AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Nausées et vomissementsNNausées et vomissementsNausea and vomitingFrenchPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)Nausea;Vomiting2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSC Rory Windrim, MB, MSc, FRCSC12.000000000000042.0000000000000710.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez l’information relative aux nausées et vomissements associés à la grossesse, y compris leur forme sévère appelée hyperemesis gravidarum.</p><p>Les nausées et vomissements touchent de 50 à 90 % des femmes enceintes. Communément appelée « maladie du matin », ce trouble est habituellement léger à modéré. D’ordinaire, les nausées et vomissements débutent entre la quatrième et la septième semaine de grossesse et se poursuivent une bonne partie du premier trimestre. La plupart des femmes ne manifestent plus de symptômes dès la 20<sup>è</sup> semaine.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>La plupart des femmes ressentiront des nausées légères ou modérées (ou « nausées matinales »), mais certaines femmes peuvent en subir une forme extrême nommée hyperémèse.</li> <li>Les nausées et les vomissements, y compris l’hyperémèse, ne semblent pas avoir d’effet adverse sur la grossesse ou la santé à long terme du bébé, tant que la mère s’hydrate bien.</li> <li>Le traitement de la nausée et des vomissements au cours de la grossesse dépend de la gravité des symptômes. </li></ul>
Nausea and vomitingNNausea and vomitingNausea and vomitingEnglishPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)Nausea;Vomiting2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC12.000000000000042.0000000000000710.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about nausea and vomiting during pregnancy, including a severe form of nausea and vomiting called hyperemesis gravidarum.</p><p>Nausea and vomiting affect about 50% to 90% of women who are pregnant. This condition, commonly referred to as “morning sickness,” is usually mild or moderate. Nausea and vomiting usually starts between weeks four and seven of pregnancy, and continues for much of the first trimester. Most women are free of symptoms by week 20.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Most women will experience mild or moderate nausea or "morning sickness," however some women may experience a severe form called hyperemesis gravidarum.</li> <li>Nausea and vomiting, including hyperemesis gravidarum, does not appear to have an adverse effect on the outcome of pregnancy or the baby’s health as long as the mother can keep hydrated.</li> <li>The treatment of nausea and vomiting in pregnancy depends on how severe the symptoms are.</li></ul>

 

 

Nausées et vomissements347.000000000000Nausées et vomissementsNausea and vomitingNFrenchPregnancyAdult (19+)BodyReproductive systemConditions and diseasesPrenatal Adult (19+)Nausea;Vomiting2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSC Rory Windrim, MB, MSc, FRCSC12.000000000000042.0000000000000710.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Lisez l’information relative aux nausées et vomissements associés à la grossesse, y compris leur forme sévère appelée hyperemesis gravidarum.</p><p>Les nausées et vomissements touchent de 50 à 90 % des femmes enceintes. Communément appelée « maladie du matin », ce trouble est habituellement léger à modéré. D’ordinaire, les nausées et vomissements débutent entre la quatrième et la septième semaine de grossesse et se poursuivent une bonne partie du premier trimestre. La plupart des femmes ne manifestent plus de symptômes dès la 20<sup>è</sup> semaine.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>La plupart des femmes ressentiront des nausées légères ou modérées (ou « nausées matinales »), mais certaines femmes peuvent en subir une forme extrême nommée hyperémèse.</li> <li>Les nausées et les vomissements, y compris l’hyperémèse, ne semblent pas avoir d’effet adverse sur la grossesse ou la santé à long terme du bébé, tant que la mère s’hydrate bien.</li> <li>Le traitement de la nausée et des vomissements au cours de la grossesse dépend de la gravité des symptômes. </li></ul><p>Une femme sur 200 souffrira possiblement d’une forme sévère de nausées et vomissements appelée hyperemesis gravidarum. En voici quelques symptômes :</p> <ul> <li>vomissements persistants </li> <li>déshydratation et malnutrition </li> <li>taux de cétone dans le corps très élevés </li> <li>perturbations de l’équilibre électrolytique </li> <li>perte de poids supérieure à 5 % du poids du corps </li></ul> <p>L’hyperemesis gravidarum se manifeste plus communément chez les nouvelles mères, chez les femmes portant plus d’un bébé et chez les femmes qui en ont souffert lors d’une grossesse antérieure. </p> <h2>Quelles sont les causes des nausées et des vomissements associés à la grossesse? </h2> <p>La plupart des femmes ont des nausées en réaction à des odeurs particulières et peuvent aussi développer une aversion pour certains aliments. De l’avis de certains scientifiques, les nausées et vomissements inhérents à la grossesse protègent naturellement le bébé : la femme se tient éloignée des substances pouvant nuire à sa grossesse. </p> <p>On pense en outre que les taux élevés d’hormones circulant dans le corps de la femme enceinte contribuent aux nausées et vomissements associés à la grossesse. Dans les 12 premières semaines de grossesse, une hormone appelée gonadotrophine chorionique humaine (hCG) se multiple dans le corps de la femme et est expulsée dans son urine. C’est cette hormone que l’on analyse pour déterminer si une femme est enceinte. Il y a apparemment un lien entre le taux d’hCG et l’intensité des nausées; tous deux atteignent un point culminant à un moment donné de la grossesse. </p> <p>Les nausées et vomissements peuvent aussi procéder de problèmes associés au tractus gastro-intestinal de mère, ou d’une infection à une bactérie appelée <i>Helicobacter pylori</i>. Par ailleurs, on pense que les nausées et vomissements associés à la grossesse sont parfois causés par une carence en vitamine B6, en vitamines B et en d’autres vitamines.</p> <h2>Est-ce que les nausées et vomissements ont des effets néfastes sur la grossesse? </h2> <p>Les nausées et vomissements associés à la grossesse se limitent habituellement à la grossesse elle-même. Tant que la mère parvient à s’hydrater, l’hyperemesis gravidarum n’a vraisemblablement pas d’effet néfaste sur l’aboutissement de la grossesse ou la santé du bébé. En fait, d’après les données tirées de onze études différentes, les nausées et vomissements réduisent le risque de fausse couche. </p> <p>Quoi qu’il en soit, si vous souffrez d’une forme sévère de maladie du matin, votre médecin devrait s’assurer qu’elle n’est pas causée par des troubles plus graves, par exemple des troubles gastro-intestinaux, des troubles de l’appareil génito-urinaire (comme des calculs rénaux), certains troubles métaboliques, des troubles neurologiques (comme des migraines ou des tumeurs) ou des toxicités médicamenteuse. Votre médecin vous prescrira possiblement une échographie pour écarter les troubles de la vésicule biliaire, du foie ou des reins.</p> <p>S’il est vrai que les femmes qui souffrent de nausées et de vomissements modérés pendant leur grossesse mettent leur bébé au monde sans complication, il faut savoir que l’hyperemesis gravidarum pose des risques pour la santé plus élevés. Ces risques se caractérisent, entre autres, par une rupture de l’œsophage, des déchirures de la membrane connectant l’œsophage à l’estomac, une déchirure de la rate et des complications aux poumons. </p> <h2>Comment traite-t-on les nausées et vomissements associés à la grossesse? </h2> <p>Le traitement des nausées et vomissements associés à la grossesse dépend de la sévérité des symptômes. Pour les nausées et vomissements légers, la première étape consiste à modifier le régime alimentaire. Voici quelques conseils. </p> <ul> <li>Prenez des repas fréquents et légers. </li> <li>Évitez les aliments dont l’odeur et la consistance vous donnent la nausée. </li> <li>Consommez des aliments doux au goût, riches en glucides et faibles en gras. </li> <li>Les aliments salés tels que les craquelins et les croustilles sont mieux tolérés le matin. </li> <li>Les liquides surs tels que la limonade sont mieux tolérés que l’eau. </li> <li>Essayez d’absorber du gingembre, en thé ou sous forme de gélules. </li></ul> <p>On doit parfois recourir aux médicaments pour atténuer les nausées et vomissements plus sévères, y compris l’hyperemesis gravidarum. Un médicament appelé succinate de doxylamine ou chlorhydrate de pyridoxine est jugé sans danger pendant la grossesse; son utilisation est approuvée au Canada pour le traitement des nausées et vomissements. Chez certaines femmes, l’absorption de vitamine B6 atténue la nausée.</p> <p>Si vos nausées et vomissements sont si sévères que vous ne parvenez pas à garder les liquides, on devra éventuellement vous alimenter par intraveineuse à l’hôpital. Si vous continuez de vomir et de perdre du poids en dépit des thérapies susmentionnées, on vous administrera possiblement des nutriants au moyen d’une sonde d’alimentation ou par intraveineuse. </p> <p>Pour plus d’information, consultez la brochure d’éducation du patient de La Société des obstétriciens et gynécologues du Canada consacrée aux <a title="" href="http://www.sogc.org/health/pdf/OBS-Nausea_f.pdf" target="_blank">nausées et vomissements associés à la grossesse</a>.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/nausea_and_vomiting.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.