AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Recherche de sensations fortes et comportements à risque chez les adolescentsRRecherche de sensations fortes et comportements à risque chez les adolescentsThrill-seeking and risky behaviour in teenagersFrenchEndocrinology;AdolescentTeen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2017-09-25T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBScVanita Pais, RD, CDESanjukta Basak, MSc, MD CM, FRCPCRuth Slater, PhD, C. PsychJennifer Harrington, MBBS, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à aider votre adolescent à rester en bonne santé et à bien gérer son diabète tout au long de son adolescence.<br></p><p>​​Certains adolescents peuvent expérimenter de nouvelles choses, entre autres le tabagisme, la consommation de drogues ou d’alcool, ou des rapports sexuels non protégés. Pour les adolescents atteints du <a href="/Article?contentid=1717&language=French">diabète</a>, ces comportements peuvent mettre davantage leur santé en danger.</p> <p>Les soignants doivent également comprendre que les routines liées au diabète peuvent devenir une cible pour les comportements à risque. Il est possible que les adolescents sautent des <a href="/Article?contentid=1724&language=French">contrôles glycémiques</a> ou des repas. Il se peut qu’ils ne portent pas leur bracelet MedicAlert, qui pourrait être utile en cas de pépin.</p> <p>Un comportement à risque peut avoir des répercussions graves sur la maîtrise du diabète pour les adolescents qui s’injectent de l’<a href="/Article?contentid=1728&language=French">insuline</a>. Cela peut avoir pour résultat des absences répétées à l’école, des hospitalisations (en raison d’une <a href="/Article?contentid=1727&language=French">acidocétose diabétique</a>), une mauvaise croissance ou une perte de poids. Dans ce cas, les soignants devront commencer à donner les injections et à réaliser des contrôles de glycémie, indépendamment de l’âge de l’adolescent. Ils doivent continuer d’aider leur adolescent jusqu’à ce qu’ils soient certains qu’il est sécuritaire de le laisser de nouveau gérer sa santé lui-même.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Les comportements risqués peuvent avoir des conséquences graves sur le contrôle du diabète chez les adolescents.</li> <li>Les adolescents diabétiques devraient éviter l’usage du tabac, de l’alcool et des drogues, car cela nuira à la gestion de leur diabète.</li><li>Les adolescentes et les jeunes femmes souffrant du diabète de type 1 sont plus à risque de voir leurs habitudes et leurs comportements alimentaires se modifier régulièrement. </li></ul>
Thrill-seeking and risky behaviour in teenagersTThrill-seeking and risky behaviour in teenagersThrill-seeking and risky behaviour in teenagersEnglishEndocrinology;AdolescentTeen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2017-09-25T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBScVanita Pais, RD, CDESanjukta Basak, MSc, MD CM, FRCPCRuth Slater, PhD, C. PsychJennifer Harrington, MBBS, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>Find out how to help your teen to stay healthy and properly manage their diabetes as they learn to navigate adolescence.<br></p><p>Some teens may experiment with new things, such as smoking, drug or alcohol use, or unprotected sex. For teens with <a href="/Article?contentid=1717&language=English">diabetes</a>, these behaviours can be extra hazardous to their health.<br></p> <p>Caregivers also need to understand that diabetes routines may become a target for risk-taking behaviours. Teens may skip <a href="/Article?contentid=1724&language=English">blood glucose (sugar) checks</a> or meals. They may not wear their MedicAlert bracelet, which could help if anything went wrong. Risk-taking behaviour can seriously affect diabetes control for teens who are injecting <a href="/Article?contentid=1728&language=English">insulin</a>. The result can be missing lots of school, hospitalization (due to <a href="/Article?contentid=1727&language=English">diabetic ketoacidosis</a>), poor growth, or weight loss. In this case, caregivers will need to start giving the injections and doing the blood sugar checks, regardless of the teen’s age. Caregivers have to keep assisting their teen until they are sure that it is safe to allow the teen to manage on their own again.<br></p><h2>Key points</h2> <ul><li>Risk-taking behaviour can have a serious impact on diabetes control for adolescents.</li> <li>Teenagers with diabetes should avoid smoking, alcohol and drugs, as it will affect their diabetes management.</li> <li>Teenage and young adult women with type 1 diabetes​ are more like to have ongoing disturbances in eating attitudes and behaviours.</li></ul>

 

 

Recherche de sensations fortes et comportements à risque chez les adolescents2516.00000000000Recherche de sensations fortes et comportements à risque chez les adolescentsThrill-seeking and risky behaviour in teenagersRFrenchEndocrinology;AdolescentTeen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2017-09-25T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBScVanita Pais, RD, CDESanjukta Basak, MSc, MD CM, FRCPCRuth Slater, PhD, C. PsychJennifer Harrington, MBBS, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à aider votre adolescent à rester en bonne santé et à bien gérer son diabète tout au long de son adolescence.<br></p><p>​​Certains adolescents peuvent expérimenter de nouvelles choses, entre autres le tabagisme, la consommation de drogues ou d’alcool, ou des rapports sexuels non protégés. Pour les adolescents atteints du <a href="/Article?contentid=1717&language=French">diabète</a>, ces comportements peuvent mettre davantage leur santé en danger.</p> <p>Les soignants doivent également comprendre que les routines liées au diabète peuvent devenir une cible pour les comportements à risque. Il est possible que les adolescents sautent des <a href="/Article?contentid=1724&language=French">contrôles glycémiques</a> ou des repas. Il se peut qu’ils ne portent pas leur bracelet MedicAlert, qui pourrait être utile en cas de pépin.</p> <p>Un comportement à risque peut avoir des répercussions graves sur la maîtrise du diabète pour les adolescents qui s’injectent de l’<a href="/Article?contentid=1728&language=French">insuline</a>. Cela peut avoir pour résultat des absences répétées à l’école, des hospitalisations (en raison d’une <a href="/Article?contentid=1727&language=French">acidocétose diabétique</a>), une mauvaise croissance ou une perte de poids. Dans ce cas, les soignants devront commencer à donner les injections et à réaliser des contrôles de glycémie, indépendamment de l’âge de l’adolescent. Ils doivent continuer d’aider leur adolescent jusqu’à ce qu’ils soient certains qu’il est sécuritaire de le laisser de nouveau gérer sa santé lui-même.</p><h2>À retenir</h2><ul><li>Les comportements risqués peuvent avoir des conséquences graves sur le contrôle du diabète chez les adolescents.</li> <li>Les adolescents diabétiques devraient éviter l’usage du tabac, de l’alcool et des drogues, car cela nuira à la gestion de leur diabète.</li><li>Les adolescentes et les jeunes femmes souffrant du diabète de type 1 sont plus à risque de voir leurs habitudes et leurs comportements alimentaires se modifier régulièrement. </li></ul><h2>Tabagisme</h2><p>L’une des meilleures choses que votre adolescent peut faire pour son diabète, et pour sa santé en général, est de ne pas commencer à fumer ou d’arrêter de fumer s’il a déjà commencé. Le tabagisme augmente le risque de contracter de nombreux types de cancer et le risque de lésions vasculaires, de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral. Les personnes diabétiques sont déjà confrontées à ces <a href="/Article?contentid=2520&language=French">risques</a> et chaque bouffée de cigarette ou exposition à la fumée secondaire augmente le risque d’éprouver des problèmes de santé graves. Votre adolescent et la famille tout entière doivent garder à l’esprit les points suivants concernant le tabagisme :</p><ul><li>Si vous ne fumez pas, ne commencez pas!</li><li>Si vous fumez, essayez d’arrêter aussi vite que possible.</li><li>Faites-vous aider par votre médecin ou par votre équipe de soins de santé. Il existe des méthodes éprouvées qui aident les gens à cesser de fumer.</li><li>Arrêtez en même temps que d’autres fumeurs dans votre maison; ainsi, vous pourrez vous encourager mutuellement.</li><li>Demandez à vos amis et à votre famille de vous aider et de soutenir vos efforts.</li><li>Vous aurez peut-être du mal à arrêter de fumer. Cela peut prendre plusieurs essais, n’abandonnez pas!</li></ul><p>Cesser de fumer peut être difficile et un système de soutien est nécessaire pour réussir. Le médecin de votre enfant et l’<a href="/Article?contentid=2511&language=French">équipe de soins de santé du diabète</a> s’y connaissent en ce qui concerne l’aide apportée à d’autres adolescents afin qu’ils changent leurs habitudes. Demandez-leur leur aide. Il existera peut-être un programme de désaccoutumance au tabac que votre adolescent pourra suivre. Le jour où il arrêtera de fumer, son corps commencera à réparer les torts causés par le tabac et il sera sur la bonne voie pour une vie plus saine.</p><h2>Alcool et drogues</h2><p>Les adolescents peuvent se voir offrir de l’alcool ou de la drogue, et ils décident parfois d’en prendre. Les enfants diabétiques doivent bien réfléchir à ces décisions, car le diabète ne fait pas bon ménage avec l’alcool ou la drogue.</p><h3>Alcool</h3><p>L’alcool a un effet puissant sur les taux de glucose. Il est traité dans le foie et empêche celui-ci de libérer le sucre dans le sang. Cette réaction peut entraîner de <a href="/Article?contentid=1726&language=French">faibles taux de glucose</a> (hypoglycémie).</p><p>Si votre adolescent prend de l’insuline ou des médicaments par voie orale pour faire baisser son taux de glucose, le risque d’hypoglycémie est plus élevé. Si votre adolescent boit de l’alcool, il doit manger des aliments contenant des <a href="/Article?contentid=1741&language=French">glucides</a> afin d’éviter les épisodes d’hypoglycémie.</p><p>Un adolescent qui est sous l’influence de l’alcool peut négliger les symptômes précoces qui annoncent une hypoglycémie. Les choses peuvent passer rapidement à un épisode sévère. D’autres personnes ayant bu ne reconnaîtront peut-être pas le problème ou elles sentiront peut-être l’alcool dans l’haleine de votre adolescent et penseront qu’il s’est endormi parce qu’il est ivre. Il faut qu’il soit entouré d’amis qui sont informés du diabète afin qu’ils puissent l’aider en cas d’hypoglycémie.<br></p><p>Les <a href="/Article?contentid=2515&language=French">adolescents diabétiques</a> courent tous les autres risques associés à la consommation d’alcool, par exemple le fait de conduire après avoir bu. Toutefois, en raison du risque d’hypoglycémie avec l’alcool, les adolescents diabétiques doivent faire encore plus attention et éviter de conduire s’ils ont bu.</p><p>De nombreux adolescents essaient l’alcool. Si votre adolescent a le diabète, il doit bien réfléchir à sa consommation d’alcool. Aidez-le à comprendre les risques et à prendre les mesures nécessaires pour boire en toute sécurité et de manière responsable s’il choisit de le le faire.</p><h3>Idées pour parler de l’alcool avec votre adolescent</h3><p>En règle générale, il vaut mieux enseigner aux jeunes diabétiques la manière sécuritaire de consommer de l’alcool que leur interdire de boire. Vous ne pouvez pas supposer que votre adolescent n’essayera pas de boire un verre à un moment donné.</p><p>Voici quelques conseils dont vous pouvez faire part à votre adolescent si vous pensez qu’il se peut qu’il consomme de l’alcool :</p><ul><li>Porter un bracelet MedicAlert, qui donnera les renseignements médicaux nécessaires si quelque chose arrive;</li><li>Boire avec modération, car la consommation excessive d’alcool est très risquée;</li><li>Choisir une bière légère et diluer le vin blanc avec de l’eau pétillante. Les liqueurs, les boissons aux fruits et les boissons alcoolisées mélangées avec des boissons sans alcool normales contiennent plus de <a href="/Article?contentid=1741&language=French">glucides</a>;</li><li>Ne jamais boire sur un estomac vide. Manger des glucides lors de la consommation d’alcool.</li><li>Tester le taux de glucose avant, pendant et après la conduite.</li><li>Passer du temps avec un ami qui est informé sur le diabète et qui peut reconnaître les signes et les symptômes d’une hypoglycémie.</li></ul><h3>Marijuana et autres drogues</h3><p>La marijuana est une drogue qui peut augmenter l’appétit et altérer le jugement. Le manque de discernement peut voiler la quantité de nourriture avalée, les choix alimentaires et l’équilibre entre l’absorption d’aliments et l’administration d’insulines ou de médicaments. Cela entraîne une mauvaise maîtrise de la glycémie. </p><p>Pour les adolescents atteints du diabète de<a href="/Article?contentid=1721&language=French"> type 2</a>, cette augmentation de l’appétit peut entraîner la prise de collations supplémentaires et nuire à la gestion du poids.</p><p>D’autres drogues de rue peuvent également contribuer au manque de discernement et à des comportements à risque, par exemple des rapports sexuels non protégés.</p><h2>Troubles alimentaires</h2> <p>Les <a href="https://www.aboutkidshealth.ca/fr/santementale">troubles alimentaires</a> sont courants parmi les adolescents et les jeunes hommes et femmes adultes. Leurs causes exactes sont inconnues. En général, ces troubles découlent de divers facteurs sociaux, d’incidents stressants dans la vie et de l’hérédité.</p><p>Les adolescentes et jeunes femmes adultes atteintes du diabète de <a href="/Article?contentid=1719&language=French">type 1</a> sont plus susceptibles d’être continuellement perturbées pour ce qui est de leurs attitudes et de leurs comportements à l’égard de l’alimentation.</p><p>Les facteurs liés au diabète peuvent parfois augmenter le risque de problème alimentaire. Au moment du diagnostic, les adolescents ont souvent perdu du poids. Avec une insulinothérapie, ils le reprennent rapidement. Le corps se rétablit à mesure qu’il récupère des taux de glucose stables. Cependant, cela peut rendre le jeune insatisfait de son image corporelle. Un adolescent vulnérable peut nourrir le désir de reperdre du poids.</p><p>En outre, la planification des repas, qui constitue un volet clé du traitement du diabète, signifie que l’alimentation s’accompagnera de certaines restrictions. Cela représente un autre facteur déclencheur d’un trouble alimentaire. Certains adolescents qui prennent de l’insuline découvrent qu’en sautant ou en réduisant leur dose d’insuline, ils peuvent rester en sous-poids. Ce comportement entraîne une mauvaise maîtrise du diabète, voire une <a href="/Article?contentid=1727&language=English">acidocétose diabétique</a>, qui met potentiellement la vie en danger. À long terme, il peut également donner lieu à des <a href="/Article?contentid=2520&language=French">complications</a> du diabète précoces.</p><h3>Signes d’avertissement d’un trouble alimentaire</h3><p>Les troubles alimentaires chez les personnes atteintes du diabète de type 1 peuvent entraîner des changements radicaux inexpliqués dans les taux de glucose, souvent en dehors de la plage sécuritaire. Voici notamment d’autres signes de troubles alimentaires :</p><ul><li>de nombreux épisodes hypoglycémiques ou hyperglycémiques; </li><li>une préoccupation par rapport à la nourriture et à son poids, au-delà des précautions nécessaires dans la prise en charge du diabète;</li><li>un désir affirmé de perdre du poids qui n’est pas raisonnable;</li><li>des demandes de transition vers une alimentation hypocalorique, faible en gras ou autre en vue de perdre du poids;</li><li>des épisodes d’alimentation compulsive;</li><li>l’omission d’insuline;</li><li>la perte de poids.</li></ul><h3>Ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant</h3><p>Si vous craignez que votre adolescent souffre d’un trouble alimentaire, voici ce que vous pouvez faire pour l’aider :</p><ul><li>Soyez un modèle en bonne santé pour votre adolescent en favorisant une image corporelle saine pour lui et pour vous-même. Évitez de dire des choses négatives à propos de votre propre apparence physique et de votre propre poids.</li><li>Mangez vos repas ensemble en famille. Mettez l’accent sur la santé et la nutrition pour aider votre adolescent à avoir une relation saine avec la nourriture. Le fait de manger en famille encourage également de solides liens familiaux et une meilleure communication. </li><li>Discutez avec le diététiste spécialiste du diabète de <a href="/Article?contentid=1741&language=French">plans de repas</a> plus souples. Peut-être que le plan de repas actuel limite trop l’alimentation et renforce l’idée selon laquelle la personne atteinte du diabète est différente et doit se priver.</li><li>Exprimez votre inquiétude à l’intention de l’<a href="/Article?contentid=2511&language=French">équipe de soins de santé du diabète</a> pour qu’elle aide votre adolescent.</li></ul><p>Pour en savoir plus, veuillez consulter notre section relative aux <a href="https://www.aboutkidshealth.ca/fr/santementale">troubles alimentaires​</a>.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/iCanCopeSCD/cigarettes_SCD_J4T.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.