La transplantation: comment soutenir votre enfant à acquérir des aptitudes nécessaires à ses soins de santéLLa transplantation: comment soutenir votre enfant à acquérir des aptitudes nécessaires à ses soins de santéTransplant: How to support your teen to develop new healthcare skillsFrenchOtherTeen (13-18 years)NANAProceduresCaregivers Adult (19+)NA2016-11-07T05:00:00ZMoira Korus, RN9.0000000000000068.0000000000000854.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Aidez votre adolescent à acquérir de nouvelles compétences en décomposant ses tâches et ses habiletés en de plus petites étapes plus faciles à gérer et en recourant à des techniques telles que l’enchaînement progressif, l’enchaînement à rebours et le modelage.</p><p>Il existe de nombreuses stratégies que vous pouvez employer afin de soutenir votre enfant à faire l'apprentissage d'aptitudes précises et de prendre de bonnes habitudes concernant ses soins de santé. Par exemple, vous pourriez lui demander ce qu’il est à l’aise de faire et sur quoi il souhaiterait se concentrer.</p> <p>Une autre manière de motiver votre enfant est de lui confier des responsabilités « à faibles risques ». Les tâches qu’elles supposent sont assez simples puisque les conséquences de ne pas s’en occuper ont relativement peu d’importance. Par exemple, si votre fils ne se rend pas à u​n rendez-vous à la clinique parce qu’il a un examen en classe et qu’il ne fixe pas un nouveau rendez-vous, on pourra sans doute s’occuper de lui dans une autre clinique dans un délai assez court. Cependant, le fait de demander à votre adolescent d’être entièrement responsable d’autres éléments de ses soins (comme prendre ses médicaments) risque d’avoir des répercussions désastreuses s’il les laisse tomber.</p><p>Cela explique pourquoi il est conseillé de répartir les responsabilités et l’acquisition des aptitudes importantes en étapes réalisables. Lorsque votre enfant démontrera qu’il peut bien exécuter une étape, vous pourrez l’aider à passer à la suivante.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Il existe plusieurs façons d’aider votre adolescent à assumer davantage de responsabilités pour ses propres soins de santé. Vous pouvez lui demander ce qu’il souhaite apprendre et lui confier la responsabilité d’effectuer des tâches à faible risque.</li><li>Vous pouvez décomposer les tâches et habiletés en des étapes plus petites et plus faciles à gérer, puis lui en confier progressivement la responsabilité à mesure qu’il les maîtrise. Il existe différentes techniques que vous pouvez utiliser pour aider votre adolescent à acquérir progressivement de nouvelles compétences. Il peut s’agir de l’enchaînement progressif, de l’enchaînement à rebours et du modelage.</li></ul>
Transplant: How to support your teen to develop new healthcare skillsTTransplant: How to support your teen to develop new healthcare skillsTransplant: How to support your teen to develop new healthcare skillsEnglishOtherTeen (13-18 years)NANAProceduresCaregivers Adult (19+)NA2016-11-07T05:00:00ZMoira Korus, RN9.0000000000000068.0000000000000854.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Help your teen to learn new skills by breaking down tasks and skills into smaller more manageable steps and using techniques such as forward chaining, backward chaining and shadowing.</p><p>There are many ways to support your child to learn skills and habits to look after their own health. For example, you might ask your child what they already feel comfortable doing and what areas they would like to focus on.<br></p> <p>Another way is to let your child take responsibility for some “low risk” tasks. This is quite easy because the consequences of their not following through are fairly low. For example, if your son misses his clinic appointment because of an exam and he didn’t call to rebook the appointment, he can likely be seen in another clinic fairly soon afterwards. However, asking your teen to take full responsibility for other tasks (such as taking medicines) can have disastrous consequences if they do not follow through.</p><p>This is why it makes sense to break important tasks or skills into more manageable steps. As your child shows that they can manage a step, you can help them take the next one.</p><h2>Key Points</h2><ul><li>There are many ways to help support your teen as they take on more responsibility for their own health-care. You can ask them what they would like to learn and you could give them responsibility for low risk tasks.<br></li><li>You can break down tasks and skills into smaller more manageable steps and gradually give them responsibility as they master each step.</li><li>There are different techniques you can use to help your teen to gradually learn new skills. These include forward chaining, backward chaining and shadowing.</li> </ul><br>

 

 

La transplantation: comment soutenir votre enfant à acquérir des aptitudes nécessaires à ses soins de santé2428.00000000000La transplantation: comment soutenir votre enfant à acquérir des aptitudes nécessaires à ses soins de santéTransplant: How to support your teen to develop new healthcare skillsLFrenchOtherTeen (13-18 years)NANAProceduresCaregivers Adult (19+)NA2016-11-07T05:00:00ZMoira Korus, RN9.0000000000000068.0000000000000854.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Aidez votre adolescent à acquérir de nouvelles compétences en décomposant ses tâches et ses habiletés en de plus petites étapes plus faciles à gérer et en recourant à des techniques telles que l’enchaînement progressif, l’enchaînement à rebours et le modelage.</p><p>Il existe de nombreuses stratégies que vous pouvez employer afin de soutenir votre enfant à faire l'apprentissage d'aptitudes précises et de prendre de bonnes habitudes concernant ses soins de santé. Par exemple, vous pourriez lui demander ce qu’il est à l’aise de faire et sur quoi il souhaiterait se concentrer.</p> <p>Une autre manière de motiver votre enfant est de lui confier des responsabilités « à faibles risques ». Les tâches qu’elles supposent sont assez simples puisque les conséquences de ne pas s’en occuper ont relativement peu d’importance. Par exemple, si votre fils ne se rend pas à u​n rendez-vous à la clinique parce qu’il a un examen en classe et qu’il ne fixe pas un nouveau rendez-vous, on pourra sans doute s’occuper de lui dans une autre clinique dans un délai assez court. Cependant, le fait de demander à votre adolescent d’être entièrement responsable d’autres éléments de ses soins (comme prendre ses médicaments) risque d’avoir des répercussions désastreuses s’il les laisse tomber.</p><p>Cela explique pourquoi il est conseillé de répartir les responsabilités et l’acquisition des aptitudes importantes en étapes réalisables. Lorsque votre enfant démontrera qu’il peut bien exécuter une étape, vous pourrez l’aider à passer à la suivante.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Il existe plusieurs façons d’aider votre adolescent à assumer davantage de responsabilités pour ses propres soins de santé. Vous pouvez lui demander ce qu’il souhaite apprendre et lui confier la responsabilité d’effectuer des tâches à faible risque.</li><li>Vous pouvez décomposer les tâches et habiletés en des étapes plus petites et plus faciles à gérer, puis lui en confier progressivement la responsabilité à mesure qu’il les maîtrise. Il existe différentes techniques que vous pouvez utiliser pour aider votre adolescent à acquérir progressivement de nouvelles compétences. Il peut s’agir de l’enchaînement progressif, de l’enchaînement à rebours et du modelage.</li></ul><h2>Répartir par étape les responsabilités et l’acquisition des aptitudes</h2><p>Pour entamer ce processus, vous devez d’abord déterminer ce dont votre enfant devra se charger pour veiller à sa propre santé à l’âge adulte. En voici des exemples :</p><ul><li>gérer ses médicaments,</li><li>suivre un bon régime alimentaire,<br></li><li>faire régulièrement des activités physiques,</li><li>fixer et respecter ses rendez-vous à la clinique,</li><li>respecter les rendez-vous fixés pour les prélèvements de sang et les examens prescrits,</li><li>communiquer avec les professionnels de la santé.</li></ul><p>Vous devez ensuite déterminer quelles sont les étapes que chacune de ces responsabilités exige d’un adulte. Par exemple, si vous prenez vous-même des médicaments, vous devez :</p><ul><li>recevoir l’ordonnance du médecin,</li><li>conserver l’ordonnance en lieu sûr,</li><li>présenter l’ordonnance à la pharmacie,</li><li>recueillir les médicaments,</li><li>prendre note des directives fournies s’il s’agit d’un nouveau médicament,</li><li>payer à la caisse (si les médicaments ne sont pas couverts par un régime d’assurance-médicaments),</li><li>remplir votre pilulier,</li><li>ranger le pilulier à un endroit approprié,</li><li>respecter l’horaire de prise des médicaments et déterminer quand l’ordonnance doit être renouvelée.</li></ul><h2>Aider votre adolescent à acquérir de nouvelles compétences progressivement</h2><p>La plupart des parents se rendent compte que leur enfant n’arrive pas à accomplir ces tâches s’ils les lui confient toutes du même coup. Vous pouvez toutefois aider votre enfant à acquérir de façon plus progressive et avec efficacité les aptitudes voulues par les méthodes suivantes :</p><ul><li>enchaînement progressif,</li><li>enchaînement à rebours,</li><li>observation.</li></ul><h3>Enchaînement progressif</h3><p>L’enchaînement progressif consiste à encourager et à aider votre enfant à effectuer la première étape (recevoir l’ordonnance du médecin) et à vous charger vous-même des suivantes.</p><p>Une fois que vous observez que votre enfant est capable de recevoir l’ordonnance du médecin, vous devez lui demander de la ranger dans un lieu sûr jusqu’à ce que vous puissiez vous rendre tous les deux à la pharmacie. À la pharmacie, vous devez donner l’ordonnance au pharmacien, puis vous charger des étapes qui suivent.</p><p>À mesure que votre enfant prendra confiance en lui et apprendra à réaliser une étape efficacement, vous lui demanderez de s’occuper de la prochaine, et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il sache tout faire lui-même.</p><h3>Enchaînement à rebours</h3><p>L’enchaînement à rebours repose sur la même méthode de répartition par étape, mais il commence par l’apprentissage de la dernière plutôt que de la première étape de la démarche. Donc, si nous reprenons l’exemple des médicaments, vous devez simplement demander à votre enfant de se souvenir de les prendre. Une fois que votre enfant aura maîtrisé l’horaire à respecter, vous lui demanderez d’apprendre à remplir le pilulier. Quand votre enfant sera capable d’effectuer cette étape en toute aise, vous lui enseignerez à ranger les médicaments à l’endroit approprié (en lui donnant des directives claires) après être allé à la pharmacie. Vous continuerez de demander à votre enfant de s’occuper de chacune des étapes qui précèdent jusqu’à ce qu’il sache comment s’occuper de tout le processus.</p><h3>Observation</h3><p>Une autre façon de montrer à votre enfant comment accomplir des tâches importantes est de lui dire de vous observer pendant que vous les réalisez. Cela veut dire non seulement que vous devez être présent, mais que vous devez porter attention (nous l’espérons) à ce que vous faites pour que votre enfant sache quoi faire lorsque vous lui confierez les tâches.</p><p>La plupart des enfants ne seraient peut-être pas en mesure d’expliquer exactement ce qui se produit quand ils remettent une ordonnance au pharmacien. Toutefois, il leur suffit de savoir où présenter l’ordonnance et où recueillir leurs médicaments pour réaliser ces tâches. La méthode d’observation avec beaucoup de répétitions peut permettre de transmettre très efficacement à un enfant les aptitudes nécessaires à ses soins de santé.</p><h2>Répartir efficacement les tâches par étape</h2><p>Si vous examinez toutes les aptitudes que votre enfant doit posséder pour prendre soin de lui-même à l’âge adulte, vous avez peut-être une bonne idée de celles qu’il doit d’abord acquérir.</p><p>Il est habituellement facile d’apprendre aux jeunes enfants ce qu’on juge prioritaire. Toutefois, lorsqu’un enfant tombe malade à l’adolescence alors qu’il se portait bien auparavant, il est sans doute plus raisonnable de déterminer avec lui les aptitudes dont il devra faire l’apprentissage.</p><p>Établissez un plan d’action avec votre enfant et assurez-vous de l’adapter régulièrement (non seulement quand votre adolescent éprouve des difficultés, mais aussi quand il progresse). La majorité des parents estiment qu’il est plus simple et plus efficace à long terme de négocier avec leur adolescent la répartition des tâches entre eux et lui. Cette approche permet aussi de montrer à l’adolescent comment diviser les tâches importantes en tenant compte des étapes qu’il est en mesure de réaliser, ce qui est en soi une aptitude qui lui sera utile.</p> ​​ <h2>En savoir plus</h2><p>Pour plus d’informations consultez les pages suivantes :</p><p> <a href="/Article?contentid=2425&language=French">La transplantation: apprentissage de l’indépendance chez les enfants</a></p><p> <a href="/Article?contentid=2433&language=French">La transplantation: gestion de vos préoccupations au sujet du bien-être de votre adolescent</a></p><p> <a href="/Article?contentid=2434&language=French">La transplantation: comment motiver votre adolescent à acquérir de nouvelles aptitudes</a></p><p> <a href="/Article?contentid=2435&language=French">La transplantation: mesures à prendre si votre adolescent cesse d’acquérir de nouvelles aptitudes nécessaires à ses soins de santé</a></p><p> <a href="/Article?contentid=2426&language=French">La transplantation: comment les hôpitaux soutiennent l’interdépendance chez les adolescents</a></p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Transplant-How_to_support_your_teen_to_develop_new_healthcare_skills.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.