AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Le diabète et les vacancesLLe diabète et les vacancesDiabetes and vacationsFrenchEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2017-09-25T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBScVanita Pais, RD, CDESanjukta Basak, MSc, MD CM, FRCPCRuth Slater, PhD, C. PsychJennifer Harrington, MBBS, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>En savoir plus sur la gestion du diabète de votre enfant lorsqu’il est en vacances ou au camp de vacances.<br></p><p>Le <a href="/Article?contentid=1717&language=French">diabète</a> de votre enfant ne doit pas vous décourager de voyager, même à l’étranger. Une planification soignée vous garantira des vacances sans danger et agréables. Voici quelques conseils :</p><h2>À retenir<br></h2><ul><li>Veillez à avoir en main toutes les fournitures nécessaires pour gérer le diabète de votre enfant lorsque vous êtes en vacances. Soyez prêt à faire face à une situation urgente. </li><li>Si vous n’accompagnez pas votre enfant, assurez-vous qu’il puisse se prendre en charge. S’il est jeune, informez un parent ou un moniteur du camp de son état de santé et assurez-vous qu’il sait comment gérer la situation. </li></ul>
Diabetes and vacationsDDiabetes and vacationsDiabetes and vacationsEnglishEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2017-09-25T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBScVanita Pais, RD, CDESanjukta Basak, MSc, MD CM, FRCPCRuth Slater, PhD, C. PsychJennifer Harrington, MBBS, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>Find out what you need to know about managing diabetes while on vacation or while your child is away at camp.</p><p>Your child’s <a href="/Article?contentid=1717&language=English">diabetes</a> should not discourage you from travelling with your child, even abroad. Careful planning will ensure a safe and enjoyable holiday.</p><h2>Key points</h2><ul><li>Make sure you have all the supplies necessary to manage your child's diabetes while on vacation. Always be prepared in case of an emergency.</li><li>If your child is going away without you, make sure they are prepared to manage their own care. If your child is young, inform a parent or camp counsellor of your child's condition, and make sure they know how to manage it.<br></li></ul>

 

 

Le diabète et les vacances2518.00000000000Le diabète et les vacancesDiabetes and vacationsLFrenchEndocrinologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)PancreasEndocrine systemHealthy living and preventionAdult (19+)NA2017-09-25T04:00:00ZCatherine Pastor, RN, MN, HonBScVanita Pais, RD, CDESanjukta Basak, MSc, MD CM, FRCPCRuth Slater, PhD, C. PsychJennifer Harrington, MBBS, PhD​000Flat ContentHealth A-Z<p>En savoir plus sur la gestion du diabète de votre enfant lorsqu’il est en vacances ou au camp de vacances.<br></p><p>Le <a href="/Article?contentid=1717&language=French">diabète</a> de votre enfant ne doit pas vous décourager de voyager, même à l’étranger. Une planification soignée vous garantira des vacances sans danger et agréables. Voici quelques conseils :</p><h2>À retenir<br></h2><ul><li>Veillez à avoir en main toutes les fournitures nécessaires pour gérer le diabète de votre enfant lorsque vous êtes en vacances. Soyez prêt à faire face à une situation urgente. </li><li>Si vous n’accompagnez pas votre enfant, assurez-vous qu’il puisse se prendre en charge. S’il est jeune, informez un parent ou un moniteur du camp de son état de santé et assurez-vous qu’il sait comment gérer la situation. </li></ul><ul><li>Prenez suffisamment d’<a href="/Article?contentid=1728&language=French">insuline</a> et de matériel pour la totalité du voyage, en emportant quelques fournitures de rechange. Conservez ces fournitures supplémentaires séparément du matériel principal, si vous veniez à perdre un de vos sacs ou à vous le faire voler.</li><ul><li>Assurez-vous de protéger votre insuline contre les températures extrêmement élevées ou basses pour éviter sa détérioration. Les flacons d’insuline ouverts peuvent être <a href="/Article?contentid=1730&language=French">conservés en toute sécurité</a> dans un réfrigérateur ou à température ambiante pendant une période pouvant aller jusqu’à un mois.</li></ul><li>Si vous prenez l’avion, veillez à ce que toutes vos fournitures se trouvent dans votre bagage de cabine. Pour les voyages internationaux, il pourrait être utile d’apporter une lettre de permission de votre médecin expliquant le matériel que votre enfant doit avoir.</li><li>Où que vous alliez, emportez toujours de la nourriture, ainsi qu’un bon approvisionnement en <a href="/Article?contentid=1745&language=French">sucre à action rapide</a> pour traiter un « <a href="/Article?contentid=1726&language=French">taux de glucose faible</a> » (hypoglycémie).<br></li><li>Prévoyez de contrôler le taux de glucose (sucre) au moins quatre fois par jour, surtout avant les repas et au coucher. La routine sera différente de celle pratiquée à la maison, et vous devrez savoir quelle est l’incidence sur le taux de glucose de votre enfant afin de pouvoir apporter des <a href="/Article?contentid=1737&language=French">ajustements</a> sûrs à cette routine.</li><li>Pour des vacances actives, vous devrez peut-être réduire l’insuline de votre enfant. Discutez des changements éventuels avec les membres de votre <a href="/Article?contentid=2511&language=French">équipe de soins de santé du diabète</a>.</li><li>Emportez les numéros de téléphone des principaux membres de votre équipe de soins de santé du diabète. </li><li>Assurez-vous que votre enfant porte une certaine forme d’identification du diabète, par exemple un bracelet MedicAlert.</li><li>Préparez-vous aux situations d’urgence. Si votre enfant prend de l’insuline, prenez la <a href="/Article?contentid=1726&language=French">trousse de glucagon</a> avec vous, de façon à pouvoir intervenir en cas de crise hypoglycémique grave, si nécessaire. De même, établissez<a href="/Article?contentid=1750&language=French"> les grandes lignes pour les journées de maladie</a> et emportez des bandelettes de test des <a href="/Article?contentid=1727&language=French">cétones</a>.</li></ul><h3>Changements de fuseau horaire</h3><p>Il n’y a pas de formule magique pour vous aider à déterminer la façon d’adapter la dose d’insuline en cas de changement de fuseau horaire. Chaque situation et chaque individu sont différents. Veillez à bien connaître le <a href="/Article?contentid=1729&language=French">délai d’action des types d’insuline</a> utilisés par votre enfant. Recueillez tous les renseignements que vous pouvez au sujet de votre vol, y compris le changement d’heure et la nourriture disponible (il est recommandé d’emporter des collations supplémentaires). Ensuite, réunissez-vous avec votre équipe de soins de santé du diabète pour mettre un plan sur pied.</p><h3>Assurance voyage</h3><p>Vous devriez vous procurer une assurance voyage avant de partir. Certaines associations de lutte contre le diabète offrent une assurance voyage à leurs membres. Communiquez avec votre succursale la plus proche pour en savoir plus.</p><h2>Prise en charge du diabète pendant une excursion de camping sauvage</h2><p>Votre famille aura peut-être envie de faire une excursion de camping plus longue dans la nature, où vous pourriez être coupé de la civilisation pendant plusieurs jours. Votre adolescent voudra peut-être aller camper avec des amis. Avant de le laisser partir, vous devriez vous assurer qu’il comprend les enjeux liés à un voyage dans des contrées sauvages. Il doit s’engager à faire plus et non moins de tests de glucose pendant son voyage. Vous devriez faire tout votre possible pour vous assurer qu’il existe une certaine méthode de communication avec la « civilisation », si cela est possible.</p><h2>Prise en charge du diabète pendant un camp d’été</h2><p>Pour de nombreux enfants d’âge scolaire et adolescents, non seulement l’été est synonyme de vacances scolaires, mais il représente également l’occasion de jouer et de passer du temps avec leurs amis dans des camps de jour ou des camps résidentiels avec nuitées. Pour les enfants diabétiques, la situation est la même. Avec une planification adéquate, ils peuvent apprécier eux aussi une expérience du camp palpitante, saine et sans danger. </p><h3>Préparation d’un camp de jour</h3><p>La préparation d’un camp de jour est semblable à la préparation d’une sortie en famille ou d’une excursion scolaire d’une journée. Veillez à ce que votre enfant emporte tous ses <a href="/Article?contentid=1742&language=French">repas et collations</a> préparés et emballés. À l’exception des enfants qui reçoivent une <a href="/Article?contentid=1731&language=French">injection</a> d’insuline à l’heure du déjeuner et qui sont capables de se l’administrer eux-mêmes, avec des ajustements mineurs de l’horaire, toutes les injections d’insuline peuvent être données à la maison comme d’habitude. De la même façon, au moins trois tests de glucose quotidiens peuvent être réalisés à la maison, et ces taux peuvent être contrôlés par le soignant habituel. La majorité des enfants doivent réaliser un contrôle avant leur déjeuner au camp.</p><p>Questionnez le personnel du camp sur les niveaux d’activités auxquelles votre enfant peut participer. Informez-les de la maladie de votre enfant, et insistez sur l’importance des heures pour la prise de nourriture. Expliquez les signes et symptômes de l’hypoglycémie chez votre enfant et donnez au conseiller une source de sucre à action rapide pour traiter l’<a href="/Article?contentid=1726&language=French">hypoglycémie</a>. Vous devez en outre expliquer au personnel du camp ce qu’il doit faire en cas d’hypoglycémie sévère. Pour vous assurer que le personnel est bien informé avant l’agitation de la première journée, l’idéal serait de rencontrer un employé avant que le camp commence, comme vous rencontreriez les enseignants.</p><h3>Les camps avec nuitées sont-ils sécuritaires pour les enfants diabétiques?</h3><p>Les camps avec nuitées sont absolument sécuritaires. De nombreuses associations de lutte contre le diabète ont créé des camps spécialisés pour les enfants diabétiques afin de leur offrir une expérience de camping agréable et sans danger et pour assurer le respect des principes des soins quotidiens du diabète.</p><p>Dans la mesure du possible, les enfants et les adolescents diabétiques doivent avoir l’occasion de participer à ces camps. Le personnel de ce camp se compose habituellement de médecins et d’infirmières expérimentés en soins destinés aux enfants diabétiques. De plus, un diététiste spécialisé est là pour aider les enfants pour la <a href="/Article?contentid=1741&language=French">planification des repas​</a>. Le personnel chargé des programmes est habitué à travailler avec des campeurs diabétiques et à concevoir des programmes qui correspondent aux périodes de la routine de soins quotidiens du diabète.</p><p>Ces camps donnent aux enfants l’occasion de passer plusieurs jours ou semaines avec d’autres campeurs qui sont également diabétiques. Certains enfants apprennent à s’auto-administrer leurs injections pour la première fois sous la direction de l’infirmière du camp et avec les encouragements de leurs amis du camp. Pour d’autres, tout particulièrement pour les enfants habitant un village, cela peut être la première fois où ils ne sont pas le seul enfant diabétique.</p><p>Les enfants ne sont pas les seuls à profiter du camp. De nombreux soignants trouvent réconfortant le fait de savoir que leur enfant suit sa routine de soins du diabète et que les enfants sont aux bons soins d’un personnel compétent qui connaît bien la maladie. Ils se sentent rassurés de savoir que les contrôles de la glycémie seront effectués pendant la journée et la nuit si nécessaire et que des collations supplémentaires seront fournies au besoin. Avec un système de soutien aussi solide, les enfants peuvent profiter à fond de toutes les expériences du camp, à savoir nager, faire du bateau, randonner, faire des bricolages et faire du théâtre, sans se préoccuper tout seuls de la prise en charge des soins du diabète.</p><p>Certains enfants et la plupart des adolescents préfèrent participer à des camps qui ne visent pas spécifiquement les diabétiques. Si votre enfant ou votre adolescent possède suffisamment de connaissances, qu’il a le sens des responsabilités et qu’il est disposé à contrôler sa maladie, ce souhait peut être exaucé également avec une planification adéquate.</p><p>Souvenez-vous que la plupart des enfants qui participent à un camp sont plus actifs que d’habitude et qu’ils ont moins accès à de la nourriture entre les repas. Par conséquent, ils peuvent nécessiter une dose d’insuline plus faible ou différente pour éviter les épisodes hypoglycémiques. Un contrôle du glucose sera nécessaire plus fréquemment pour déterminer l’exigence réelle en matière d’insuline. Dans la mesure du possible, choisissez un camp avec un médecin et une infirmière à plein temps sur place qui peuvent apporter leur aide dans la prise en charge de la routine de soins du diabète et de toute maladie qui pourrait survenir.</p>False

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.