AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement: comment aider votre enfant à la maisonTTrouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement: comment aider votre enfant à la maisonAvoidant/restrictive food intake disorder: How to help your child at homeFrenchPsychiatryToddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-02-02T05:00:00ZSe​ena Grewal, MD, MSc, FRCP(C);Melissa Lieberman, PhD​​000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z​<p>Découvrez les mesures qui sont à votre disposition pour aider votre enfant ou votre ado à s’affranchir d’un trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement.</p><p>La famille peut vivre une période très stressante lorsqu’un enfant est aux prises avec un <a href="/Article?contentid=274&language=French">trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement (ARFID)</a>, car chaque repas devient un parcours du combattant. En outre, la famille peut se voir sérieusement restreinte dans ses choix alimentaires en raison de l’incapacité de l’enfant de vouloir essayer de manger divers aliments. L’enfant ou l’ado touché par l’ARFID peut manifester des comportements problématiques, par exemple avoir une difficulté d’avaler, manquer de s’étouffer ou présenter des accès de colère, ce qui peut entraîner des conflits à l’heure des repas.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Le refus de manger de l’enfant peut entraîner des conflits lors des repas en famille.</li> <li>Consultez un médecin si votre enfant refuse de manger lors des repas.</li> <li>Vous pouvez également aider votre enfant en lui projetant un modèle de vie saine, en intégrant les repas en famille dans votre quotidien et en étant persévérant dans vos efforts visant à faire découvrir de nouveaux aliments à votre enfant.</li> </ul><h2>Prenez les dispositions pour le faire soigner</h2> <p>En tant que parent, vous connaissez votre enfant mieux que quiconque. Si vous soupçonnez une problématique chez votre enfant, prenez les dispositions afin qu’il consulte son médecin. Une prise en charge précoce est la meilleure façon de favoriser son rétablissement.</p> <p><a href="/Article?contentid=703&language=French">Le traitement de l’ARFID</a> prend du temps et de la patience, mais les enfants et les adolescents finissent par s’en remettre. Les stratégies axées sur le traitement de <a href="/Article?contentid=18&language=French">l’anxiété</a> peuvent s’avérer utiles lorsque l’on cherche à accroître tant la variété que la quantité d’aliments nutritifs consommés par votre enfant.</p><h2>En savoir plus</h2> <p>Pour plus d’informations sur trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement (ARFID), consultez les pages suivantes:​</p> <p><a href="/Article?contentid=274&language=French">L’ARFID: présentation générale</a></p> <p><a href="/Article?contentid=275&language=French">L'ARFID: signes avant-coureurs​</a></p> <p><a href="/Article?contentid=273&language=French">L’ARFID: complications médicales</a></p> <p><a href="/Article?contentid=703&language=French">L’ARFID: options de traitement</a></p> <h2>Ressources</h2> <p><a href="http://www.nedic.ca/" target="_blank">NEDIC – Centre d’information sur les troubles alimentaires</a> (Canada)</p> <p><a href="http://www.nationaleatingdisorders.org/">NEDA – Association nationale des troubles alimentaires</a> (États-Unis)</p> <p>L'académie américaine de pédiatrie – <em><a href="https://www.healthychildren.org/English/health-issues/conditions/emotional-problems/Pages/Eating-Disorders-in-Children.aspx" target="_blank">​Eating Disorders in Children</a></em></p> <p><a href="http://www.nationaleatingdisorders.org/" target="_blank">B-EAT – Lutter contre les troubles alimentaires</a> (Royaume Uni)</p> <p><a href="http://www.keltyeatingdisorders.ca/" target="_blank">Troubles alimentaires Kelty</a> (Centre de ressources sur la santé mentale Kelty, Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique)</p> <p>Le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario – <a href="http://www.cheo.on.ca/en/eating_disorder_info" target="_blank"><em>Eating Disorders​​</em></a></p>
Avoidant/restrictive food intake disorder: How to help your child at homeAAvoidant/restrictive food intake disorder: How to help your child at homeAvoidant/restrictive food intake disorder: How to help your child at homeEnglishPsychiatryToddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-02-02T05:00:00ZSe​ena Grewal, MD, MSc, FRCP(C);Melissa Lieberman, PhD​​000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-ZFind out what you can do to help your child or teen recover from avoidant/restrictive food intake disorder.<p>Families can experience a lot of stress when a child has <a href="/Article?contentid=274&language=English">avoidant/restrictive food intake disorder (ARFID)</a> because every meal feels like a battle. For instance, a child's inability to try new foods can place serious limitations on families. A child or teen with ARFID may display problematic behaviour such as difficulty swallowing or gagging and throwing tantrums, which can lead to a lot of conflict around meals.</p><h2>​Key points</h2> <ul> <li> A child's refusal to eat can lead to a high level of conflict around family mealtimes.</li> <li>See a doctor if you suspect your child has a problem with eating.</li> <li>Other ways to help your child include being a positive role model, making family mealtimes a routine and being persistent in having your child try more foods.</li> </ul><h2>Seek treatment from a doctor</h2> <p>As a parent, you know your child best. If you think that your child has a problem, arrange for them to see their doctor. Early treatment is the best possible way to recovery.</p> <p>Remember that <a href="/Article?contentid=703&language=English">treatment for ARFID​</a> takes time and patience, but children and teens do recover from it. Strategies to target <a href="/Article?contentid=18&language=English">anxiety​</a> can be helpful when working on increasing the variety and amount of nutrition.</p><h2>Further information</h2><p>For more information on avoidant/restrictive food intake disorder (ARFID), please see the following pages:</p><p> <a href="/Article?contentid=274&language=English">ARFID: Overview</a></p><p> <a href="/Article?contentid=275&language=English">ARFID: Signs and symptoms</a></p><p> <a href="/Article?contentid=273&language=English">ARFID: Medical complications</a></p><p> <a href="/Article?contentid=703&language=English">ARFID: Treatment options</a></p><h2>Resources</h2><p> <a href="http://www.nedic.ca/" target="_blank">NEDIC – National Eating Disorder Infor​mation Centre</a> (Canada)</p><p> <a href="http://www.nationaleatingdisorders.org/" target="_blank">NEDA – National Eating Disorder Association</a> (United States)</p><p>American Academy of Pediatrics – <em> <a href="https://www.healthychildren.org/English/health-issues/conditions/emotional-problems/Pages/Eating-Disorders-in-Children.aspx" target="_blank">​Eating Disorders in Children</a> ​</em></p><p> <a href="http://www.b-eat.co.uk/" target="_blank">B-EAT – Beating Eating Disorders</a> (United Kingdom)</p><p> <a href="http://www.keltyeatingdisorders.ca/" target="_blank">Kelty Eating Disorders​</a> (Kelty Mental Health Resource Centre, BC Children's Hospital)</p><p>Children's Hospital of Eastern Ontario – <a href="http://www.cheo.on.ca/en/eating_disorder_info" target="_blank"> <em>Eating Disorders​</em></a></p>

 

 

Trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement: comment aider votre enfant à la maison272.000000000000Trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement: comment aider votre enfant à la maisonAvoidant/restrictive food intake disorder: How to help your child at homeTFrenchPsychiatryToddler (13-24 months);Preschooler (2-4 years);School age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-02-02T05:00:00ZSe​ena Grewal, MD, MSc, FRCP(C);Melissa Lieberman, PhD​​000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z​<p>Découvrez les mesures qui sont à votre disposition pour aider votre enfant ou votre ado à s’affranchir d’un trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement.</p><p>La famille peut vivre une période très stressante lorsqu’un enfant est aux prises avec un <a href="/Article?contentid=274&language=French">trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement (ARFID)</a>, car chaque repas devient un parcours du combattant. En outre, la famille peut se voir sérieusement restreinte dans ses choix alimentaires en raison de l’incapacité de l’enfant de vouloir essayer de manger divers aliments. L’enfant ou l’ado touché par l’ARFID peut manifester des comportements problématiques, par exemple avoir une difficulté d’avaler, manquer de s’étouffer ou présenter des accès de colère, ce qui peut entraîner des conflits à l’heure des repas.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Le refus de manger de l’enfant peut entraîner des conflits lors des repas en famille.</li> <li>Consultez un médecin si votre enfant refuse de manger lors des repas.</li> <li>Vous pouvez également aider votre enfant en lui projetant un modèle de vie saine, en intégrant les repas en famille dans votre quotidien et en étant persévérant dans vos efforts visant à faire découvrir de nouveaux aliments à votre enfant.</li> </ul><h2>Prenez les dispositions pour le faire soigner</h2> <p>En tant que parent, vous connaissez votre enfant mieux que quiconque. Si vous soupçonnez une problématique chez votre enfant, prenez les dispositions afin qu’il consulte son médecin. Une prise en charge précoce est la meilleure façon de favoriser son rétablissement.</p> <p><a href="/Article?contentid=703&language=French">Le traitement de l’ARFID</a> prend du temps et de la patience, mais les enfants et les adolescents finissent par s’en remettre. Les stratégies axées sur le traitement de <a href="/Article?contentid=18&language=French">l’anxiété</a> peuvent s’avérer utiles lorsque l’on cherche à accroître tant la variété que la quantité d’aliments nutritifs consommés par votre enfant.</p><h2>Devenez un modèle de saine alimentation pour votre enfant</h2> <p>À titre de parent ou de soignant, selon le cas, vous êtes un modèle pour votre enfant. Il est important de promouvoir auprès de lui non seulement une image corporelle saine, mais également de projeter une image corporelle saine de votre propre corps. Évitez de faire des commentaires désobligeants au sujet de votre apparence corporelle ou de votre poids. À la place, faites valoir ce que vous pouvez faire avec votre corps et vos atouts qui ne sont pas liés à votre apparence. Parlez moins du fait que certains aliments sont bons ou mauvais et mettez plutôt l’accent sur les bienfaits de certains aliments pour la santé en général.</p> <h2>Instaurez un horaire régulier des repas en famille</h2> <p>Préconisez auprès de vos enfants les repas en famille, et ce dès leur jeune âge. Prendre les repas en famille favorise également le renforcement des liens familiaux et une meilleure communication entre les membres de la famille.</p> <p>Lorsque votre enfant ou ado reçoit un diagnostic de trouble de l’alimentation, la surveillance des repas prend un rôle essentiel dans son rétablissement. Si votre enfant évite ou sélectionne indûment certains aliments, il est important que quelqu’un prenne le temps de s’asseoir avec lui à chaque repas ou collation, du moins durant l’étape initiale de sa thérapie. L’objectif qui sous-tend la prise des repas en famille de manière harmonieuse avec un enfant aux prises avec l’ARFID est d’amener celui-ci à prendre une bouchée de plus qu’il voulait en prendre au départ.</p> <h2>Soyez persévérant et cohérent</h2> <p>L’anxiété inhérente à un trouble de l’alimentation est parfois trop importante pour que les parents et leur enfant décident de l’affronter. Or, la seule manière de surmonter ces craintes est de s’y attaquer résolument. Une seule tentative visant à faire manger un peu plus de nourriture à votre enfant ne suffira pas : vous-même et votre enfant devrez continuer de pratiquer ces techniques afin que votre enfant puisse entièrement se rétablir.</p><h2>En savoir plus</h2> <p>Pour plus d’informations sur trouble d’alimentation sélective et/ou d’évitement (ARFID), consultez les pages suivantes:​</p> <p><a href="/Article?contentid=274&language=French">L’ARFID: présentation générale</a></p> <p><a href="/Article?contentid=275&language=French">L'ARFID: signes avant-coureurs​</a></p> <p><a href="/Article?contentid=273&language=French">L’ARFID: complications médicales</a></p> <p><a href="/Article?contentid=703&language=French">L’ARFID: options de traitement</a></p> <h2>Ressources</h2> <p><a href="http://www.nedic.ca/" target="_blank">NEDIC – Centre d’information sur les troubles alimentaires</a> (Canada)</p> <p><a href="http://www.nationaleatingdisorders.org/">NEDA – Association nationale des troubles alimentaires</a> (États-Unis)</p> <p>L'académie américaine de pédiatrie – <em><a href="https://www.healthychildren.org/English/health-issues/conditions/emotional-problems/Pages/Eating-Disorders-in-Children.aspx" target="_blank">​Eating Disorders in Children</a></em></p> <p><a href="http://www.nationaleatingdisorders.org/" target="_blank">B-EAT – Lutter contre les troubles alimentaires</a> (Royaume Uni)</p> <p><a href="http://www.keltyeatingdisorders.ca/" target="_blank">Troubles alimentaires Kelty</a> (Centre de ressources sur la santé mentale Kelty, Hôpital pour enfants de la Colombie-Britannique)</p> <p>Le Centre hospitalier pour enfants de l’est de l’Ontario – <a href="http://www.cheo.on.ca/en/eating_disorder_info" target="_blank"><em>Eating Disorders​​</em></a></p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/avoidant_restrictive_how_you_can_help.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.