AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Insertion d’un tube de néphrostomie guidée par l’imageIInsertion d’un tube de néphrostomie guidée par l’imageNephrostomy tube insertion using image guidanceFrenchOtherChild (0-12 years);Teen (13-18 years)KidneysKidneysProceduresCaregivers Adult (19+)NA2016-02-09T05:00:00ZCandice Sockett, RN(EC), MN:APN;Michelle Cote BScN RN;Joao Amaral, MD9.0000000000000058.00000000000001060.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Découvrez ce qu’est un tube de néphrostomie et comment on l’insère en utilisant le guidage par l’image.</p><h2>Qu’est-ce qu’un tube de néphrostomie?</h2> <p>Il s’agit d’un petit tube souple qui draine l’urine. Il est placé dans le rein à partir du bas du dos. Un tube de néphrostomie est inséré dans le rein lorsqu’il y a une obstruction qui entrave le débit normal de l’urine.</p> <p>La plupart des tubes de néphrostomie sont insérés par un radiologiste d’intervention. Pour ce faire, il utilise le guidage par l'image.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un tube de néphrostomie est un petit tube souple qui draine l’urine. Il est placé dans le rein à partir du bas du dos.</li> <li>L’insertion d’un tube de néphrostomie présente normalement peu de risques.</li> <li>Quand le tube n’est plus nécessaire, il est enlevé sans anesthésie générale.</li> </ul><h2>Le jour de l’insertion du tube</h2><p>Rendez-vous à l’hôpital deux heures avant l’heure prévue de l’intervention. Après son admission, le personnel infirmier revêt votre enfant d’une blouse d’hôpital, le pèse et évalue son état de santé. Vous pourrez parler au radiologiste d’intervention et à l’anesthésiste. Celui-ci administre les médicaments qui mettront votre enfant à l’aise.</p><p>Durant l’insertion du tube, on vous demande d’attendre dans la salle d’attente de la chirurgie.</p><h2>Votre enfant prendra des médicaments antidouleur</h2><p>On administre des médicaments aux enfants pour des soins qui peuvent être effrayants, inconfortables ou douloureux. Il peut s’agir d’une <a href="/Article?contentid=3001&language=French">anesthésie locale</a> d'une <a href="/Article?contentid=1260&language=French">sédation</a> ou d'une <a href="/Article?contentid=1261&language=French">anesthésie générale</a>. Pour l’insertion d’un tube de néphrostomie, la plupart des enfants sont sous une anesthésie générale.</p><h2>Insertion du tube de néphrostomie</h2><p>Grâce aux images obtenues par échographie et rayons X, le radiologiste situe le rein et insère le tube de néphrostomie sous la peau, ciblant la région d’où il faut drainer l’urine. Certains enfants ont besoin d’un tube pour un rein seulement tandis que d’autres ont besoin d’un tube pour chaque rein.</p><p>Le tube est ensuite fixé à la peau avec du sparadrap. La plupart des enfants n’ont pas besoin de points de suture.<br></p><p>Le tube est attaché à un sac collecteur d’urine qu’il faut vider régulièrement.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Tube de </span> <span class="asset-image-title">néphrostomie</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMD_nephrostomy_FR.jpg" alt="Illustration de l’urine retenue dans le rein se drainant par un tube de néphrostomie" /><figcaption class="asset-image-caption">Un</figcaption><figcaption class="asset-image-caption"> tube de néphrostomie est inséré dans le rein d’un enfant lorsqu’il y a une obstruction qui entrave le débit normal de l’urine.</figcaption> </figure> <br><h2>Après l'intervention</h2><p>Après l’insertion du tube, votre enfant sera conduit dans la salle de réveil. Le radiologiste viendra vous faire part du déroulement de l’intervention. Plus tard, il passera voir votre enfant afin de s’assurer que le tube fonctionne bien.</p><p>Le radiologiste communiquera aussi aux médecins de votre enfant toute information pertinente relative au tube de néphrostomie. Dès que votre enfant se réveillera, le personnel infirmier viendra vous chercher.</p><p>Certains enfants ressentent une douleur ou un inconfort à l’endroit où est logé le tube de néphrostomie. Le tube étant mince, des médicaments antidouleur comme l’<a href="/Article?contentid=62&language=French">acétaminophène</a> peuvent normalement aider à contrôler la douleur. Le lendemain, la plupart des enfants n’ont plus de douleur.</p><h2>Retour à la maison</h2><p>La durée du séjour de votre enfant à l’hôpital varie en fonction de son état général de santé. Il pourrait avoir son congé même si le tube de néphrostomie est toujours en place. Le personnel infirmer vous montrera comment prendre soin du tube avant que votre enfant ne quitte l’hôpital.</p><p>Pour en savoir plus sur les soins à donner à votre enfant, lire <a href="/Article?contentid=1218&language=French">Tube de néphrostomie : soins à domicile​</a>.</p><h2>Consultation avec le radiologiste avant l’insertion du tube</h2><p>Votre enfant consultera le radiologiste d’intervention pour une pré-évaluation. Lors du rendez-vous à la clinique, il faut s’attendre :</p><ul><li>à une évaluation de l’état de santé de votre enfant. On veut établir qu’on peut lui administrer sans danger une <a href="/Article?contentid=1260&language=French">sédation </a> ou une <a href="/Article?contentid=1261&language=French"> anesthésie générale </a> et qu’on peut procéder à la biopsie;</li><li>à une explication du déroulement de la biopsie et à une revue du formulaire de consentement par un radiologiste d’intervention;</li><li>dans certains cas, à une échographie des reins.</li><li>au besoin, à des analyses de sang.</li></ul><h2>Accorder son consentement</h2><p>Avant de procéder, le radiologiste explique le déroulement et la raison-d'être de l'intervention et il expose ses bienfaits et les risques qui y sont associés. Il énonce les mesures prévues pour réduire ces risques et il vous aide à mettre en balance les bienfaits et les risques. Il importe de comprendre tous les risques et les bienfaits possibles de l’insertion du tube. Assurez-vous d’obtenir des réponses à toutes vos questions. En signant le formulaire de consentement, vous acceptez l’intervention. C'est le parent ou le tuteur légal qui doit signer le formulaire à la place d'un jeune enfant. Sans votre consentement, l'intervention ne peut avoir lieu.</p><h2>Pour préparer votre enfant</h2><p>Avant qu'on lui donne des soins, il importe de parler à votre enfant de ce qui va se passer. Utilisez des mots qu'il peut comprendre. Dites-lui qu’il recevra des médicaments qui le mettront à l’aise pendant l’intervention.</p><p>Les enfants sont moins anxieux et ont moins peur quand ils savent ce qui les attend. Les enfants sont aussi moins inquiets quand leurs parents sont calmes et démontrent leur soutien.</p><h2>Si votre enfant tombe malade dans les deux jours précédant l’intervention</h2><p>Il est important que votre enfant soit en bonne santé le jour de l’intervention. S’il se sent mal ou a une fièvre dans les deux jours qui la précèdent, prévenez votre médecin. Il se peut que l'intervention doive être reportée.</p><h2>Manger, boire et prendre des médicaments</h2><ul><li>L'<a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/Eating-guidelines/index.html" target="_blank">estomac de votre enfant</a> (en anglais) doit être vide avant une sédation ou une anesthésie générale.</li><li>Si votre enfant a des besoins particuliers pendant le jeûne, adressez-vous à votre médecin.</li><li>Votre enfant peut prendre ses médicaments habituels du matin avec une gorgée d’eau deux heures avant l’intervention.</li><li>Les médicaments tels que l'<a href="/Article?contentid=77&language=French">acide acétylsalicylique (AAS)</a>, le <a href="/Article?contentid=198&language=French">naproxen</a>, l'<a href="/Article?contentid=153&language=French">ibuprofène</a>, le <a href="/Article?contentid=265&language=French">warfarine</a>, ou l'<a href="/Article?contentid=129&language=French">énoxaparine</a> augmentent le risque de saignement. Ne pas administrer ces médicaments à votre enfant avant l’intervention sans l’autorisation de son médecin et du radiologiste d’intervention.</li></ul><h2>À l'hôpital SickKids</h2> <p>À l'hôpital SickKids, les radiologistes d’intervention sont affectés au <a href="http://www.sickkids.ca/diagnosticimaging/what-we-do/image-guided-therapy/index.html">Service d’imagerie diagnostique à la Clinique de la thérapie guidée par image</a> (en anglais). Pour joindre la clinique, faire le 416-813-6504. Vous pouvez parler au personnel durant les heures de travail, entre 8 h et 15 h, ou encore lui demander de transmettre un message. </p> <p>Pour en savoir plus sur le jeûne, lire la section portant sur <a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/Eating-guidelines/index.html">boire et manger avant une chirurgie</a> (en anglais). </p> <p>Pour savoir comment bien préparer votre enfant, lire la section portant sur <a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/index.html">se préparer à une chirurgie​</a> (en anglais).​​</p>
Nephrostomy tube insertion using image guidanceNNephrostomy tube insertion using image guidanceNephrostomy tube insertion using image guidanceEnglishOtherChild (0-12 years);Teen (13-18 years)KidneysKidneysProceduresCaregivers Adult (19+)NA2016-02-09T05:00:00ZCandice Sockett, RN(EC), MN:APN;Michelle Cote BScN RN;Joao Amaral, MD9.0000000000000058.00000000000001060.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Learn what a nephrostomy tube is and how it is inserted using image guidance.</p><h2>What is a nephrostomy tube?</h2> <p>A nephrostomy tube is a small flexible tube placed through the lower back into the kidney to drain urine. A nephrostomy tube is inserted when there is an obstruction to the normal flow of urine.</p> <p>Most nephrostomy tubes are placed in the body using image guidance by interventional radiologists.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>A nephrostomy tube is a small flexible tube placed through the lower back into the kidney to drain urine.</li> <li>Nephrostomy tube insertion is usually a low-risk procedure.</li> <li>When your child no longer needs the tube, it is removed without a general anaesthetic.</li> </ul><h2>On the day of the nephrostomy tube insertion</h2><p>Arrive at the hospital two hours before the planned time of your child’s procedure. Once you are checked in, your child will be dressed in a hospital gown, weighed and assessed by a nurse. You will also be able to speak to the interventional radiologist who will be doing the nephrostomy tube insertion and the anaesthetist who will be giving your child medication to make them comfortable for the procedure.</p><p>During the nephrostomy tube insertion, you will be asked to wait in the surgical waiting area.</p><h2>Your child will have medicine for pain</h2><p>Children are given medicine for treatments that may be frightening, uncomfortable or painful. This includes <a href="/Article?contentid=3001&language=English">local anaesthesia</a>, <a href="/Article?contentid=1260&language=English">sedation</a> or <a href="/Article?contentid=1261&language=English">general anaesthesia</a>. For nephrostomy tube insertions, most children are given a general anaesthetic.</p><h2>How a nephrostomy tube is inserted</h2><p>The interventional radiologist uses ultrasound and X-rays to find the kidney and insert the nephrostomy tube through the skin, aiming for the area where the urine needs to be drained. Some children need a nephrostomy tube for one kidney, others need a nephrostomy tube for each kidney.</p><p>The tube is then taped to the skin. Most children will not need stitches.</p><p>The tube is attached to a drainage bag that needs to be emptied regularly.</p> <figure><span class="asset-image-title">Nephrostomy </span><span class="asset-image-title"></span><span class="asset-image-title"></span><span class="asset-image-title"></span><span class="asset-image-title"></span><span class="asset-image-title">tube</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMD_nephrostomy_EN.jpg" alt="Illustration of backed up urine in the kidney draining through a nephrostomy tube" /><figcaption class="asset-image-caption">Nephrostomy</figcaption><figcaption class="asset-image-caption"></figcaption><figcaption class="asset-image-caption"></figcaption><figcaption class="asset-image-caption"></figcaption><figcaption class="asset-image-caption"></figcaption><figcaption class="asset-image-caption"> tube is inserted into a child’s kidney when there is an obstruction to the normal flow of urine.</figcaption> </figure><h2>After the nephrostomy tube insertion</h2> <p>Once the nephrostomy tube insertion is complete, your child will be moved to the recovery area. The interventional radiologist will come and talk to you about the details of the procedure. The interventional radiologist will come to see your child later on to ensure the tube is working properly.</p> <p>The interventional radiologist will also talk to your child's doctors about any details related to the nephrostomy tube.</p> <p>Some children feel local pain or discomfort after the nephrostomy tube is placed. The tube is thin, and pain can usually be controlled by pain medicines such as <a href="/Article?contentid=62&language=English">acetaminophen</a>. After a day, most children feel no pain with the tube.</p> <h2>Going home</h2> <p>The length of hospital stay will depend on your child’s overall health. Your child may go home with the nephrostomy tube in place. Your child’s nurse will show you how to care for the tube before your child is discharged from the hospital.</p> <p>For more details on how to care for your child after a nephrostomy tube insertion, please see <a href="/Article?contentid=1218&language=English">Nephrostomy tube: Care at home</a>.</p><h2>Visiting the interventional radiologist before the procedure</h2><p>Your child may have a clinic visit with the interventional radiologist before the procedure. During the visit you should expect:</p><ul><li>A health assessment to make sure your child is healthy and that it is safe to have <a href="/Article?contentid=1260&language=English">sedation</a> or <a href="/Article?contentid=1261&language=English">general anaesthesia</a> and to go ahead with the procedure.</li><li>An overview of the procedure, and a review of the consent form with an interventional radiologist.</li><li>In some cases, an ultrasound of the kidneys.</li><li>Blood work, if needed.</li></ul><h2>Giving consent before the procedure</h2><p>Before the procedure, the interventional radiologist will go over how and why the procedure is done, as well as the potential benefits and risks. They will also discuss what will be done to reduce these risks, and will help you weigh any benefits against the risks. It is important that you understand all of these potential risks and benefits of the nephrostomy tube insertion and that all of your questions are answered. If you agree to the procedure, you can give consent for treatment by signing the consent form. A parent or legal guardian must sign the consent form for young children. The procedure will not be done unless you give your consent.</p><h2>How to prepare your child for the procedure</h2><p>Before any treatment, it is important to talk to your child about what will happen. When talking to your child, use words they can understand. Let your child know that medicines will be given to make them feel comfortable during the procedure.</p><p>Children feel less anxious and scared when they know what to expect. Children also feel less worried when they see their parents are calm and supportive.</p><h2>If your child becomes ill within two days before the procedure</h2><p>It is important that your child is healthy on the day of the procedure. If your child starts to feel unwell or has a fever within two days before the nephrostomy tube insertion, let your doctor know. Your child’s procedure may need to be rebooked.</p><h2>Food, drink and medicines before the procedure</h2><ul><li> <a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/Eating-guidelines/index.html" target="_blank">Your child’s stomach must be empty</a> before sedation or general anaesthetic.</li><li>If your child has special needs during fasting, talk to your doctor to make a plan.</li><li>Your child can take their regular morning medicine with a sip of water two hours before the procedure.</li><li>Medicines such as <a href="/Article?contentid=77&language=English">acetylsalicylic acid (ASA)</a>, <a href="/Article?contentid=198&language=English">naproxen</a> or <a href="/Article?contentid=153&language=English">ibuprofen</a>, <a href="/Article?contentid=265&language=English">warfarin</a>, or <a href="/Article?contentid=129&language=English">enoxaparin</a> may increase the risk of bleeding. Do not give these to your child before the procedure unless they have been cleared first by their doctor and the interventional radiologist.</li></ul><h2>At SickKids</h2> <p>At SickKids, the interventional radiologists work in the <a href="http://www.sickkids.ca/diagnosticimaging/what-we-do/image-guided-therapy/index.html" target="_blank">Department of Diagnostic Imaging – Division of Image Guided Therapy (IGT)</a>. You can call the IGT clinic at (416) 813-6054 and speak to the clinic nurse during working hours (8:00 to 15:00) or leave a message with the IGT clinic nurse.</p> <p>For more information on fasting see <a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/Eating-guidelines/index.html" target="_blank">Eating and drinking before surgery</a>.</p> <p>For more information on preparing your child for their procedure see <a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/index.html" target="_blank">Coming for surgery</a>.</p>

 

 

Insertion d’un tube de néphrostomie guidée par l’image2458.00000000000Insertion d’un tube de néphrostomie guidée par l’imageNephrostomy tube insertion using image guidanceIFrenchOtherChild (0-12 years);Teen (13-18 years)KidneysKidneysProceduresCaregivers Adult (19+)NA2016-02-09T05:00:00ZCandice Sockett, RN(EC), MN:APN;Michelle Cote BScN RN;Joao Amaral, MD9.0000000000000058.00000000000001060.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Découvrez ce qu’est un tube de néphrostomie et comment on l’insère en utilisant le guidage par l’image.</p><h2>Qu’est-ce qu’un tube de néphrostomie?</h2> <p>Il s’agit d’un petit tube souple qui draine l’urine. Il est placé dans le rein à partir du bas du dos. Un tube de néphrostomie est inséré dans le rein lorsqu’il y a une obstruction qui entrave le débit normal de l’urine.</p> <p>La plupart des tubes de néphrostomie sont insérés par un radiologiste d’intervention. Pour ce faire, il utilise le guidage par l'image.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un tube de néphrostomie est un petit tube souple qui draine l’urine. Il est placé dans le rein à partir du bas du dos.</li> <li>L’insertion d’un tube de néphrostomie présente normalement peu de risques.</li> <li>Quand le tube n’est plus nécessaire, il est enlevé sans anesthésie générale.</li> </ul><h2>Retrait du tube de néphrostomie</h2> <p>Quand le tube n’est plus nécessaire, votre enfant n’aura pas besoin d’une anesthésie générale pour son retrait. On enlève normalement le tube pendant que votre enfant est alité. Un petit pansement est placé sur le site d'incision. Cela prend peu de temps et ne devrait pas faire mal. Votre enfant n’aura pas besoin de points de suture.</p><h2>Le jour de l’insertion du tube</h2><p>Rendez-vous à l’hôpital deux heures avant l’heure prévue de l’intervention. Après son admission, le personnel infirmier revêt votre enfant d’une blouse d’hôpital, le pèse et évalue son état de santé. Vous pourrez parler au radiologiste d’intervention et à l’anesthésiste. Celui-ci administre les médicaments qui mettront votre enfant à l’aise.</p><p>Durant l’insertion du tube, on vous demande d’attendre dans la salle d’attente de la chirurgie.</p><h2>Votre enfant prendra des médicaments antidouleur</h2><p>On administre des médicaments aux enfants pour des soins qui peuvent être effrayants, inconfortables ou douloureux. Il peut s’agir d’une <a href="/Article?contentid=3001&language=French">anesthésie locale</a> d'une <a href="/Article?contentid=1260&language=French">sédation</a> ou d'une <a href="/Article?contentid=1261&language=French">anesthésie générale</a>. Pour l’insertion d’un tube de néphrostomie, la plupart des enfants sont sous une anesthésie générale.</p><h2>Insertion du tube de néphrostomie</h2><p>Grâce aux images obtenues par échographie et rayons X, le radiologiste situe le rein et insère le tube de néphrostomie sous la peau, ciblant la région d’où il faut drainer l’urine. Certains enfants ont besoin d’un tube pour un rein seulement tandis que d’autres ont besoin d’un tube pour chaque rein.</p><p>Le tube est ensuite fixé à la peau avec du sparadrap. La plupart des enfants n’ont pas besoin de points de suture.<br></p><p>Le tube est attaché à un sac collecteur d’urine qu’il faut vider régulièrement.</p> <figure> <span class="asset-image-title">Tube de </span> <span class="asset-image-title">néphrostomie</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMD_nephrostomy_FR.jpg" alt="Illustration de l’urine retenue dans le rein se drainant par un tube de néphrostomie" /><figcaption class="asset-image-caption">Un</figcaption><figcaption class="asset-image-caption"> tube de néphrostomie est inséré dans le rein d’un enfant lorsqu’il y a une obstruction qui entrave le débit normal de l’urine.</figcaption> </figure> <br><h2>Après l'intervention</h2><p>Après l’insertion du tube, votre enfant sera conduit dans la salle de réveil. Le radiologiste viendra vous faire part du déroulement de l’intervention. Plus tard, il passera voir votre enfant afin de s’assurer que le tube fonctionne bien.</p><p>Le radiologiste communiquera aussi aux médecins de votre enfant toute information pertinente relative au tube de néphrostomie. Dès que votre enfant se réveillera, le personnel infirmier viendra vous chercher.</p><p>Certains enfants ressentent une douleur ou un inconfort à l’endroit où est logé le tube de néphrostomie. Le tube étant mince, des médicaments antidouleur comme l’<a href="/Article?contentid=62&language=French">acétaminophène</a> peuvent normalement aider à contrôler la douleur. Le lendemain, la plupart des enfants n’ont plus de douleur.</p><h2>Retour à la maison</h2><p>La durée du séjour de votre enfant à l’hôpital varie en fonction de son état général de santé. Il pourrait avoir son congé même si le tube de néphrostomie est toujours en place. Le personnel infirmer vous montrera comment prendre soin du tube avant que votre enfant ne quitte l’hôpital.</p><p>Pour en savoir plus sur les soins à donner à votre enfant, lire <a href="/Article?contentid=1218&language=French">Tube de néphrostomie : soins à domicile​</a>.</p><h2>Consultation avec le radiologiste avant l’insertion du tube</h2><p>Votre enfant consultera le radiologiste d’intervention pour une pré-évaluation. Lors du rendez-vous à la clinique, il faut s’attendre :</p><ul><li>à une évaluation de l’état de santé de votre enfant. On veut établir qu’on peut lui administrer sans danger une <a href="/Article?contentid=1260&language=French">sédation </a> ou une <a href="/Article?contentid=1261&language=French"> anesthésie générale </a> et qu’on peut procéder à la biopsie;</li><li>à une explication du déroulement de la biopsie et à une revue du formulaire de consentement par un radiologiste d’intervention;</li><li>dans certains cas, à une échographie des reins.</li><li>au besoin, à des analyses de sang.</li></ul><h2>Accorder son consentement</h2><p>Avant de procéder, le radiologiste explique le déroulement et la raison-d'être de l'intervention et il expose ses bienfaits et les risques qui y sont associés. Il énonce les mesures prévues pour réduire ces risques et il vous aide à mettre en balance les bienfaits et les risques. Il importe de comprendre tous les risques et les bienfaits possibles de l’insertion du tube. Assurez-vous d’obtenir des réponses à toutes vos questions. En signant le formulaire de consentement, vous acceptez l’intervention. C'est le parent ou le tuteur légal qui doit signer le formulaire à la place d'un jeune enfant. Sans votre consentement, l'intervention ne peut avoir lieu.</p><h2>Pour préparer votre enfant</h2><p>Avant qu'on lui donne des soins, il importe de parler à votre enfant de ce qui va se passer. Utilisez des mots qu'il peut comprendre. Dites-lui qu’il recevra des médicaments qui le mettront à l’aise pendant l’intervention.</p><p>Les enfants sont moins anxieux et ont moins peur quand ils savent ce qui les attend. Les enfants sont aussi moins inquiets quand leurs parents sont calmes et démontrent leur soutien.</p><h2>Si votre enfant tombe malade dans les deux jours précédant l’intervention</h2><p>Il est important que votre enfant soit en bonne santé le jour de l’intervention. S’il se sent mal ou a une fièvre dans les deux jours qui la précèdent, prévenez votre médecin. Il se peut que l'intervention doive être reportée.</p><h2>Manger, boire et prendre des médicaments</h2><ul><li>L'<a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/Eating-guidelines/index.html" target="_blank">estomac de votre enfant</a> (en anglais) doit être vide avant une sédation ou une anesthésie générale.</li><li>Si votre enfant a des besoins particuliers pendant le jeûne, adressez-vous à votre médecin.</li><li>Votre enfant peut prendre ses médicaments habituels du matin avec une gorgée d’eau deux heures avant l’intervention.</li><li>Les médicaments tels que l'<a href="/Article?contentid=77&language=French">acide acétylsalicylique (AAS)</a>, le <a href="/Article?contentid=198&language=French">naproxen</a>, l'<a href="/Article?contentid=153&language=French">ibuprofène</a>, le <a href="/Article?contentid=265&language=French">warfarine</a>, ou l'<a href="/Article?contentid=129&language=French">énoxaparine</a> augmentent le risque de saignement. Ne pas administrer ces médicaments à votre enfant avant l’intervention sans l’autorisation de son médecin et du radiologiste d’intervention.</li></ul><h2>Risques associés à l’insertion d’un tube de néphrostomie</h2> <p>L’insertion d’un tube de néphrostomie présente normalement peu de risques. Les risques peuvent augmenter selon le trouble dont souffre l’enfant, son âge et son état de santé.</p> <p>Voici certaines complications possibles :</p> <ul> <li>douleur et inconfort;</li> <li>infection;</li> <li>saignement, y compris sang dans l’urine;</li> <li>lésion au rein;</li> <li>écoulement d’urine dans l’abdomen au lieu du tube;</li> <li>perte d’un rein (très, très rare).</li> </ul><h2>À l'hôpital SickKids</h2> <p>À l'hôpital SickKids, les radiologistes d’intervention sont affectés au <a href="http://www.sickkids.ca/diagnosticimaging/what-we-do/image-guided-therapy/index.html">Service d’imagerie diagnostique à la Clinique de la thérapie guidée par image</a> (en anglais). Pour joindre la clinique, faire le 416-813-6504. Vous pouvez parler au personnel durant les heures de travail, entre 8 h et 15 h, ou encore lui demander de transmettre un message. </p> <p>Pour en savoir plus sur le jeûne, lire la section portant sur <a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/Eating-guidelines/index.html">boire et manger avant une chirurgie</a> (en anglais). </p> <p>Pour savoir comment bien préparer votre enfant, lire la section portant sur <a href="http://www.sickkids.ca/VisitingSickKids/Coming-for-surgery/index.html">se préparer à une chirurgie​</a> (en anglais).​​</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/akhassets/IMD_nephrostomy_EN.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.