AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Le premier moisLLe premier moisPregnancy: The first monthFrenchPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC10.000000000000053.0000000000000993.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les changements qui se produisent pendant le premier mois de grossesse. Cette section contient de l’information sur les transformations physiques et mentales, les préoccupations d’ordre médical et la dépression.</p><p>Le premier mois de la grossesse commence au cours de la troisième semaine suivant vos dernières menstruations. Les premières semaines de grossesse amènent un ensemble unique de changements physiques et émotionnels. Plusieurs préoccupations concernant la grossesse ectopique, le risque élevé de fausse couche, l’exposition aux substances tératogènes existent également.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Le premier mois de la grossesse commence au cours de la troisième semaine suivant vos dernières menstruations.</li> <li>Au cours des cinquième et sixième semaines , vous pourriez commencer à vous rendre compte que vous êtes enceinte et à ressentir une augmentation des symptômes physiques.</li> <li>Les préoccupations au cours du premier mois de grossesse comprennent la grossesse ectopique, la fausse couche et l’exposition aux substances tératogènes.</li> <li>Il est normal de ressentir des sautes d’humeur en réponse aux changements que vous subissez pendant votre grossesse.</li></ul>
Pregnancy: The first monthPPregnancy: The first monthPregnancy: The first monthEnglishPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC10.000000000000053.0000000000000993.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the changes that occur during the first month of pregnancy. Physical and mental changes, medical concerns, and depression are discussed.</p><p>The first month of pregnancy begins in the third week after your last menstrual period. The first few weeks of pregnancy bring with them a unique set of physical and emotional changes. There are also several concerns during the first month including ectopic pregnancy, higher risk of miscarriage, and teratogens.</p><h2>Key points</h2><ul><li>The first month of pregnancy begins in the third week after your last menstrual period.</li><li>During weeks five and six, you may start to realize you are pregnant and experience increases in physical symptoms.</li><li>Concerns in the first month of pregnancy include ectopic pregnancy, miscarriage and teratogens.</li><li>It is normal to experience mood swings in response to the changes you are going through in your pregnancy.</li></ul>

 

 

Le premier mois319.000000000000Le premier moisPregnancy: The first monthLFrenchPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC10.000000000000053.0000000000000993.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les changements qui se produisent pendant le premier mois de grossesse. Cette section contient de l’information sur les transformations physiques et mentales, les préoccupations d’ordre médical et la dépression.</p><p>Le premier mois de la grossesse commence au cours de la troisième semaine suivant vos dernières menstruations. Les premières semaines de grossesse amènent un ensemble unique de changements physiques et émotionnels. Plusieurs préoccupations concernant la grossesse ectopique, le risque élevé de fausse couche, l’exposition aux substances tératogènes existent également.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Le premier mois de la grossesse commence au cours de la troisième semaine suivant vos dernières menstruations.</li> <li>Au cours des cinquième et sixième semaines , vous pourriez commencer à vous rendre compte que vous êtes enceinte et à ressentir une augmentation des symptômes physiques.</li> <li>Les préoccupations au cours du premier mois de grossesse comprennent la grossesse ectopique, la fausse couche et l’exposition aux substances tératogènes.</li> <li>Il est normal de ressentir des sautes d’humeur en réponse aux changements que vous subissez pendant votre grossesse.</li></ul><h2>Transformations physiques au premier mois de grossesse</h2><p>Le premier mois de grossesse débute à la troisième semaine qui suit la date de vos dernières menstruations. Dans la troisième semaine, l’ovule est fécondé par le spermatozoïde dans la trompe de Fallope. L’ovule fécondé voyage dans la trompe de Fallope jusqu’à l’utérus, où il s’implante. Durant l’implantation, vous saignerez peut-être un tout petit peu; c’est ce qu’on appelle les saignements associés à l’implantation. C’est aussi dans cette semaine qu’une hormone appelée facteur de grossesse précoce (EPF) est libérée. Le facteur de grossesse précoce empêche votre corps de penser que le bébé est un corps étranger et de le rejeter.</p><p>Dès la quatrième semaine, vous ressentirez des symptômes physiques qui se maintiendront tout au long du premier trimestre de la grossesse. Une hormone appelée gonadotrophine chorionique humaine (hCG) est libérée dans votre corps pendant les 12 premières semaines de la grossesse et c’est à cette hormone que l’on associe les symptômes de changement d’humeur, de nausée et de vomissement. Les autres symptômes de la grossesse sont la fatigue, une urination fréquente, des seins sensibles ou enflés ainsi qu’un goût étrange, métallique, dans la bouche. Vous pourriez aussi éprouver un désir insatiable ou de l’aversion pour certains aliments. </p><p>Dans les cinquième et sixième semaines, vous commencerez peut-être à réaliser que vous êtes enceinte pas. Vos menstruations tardent à arriver. La fatigue et les autres symptômes ne s’estompent pas. Peut-être aurez-vous encore plus de nausées parce que les niveaux hormonaux augmentent. Pendant la grossesse, la nausée s’accentue si l’estomac est vide; par conséquent, gardez toujours des biscuits secs à portée de main et prenez de petits repas riches en glucides tout au long de la journée. Bien que la nausée associée à la grossesse soit plus commune le matin, elle peut aussi se manifester à tout autre moment de la journée. </p><p>Le besoin pressant d’uriner augmentera au fur et à mesure que votre utérus, de plus en plus gros, appuiera sur votre vessie. Vos seins continueront d’être sensibles, enflés ou lourds. Vos mamelons s’assombriront et les veines de votre poitrine seront plus apparentes. Vous aurez peut-être des maux de tête provoqués par la hausse des niveaux hormonaux dans votre organisme. </p><p>Ne vous tourmentez pas si vous ne ressentez pas tous les soi-disant symptômes de la grossesse! Sachez à ce titre que certaines femmes n’ont pas du tout de nausées dans le premier trimestre de leur grossesse.</p><h2>Préoccupations au premier mois de grossesse</h2><h3>Grossesse extra-utérine</h3><p>Le risque de grossesse extra utérine est l’une des principales préoccupations liées à ce premier mois. À la troisième semaine, si l’ovule fécondé s’implante hors de l’utérus, notamment dans la trompe de Fallope, l’ensemble de cellules en développement finira par déchirer le tube, provoquant d’importants saignements internes et une intense douleur abdominale. Si la grossesse extra utérine est détectée suffisamment tôt, un médicament peut-être administré pour mettre fin à la grossesse. Sinon, une opération urgente devra être pratiquée pour mettre fin à la grossesse; dans de rares cas, la trompe de Fallope devra être retirée.</p><h3>Fausse couche</h3><p>C’est durant le premier trimestre que le risque de fausse couche est le plus élevé, car une multitude de facteurs peuvent la provoquer. Le plus souvent, la fausse couche est causée par des complications liées aux chromosomes de l’embryon. On pourrait dire que la nature met fin à la grossesse lorsque l’enfant n’a aucune chance de survie. Sinon, la fausse couche peut procéder de problèmes hormonaux ou d’anomalies de l’utérus.</p><h3>Tératogènes</h3><p>Les tératogènes sont les infections ou les substances telles que l’alcool, les drogues et certains médicaments et produits chimiques susceptibles de provoquer des déficiences congénitales. Le premier trimestre est une période extrêmement critique pour le développement de votre bébé. Ses structures et systèmes d’organes principaux se forment essentiellement durant ces trois mois. Par conséquent, assurez-vous d’éviter les tératogènes dès à présent et tout au long de votre grossesse.</p><h2>Changements émotionnels et dépression dans le premier trimestre de la grossesse</h2><p>D’ordinaire, le premier trimestre de la grossesse est un moment de grande joie pour la femme enceinte. Vous serez sans doute vivifiée de vous savoir enceinte et soulagée éventuellement. Mais il est aussi possible que vous ayez des sentiments ambivalents au sujet de votre grossesse. Les symptômes désagréables tels que la nausée ou les vomissements sont irritants. Vous craignez peut-être que cette grossesse se déroule aussi mal qu’une grossesse précédente. Peut-être vous inquiétez-vous de l’alcool que vous avez consommé avant de vous savoir enceinte ou de votre capacité à respecter le plan de nutrition. Il est possible que vous ayez peur de perdre votre bébé, que vous doutiez de votre capacité à en prendre soin, ou que ne sachiez pas si vous pouvez vous permettre d’avoir un enfant. </p><p>Les questions liées à l’estime de soi jouent aussi un rôle durant cette période. Au fur et à mesure que vos vêtements se resserreront, sans doute vous sentirez-vous moins attirante. Si vos activités professionnelles interviennent dans l’estime que vous vous portez, il est possible que vous vous sentiez isolée et incapable de combler les attentes de vos supérieurs.</p><p>Il est tout à fait normal d’avoir des changements d’humeur compte tenu de toutes les transformations que vous subissez. Ces changements d’humeur peuvent aller de l’allégresse à l’irritation, la colère ou la dépression. Vous devez garder à l’esprit que ces sentiments sont normaux pendant la grossesse. Si des disputes mesquines éclatent dans votre ménage à cause de vos changements d’humeur, essayez d’en parler avec votre conjoint pour prévenir une aggravation de la situation. </p><p>Certaines femmes peuvent faire une dépression si profonde et continue qu’elles ne sont plus en mesure de mener une vie normale. Qualifié de dépression majeure, ce trouble affecte de 4 à 12 % des femmes enceintes. La dépression majeure tend à moins se manifester pendant la grossesse que durant la période postnatale (de 12 à 25 %). Cependant, si vous avez souffert de dépression pendant votre grossesse, la probabilité que vous souffriez de dépression postnatale est plus élevée. Si vous manifestez les symptômes de dépression suivants, consultez votre médecin : </p><ul><li>la sensation de perdre le contrôle</li><li>des larmoiements imprévisibles et des pleurs spontanés </li><li>un sentiment de tristesse, de mélancolie, de colère épuisante ou de désespoir général</li><li>des troubles du sommeil</li><li>une perte totale de pulsion sexuelle</li></ul><p>Dans l’ensemble, la plupart des femmes éprouvent un sentiment intense et romantique pendant le premier trimestre de leur grossesse. La femme enceinte éprouve de la joie et se sent plus spéciale que tout autre personne au monde.</p><h4>Comment votre bébé se développe</h4><ul><li> <a href="/Article?contentid=329&language=French">Le premier trimestre : premier mois</a></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/pregnancy_the_first_month.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.