AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Le deuxième moisLLe deuxième moisPregnancy: The second monthFrenchPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC ​10.000000000000054.0000000000000995.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les changements qui se produisent pendant le deuxième mois de grossesse. Cette section contient de l’information sur les transformations physiques et émotionnelles et les visites médicales.</p><p>Le deuxième mois de grossesse sera très semblable au premier mois. Vous aurez votre première visite médicale et vos premiers examens de routine.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les symptômes physiques et émotionnels du deuxième mois de grossesse seront similaires à ceux du premier mois.</li> <li>Vous aurez normalement votre première visite médicale et vous devrez continuer à voir votre fournisseur de soins de santé une fois par mois jusqu’à la fin du second trimestre.</li> <li>Votre fournisseur de soins de santé vous fera passer des tests de routine, y compris des tests urinaires et sanguins.</li> <li>Les saignements vaginaux et les fausses couches sont les principales préoccupations au cours du deuxième mois de grossesse.</li></ul>
Pregnancy: The second monthPPregnancy: The second monthPregnancy: The second monthEnglishPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC ​10.000000000000054.0000000000000995.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the changes that occur during the second month of pregnancy. Physical and emotional changes and medical visits are discussed.</p><p>The second month of pregnancy will be very similar to the first month. However, you may experience some firsts including your first medical visit and routine medical tests.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Physical and emotional symptoms in the second month of pregnancy will be similar to the first month.</li> <li>You may have your first medical visit, and should continue to see your health-care provider once a month until the end of the second trimester.</li> <li>Your health-care provider will conduct a number of routine tests including urine and blood testing.</li> <li>Vaginal bleeding and miscarriage are concerns during the second month of pregnancy.</li></ul>

 

 

Le deuxième mois320.000000000000Le deuxième moisPregnancy: The second monthLFrenchPregnancyAdult (19+)Body;UterusReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC ​10.000000000000054.0000000000000995.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les changements qui se produisent pendant le deuxième mois de grossesse. Cette section contient de l’information sur les transformations physiques et émotionnelles et les visites médicales.</p><p>Le deuxième mois de grossesse sera très semblable au premier mois. Vous aurez votre première visite médicale et vos premiers examens de routine.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Les symptômes physiques et émotionnels du deuxième mois de grossesse seront similaires à ceux du premier mois.</li> <li>Vous aurez normalement votre première visite médicale et vous devrez continuer à voir votre fournisseur de soins de santé une fois par mois jusqu’à la fin du second trimestre.</li> <li>Votre fournisseur de soins de santé vous fera passer des tests de routine, y compris des tests urinaires et sanguins.</li> <li>Les saignements vaginaux et les fausses couches sont les principales préoccupations au cours du deuxième mois de grossesse.</li></ul> <h2>Transformations physiques au deuxième mois de grossesse</h2><p>Les symptômes manifestés dans le deuxième mois de votre grossesse seront similaires à ceux du mois précédent. Il s’agit de fatigue, de <a href="/Article?contentid=347&language=French">nausées</a>, d’étourdissements, d’urination fréquente, du désir insatiable ou d’aversion pour certains aliments et de changements d’humeur. Il est possible que le goût de l’alcool ou l’odeur du tabac vous indisposent; ce qui est une bonne chose vu que ces substances peuvent nuire à votre bébé en gestation. Vos seins continueront à grossir et vos mamelons, à devenir plus perceptibles; de petites boursouflures apparaîtront possiblement sur l’aréole, qui est la partie sombre entourant les mamelons.</p><p>D’autres symptômes pourraient se manifester au cours de ce mois, tels que de légers écoulements vaginaux de couleur blanche. L’augmentation des niveaux hormonaux peut provoquer de l’acné. Chez certaines femmes par contre, la peau s’éclaircit vers la fin du deuxième mois, provoquant cette fameuse « radiance » associée à la grossesse. Il est possible que vos cheveux soient moins gérables et que vous ayez le nez bouché; utilisez un humidificateur au besoin. Vos gencives seront plus fragiles du fait des hormones présentes dans votre organisme; par conséquent, assurez-vous de maintenir une bonne hygiène dentaire. Les hormones associées à la grossesse tendent à réduire l’efficacité des intestins, ce qui provoque de la constipation. Pour prévenir la constipation, assurez-vous d’adopter un régime alimentaire riche en fibres et de boire beaucoup d’eau. </p><p>Durant ce mois, les cellules contenues dans les ovaires continuent de produire la progestérone, une hormone importante pour le maintien de la grossesse. La quantité de sang circulant dans votre corps va augmenter pour répondre aux besoins du bébé en gestation, vous procurant une sensation de chaleur. Votre abdomen commencera à enfler, mais légèrement seulement. L’utérus a désormais la taille d’une orange mais il est encore caché dans le pelvis. Le bébé bouge doucement mais pas assez pour que vous le sentiez. Afin d’éviter les accidents pouvant nuire à votre bébé, assurez-vous de beaucoup dormir et de faire de l’exercice physique de façon modérée. </p><h2>Votre première visite médicale</h2><p>Au cours de ce mois, vous passerez sans doute votre première visite médicale. À partir de ce moment et jusqu’à la fin du deuxième trimestre, vous devriez voir votre médecin ou sage-femme une fois par mois. Votre fournisseur de soins de santé vous posera des questions au sujet de votre santé et de vos antécédents médicaux, des antécédents médicaux dans votre famille et possiblement de votre emploi, afin de détecter tout risque potentiel qu’il pourrait poser à votre grossesse. De plus, votre fournisseur de soins de santé :</p><ul><li>fera des analyses d’urine et de sang pour confirmer la grossesse et vérifier certaines affections susceptibles de nuire à votre grossesse </li><li>fera un examen pelvien pour confirmer la grossesse, vérifiera l’absence de kystes et évaluera l’os pelvien, le vagin et le col de l’utérus</li><li>fera un test Pap pendant l’examen pelvien afin d’exclure toute anomalie du col de l’utérus, puis il effectuera un prélèvement afin de vérifier l’absence d’infections</li><li>mesurera votre taille et votre poids : dans le premier trimestre, le gain de poids oscille normalement entre 0,5 à 1 kg par mois; mais il est vrai que certaines femmes perdent du poids à cette étape de leur grossesse à cause des nausées</li><li>appuiera sur votre abdomen ou le palpera pour sentir le haut de votre utérus, appelé fundus</li><li>vérifiera votre pression artérielle</li></ul><p>Votre fournisseur de soins de santé a aussi pour rôle de répondre à toute question que vous pourriez avoir. Consignez-les par écrit avant d’aller à votre visite, de sorte à ne rien oublier d’important. </p><p>Au cours de la visite médicale, votre fournisseur de soins de santé ouvrira un dossier médical relatif à votre grossesse; il y ajoutera progressivement les résultats des tests et des examens effectués à chaque visite. Il vous remettra éventuellement le dossier ou une copie de celui-ci. Conservez-le pour le cas où vous auriez besoins de soins médicaux, ou si vos soins sont confiés à certains fournisseurs de soins de santé différents.</p><h2>Examens médicaux au deuxième mois de grossesse</h2><p>Vu qu’il s’agit de votre première visite médicale, votre fournisseur de soins de santé fera un certain nombre d’examens de routine, tels que le test Pap pour confirmer l’absence d’anomalies cervicales et des prélèvements pour détecter d’éventuelles infections, ou encore des analyses d’urine et de sang.</p><p>L’analyse d’urine permet de rechercher la présence : </p><ul><li>de protéines, pouvant indiquer un éventuel de problèmes aux reins ou une hypertension provoquée par la grossesse</li><li>de sucre, pouvant présager d’un diabète</li></ul><p>L’analyse de sang permet d’évaluer : </p><ul><li>les niveaux d’hémoglobine et de fer, afin de détecter une anémie éventuelle</li><li>les maladies infectieuses telles que le VIH ou l’hépatite B</li><li>le groupage sanguin ABO et le facteur Rhésus (Rh)</li><li>les immunités, notamment à la rubéole et la varicelle</li><li>les maladies génétiques telles que la drépanocytose ou la thalassémie</li></ul><p>On pourrait aussi vous proposer de passer le test de mesure de la clarté nucale. Ce test est habituellement administré entre la 10<sup>è</sup> et la 14<sup>è</sup> semaine de grossesse. Au moyen d’ultrasons, on mesure l’espace liquide situé à l’arrière de la nuque du bébé en gestation. Combiné à l’âge de la mère et aux niveaux d’hormones dans son sang, le résultat obtenu est utilisé pour déterminer le risque que le bébé soit atteint d’une anomalie chromosomique. Comme ce test ne fait qu’estimer la probabilité que le bébé soit atteint, si le résultat est positif et si d’autres anomalies sont détectées, on vous proposera d’effectuer un test diagnostique tel que l’amniocentèses ou le prélèvement de villosités choriales. Ces tests diagnostiques vous renseigneront définitivement sur les chromosomes de votre bébé.</p><p class="ms-rteCustom-InternalLinksParagraph">Pour plus d’information, consultez la section « <a href="/Article?contentid=342&language=French">Dépistage anténatal</a> ». </p><h2>Préoccupations durant ce mois</h2><h3>Saignements</h3><p>De 20 à 30 % des femmes enceintes ont des saignements vaginaux durant le premier trimestre de la grossesse, allant de traces légères à des saignements importants contenant des caillots. Dans le deuxième mois de grossesse, plusieurs facteurs peuvent expliquer ces saignements. Les saignements associés à l’implantation se produisent au moment où l’ovule fécondé s’implante dans l’utérus; ce phénomène est normal. Les saignements qui suivent les rapports sexuels sont communs si la femme est enceinte, car le col de l’utérus est plus sensible aux contacts. </p><p>Les saignements provoqués par la <a href="/Article?contentid=348&language=French">fausse couche</a> sont plus importants. La fausse couche est essentiellement associée à des problèmes qui se posent au niveau des chromosomes de l’embryon. Elle peut aussi procéder de problèmes hormonaux. </p><h2>Changements émotionnels et dépression dans le premier trimestre de la grossesse</h2><p>D’ordinaire, le premier trimestre de la grossesse est un moment de grande joie pour la femme enceinte. Vous serez sans doute vivifiée de vous savoir enceinte et soulagée éventuellement. Mais il est aussi possible que vous ayez des sentiments ambivalents au sujet de votre grossesse. Les symptômes désagréables tels que la nausée ou les vomissements sont irritants. Vous craignez peut-être que cette grossesse se déroule aussi mal qu’une grossesse précédente. Peut-être vous inquiétez-vous de l’alcool que vous avez consommé avant de vous savoir enceinte ou de votre capacité à respecter le plan de nutrition. Il est possible que vous ayez peur de perdre votre bébé, que vous doutiez de votre capacité à en prendre soin, ou que ne sachiez pas si vous pouvez vous permettre d’avoir un enfant. </p><p>Les questions liées à l’estime de soi jouent aussi un rôle durant cette période. Au fur et à mesure que vos vêtements se resserreront, sans doute vous sentirez-vous moins attirante. Si vos activités professionnelles interviennent dans l’estime que vous vous portez, il est possible que vous vous sentiez isolée et incapable de combler les attentes de vos supérieurs.</p><p>Il est tout à fait normal d’avoir des changements d’humeur compte tenu de toutes les transformations que vous subissez. Ces changements d’humeur peuvent aller de l’allégresse à l’irritation, la colère ou la dépression. Vous devez garder à l’esprit que ces sentiments sont normaux pendant la grossesse. Si des disputes mesquines éclatent dans votre ménage à cause de vos changements d’humeur, essayez d’en parler avec votre conjoint pour prévenir une aggravation de la situation. </p><p>Certaines femmes peuvent faire une dépression si profonde et continue qu’elles ne sont plus en mesure de mener une vie normale. Qualifié de dépression majeure, ce trouble affecte de 4 à 12 % des femmes enceintes. La dépression majeure tend à moins se manifester pendant la grossesse que durant la période postnatale (de 12 à 25 %). Cependant, si vous avez souffert de dépression pendant votre grossesse, la probabilité que vous souffriez de dépression postnatale est plus élevée. Si vous manifestez les symptômes de dépression suivants, consultez votre médecin : </p><ul><li>la sensation de perdre le contrôle</li><li>des larmoiements imprévisibles et des pleurs spontanés </li><li>un sentiment de tristesse, de mélancolie, de colère épuisante ou de désespoir général</li><li>des troubles du sommeil</li><li>une perte totale de pulsion sexuelle</li></ul><p>Dans l’ensemble, la plupart des femmes éprouvent un sentiment intense et romantique pendant le premier trimestre de leur grossesse. La femme enceinte éprouve de la joie et se sent plus spéciale que tout autre personne au monde.</p><h4>Comment votre bébé se développe</h4><ul><li> <a href="/Article?contentid=330&language=French">Le premier trimestre : deuxième mois</a></li></ul>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/pregnancy_the_second_month.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.