Courbe de féconditéCCourbe de féconditéFertility chartingFrenchPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCAndrew James, MBChB, FRACP, FRCPC10.000000000000053.0000000000000935.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les courbes de fécondité et sur la façon d’utiliser votre glaire cervicale et votre température basale pour prédire les moments auxquels votre fécondité est à son niveau le plus élevé.</p><p>Chez certaines femmes, l’intervalle de temps entre deux menstruations est plus long; or cela peut influer sur le moment auquel leur fécondité est à son niveau le plus élevé. Votre modèle de fécondité est unique. Il est utile que vous sachiez reconnaître les signes indiquant que votre fécondité a atteint son niveau le plus élevé..​</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Certaines femmes présentent de plus longs intervalles entre leurs menstruations, ce qui influence le moment où elles sont le plus fertiles.</li> <li>Évaluer votre glaire cervicale peut vous aider à déterminer si vous approchez du moment de votre ovulation.</li> <li>Votre température basale peut vous indiquer si vous avez déjà ovulé.</li> <li>Des tests d'ovulation peuvent être achetés afin de vous aider à déterminer le moment où vous êtes le plus susceptible de concevoir.</li></ul>
Fertility chartingFFertility chartingFertility chartingEnglishPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCAndrew James, MBChB, FRACP, FRCPC10.000000000000053.0000000000000935.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about fertility charting, and how to use changes in your cervical mucous and basal body temperature to predict when you are most fertile.</p><p>Some women have longer intervals between menstrual periods, which can affect the time at which they are most fertile. Your own fertility pattern is unique. It is helpful to be aware of the signs that predict the times at which you are most fertile.​</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Some women have longer intervals between menstrual periods which affects when they are most fertile.</li> <li>Measuring your cervical mucus can help you determine whether you are approaching your time of ovulation.</li> <li>Basal body temperature can tell you if you have already ovulated.</li> <li>Ovulation kits can be purchased to help you determine when you are most likely to conceive.</li></ul>

 

 

Courbe de fécondité315.000000000000Courbe de féconditéFertility chartingCFrenchPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCAndrew James, MBChB, FRACP, FRCPC10.000000000000053.0000000000000935.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les courbes de fécondité et sur la façon d’utiliser votre glaire cervicale et votre température basale pour prédire les moments auxquels votre fécondité est à son niveau le plus élevé.</p><p>Chez certaines femmes, l’intervalle de temps entre deux menstruations est plus long; or cela peut influer sur le moment auquel leur fécondité est à son niveau le plus élevé. Votre modèle de fécondité est unique. Il est utile que vous sachiez reconnaître les signes indiquant que votre fécondité a atteint son niveau le plus élevé..​</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Certaines femmes présentent de plus longs intervalles entre leurs menstruations, ce qui influence le moment où elles sont le plus fertiles.</li> <li>Évaluer votre glaire cervicale peut vous aider à déterminer si vous approchez du moment de votre ovulation.</li> <li>Votre température basale peut vous indiquer si vous avez déjà ovulé.</li> <li>Des tests d'ovulation peuvent être achetés afin de vous aider à déterminer le moment où vous êtes le plus susceptible de concevoir.</li></ul><p>Bien que la plupart des femmes aient des menstruations une fois par mois et <a href="/Article?contentid=310&language=French">ovulent</a> (ou deviennent plus fécondes) environ deux semaines avant le début de leurs menstruations, tel n’est pas le cas pour toutes. </p><h2>Glaire cervicale</h2><p>La consistance de la glaire provenant du col de l’utérus varie au fur et à mesure que vous vous rapprochez de l’ovulation. En mesurant votre glaire cervicale, vous serez plus à même de déterminer l’approche de la période d’ovulation. Tandis que vous vous rapprochez de l’ovulation, la quantité d’oestrogènes augmente dans votre corps, ce qui incite le col de l’utérus à produire davantage de glaire cervicale. De plus, pendant que votre corps se prépare pour l’ovulation en produisant davantage d’oestrogènes, la glaire cervicale devient de plus en plus aqueuse et glissante. </p><p>En règle général, une fois les menstruations passées, la glaire cervicale commence à sécher. Elle passe par les étapes suivantes au fur et à mesure que vous approchez de l’ovulation : </p><ul><li>Sec : pas de glaire du tout.</li><li>Collante : ressemble à de la colle, rigide ou granulaire, se brise facilement, difficile à étirer, peut être jaunâtre, blanche, opaque ou claire.</li><li>Crémeuse : ressemble à une crème à mains, à de la crème, de la mayonnaise ou une solution à base de farine et d’eau, peut être jaunâtre, blanche, opaque ou claire.</li><li>Aqueuse : claire et ressemblant à de l’eau; est parfois élastique. Vous vous rapprochez du moment où votre fécondité est à son niveau le plus élevé.</li><li>Blanc d’œuf : ressemble à un véritable blanc d’œuf, élastique et claire, ou claire, rappelle le sperme; facile à étirer entre le pouce et l’index. C’est la glaire cervicale qui est libérée au moment où votre fécondité est à son niveau le plus élevé.</li><li>Tachetures : points de couleur rose, rouge foncé ou marron qui laissent une petite marque sur le sous-vêtement. </li><li>Menstruations : saignement léger, normal ou abondant. Commencez toujours une nouvelle courbe le premier jour des menstruations.</li></ul><p>Il y a différents moyens de vérifier la glaire cervicale. Le plus simple consiste à s’essuyer le vagin avec un mouchoir. Que voyez-vous sur le mouchoir? Vous pouvez aussi détecter un peu de glaire sur votre sous-vêtement. Chaque fois que vous vous essuyez, vérifiez s’il y a de la glaire, ce dont elle a l’air, sa couleur et sa consistance, la quantité de glaire et si vous pouvez l’étirer entre le pouce et l’index.</p><p>Pour vérifier votre glaire cervicale, vous pouvez aussi le faire de manière interne en insérant deux doigts dans votre vagin, jusqu’à toucher le col de l’utérus. Placez chaque doigt de part et d’autre du col de l’utérus, appuyez légèrement sur le col et récoltez la glaire en déplaçant vos doigts vers l’ouverture du col. Retirez les doigts. Écartez-les lentement pour déterminer la consistance de la glaire.</p><p>Vous êtes plus susceptible de tomber enceinte si vous avez des rapports sexuels juste avant l’ovulation. Commencez le jour où vous voyez que votre glaire cervicale devient féconde, c’est-à-dire lorsqu’elle est aqueuse, puis ayez des rapports sexuels un jour sur deux à partir de ce moment-là. Si vous pensez avoir déterminé la date à laquelle l’ovulation aura lieu d’après votre courbe précédente, ayez des relations sexuelles tous les jours à partir de la veille de l’ovulation, jusqu’à ce que celle-ci soit confirmée par quelques hausses soutenues de votre température.</p><h2>Température basale</h2><p>La température basale est la température de votre corps au repos. La température basale peut vous indiquer si l’ovulation a déjà eu lieu. D’ordinaire, l’ovulation a lieu la veille du jour où la température de votre corps commence à augmenter. En effet, après l’ovulation, l’hormone appelée progestérone augmente en quantité dans votre courant sanguin et c’est la raison pour laquelle votre température basale est plus élevé.</p><p>Si vous prenez l’habitude de consigner sur une courbe votre température basale et les résultats de l’examen de la glaire cervicale, cela peut vous aider à mettre le doigt sur vos dates d’ovulation. Mesurez ainsi votre température tous les matins à l’aide d’un thermomètre spécial vendu en pharmacie. Au moment de prendre votre température, suivez les directives ci-après; elles vous aideront à dresser une courbe plus simple : </p><ul><li>Prenez votre température le matin, avant de sortit du lit, car toute activité peut provoquer une hausse de la température. </li><li>Prenez votre température à la même heure chaque matin.</li><li>Assurez-vous d’avoir dormi au moins trois heures avant de prendre votre température.</li><li>Inscrivez à chaque fois la date, l’heure et la valeur observée.</li><li>Inscrivez aussi toute situation spéciale; par exemple si vous avez dû changer de thermomètre, si vous êtes malade ou si le climat ou la température de la chambre a changé.</li></ul><h2>Faits intéressants concernant la courbe de fécondité</h2><p>Après que vous aurez consigné les résultats de vos examens de la glaire cervicale et les valeurs de votre température basale pendant un certain nombre de cycles, vous pourrez prédire plus facilement les dates auxquelles votre fécondité sera à son niveau le plus élevé ainsi que les dates d’ovulation. Vous pourrez déterminer l’intervalle moyen entre l’ovulation et les menstruations et la date du début de vos menstruations. À l’aide de ces données, vous pourrez planifier vos rapports sexuels. </p><p>En déterminant la longueur et la tendance de votre cycle, vous aiderez le médecin à posteriori si vous devez le consulter pour des problèmes de fécondité. La courbe sera très utile au médecin si vous y avez consigné les résultats de plusieurs cycles. Plus vous lui fournirez d’information et plus le médecin sera à même d’analyser vos courbes et de décider de la nécessité d’un traitement. De plus, si le médecin connaît votre cycle, il pourra décider plus facilement du moment opportun pour vous prescrire des tests de fécondité ou des médicaments éventuels.</p><p>Le suivi de votre cycle vous permettra également de déterminer si vous avez ou non fécondé, ainsi que votre date d’accouchement. Pour calculer la date d’accouchement, la plupart des médecins se fondent sur les dernières menstruations, en supposant que la plupart des femmes ont un cycle de 28 jours. Cependant, votre cycle n’est peut-être pas de 28 jours. Si vous savez à quel moment l’ovulation se produit, vous pourrez déterminer avec plus de précision la date de naissance de votre bébé.</p><h2>Kits d’ovulation</h2><p>Les kits d’ovulation commerciaux disponibles sur le marché vous aident à déterminer les dates auxquelles vous êtes la plus susceptible de concevoir. Au moyen des kits d’ovulation, vous mesurez vos niveaux d’urine ou de salive chaque jour, afin de calculer le volume de certaines hormones. Cette information permet de déterminer le stade le plus fécond de votre cycle et le moment le plus propice à la conception.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/fertility_charting.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.