques suivantes :</p><ul><li>il est symétrique – il est possible d’y tracer une ligne imaginaire le divisant en deux parties identiques,</li><li>son bord est régulier – sa couleur est nettement différente de celle de la peau environnante,</li><li>sa pigmentation est uniforme – tout le grain de beauté est de la même couleur.</li></ul><p>En général, les grains de beauté bénins :</p><ul><li>grossissent à mesure que les enfants grandissent et que la peau prend de l’expansion,</li><li>deviennent plus foncés ou plus pâles au fil du temps,</li><li>peuvent parfois comporter de gros poils,</li><li>changent d’habitude légèrement au cours de la vie (par exemple, ils peuvent gonfler pendant plusieurs années).</li></ul><h2>Grains de beauté potentiellement dangereux</h2><p>Un grain de beauté qui risque d’être dangereux est susceptible :</p><ul><li>de changer de forme,</li><li>de grossir rapidement (de façon démesurée par rapport au rythme de croissance de l’enfant),</li><li>de devenir de couleur inégale,</li><li>de devenir croûteux ou de saigner spontanément (sans blessure).</li></ul><p>Il est recommandé de consulter un dermatologue (spécialiste de la peau) pour qu’il examine la peau de votre enfant si celle-ci change d’apparence, si elle comporte une plaie ouverte, saigne et se cicatrise difficilement ou si un nouveau grain de beauté apparaît soudainement.</p><h2>Quelles sont les causes de la formation des grains de beauté?</h2><p>Plusieurs facteurs peuvent entraîner la formation de grains de beauté :</p><ul><li>l’exposition au soleil (plus sa durée est importante, plus le nombre de grains de beauté augmente),</li><li>des taux élevés de cortisone, de corticotrophine et d’autres hormones favorisant la croissance,</li><li>la chimiothérapie (médicament pour traiter le cancer),</li><li>l’<a href="/article?contentid=1170&language=French">immunosuppression</a> (affaiblissement du système immunitaire qui empêche l’organisme de lutter contre les infections).</li></ul><h2>Les enfants peuvent-ils présenter des mélanomes?</h2><p>Oui, des mélanomes peuvent se former durant l’enfance, bien que ces cas soient très rares. L’incidence du mélanome chez les enfants âgés de moins de 15 ans est d'un sur un million seulement.</p><p>Voici les facteurs de risque de mélanome chez les enfants : </p><ul><li>présenter des nævus dysplastiques (grains de beauté irréguliers),</li><li>avoir un antécédent familial de mélanome, c’est-à-dire qu’un membre de la famille proche (comme l’un des parents ou des grands-parents) a été atteint de cette affection,</li><li>présenter de très nombreux (plus de 100) nævus mélanocytaires,</li><li>être immunodéprimé ou être atteint d'immunodéficience congénitale (système immunitaire affaibli),</li><li>être de phénotype sensible au soleil (peau très claire, yeux clairs et chevelure rousse ou claire),</li><li>être exposé aux rayons ultraviolets du soleil,</li><li>posséder des antécédents de cancer, peu importe le type,</li><li>être atteint d’un trouble génétique (xeroderma pigmentosum, par exemple) rendant la peau plus susceptible d’être endommagée par le soleil.</li></ul><h2>Comment détermine-t-on qu’un grain de beauté est potentiellement dangereux?</h2><p>Les dermatologues et d’autres professionnels de la santé utilisent la « règle de l’ABCDE » qui suit pour déceler les changements potentiellement dangereux dans les grains de beauté existants ou nouveaux. Vous pouvez aussi vous en servir pour examiner la peau de votre enfant à domicile.</p><ul><li> <strong>A</strong> = asymétrique (dont les deux côtés ou moitiés ne sont pas identiques),</li><li> <strong>B</strong> = bords irréguliers (les bords ne sont pas nets),</li><li> <strong>C</strong> = couleurs différentes (la couleur d’un grain de beauté n'est pas uniforme – par exemple, brun pâle et brun foncé),</li><li> <strong>D</strong> = diamètre supérieur à 6 mm,</li><li> <strong>E </strong>= évolution (tout changement marqué de forme, de couleur ou d’apparence des grains de beauté existants).</li></ul><p>Si un grain de beauté présente l’une ou l’autre de ces caractéristiques, il doit être examiné de façon plus approfondie. Les résultats d’un examen dermatoscopique (qui se fait à l’aide d’une lentille grossissante particulière) ou d’une <a href="/article?contentid=2464&language=English">biopsie de la peau</a> (examen au microscope d’un petit échantillon des cellules du grain de beauté) permettront à votre dermatologue ou à votre médecin de déterminer si le grain de beauté est bénin ou malin.</p> <figure class="asset-c-100"> <span class="asset-image-title">Règle de l’ABCDE des grains de beauté potentiellement dangereux</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMD_mole_ABCDE_FR.jpg" alt="Illustration des grains de beauté normaux et des grains de beauté potentiellement dangereux selon la règle de l’ABCDE" /> </figure><div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/7n9wjuEEwio?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe> <br></div><div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/_ek6RydayLY?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe><br></div>
Moles (acquired nevi)MMoles (acquired nevi)Moles (acquired nevi)EnglishDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2015-05-06T04:00:00ZBlanca DelPozzo-Magana, MD;Irene Lara-Corrales​, MSc, MD8.0000000000000066.00000000000001112.00000000000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Moles are common skin growths that vary in size, colour and appearance. Find out how to tell the difference between benign and potentially harmful moles.</p><h2>What is a mole?</h2><p>A mole, or nevus, is a very common skin growth that occurs when skin colour cells, known as melanocytes, build up under the surface of the skin. Moles vary in size, colour and appearance and can also change over time. They are usually round, but they may also have an oval or jagged shape. Their colour ranges from pinkish red or light brown to dark brown or black.</p> <figure class="asset-c-80"> <span class="asset-image-title">Healthy and benign moles</span> <img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_nevus_EN.jpg" alt="" /> </figure> <p>Moles can be flat, bumpy or verrucous (like a wart). They usually occur in body parts that are frequently exposed to the sun, but they can be found anywhere, even inside the mouth, eyes and genitals.</p><p>Moles fall into two main groups:</p><ul><li>congenital melanocytic nevi – moles that your child has at birth or are noticed shortly after birth</li><li>acquired nevi – moles that develop later in life</li></ul><h2>Key points</h2> <ul> <li>Moles occur when there is a build-up of melanocytes under the skin. This can happen as a result of sun exposure, high levels of growth hormones or chemotherapy.</li> <li>Most moles are benign. They are symmetrical and have a regular border and even pigment throughout.</li> <li>The ABCDE acronym can help you, your child or a dermatologist identify any potentially harmful moles.</li> <li>To reduce the risk of harmful moles (melanoma), avoid too much sun exposure, use sunscreen and check your child’s skin at least once every six months.</li> </ul><h2>How do moles affect the body?</h2> <p>Moles are usually benign (harmless), but they can sometimes change and become skin cancer (melanoma). This can be very serious and sometimes lead to death if not treated in time.</p> <h2>Benign moles</h2> <p>A benign mole has the following three features.</p> <ul> <li>It is symmetrical – you can draw an imaginary line and divide it into two identical pieces.</li> <li>It has a regular border – there is a clear difference between the colour of the mole and skin around it.</li> <li>It has a uniform pigment – every area of the mole is the same colour.</li> </ul> <p>In general, benign moles:</p> <ul> <li>grow as your child grows, becoming bigger as the skin stretches</li> <li>get darker or lighter with time</li> <li>may sometimes have coarse hair growing from them</li> <li>will normally change a little throughout life, for example become raised over several years</li> </ul> <h2>Potentially harmful moles</h2> <p>A mole that is potentially harmful might:</p> <ul> <li>change shape</li> <li>rapidly grow (out of proportion with the child’s growth)</li> <li>develop an uneven colour</li> <li>form a scab or bleed without any injury</li> </ul> <p>A dermatologist (skin specialist) should examine your child’s skin if it looks different than it used to, if an area opens up, bleeds and has a hard time healing or if a new mole suddenly appears.</p><h2>What causes moles to appear?</h2><p>Several factors can cause moles to appear:</p><ul><li>sun exposure (more time in the sun increases the number of moles on your skin)</li><li>higher levels of cortisone, corticotropin and other hormones that help the body grow</li><li>chemotherapy (medication that treats cancer)</li><li> <a href="/article?contentid=1170&language=English">immunosuppression</a> (a weakened immune system that prevents the body from fighting infections).</li></ul><h2>Can children develop melanoma?</h2><p>Yes they can, although melanoma in children is very rare. Only one child in one million children below age 15 develops melanoma.</p><p>The risk factors for developing melanoma during childhood include:</p><ul><li>having dysplastic nevi (irregular looking moles)<br></li><li>having a close family member, such as a parent or grandparent, with a history of melanoma</li><li>having a large number (more than 100) of melanocytic nevi, or moles</li><li>being immunosuppressed or having inherited immunodeficiency (weakened immune system)</li><li>having a sun-sensitive phenotype (very fair skin, light coloured eyes and red or light hair)</li><li>being exposed to ultraviolet radiation from the sun</li><li>having a history of malignancy (any form of cancer)</li><li>having a genetic disorder that makes the skin more sensitive to sun damage (for example xeroderma pigmentosum)</li></ul><h2>How is a potentially harmful mole diagnosed?</h2><p>Dermatologists and other health-care professionals use the letters "ABCDE" as a guide when checking the skin for potentially harmful changes in existing or new moles. You can also use this guide when checking your child’s skin at home. </p><ul><li> <strong>A </strong>stands for asymmetry (having two sides or halves that are not the same)</li><li> <strong>B</strong> stands for border irregularity (the borders of the mole are not well defined)</li><li> <strong>C </strong>stands for colour variation (different colour tones in the same mole, for example light and dark brown)</li><li> <strong>D </strong>stands for diameter larger than 6 mm</li><li> <strong>E </strong>stands for evolving (including any dramatic change in shape, colour or appearance in existing moles)</li></ul><p>If a mole has any of these characteristics, it should be examined more closely. A dermatoscopic examination (examining the skin using a special magnifying glass) or a <a href="/article?contentid=2464&language=English">skin biopsy</a> (examining a small sample of the mole’s cells under a microscope) can tell your dermatologist or doctor if the mole is benign or malignant.<br></p> <figure class="asset-c-100"> <span class="asset-image-title">ABCDEs of potentially harmful moles</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMD_mole_ABCDE_EN.jpg" alt="Illustration of normal moles and potentially harmful moles according to ABCDE guide" /> </figure><div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/7n9wjuEEwio?rel=0" frameborder="0"></iframe>  </div> <div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/_ek6RydayLY?rel=0" frameborder="0"></iframe>  <br></div>

 

 

Grains de beauté (nævus acquis)2305.00000000000Grains de beauté (nævus acquis)Moles (acquired nevi)GFrenchDermatologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)SkinSkinConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2015-05-06T04:00:00ZBlanca DelPozzo-Magana, MD;Irene Lara-Corrales​, MSc, MDHealth (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Les grains de beauté sont des excroissances courantes de la peau dont la taille, la couleur et l’apparence varient. Apprenez comment distinguer les grains de beauté bénins de ceux qui sont potentiellement dangereux.</p><h2>Qu’est-ce qu’un grain de beauté?</h2><p>Un grain de beauté (qui est aussi appelé nævus) est une excroissance cutanée très courante qui se forme lorsque les cellules responsables de la couleur de la peau (qui se nomment mélanocytes) s’accumulent sous la couche superficielle de la peau. La taille, la couleur et l’apparence des grains de beauté varient. De plus, leur aspect peut changer au fil du temps. Ils sont normalement circulaires, quoiqu’ils puissent aussi être de forme ovale ou irrégulière. Leur couleur varie du rouge rosâtre ou brun pâle au brun foncé ou noir.</p> <figure class="asset-c-80"><span class="asset-image-title">Grains de beauté sains et bénins</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_nevus_FR.jpg" alt="" /> </figure> <p>Les grains de beauté peuvent être plats, bosselés ou verruqueux (en forme de verrue). Bien qu’ils se forment d’habitude sur les parties du corps fréquemment exposées au soleil, ils peuvent être présents sur tout le corps, même dans la bouche, les yeux et les organes génitaux.</p><p>Les grains de beauté se classent dans deux groupes principaux :</p><ul><li>les nævus mélanocytaires congénitaux – grains de beauté présents à la naissance ou qui sont observés peu après,</li><li>les nævus acquis – grains de beauté qui se forment plus tard dans la vie.</li></ul><h2>À retenir</h2><ul><li>Les grains de beauté surviennent lorsque les mélanocytes s’accumulent sous la couche superficielle de la peau. Cette accumulation peut être due à l’exposition au soleil, à des taux élevés d’hormones de croissance ou à la chimiothérapie.</li><li>La plupart des grains de beauté sont bénins. Ils sont alors symétriques, leurs bords sont réguliers et leur pigmentation est uniforme.</li><li>La règle de l’ABCDE de l’examen de la peau peut être utile tant pour vous, votre enfant ou un dermatologue, afin de repérer tout grain de beauté potentiellement dangereux.</li><li>Pour réduire le risque que les grains de beauté deviennent potentiellement dangereux (mélanomes), évitez que votre enfant s’expose trop souvent au soleil, appliquez-lui un écran solaire et examinez sa peau à des intervalles de six mois au moins.</li></ul><h2>Quelles sont les incidences des grains de beauté sur le corps?</h2><p>Les grains de beauté sont généralement bénins (sans danger), bien qu’ils puissent parfois se transformer en mélanomes (cancer de la peau). Ces derniers peuvent être très graves et parfois entraîner la mort s’ils ne sont pas traités à temps.</p><h2>Grains de beauté bénins</h2><p>Un grain de beauté bénin présente les trois caractéristiques suivantes :</p><ul><li>il est symétrique – il est possible d’y tracer une ligne imaginaire le divisant en deux parties identiques,</li><li>son bord est régulier – sa couleur est nettement différente de celle de la peau environnante,</li><li>sa pigmentation est uniforme – tout le grain de beauté est de la même couleur.</li></ul><p>En général, les grains de beauté bénins :</p><ul><li>grossissent à mesure que les enfants grandissent et que la peau prend de l’expansion,</li><li>deviennent plus foncés ou plus pâles au fil du temps,</li><li>peuvent parfois comporter de gros poils,</li><li>changent d’habitude légèrement au cours de la vie (par exemple, ils peuvent gonfler pendant plusieurs années).</li></ul><h2>Grains de beauté potentiellement dangereux</h2><p>Un grain de beauté qui risque d’être dangereux est susceptible :</p><ul><li>de changer de forme,</li><li>de grossir rapidement (de façon démesurée par rapport au rythme de croissance de l’enfant),</li><li>de devenir de couleur inégale,</li><li>de devenir croûteux ou de saigner spontanément (sans blessure).</li></ul><p>Il est recommandé de consulter un dermatologue (spécialiste de la peau) pour qu’il examine la peau de votre enfant si celle-ci change d’apparence, si elle comporte une plaie ouverte, saigne et se cicatrise difficilement ou si un nouveau grain de beauté apparaît soudainement.</p><h2>Quelles sont les causes de la formation des grains de beauté?</h2><p>Plusieurs facteurs peuvent entraîner la formation de grains de beauté :</p><ul><li>l’exposition au soleil (plus sa durée est importante, plus le nombre de grains de beauté augmente),</li><li>des taux élevés de cortisone, de corticotrophine et d’autres hormones favorisant la croissance,</li><li>la chimiothérapie (médicament pour traiter le cancer),</li><li>l’<a href="/article?contentid=1170&language=French">immunosuppression</a> (affaiblissement du système immunitaire qui empêche l’organisme de lutter contre les infections).</li></ul><h2>Les enfants peuvent-ils présenter des mélanomes?</h2><p>Oui, des mélanomes peuvent se former durant l’enfance, bien que ces cas soient très rares. L’incidence du mélanome chez les enfants âgés de moins de 15 ans est d'un sur un million seulement.</p><p>Voici les facteurs de risque de mélanome chez les enfants : </p><ul><li>présenter des nævus dysplastiques (grains de beauté irréguliers),</li><li>avoir un antécédent familial de mélanome, c’est-à-dire qu’un membre de la famille proche (comme l’un des parents ou des grands-parents) a été atteint de cette affection,</li><li>présenter de très nombreux (plus de 100) nævus mélanocytaires,</li><li>être immunodéprimé ou être atteint d'immunodéficience congénitale (système immunitaire affaibli),</li><li>être de phénotype sensible au soleil (peau très claire, yeux clairs et chevelure rousse ou claire),</li><li>être exposé aux rayons ultraviolets du soleil,</li><li>posséder des antécédents de cancer, peu importe le type,</li><li>être atteint d’un trouble génétique (xeroderma pigmentosum, par exemple) rendant la peau plus susceptible d’être endommagée par le soleil.</li></ul><h2>Comment détermine-t-on qu’un grain de beauté est potentiellement dangereux?</h2><p>Les dermatologues et d’autres professionnels de la santé utilisent la « règle de l’ABCDE » qui suit pour déceler les changements potentiellement dangereux dans les grains de beauté existants ou nouveaux. Vous pouvez aussi vous en servir pour examiner la peau de votre enfant à domicile.</p><ul><li> <strong>A</strong> = asymétrique (dont les deux côtés ou moitiés ne sont pas identiques),</li><li> <strong>B</strong> = bords irréguliers (les bords ne sont pas nets),</li><li> <strong>C</strong> = couleurs différentes (la couleur d’un grain de beauté n'est pas uniforme – par exemple, brun pâle et brun foncé),</li><li> <strong>D</strong> = diamètre supérieur à 6 mm,</li><li> <strong>E </strong>= évolution (tout changement marqué de forme, de couleur ou d’apparence des grains de beauté existants).</li></ul><p>Si un grain de beauté présente l’une ou l’autre de ces caractéristiques, il doit être examiné de façon plus approfondie. Les résultats d’un examen dermatoscopique (qui se fait à l’aide d’une lentille grossissante particulière) ou d’une <a href="/article?contentid=2464&language=English">biopsie de la peau</a> (examen au microscope d’un petit échantillon des cellules du grain de beauté) permettront à votre dermatologue ou à votre médecin de déterminer si le grain de beauté est bénin ou malin.</p> <figure class="asset-c-100"> <span class="asset-image-title">Règle de l’ABCDE des grains de beauté potentiellement dangereux</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMD_mole_ABCDE_FR.jpg" alt="Illustration des grains de beauté normaux et des grains de beauté potentiellement dangereux selon la règle de l’ABCDE" /> </figure><h2>Quelles sont les directives à suivre pour réaliser l’examen de la peau de mon enfant à domicile – que ce soit lui ou moi qui l’exécute?</h2><ol><li>L’examen exige un bon éclairage.</li><li>Si vous examinez vous-même la peau de votre enfant, vous aurez besoin de ce qui suit : un séchoir à cheveux, deux chaises ou tabourets, un appareil-photo ou un téléphone intelligent, une règle à mesurer, un stylo et des feuilles de papier. Si votre enfant fait lui-même l’examen, il aura besoin du même matériel ainsi que deux miroirs, un qu’il peut tenir dans la main et un autre suspendu à un mur ou à une porte.</li><li>Il est important d’observer chaque partie du corps dans le même ordre à tous les examens : par exemple, chaque fois, commencer à la tête pour se rendre jusqu’aux pieds ou commencer aux pieds pour se rendre jusqu’à la tête.</li><li>Si vous ou votre enfant commencez par la tête, vous devez d’abord séparer la chevelure à l’aide du séchoir ou des mains pour examiner le cuir chevelu, ce qui se fait plus facilement quand les cheveux sont mouillés. </li><li>Examinez les épaules, la poitrine et la région des organes génitaux.</li><li>Examinez l’arrière des épaules, le haut et le bas du dos ainsi que le fessier.</li><li>Examinez la partie supérieure des bras, les coudes, les avant-bras, les poignets, les mains, y compris les dessus, les paumes et les doigts de même que la peau entre les doigts.</li><li>Examinez l’intérieur et l’extérieur ainsi que l’avant et l’arrière des jambes, y compris les genoux et les chevilles.</li><li>Examinez les pieds et les orteils, dont la plante des pieds et la peau entre les orteils.</li><li>Prenez une photo de tous les grains de beauté à côté desquels vous aurez placé au préalable une règle à mesurer. En conservant les photos, vous pourrez les comparer pour déterminer si la taille ou l’apparence des grains de beauté a changé au fil du temps.</li></ol><br><h2>Que puis-je faire pour réduire le risque de mélanome?</h2><ul><li> <a href="/article?contentid=308&language=English">Évitez toute exposition excessive au soleil</a> (à la plage et dans les endroits ensoleillés, assurez-vous que votre enfant porte un chapeau et des vêtements particuliers offrant une photoprotection (FPS)).</li><li>Interdisez l’utilisation de lits de bronzage à votre enfant.</li><li>Utilisez un écran solaire (avec protection UVA-UVB d’un SPF d’au moins 30) chaque jour, même en hiver, et réappliquez-le périodiquement durant la journée.</li><li>Faites un examen de la peau à l'aide de la règle de l’ABCDE à des intervalles de six mois au moins.</li><li>Consultez votre médecin si vous observez un changement qui vous préoccupe dans un grain de beauté.</li></ul><div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/7n9wjuEEwio?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe> <br></div><div class="asset-video"> <iframe src="https://www.youtube.com/embed/_ek6RydayLY?rel=0&hl=fr&cc_load_policy=1" frameborder="0"></iframe><br></div>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/PMD_nevus_EN.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.