Vivre avec la leucémie et comment aider les frères et sœurs à faire face à la maladieVVivre avec la leucémie et comment aider les frères et sœurs à faire face à la maladieLiving with leukemia and helping siblings copeFrenchOncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodySkeletal systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2018-03-06T05:00:00ZFlat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à reconnaître si les frères et les sœurs d’un enfant atteint de leucémie se sentent exclus, coupables ou amers par rapport à l’attention portée à leur frère ou à leur sœur malade.</p><p>Vous pourriez trouver difficile de concilier les soins à votre enfant atteint de leucémie avec les besoins de vos autres enfants. N’oubliez pas, les frères et sœurs de votre enfant doivent gérer divers sentiments. Ils pourraient être jaloux de toute l’attention que votre enfant atteint de leucémie reçoit de vous et de vos proches. Ils pourraient éprouver du ressentiment et se sentir délaissés. </p> <h2>À retenir</h2><ul><li>Les frères et les sœurs des enfants atteints de leucémie peuvent se sentir exclus ou jaloux de l’attention qu’obtient l’enfant atteint de leucémie.</li><li>Soyez franc avec vos autres enfants à propos de la leucémie et intégrez-les dans les discussions portant sur les soins et les traitements de leur frère ou de leur sœur.</li></ul>
Living with leukemia and helping siblings copeLLiving with leukemia and helping siblings copeLiving with Leukemia and Helping Siblings CopeEnglishOncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodySkeletal systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2018-03-06T05:00:00ZOussama Abla, MDDanielle Weidman, MDKarin Landenberg, MD000Flat ContentHealth A-Z<p> Learn how to recognize when siblings of a child with leukemia feel left out, guilty, or resentful of the attention on their sick brother or sister.</p><p>You may find it difficult to balance caring for your child with leukemia with the needs of your other children. Remember, your child's siblings are experiencing a variety of feelings. They might be jealous of all the attention your child with leukemia is receiving from you and relatives. It may make them feel resentful and left out. </p><p>Sometimes, your child’s brothers or sisters may feel responsible for the illness. This is common for children between five and eight years old. Older children might still feel responsible as well. They might feel guilty that they are not the ones with the illness. </p><p>When the entire family focuses on your ill child, your other children may start to feel anxious about their own health. They may express their fears through physical symptoms such as headaches, poor appetite, and problems in school. Siblings might also become sick as a way of seeking your attention. If you see these changes in your other children, it may be a sign to give them extra attention and listen carefully to their needs. Talking with the hospital social worker may also be helpful. The <a href="https://www.alexslemonade.org/campaign/supersibs-sibling-support-childhood-cancer-families/">SuperSibs!</a> website provides resources, support and events to help siblings of children with cancer.<br></p><h2> Key points </h2><ul> <li> Siblings of children with leukemia may feel left out or jealous of the attention that the child with leukemia is getting.</li><li> Be honest with your other children about leukemia and include them in discussions about their sibling's care and treatment.</li></ul>

 

 

Vivre avec la leucémie et comment aider les frères et sœurs à faire face à la maladie2863.00000000000Vivre avec la leucémie et comment aider les frères et sœurs à faire face à la maladieLiving with leukemia and helping siblings copeVFrenchOncologyChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodySkeletal systemConditions and diseasesAdult (19+)NA2018-03-06T05:00:00ZFlat ContentHealth A-Z<p>Apprenez à reconnaître si les frères et les sœurs d’un enfant atteint de leucémie se sentent exclus, coupables ou amers par rapport à l’attention portée à leur frère ou à leur sœur malade.</p><p>Vous pourriez trouver difficile de concilier les soins à votre enfant atteint de leucémie avec les besoins de vos autres enfants. N’oubliez pas, les frères et sœurs de votre enfant doivent gérer divers sentiments. Ils pourraient être jaloux de toute l’attention que votre enfant atteint de leucémie reçoit de vous et de vos proches. Ils pourraient éprouver du ressentiment et se sentir délaissés. </p> <h2>À retenir</h2><ul><li>Les frères et les sœurs des enfants atteints de leucémie peuvent se sentir exclus ou jaloux de l’attention qu’obtient l’enfant atteint de leucémie.</li><li>Soyez franc avec vos autres enfants à propos de la leucémie et intégrez-les dans les discussions portant sur les soins et les traitements de leur frère ou de leur sœur.</li></ul><p>Parfois, les frères ou les sœurs de votre enfant se sentiront responsables de la maladie de votre enfant. C’est particulièrement fréquent chez les enfants âgés de cinq à huit ans. Les enfants plus vieux pourraient également se sentir responsables. Ils pourraient se sentir coupables de ne pas être l’enfant malade. </p><p>Quand la famille au complet se concentre sur l’enfant malade, vos autres enfants pourraient commencer à s’inquiéter de leur propre santé. Leurs craintes peuvent se manifester par des symptômes physiques tels des maux de tête, une perte d’appétit et des problèmes à l’école. Les frères et les sœurs peuvent tomber malades de façon à attirer votre attention. Si vous voyez ces changements chez vos autres enfants, cela pourrait être un signe qu’ils ont besoin que vous soyez plus attentif et à l'écoute de leurs besoins. Vous pourriez aussi trouver utile de parler au travailleur social de l’hôpital. Le site Web <a href="https://www.alexslemonade.org/campaign/supersibs-sibling-support-childhood-cancer-families/">SuperSibs!</a> propose de la documentation, du soutien et des activités pour aider les frères et sœurs d’enfants atteints de cancer.</p><h2>Parlez de la maladie avec vos autres enfants</h2><p>Soyez francs avec vos autres enfants à propos de la leucémie. Employez un langage simple et adapté à leur âge. Employez les mots « cancer » et « leucémie ». Ils vont s'habituer à entendre le personnel de l’hôpital et des membres de la famille s’en servir. Si vous hésitez à utiliser des mots comme leucémie, vos enfants sentiront cette peur. Le fait d’utiliser les vrais mots les mettra en confiance et évitera de les exclure des discussions sur la santé de leur frère ou sœur. </p><p>Vous êtes un modèle pour vos enfants. Les jeunes enfants, surtout ceux de moins de sept ou huit ans, se sentiront en sécurité et réconfortés s’ils sentent que vous avez le contrôle. Les enfants âgés de plus de huit ans, eux, pourront mieux saisir les détails. Même si les nouvelles ne sont pas tout à fait réconfortantes, vos enfants respecteront votre honnêteté.</p><p>Encouragez vos enfants à faire part de leurs émotions, pour qu’ils sachent qu’il est acceptable d’être bouleversé ou triste. Faites-leur part de vos sentiments à votre tour. </p><p>Souvent, les autres enfants assument un rôle d’adulte quand un enfant est malade; par exemple, ils font des tâches ménagères et préparent les repas. Ils pourraient devenir plus indépendants et renfermés. Vos enfants sont sensibles à ce que vous ressentez, et pourraient vouloir apparaitre plus fort qu’ils ne le sont. </p><h2>Inclure les autres enfants dans les discussions</h2><p>Le fait d’inclure vos autres enfants dans les discussions au sujet des soins et des traitements de votre enfant rapprochera la famille. Les frères et les sœurs pourraient se sentir moins amers de l’attention que leur frère ou leur sœur reçoit.</p><p>Aidez vos autres enfants à avoir l’impression qu’ils peuvent aider, eux aussi. Ils sentiront qu’ils comptent et qu’ils ne sont pas mis à l’écart. Vous pouvez essayer les stratégies suivantes : </p><ul><li>Encouragez-les à envoyer des cartes postales ou des vidéos à leur frère ou leur sœur. </li><li>Donnez-leur des tâches ménagères précises. </li><li>Aidez-les à créer une « boîte anti-ennui » pour leur frère ou pour leur sœur : amassez du matériel de bricolage et des cadeaux que leur frère ou leur sœur pourra utiliser pendant son séjour à l’hôpital. </li><li>Permettez-leur d’accompagner l’enfant malade à des visites à la clinique ou à l’hôpital. </li><li>Faites-leur planifier des activités en famille. Cela les rassurera et pourrait les aider en leur donnant l’occasion de prendre une pause et de penser à autre chose que la leucémie de leur frère ou de leur sœur.</li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/Living_with_leukemia_and_helping_siblings_cope.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.