Le suicide chez les enfants et les adolescents: présentation généraleLLe suicide chez les enfants et les adolescents: présentation généraleSuicide in children and teens: OverviewFrenchPsychiatryTeen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-02-11T05:00:00ZMarijana Jovanovic, MD, FRCPC;Daphne Korczak, MD, MSc, FRCPC (Paediatrics), FRCPC (Psychiatry)000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Le suicide peut résulter de nombreux facteurs. Découvrez les principales causes.</p>​​<p>Le suicide peut survenir à la suite de toutes sortes de problèmes. Ceux qui ont des pensées suicidaires, et passent ensuite à l’acte, souffrent souvent d’une douleur affective accablante. Souvent, ils voient le suicide comme la seule façon de mettre fin à leurs souffrances.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Le suicide est la deuxième cause de décès chez les adolescents et les jeunes adultes de 15 à 24 ans.</li> <li>Les enfants et les adolescents qui ont fait au moins une tentative de suicide sont plus à risque de recommencer et de réussir.</li> <li>Un certain nombre d’événements stressants peuvent conduire un enfant ou un adolescent à se sentir pris au piège et à penser que le suicide est la seule porte de sortie.</li> <li>Certains troubles mentaux comme la dépression et l’anxiété peuvent aussi contribuer à des pensées et comportements suicidaires.</li> <li>Parlez à votre enfant ou votre ado à propos des événements stressants de sa vie et montrez-lui ainsi que vous êtes là pour le soutenir.</li> </ul><h2>Quelles sont les causes de pensées et comportements suicidaires?</h2> <p>Le suicide n’est pas causé par un seul facteur. Les pensées et comportements suicidaires peuvent survenir chez les enfants et les adolescents issus de milieux variés. En outre, le suicide et les tentatives de suicide résultent généralement de nombreux facteurs, comme les événements stressants de la vie et des problèmes de santé mentale qui existent déjà.</p> <h3>Les événements stressants de la vie</h3> <p>Des événements stressants peuvent faire qu’un jeune se sente dépassé ou pris au piège par une situation dont il ne voit pas comment s’en sortir. Dans les exemples d’événements stressants, on peut citer la rupture d’une relation, un conflit avec la famille ou des amis, de l’intimidation (en ligne et en personne), l’échec à un examen ou une perte comme un décès ou le divorce des parents. Pour certains jeunes, un événement stressant peut devenir « la goutte d’eau qui fait déborder le vase» qui conduit à des pensées suicidaires.</p> <p>Quand un enfant ou un adolescent vit, de manière continue, un événement stressant, comme un conflit avec la famille ou des amis, ou des difficultés scolaires persistantes, il peut avoir plus de difficultés à déterminer quel est le problème réel. L’ado ou l’enfant peut avoir honte de se confier à d’autres personnes ou s’inquiéter des réactions des parents (ou des autres personnes).</p> <p>Il est important d’aider votre enfant à réfléchir à ces événements stressants et aux effets qu’ils peuvent avoir sur lui. Le fait de parler avec votre enfant de ces événements stressants lui indique que vous vous intéressez à lui et que vous êtes là pour le soutenir quand il en a besoin.</p> <h3>Les troubles de santé mentale</h3> <p>Un certain nombre de troubles de santé mentale peuvent accroître le risque de suicide d’un adolescent. Ils comprennent:</p> <ul> <li>la dépression</li> <li><a href="/Article?contentid=18&language=French">les troubles anxieux</a></li> <li>les troubles liés à la toxicomanie</li> <li>certains troubles de la personnalité (tels que le trouble de la personnalité limite);</li> <li>le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH);</li> <li>le syndrome de stress post-traumatique (SPT) :</li> <li>les troubles de l’alimentation comme <a href="/Article?contentid=268&language=French">l’anorexie</a>, <a href="/Article?contentid=282&language=French">la boulimie</a> et de <a href="/Article?contentid=277&language=French">l’hyperphagie boulimique</a></li> <li>les troubles bipolaires</li> <li>la schizophrénie.</li> </ul><h2>Ressources</h2> <p>Statistique Canada, 2015. <a href="http://www.statcan.gc.ca/fra/aide/bb/info/suicide" target="_blank"><em>Suicides et taux de suicide selon le sexe et l'âge, les deux sexes</em>​</a>. Gouvernement du Canada.</p>
Suicide in children and teens: OverviewSSuicide in children and teens: OverviewSuicide in children and teens: OverviewEnglishPsychiatryTeen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-02-11T05:00:00ZMarijana Jovanovic, MD, FRCPC;Daphne Korczak, MD, MSc, FRCPC (Paediatrics), FRCPC (Psychiatry)000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Suicide can result from many factors. Find out about the leading causes.</p><p>Suicide can occur as a result of many different kinds of problems. Those who experience suicidal thoughts, and act on them, are often suffering overwhelming emotional pain. Often, they see suicide as the only way to end their suffering.</p><h2>Key points</h2><ul><li>Suicide is the second leading cause of death among teens and young adults aged 15 to 24.</li><li>Children and teens who have attempted suicide at least once before are at greater risk for completing a suicide attempt.</li><li>A number of stressful events may lead to a child or teen feeling trapped and thinking that suicide is the only way out. </li><li>Certain mental health conditions such as depression and anxiety may also contribute to suicidal thoughts and behaviour. </li><li>Talk to your child or teen about stressful events in their life, and show that you are there to support them.</li></ul><h2>What causes suicidal thoughts and behaviour?</h2><p>No single factor on its own causes a suicide. Suicidal thoughts and behaviour can occur in children and teens from a wide range of backgrounds. In addition, suicide and suicide attempts typically result from many factors. These include stressful life events and existing mental health conditions. </p><h3>Stressful life events</h3><p>Stressful events may lead a young person to feel overwhelmed or trapped in a situation where they cannot see a way out. Examples of stressful events include a relationship break-up, conflict with family or friends, bullying (online and face-to-face), failing a test or experiencing a loss such as a death or the divorce of their parents. For some people, a stressful event may be "the final straw" that leads to thoughts of ending their life.</p><p>When a child or teen is experiencing an ongoing stressful event, such as a conflict with family or friends or ongoing difficulties with school performance, it can sometimes be more difficult for them to identify it. They may be embarrassed to confide in others or may worry about their parents' (or others') reactions. </p><p>It is important to help your child think about any stressful events in their lives and the impact that these might have on them. Talking to your child about stressful events lets them know that you are interested and available to them for support when they need it.</p><h3>Mental health conditions</h3><p>A number of mental health conditions can increase a teen's risk for suicide. These include:</p><ul><li><a href="/Article?contentid=19&language=English">depression</a></li><li><a href="/Article?contentid=18&language=English">anxiety disorders​</a><br></li><li>substance use disorders</li><li>some personality disorders (such as borderline personality disorder)</li><li><a href="/Article?contentid=1922&language=English">attention deficit hyperactivity disorder (ADHD)</a></li><li><a href="/Article?contentid=1927&language=English">post-traumatic stress disorder (PTSD)</a></li><li>eating disorders such as <a href="/Article?contentid=268&language=English">anorexia</a>, <a href="/Article?contentid=282&language=English">bulimia</a> and <a href="/Article?contentid=277&language=English">binge eating disorder​</a></li><li><a href="/Article?contentid=279&language=English">bipolar disorder​</a></li><li>schizophrenia.</li></ul><h2>Further information</h2><p>For more information on protecting your child or teen from suicide or self-harm, please see the following pages:</p><p><a href="/Article?contentid=289&language=English">Self-harm in children and teens: Overview</a></p><p><a href="/Article?contentid=290&language=English">Suicide risk: Signs and symptoms</a></p><p><a href="/Article?contentid=293&language=English">Suicide and self-harm: How to talk to your child about their emotions</a></p><p><a href="/Article?contentid=292&language=English">Suicide and self-harm: How to protect your child</a></p><h2>Resources</h2><p>Statistics Canada, 2015. <a href="http://www.statcan.gc.ca/eng/help/bb/info/suicide" target="_blank">Suicide: Statistics by age and sex</a>. Government of Canada.</p><h3>Support for children and teens</h3><p>In Canada, children and teens in distress can contact KidsHelpPhone on <a href="http://www.kidshelpphone.ca/" target="_blank">KidsHelpPhone.ca</a> or call 1-800-688-6868.</p>

 

 

Le suicide chez les enfants et les adolescents: présentation générale291.000000000000Le suicide chez les enfants et les adolescents: présentation généraleSuicide in children and teens: OverviewLFrenchPsychiatryTeen (13-18 years)NANAConditions and diseasesCaregivers Adult (19+)NA2016-02-11T05:00:00ZMarijana Jovanovic, MD, FRCPC;Daphne Korczak, MD, MSc, FRCPC (Paediatrics), FRCPC (Psychiatry)000Health (A-Z) - ConditionsHealth A-Z<p>Le suicide peut résulter de nombreux facteurs. Découvrez les principales causes.</p>​​<p>Le suicide peut survenir à la suite de toutes sortes de problèmes. Ceux qui ont des pensées suicidaires, et passent ensuite à l’acte, souffrent souvent d’une douleur affective accablante. Souvent, ils voient le suicide comme la seule façon de mettre fin à leurs souffrances.</p><h2>Qui est le plus à risque de suicide?</h2> <p>Au Canada, les décès par suicide sont rares chez les enfants de moins de 14 ans. Toutefois, le suicide est la deuxième cause de décès chez les adolescents et les jeunes adultes de 15 à 24 ans. Cela indique que le risque de décès par suicide pendant l’enfance et l’adolescence augmente avec l’âge.</p> <p>Les tentatives de suicide sont plus fréquentes chez les filles, mais les décès par suicide sont plus courants chez les garçons. Une tentative de suicide peut entraîner des blessures ou une invalidité de longue durée. Les enfants et les adolescents qui ont fait au moins une tentative de suicide sont plus à risque de recommencer et de réussir.</p> <p>Les enfants et les adolescents qui <a href="/Article?contentid=289&language=French">s’automutilent</a> sont également plus à risque de suicide.</p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Le suicide est la deuxième cause de décès chez les adolescents et les jeunes adultes de 15 à 24 ans.</li> <li>Les enfants et les adolescents qui ont fait au moins une tentative de suicide sont plus à risque de recommencer et de réussir.</li> <li>Un certain nombre d’événements stressants peuvent conduire un enfant ou un adolescent à se sentir pris au piège et à penser que le suicide est la seule porte de sortie.</li> <li>Certains troubles mentaux comme la dépression et l’anxiété peuvent aussi contribuer à des pensées et comportements suicidaires.</li> <li>Parlez à votre enfant ou votre ado à propos des événements stressants de sa vie et montrez-lui ainsi que vous êtes là pour le soutenir.</li> </ul><h2>Quelles sont les causes de pensées et comportements suicidaires?</h2> <p>Le suicide n’est pas causé par un seul facteur. Les pensées et comportements suicidaires peuvent survenir chez les enfants et les adolescents issus de milieux variés. En outre, le suicide et les tentatives de suicide résultent généralement de nombreux facteurs, comme les événements stressants de la vie et des problèmes de santé mentale qui existent déjà.</p> <h3>Les événements stressants de la vie</h3> <p>Des événements stressants peuvent faire qu’un jeune se sente dépassé ou pris au piège par une situation dont il ne voit pas comment s’en sortir. Dans les exemples d’événements stressants, on peut citer la rupture d’une relation, un conflit avec la famille ou des amis, de l’intimidation (en ligne et en personne), l’échec à un examen ou une perte comme un décès ou le divorce des parents. Pour certains jeunes, un événement stressant peut devenir « la goutte d’eau qui fait déborder le vase» qui conduit à des pensées suicidaires.</p> <p>Quand un enfant ou un adolescent vit, de manière continue, un événement stressant, comme un conflit avec la famille ou des amis, ou des difficultés scolaires persistantes, il peut avoir plus de difficultés à déterminer quel est le problème réel. L’ado ou l’enfant peut avoir honte de se confier à d’autres personnes ou s’inquiéter des réactions des parents (ou des autres personnes).</p> <p>Il est important d’aider votre enfant à réfléchir à ces événements stressants et aux effets qu’ils peuvent avoir sur lui. Le fait de parler avec votre enfant de ces événements stressants lui indique que vous vous intéressez à lui et que vous êtes là pour le soutenir quand il en a besoin.</p> <h3>Les troubles de santé mentale</h3> <p>Un certain nombre de troubles de santé mentale peuvent accroître le risque de suicide d’un adolescent. Ils comprennent:</p> <ul> <li>la dépression</li> <li><a href="/Article?contentid=18&language=French">les troubles anxieux</a></li> <li>les troubles liés à la toxicomanie</li> <li>certains troubles de la personnalité (tels que le trouble de la personnalité limite);</li> <li>le trouble déficitaire de l’attention avec hyperactivité (TDAH);</li> <li>le syndrome de stress post-traumatique (SPT) :</li> <li>les troubles de l’alimentation comme <a href="/Article?contentid=268&language=French">l’anorexie</a>, <a href="/Article?contentid=282&language=French">la boulimie</a> et de <a href="/Article?contentid=277&language=French">l’hyperphagie boulimique</a></li> <li>les troubles bipolaires</li> <li>la schizophrénie.</li> </ul><h2>Ressources</h2> <p>Statistique Canada, 2015. <a href="http://www.statcan.gc.ca/fra/aide/bb/info/suicide" target="_blank"><em>Suicides et taux de suicide selon le sexe et l'âge, les deux sexes</em>​</a>. Gouvernement du Canada.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/suicide_in_children_teens.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.