AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC): présentation généraleLLe trouble obsessionnel-compulsif (TOC): présentation généraleObsessive compulsive disorder: OverviewFrenchPsychiatrySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-07-19T04:00:00ZSandra L. Mendlowitz, PhD, CPsych​​000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Découvrez les principales caractéristiques et les causes du TOC et ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant.</p><h2>​​Qu’est-ce que le trouble obsessionnel-compulsif (TOC)?</h2><p>Dans le TOC, une personne souffre de pensées ou d’images inquiétantes et intrusives qui surgissent dans son esprit et/ou suit des comportements répétitifs ou stricts (des rituels) pour diminuer son inquiétude.</p><p>La plupart des gens affectés par un TOC, sauf les très jeunes enfants, sont conscients que les pensées qu’ils entretiennent et/ou que les images qu’ils voient ne sont pas réelles. Cependant, ils y croient quand même et se sentent obligés, ou forcés, de suivre certains rituels pour soulager le trouble causé par ces pensées et ces images. Ce lien entre les pensées et le comportement signifie qu’il est plus courant qu’une personne atteinte de TOC ressente à la fois des obsessions et des compulsions plutôt que séparément.</p><p>Souvent, une personne souffrant de TOC s’engage dans un comportement compulsif de peur que quelque chose de terrible ne survienne si elle ne suit certaines habitudes. Suivre ce comportement leur permet de ressentir un soulagement, mais qui n’est que de courte durée. Les adolescents et les adultes peuvent exprimer leurs inquiétudes au sujet de ce qui se passerait s’ils ne suivent pas leur rituel, mais les enfants - en particulier les très jeunes enfants - en sont incapables.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Dans le TOC, une personne souffre de pensées intrusives et/ou de comportements répétitifs.</li> <li>Les principales causes des TOC : la génétique et les déséquilibres chimiques.</li> <li>Un enfant peut souffrir de TOC seulement ou en association avec d’autres problèmes de santé mentale comme le trouble d’anxiété, la dépression, le TDAH ou un trouble de l’alimentation.</li> </ul><h2>Quelles sont les causes du TOC?</h2> <p>La cause exacte du TOC est inconnue, mais les chercheurs examinent de nombreux facteurs différents.</p> <ul> <li>On sait que la génétique (les caractéristiques qui se perpétuent au sein des familles) joue un rôle important dans les TOC. Les personnes qui ont des membres de leurs familles souffrant de TOC ou d’anxiété risquent davantage de développer un TOC dans l’enfance.</li> <li>On sait également que des niveaux anormaux de neurotransmetteurs (substances chimiques du cerveau qui transportent l’information) jouent également un rôle. En particulier, un faible taux de sérotonine ou un déséquilibre de celle-ci peut contribuer aux TOC.</li> <li>Un TOC peut également survenir après une infection au streptocoque. Cependant, ce type de TOC résulte d’une réaction auto-immune où le corps prend ses propres tissus pour l’infection à streptocoque. Les symptômes se produisent soudainement (de nombreux parents mentionnent une apparition quasiment du jour au lendemain). En conséquence, il s’agit d’un cas très différent des circonstances habituelles liées à l’apparition d’un TOC dans l’enfance.</li> </ul> <h2>Quelle est la fréquence du TOC?</h2> <p>Le TOC affecte entre 1 et 4 pour cent des enfants et adolescents, ce qui en fait le quatrième problème de santé mentale chez les jeunes aujourd’hui. Certaines études ont montré que jusqu’à 8 pour cent des enfants et adolescents peuvent présenter une forme légère de TOC. Cela signifie que, même s’il y a certains symptômes, ils n’interfèrent pas de façon significative avec la routine quotidienne de l’enfant.</p><h2>Que faire si vous soupçonnez que votre enfant souffre de TOC?</h2> <p>Si vous soupçonnez que votre enfant souffre de TOC, parlez-en au médecin de votre enfant. Il pourra diriger votre enfant vers un spécialiste pour un diagnostic et un traitement.</p> <p>Si votre enfant a déjà reçu un diagnostic de trouble d’anxiété, demandez de l’aide pour soigner le TOC auprès d’un clinicien expérimenté dans <a href="/Article?contentid=709&language=French">l’utilisation de la TCC <em>et</em> dans le traitement des TOC​</a>. Il ne suffit pas de voir un thérapeute expérimenté dans le seul traitement de l’anxiété, car il faut des compétences différentes pour traiter les TOC.</p>​​<h2>Ressources</h2> <p>Les livres suivants donnent des conseils utiles sur les TOC aux parents et aux jeunes (disponible seulement en anglais).</p> <h3>Livres</h3> <p><em>Being Me with OCD: How I Learned to Obsess Less and Enjoy My Life</em> by Alison Dotson (ages 14+)</p> <p><em>Breaking Free from OCD: a CBT Guide for Young People and Their Families</em> by Jo Derisley, Isobel Heyman, Sarah Robinson and Cynthia Turner</p> <p><em>Can I Tell You about OCD? A Guide for Friends, Family, and Professionals</em> by Amita Jassi</p> <p><em>Freeing Your Child from Obsessive-Compulsive Disorder: a Powerful, Practical Program for Parents of Children and Adolescents</em> by Tamar Chansky</p> <h3>Sites web</h3> <p>International OCD Foundation (2016). <em>OCD in Kids</em></p> <p>TeenMentalHealth.org (2016). <em>Obsessive Compulsive Disorder</em></p> <p>AnxietyBC (2016). <em>Obsessive Compulsive Disorder​</em></p>
Obsessive compulsive disorder: OverviewOObsessive compulsive disorder: OverviewObsessive compulsive disorder: OverviewEnglishPsychiatrySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-07-19T04:00:00ZSandra L. Mendlowitz, PhD, C Psych​​000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Find out the main features and causes of OCD and what you can do to help your child.</p>​ ​<h2>What is obsessive compulsive disorder (OCD)?</h2><p>OCD occurs when a person suffers from troubling and intrusive thoughts or images in their head and/or follows repetitive or strict patterns of behaviour (rituals) to feel less worried.</p><p>Most people with OCD, except very young children, recognize that the thoughts and/or images they experience are not true. However, they still believe them and feel compelled, or forced, to perform certain rituals to make them less troubling. This link between thoughts and behaviour means that it is more common for someone with OCD to experience obsessions and compulsions together than to experience either an obsession or a compulsion on its own.</p><p>Often, people with OCD engage in compulsive behaviour out of fear that something terrible will happen if they do not follow certain patterns. Completing the behaviour helps them feel "just right", if only for a short time. Teens and adults can express their worries about what will happen if they do not perform their ritual, but children – especially very young children – cannot do so.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>OCD is a disorder that causes a person to experience intrusive thoughts and/or repetitive behaviour.</li> <li>The main causes of OCD include genetics and chemical imbalances.</li> <li>A child may have OCD on its own or with other mental health conditions such as an anxiety disorder, depression, ADHD or an eating disorder.</li> <li>Speak to your child's doctor or paediatrician if you suspect that your child has OCD.</li> </ul><h2>What causes OCD?</h2> <p>The exact cause of OCD is unknown, but research is looking at many different factors.</p> <ul> <li>Genetics (characteristics that run in families) are known to play an important role in OCD. People who have relatives with OCD or anxiety have a greater chance of developing OCD in childhood.</li> <li>Abnormal levels of neurotransmitters (brain chemicals that carry information) are also known to play a part. In particular, low or imbalanced serotonin can contribute to OCD.</li> <li>OCD can also occur after a streptococcal infection. However, this type of OCD results from an autoimmune reaction where the body confuses its own tissues for the strep infection. Symptoms occur suddenly (many parents describe as almost overnight). As a result, it is <em>very</em> different from what occurs in what is normally considered to be childhood OCD.</li> </ul> <h2>How common is OCD?</h2> <p>OCD affects between 1 and 4 percent of children and teens, making it the fourth most common youth mental health problem today. Some studies have shown that as many as 8 percent of children and teens may have a mild form of OCD. This means that, while they may have some symptoms, they do not interfere significantly with their everyday routine.</p><h2>What to do if you suspect your child has OCD</h2> <p>If you suspect your child has OCD, speak to your child's doctor. They can refer your child to a specialist for diagnosis and treatment.</p> <p>If your child has already been diagnosed with anxiety, seek help for OCD from someone who is experienced in using <a href="/Article?contentid=709&language=English">CBT <em>and</em> treating OCD</a>. It is not enough to see a therapist experienced in anxiety treatment on its own, as different skills are needed to treat OCD.</p><h2>Further information</h2><p>For more information about OCD, please see the following pages:</p><p><a href="/Article?contentid=288&language=English">OCD: Signs and symptoms</a></p><p><a href="/Article?contentid=286&language=English">OCD: How it affects your child's life</a></p><p><a href="/Article?contentid=709&language=English">OCD: Treatment with psychotherapy and medications</a></p><p><a href="/Article?contentid=287&language=English">OCD: How to help your child</a></p><h2>Resources</h2><p>The following books and websites have some useful advice about OCD for parents and teens.</p><h3>Books</h3><p>Chansky, T. (2001). <em>Freeing Your Child from Obsessive-Compulsive Disorder: a Powerful, Practical Program for Parents of Children and Adolescents</em>. Harmony.</p><p>Derisley, J., et al (2008). <em>Breaking Free from OCD: a CBT Guide for Young People and Their Families</em>. London: Jessica Kingsley Publishers. </p><p>Dotson, A. (2014). <em>Being Me with OCD: How I Learned to Obsess Less and Enjoy My Life</em>. Free Spirit Publishing. </p><p>Jassi, A. (2013). <em>Can I Tell You about OCD? A Guide for Friends, Family, and Professionals</em>. London: Jessica Kingsley Publishers.</p><h3>Websites</h3><p>International OCD Foundation (2016). <a href="https://kids.iocdf.org/" target="_blank"><em>OCD in Kids</em></a> </p><p>TeenMentalHealth.org (2016). <em><a href="http://teenmentalhealth.org/learn/mental-disorders/obsessive-compulsive-disorder-ocd/" target="_blank">Obsessive Compulsive Disorder</a></em></p><p>AnxietyBC (2016). <em><a href="https://www.anxietybc.com/parenting/obsessive-compulsive-disorder" target="_blank">Obsessive Compulsive Disorder</a></em></p>

 

 

Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC): présentation générale285.000000000000Le trouble obsessionnel-compulsif (TOC): présentation généraleObsessive compulsive disorder: OverviewLFrenchPsychiatrySchool age child (5-8 years);Pre-teen (9-12 years);Teen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-07-19T04:00:00ZSandra L. Mendlowitz, PhD, CPsych​​000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Découvrez les principales caractéristiques et les causes du TOC et ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant.</p><h2>​​Qu’est-ce que le trouble obsessionnel-compulsif (TOC)?</h2><p>Dans le TOC, une personne souffre de pensées ou d’images inquiétantes et intrusives qui surgissent dans son esprit et/ou suit des comportements répétitifs ou stricts (des rituels) pour diminuer son inquiétude.</p><p>La plupart des gens affectés par un TOC, sauf les très jeunes enfants, sont conscients que les pensées qu’ils entretiennent et/ou que les images qu’ils voient ne sont pas réelles. Cependant, ils y croient quand même et se sentent obligés, ou forcés, de suivre certains rituels pour soulager le trouble causé par ces pensées et ces images. Ce lien entre les pensées et le comportement signifie qu’il est plus courant qu’une personne atteinte de TOC ressente à la fois des obsessions et des compulsions plutôt que séparément.</p><p>Souvent, une personne souffrant de TOC s’engage dans un comportement compulsif de peur que quelque chose de terrible ne survienne si elle ne suit certaines habitudes. Suivre ce comportement leur permet de ressentir un soulagement, mais qui n’est que de courte durée. Les adolescents et les adultes peuvent exprimer leurs inquiétudes au sujet de ce qui se passerait s’ils ne suivent pas leur rituel, mais les enfants - en particulier les très jeunes enfants - en sont incapables.</p><h2>Où un enfant affiche-t-il habituellement ses symptômes de TOC?</h2> <p>Les enfants et les adolescents sont beaucoup plus susceptibles de présenter des <a href="/Article?contentid=288&language=French">symptômes de TOC</a>, au moins au début, dans la sécurité de leur foyer. Cependant, dans les cas les plus graves de ce trouble, <a href="/Article?contentid=286&language=French">le TOC peut souvent affecter d’autres aspects de leur vie</a>, y compris leur scolarité.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Dans le TOC, une personne souffre de pensées intrusives et/ou de comportements répétitifs.</li> <li>Les principales causes des TOC : la génétique et les déséquilibres chimiques.</li> <li>Un enfant peut souffrir de TOC seulement ou en association avec d’autres problèmes de santé mentale comme le trouble d’anxiété, la dépression, le TDAH ou un trouble de l’alimentation.</li> </ul><h2>Quelles sont les causes du TOC?</h2> <p>La cause exacte du TOC est inconnue, mais les chercheurs examinent de nombreux facteurs différents.</p> <ul> <li>On sait que la génétique (les caractéristiques qui se perpétuent au sein des familles) joue un rôle important dans les TOC. Les personnes qui ont des membres de leurs familles souffrant de TOC ou d’anxiété risquent davantage de développer un TOC dans l’enfance.</li> <li>On sait également que des niveaux anormaux de neurotransmetteurs (substances chimiques du cerveau qui transportent l’information) jouent également un rôle. En particulier, un faible taux de sérotonine ou un déséquilibre de celle-ci peut contribuer aux TOC.</li> <li>Un TOC peut également survenir après une infection au streptocoque. Cependant, ce type de TOC résulte d’une réaction auto-immune où le corps prend ses propres tissus pour l’infection à streptocoque. Les symptômes se produisent soudainement (de nombreux parents mentionnent une apparition quasiment du jour au lendemain). En conséquence, il s’agit d’un cas très différent des circonstances habituelles liées à l’apparition d’un TOC dans l’enfance.</li> </ul> <h2>Quelle est la fréquence du TOC?</h2> <p>Le TOC affecte entre 1 et 4 pour cent des enfants et adolescents, ce qui en fait le quatrième problème de santé mentale chez les jeunes aujourd’hui. Certaines études ont montré que jusqu’à 8 pour cent des enfants et adolescents peuvent présenter une forme légère de TOC. Cela signifie que, même s’il y a certains symptômes, ils n’interfèrent pas de façon significative avec la routine quotidienne de l’enfant.</p><h2>Que faire si vous soupçonnez que votre enfant souffre de TOC?</h2> <p>Si vous soupçonnez que votre enfant souffre de TOC, parlez-en au médecin de votre enfant. Il pourra diriger votre enfant vers un spécialiste pour un diagnostic et un traitement.</p> <p>Si votre enfant a déjà reçu un diagnostic de trouble d’anxiété, demandez de l’aide pour soigner le TOC auprès d’un clinicien expérimenté dans <a href="/Article?contentid=709&language=French">l’utilisation de la TCC <em>et</em> dans le traitement des TOC​</a>. Il ne suffit pas de voir un thérapeute expérimenté dans le seul traitement de l’anxiété, car il faut des compétences différentes pour traiter les TOC.</p><h2>Le TOC est-il accompagné d’autres troubles mentaux?</h2> <p>Il n’est pas inhabituel pour un enfant ou un adolescent souffrant de TOC d’être également affecté par un autre trouble de santé mentale, comme:</p> <ul> <li>un ou plusieurs <a href="/Article?contentid=270&language=French">troubles anxieux</a></li> <li>la <a href="/Article?contentid=19&language=French">dépression</a></li> <li>un trouble de tic chronique</li> <li><a href="/Article?contentid=1922&language=French">le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH)</a></li> <li>les troubles de l’alimentation comme <a href="/Article?contentid=268&language=French">l'anorexie</a>, <a href="/Article?contentid=282&language=French">la boulimie</a> ou l<a href="/Article?contentid=274&language=French">a sélectivité ou néophobie alimentaire</a></li> <li>la syllogomanie (amasser des affaires)</li> <li>la trichotillomanie (se tirer les cheveux)</li> <li>le trouble de l’excoriation (s’écorcher la peau).</li> </ul> <p>Certains de ces problèmes de santé mentale peuvent être traités en même temps que le TOC, mais les autres troubles ont besoin de traitements spécifiques. Par exemple, les tics chroniques répondent à une thérapie appelée l’intervention comportementale intensive pour les tics (ICI). Au cours de cette thérapie, le patient apprend à reconnaître la compulsion qui survient avant le tic, puis apprend une réponse qui va essentiellement le bloquer. Un autre type de trouble anxieux, tels que l’anxiété sociale ou l’anxiété généralisée, répond généralement bien à la <a href="/Article?contentid=702&language=French">thérapie comportementale cognitive (TCC)</a>. Cela nécessite de comprendre la relation entre les pensées, les sentiments et les comportements et l’apprentissage de stratégies d’adaptation pour gérer les idées noires.</p>​​<h2>Ressources</h2> <p>Les livres suivants donnent des conseils utiles sur les TOC aux parents et aux jeunes (disponible seulement en anglais).</p> <h3>Livres</h3> <p><em>Being Me with OCD: How I Learned to Obsess Less and Enjoy My Life</em> by Alison Dotson (ages 14+)</p> <p><em>Breaking Free from OCD: a CBT Guide for Young People and Their Families</em> by Jo Derisley, Isobel Heyman, Sarah Robinson and Cynthia Turner</p> <p><em>Can I Tell You about OCD? A Guide for Friends, Family, and Professionals</em> by Amita Jassi</p> <p><em>Freeing Your Child from Obsessive-Compulsive Disorder: a Powerful, Practical Program for Parents of Children and Adolescents</em> by Tamar Chansky</p> <h3>Sites web</h3> <p>International OCD Foundation (2016). <em>OCD in Kids</em></p> <p>TeenMentalHealth.org (2016). <em>Obsessive Compulsive Disorder</em></p> <p>AnxietyBC (2016). <em>Obsessive Compulsive Disorder​</em></p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/obsessive_compulsive_disorder_overview.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.