AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Drainage d’abcèsDDrainage d’abcèsAbscess drainage FrenchOtherChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyNAProceduresCaregiversNA2010-12-08T05:00:00ZJoao Amaral, MD;Adam Rapoport, MD, FRCPC;Candice Sockett, BScN8.0000000000000066.00000000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Apprenez ce qui se passe durant l’intervention de drainage d’un abcès au moyen de la thérapie guidée par l'image (TGI) et ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant à se préparer pour l’intervention.</p><h2>Qu’est-ce qu’un abcès? </h2><p>Un abcès est une accumulation de liquide infecté et de cellules mortes (pus) quelque part dans le corps. Il est souvent enflé et douloureux. Habituellement, les abcès ne guérissent pas tout seuls, et ils peuvent empirer en l’absence de traitements.</p><p>Dans certains cas, les abcès ne peuvent pas être guéris au moyen d’antibiotiques seulement. Il faut plutôt les ouvrir afin de pouvoir drainer le pus, ce qui lui permet de commencer à guérir.</p><div class="akh-series"><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <span class="asset-image-title">Drainage d'un abcès</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/IMD_abscess_drainage_FR.jpg" alt="Un tube de drainage inséré dans une accumulation de pus dans le petit intestin" /><figcaption class="asset-image-caption">Un abcès peut se former dans n'importe quelle partie du corps. À l'aide d'une thérapie guidée par l'image, on insère un tube dans l'abcès afin que le liquide qu'il contient s'écoule. Cela aide à prévenir la propagation de l'infection et favorise la guérison.</figcaption> </figure> <h2>Drainage d’abcès </h2><p>L’intervention de drainage d’un abcès est l’une des façons d’enlever le pus de l’abcès.</p><p>Si l’abcès se trouve tout juste sous la peau de votre enfant, le médecin peut habituellement l’ouvrir et le drainer au moyen d’un scalpel (couteau chirurgical). Cependant, s’il se trouve profondément dans le corps de votre enfant, il sera drainé au moyen d’une thérapie guidée par l’image (TGI). </p><p>Le drainage du pus aide habituellement à guérir l’abcès et à ce que l’enfant se sente mieux. On envoie souvent un échantillon du pus au laboratoire afin d’aider à déterminer la cause de l’infection. </p></div></div></div><h2>Thérapie guidée par l'image (TGI)</h2><p>La TGI désigne les interventions effectuées par des radiologistes interventionnels afin d’aider à diagnostiquer et traiter les patients.</p><p>Ces médecins utilisent un équipement de visualisation spécial comme la radiographie, l'échographie, la tomographie par ordinateur ou l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour effectuer des interventions qui auparavant auraient dû nécessiter une opération normale. </p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un abcès est l’accumulation de pus quelque part dans le corps. Il faut le drainer.</li> <li>Si l’abcès se trouve profondément dans le corps de votre enfant, il sera drainé au moyen d’une thérapie guidée par l’image (TGI). </li> <li>Votre enfant recevra des médicaments qui l’aideront à se sentir bien pendant l’intervention.</li> <li>Il aura un drain dans l’abcès jusqu’à ce qu’il ne reste plus de pus.</li> </ul><h2>Drainage de l’abcès</h2> <p>Votre enfant n’aura pas besoin d’une grande incision (ouverture). Le radiologiste interventionnel utilise l'échographie ou la tomographie par ordinateur pour voir où se trouve l’abcès. Ces images guident le médecin afin qu’il dirige l’aiguille en empruntant le meilleur chemin vers l’abcès, habituellement à travers la peau. </p> <p>En utilisant des rayons X pour le guider, un petit tube souple (drain) est placé dans l’abcès. Ce drain est ensuite rattaché à un sac de drainage afin de permettre au pus de s’écouler de l’abcès. Le drain restera dans le corps de votre enfant jusqu’à ce que la majeure partie du pus ait été drainée. </p> <p>On envoie ensuite un échantillon du liquide au laboratoire aux fins d’analyse.</p> <p>Votre enfant n’aura pas besoin de points de suture.</p> <h2>L'intervention </h2> <p>L’intervention prend habituellement entre 30 et 45 minutes. On vous demandera d’attendre dans la chambre de votre enfant ou dans la salle d’attente.</p><h3>Après l'intervention</h3> <p>Peu après l’insertion du drain, un médecin spécialiste de la TGI vous parlera des détails concernant l’intervention. Plus tard, pendant que votre enfant récupérera de l’intervention, un membre de l’équipe de la TGI viendra voir votre enfant dans l’aile afin de s’assurer que tout va bien et que le drain fonctionne comme il faut. Normalement, le drain demeure en place jusqu’à ce que la majeure partie du pus se soit écoulée de l’abcès. </p> <h2>Antibiotiques</h2> <p>Votre enfant pourrait avoir besoin d’antibiotiques après le drainage. Votre médecin vous le dira.</p> <h2>Soulagement de la douleur</h2> <p>Certains enfants ressentent de la douleur ou un inconfort pendant un ou deux jours après l’insertion du drain. Si c’est le cas, votre enfant recevra des médicaments contre la douleur. </p> <h2>Retrait du drain</h2> <p>Votre enfant n’a pas besoin d’anesthésie ou de sédation quand on lui enlève le tube. On enlève habituellement le tube au lit de votre enfant, ce qui prend peu de temps. Un petit bandage est ensuite placé sur le site du drain. </p> <h2>Pansement</h2> <p>Vous pouvez enlever le pansement après 48 heures.</p><h2>Donner son consentement avant l’intervention</h2> <p>Le radiologiste passera en revue avec vous le formulaire de consentement, dans lequel on soulignera les risques liés à l’intervention. Vous pouvez poser des questions au sujet de l’intervention, et ensuite, si vous comprenez tout, vous pouvez accepter (donner votre consentement) le traitement. L’intervention ne sera pas pratiquée sans votre consentement. </p> <h2>Comment préparer votre enfant pour l’intervention</h2> <p>Avant tout traitement, il importe de parler à votre enfant de ce qui se passera en utilisant des mots qu'il peut comprendre. Soyez honnête. Dites à votre enfant qu’il recevra des médicaments qui l’aideront à se sentir bien pendant l’intervention. Les enfants se sentent moins anxieux et effrayés quand ils savent à quoi s’attendre.</p> <h3>Votre enfant recevra des médicaments contre la douleur</h3> <p>Les enfants reçoivent des médicaments pour les traitements qui pourraient être effrayants, inconfortables ou douloureux. Ces médicaments peuvent être répartis selon les trois catégories suivantes : </p> <ul> <li>anesthésie locale; </li> <li>sédation; </li> <li>anesthésie générale.</li> </ul> <h3>Anesthésie locale</h3> <p>L’anesthésie locale désigne simplement un agent pour endormir une zone précise, injecté par une aiguille très fine dans la peau. On l’utilise pour les enfants plus vieux qui collaborent et qui choisissent de procéder ainsi. Votre enfant n’a pas besoin de recevoir de préparation spéciale s’il subit une anesthésie locale. </p> <h3>Sédation</h3> <p>Les sédatifs sont des médicaments qui aident votre enfant à se détendre durant l’intervention. On utilise la sédation pour la plupart des enfants qui sont sains, qui ne présentent pas de maladie importante, qui peuvent collaborer et qui subissent une courte intervention.</p> <p>On posera une aiguille intraveineuse (IV) dans la main de votre enfant. L’infirmier ou le médecin donnera ensuite à votre enfant un sédatif par l’aiguille IV. Le médicament pourrait ou non faire que votre enfant s’endorme complètement.</p> <p>L’infirmier s’assurera que votre enfant se sent à l’aise à tout moment.</p> <h3>Anesthésie générale</h3> <p>On pourrait utiliser l’anesthésie générale si votre enfant présente une maladie précise ou si votre médecin juge qu’il s’agit de la meilleure option. Le profond état de sédation (sommeil) causé par l’anesthésie générale nécessitera que votre enfant respire à l’aide d’un tube. Ce tube est enlevé peu après l’intervention, quand l’anesthésie générale prend fin et quand votre enfant peut respirer par lui-même. </p> <h2>Nourriture, breuvages et médicaments avant l’intervention</h2> <p>L’estomac de votre enfant doit être vide durant et après la sédation ou l’anesthésie générale. Un estomac vide permet de réduire les risques de vomissements ou d’étouffement en mangeant. </p> <h3>La préparation pour la sédation et l’anesthésie générale est identique</h3> <ul> <li>Votre enfant ne peut pas consommer d’aliments solides ou de lait huit heures avant l’intervention. Cette interdiction s’applique aussi à la gomme à mâcher, à la gelée Jell-O et aux bonbons. </li> <li>Votre enfant peut boire des liquides clairs comme du jus de pomme, des boissons gazeuses au gingembre ou de l’eau jusqu’à deux heures avant l’intervention. </li> <li>Si vous nourrissez votre enfant au sein, il peut boire du lait maternel jusqu’à quatre heures avant l’intervention. </li> <li>Donnez à votre enfant ses médicaments du matinl normalement,avec une seule gorgée d’eau deux heures avant l’intervention. </li> <li>Des médicaments tels que l’acide acétylsalicylique (Aspirine), les anti-inflammatoires comme le naproxène ou l’ibuprofène (Advil ou Motrin), les anticoagulants tels que la warfarine (Coumadin), ou encore l’énoxaparine peuvent faire augmenter le risque de saignement. N’en donnez pas à votre enfant avant l’intervention. Si votre enfant prend l’un de ces médicaments, veuillez en discuter avec votre médecin. </li> </ul> <p>Si votre enfant a des besoins spéciaux durant le jeûne, votre médecin vous indiquera quoi faire avant l’intervention.</p>
Abscess drainageAAbscess drainageAbscess drainage EnglishOtherChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyNAProceduresCaregiversNA2010-12-08T05:00:00ZJoao Amaral, MD;Adam Rapoport, MD, FRCPC;Candice Sockett, BScN8.0000000000000066.00000000000001338.00000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Learn what happens during an abscess drainage procedure using image guided therapy (IGT), and what you can do to help your child prepare for the procedure.<br></p><h2>What is an abscess?</h2><p>An abscess (say: AB-ses) is a collection of infected fluid and dead cells (pus) somewhere in the body. It is often swollen and painful. Abscesses usually do not heal by themselves, and they may keep getting worse unless they are treated.<br></p><p>In some cases, an abscess cannot be cured with antibiotics alone. Instead, it may need to be opened so the pus can drain, allowing it to start healing.</p><div class="akh-series"><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <span class="asset-image-title">Abscess </span><span class="asset-image-title">drainage</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/IMD_abscess_drainage_EN.jpg" alt="A drainage tube inserted in a collection of pus in the small intestine" /><figcaption class="asset-image-caption">An</figcaption><figcaption class="asset-image-caption"> abscess can form in any part of the body. Using IGT, a tube is placed into the abscess to drain it. This helps prevent the infection from spreading and promotes healing.</figcaption> </figure> ​ <h2>Abscess drainage<br></h2><p>An abscess drainage procedure is a way to take pus out of the abscess.<br></p><p>If the abscess is just under your child's skin, a doctor can usually open and drain it using a scalpel (surgical knife). However, if it is deep in your child's body, it will be drained using image guided therapy (IGT).</p><p>Draining the pus will usually help heal the abscess and make your child feel better. A sample of the pus is often sent to the laboratory to help determine what is causing the infection.</p></div></div></div><h2>Image guided therapy (IGT)</h2><p>IGT refers to procedures done by interventional radiologists to help diagnose and treat patients.</p><p>These doctors use special viewing equipment such as X-rays, ultrasound, computed tomography (CT) or magnetic resonance imaging (MRI) scans to perform procedures that may have required traditional surgery in the past.</p><h2>Key points</h2> <ul> <li>An abscess is a collection of pus somewhere in the body. It needs to be drained.</li> <li>If an abscess is deep in your child's body, it will be drained using image guided therapy (IGT).</li> <li>Your child will receive medicines to make them feel comfortable during the procedure.</li> <li>Your child will have a drain in the abscess until all the pus is gone.</li> </ul><h2>How an abscess is drained</h2><p>Your child will not need a big incision (cut). The interventional radiologist uses <a href="/Article?contentid=1290&language=English">ultrasound</a> or <a href="/Article?contentid=2016&language=English">computed tomography (CT)</a> to see where the abscess is. These pictures guide the doctor to direct the needle through the best route into the abscess, which is usually through the skin. </p><p>Using X-rays to guide it, a small soft tube (drain) is placed in the abscess. This drain is then attached to a drainage bag to allow the pus to drain away from the abscess. The drain will stay in your child's body until most of the pus has drained. </p><p>A sample of the fluid is then sent to the laboratory for testing.</p><p>Your child will not need any stitches.</p><h2>The procedure</h2><p>The procedure will usually take 30 to 45 minutes. You will be asked to wait in your child's room or in the waiting area.</p><h2>After the procedure</h2> <p>Shortly after the drain is inserted, an IGT doctor will talk to you about the details of the procedure. Later on, while your child is recovering from the procedure, a member of the IGT team will come to see your child on the ward to ensure that everything is well and the drain is working properly. The drain usually stays in until most of the pus has drained out of the abscess. </p> <h2>Antibiotics</h2> <p>Your child may require antibiotics following the drainage. Your doctor will let you know.</p> <h2>Pain relief</h2> <p>Some children feel some pain or discomfort for the first day or two after the drain has been inserted. If this happens, your child will be given pain medicine. </p> <h2>Removal of the drain</h2> <p>Your child does not need anaesthetic or sedation to remove the tube. The tube is usually removed at your child's bedside, which does not take long. A small bandage is placed over the drain site. </p> <h2>Dressing care</h2> <p>You may remove the dressing after 48 hours.</p><h2>Giving consent before the procedure</h2> <p>The radiologist will go over a consent form with you, which will outline the risks of the procedure. You can ask questions about the procedure, then, if you understand everything, you can agree (give consent) to having the treatment done. The procedure will not be done unless you give your consent. </p> <h2>How to prepare your child for the procedure</h2> <p>Before any treatment, it is important to talk to your child about what will happen in a way that she can understand. Be honest. Tell your child that she will receive medicines to help her feel comfortable during the procedure. Children feel less anxious and scared when they know what to expect.</p> <h3>Your child will have medicine for pain</h3> <p>Children are given medicine for treatments that may be frightening, uncomfortable, or painful. This medicine can be broken down into three different categories: </p> <ul> <li>local anaesthesia</li> <li>sedation</li> <li>general anaesthesia</li> </ul> <h3>Local anaesthesia</h3> <p>Local anaesthesia is simply a freezing agent injected through a very thin needle into the skin. It is used for older, co-operative children who choose to do the procedure this way. Your child does not need any special preparation for a local anaesthetic. </p> <h3>Sedation</h3> <p><a href="/Article?contentid=1260&language=English">Sedation</a> is medicine that helps your child relax during the procedure. Sedation is used for most children who are healthy, have no major illnesses, are able to co-operate and are having a short procedure.</p> <p>Your child will have an intravenous needle (IV) put into their hand. The nurse or doctor will then give your child a sedative through the IV. The medicine may or may not cause your child to fall completely asleep.</p> <p>The nurse will make sure that your child is comfortable at all times.</p> <h3>General anaesthesia</h3> <p><a href="/Article?contentid=1261&language=English">General anaesthesia</a> may be used if your child has a specific medical condition or if your doctor thinks this is the best option. The deep level of sedation (sleep) caused by general anaesthesia will require your child to breathe with the help of a tube. This tube is removed shortly after the procedure when the general anaesthetic is reversed and your child is able to breathe independently.</p> <h2>Food, drink and medicines before the procedure</h2> <p>Your child's stomach must be empty during and after sedation or general anaesthetic. An empty stomach lowers the chances of throwing up and choking on food. </p> <h3>Preparation for sedation or general anaesthetic is the same</h3> <ul> <li>Your child cannot have any solid food or milk eight hours before the procedure. This includes gum, Jell-O and candy.</li> <li>Your child may drink clear liquids like apple juice, ginger ale or water up to two hours before the procedure.</li> <li>If your child is breastfeeding, they may drink breast milk up to four hours before the procedure.</li> <li>Give your child their regular morning medicine with only a sip of water two hours before the procedure.</li> <li>Medicines such as <a href="/Article?contentid=77&language=English">ASA</a>, anti-inflammatory drugs such as <a href="/Article?contentid=198&language=English">naproxen</a> or <a href="/Article?contentid=153&language=English">ibuprofen</a>, blood thinners such as <a href="/Article?contentid=265&language=English">warfarin</a> or <a href="/Article?contentid=129&language=English">enoxaparin</a> may increase the risk of bleeding. Do not give these to your child before the procedure. If your child is taking any of these medicines, please discuss this with your doctor. </li> </ul> <p>If your child has special needs during fasting, your doctor will let you know what to do before the procedure.</p>

 

 

Drainage d’abcès37.0000000000000Drainage d’abcèsAbscess drainage DFrenchOtherChild (0-12 years);Teen (13-18 years)BodyNAProceduresCaregiversNA2010-12-08T05:00:00ZJoao Amaral, MD;Adam Rapoport, MD, FRCPC;Candice Sockett, BScN8.0000000000000066.00000000000000Health (A-Z) - ProcedureHealth A-Z<p>Apprenez ce qui se passe durant l’intervention de drainage d’un abcès au moyen de la thérapie guidée par l'image (TGI) et ce que vous pouvez faire pour aider votre enfant à se préparer pour l’intervention.</p><h2>Qu’est-ce qu’un abcès? </h2><p>Un abcès est une accumulation de liquide infecté et de cellules mortes (pus) quelque part dans le corps. Il est souvent enflé et douloureux. Habituellement, les abcès ne guérissent pas tout seuls, et ils peuvent empirer en l’absence de traitements.</p><p>Dans certains cas, les abcès ne peuvent pas être guéris au moyen d’antibiotiques seulement. Il faut plutôt les ouvrir afin de pouvoir drainer le pus, ce qui lui permet de commencer à guérir.</p><div class="akh-series"><div class="row"><div class="col-md-12"> <figure> <span class="asset-image-title">Drainage d'un abcès</span><img src="https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/IMD_abscess_drainage_FR.jpg" alt="Un tube de drainage inséré dans une accumulation de pus dans le petit intestin" /><figcaption class="asset-image-caption">Un abcès peut se former dans n'importe quelle partie du corps. À l'aide d'une thérapie guidée par l'image, on insère un tube dans l'abcès afin que le liquide qu'il contient s'écoule. Cela aide à prévenir la propagation de l'infection et favorise la guérison.</figcaption> </figure> <h2>Drainage d’abcès </h2><p>L’intervention de drainage d’un abcès est l’une des façons d’enlever le pus de l’abcès.</p><p>Si l’abcès se trouve tout juste sous la peau de votre enfant, le médecin peut habituellement l’ouvrir et le drainer au moyen d’un scalpel (couteau chirurgical). Cependant, s’il se trouve profondément dans le corps de votre enfant, il sera drainé au moyen d’une thérapie guidée par l’image (TGI). </p><p>Le drainage du pus aide habituellement à guérir l’abcès et à ce que l’enfant se sente mieux. On envoie souvent un échantillon du pus au laboratoire afin d’aider à déterminer la cause de l’infection. </p></div></div></div><h2>Thérapie guidée par l'image (TGI)</h2><p>La TGI désigne les interventions effectuées par des radiologistes interventionnels afin d’aider à diagnostiquer et traiter les patients.</p><p>Ces médecins utilisent un équipement de visualisation spécial comme la radiographie, l'échographie, la tomographie par ordinateur ou l'imagerie par résonance magnétique (IRM) pour effectuer des interventions qui auparavant auraient dû nécessiter une opération normale. </p><h2>À retenir</h2> <ul> <li>Un abcès est l’accumulation de pus quelque part dans le corps. Il faut le drainer.</li> <li>Si l’abcès se trouve profondément dans le corps de votre enfant, il sera drainé au moyen d’une thérapie guidée par l’image (TGI). </li> <li>Votre enfant recevra des médicaments qui l’aideront à se sentir bien pendant l’intervention.</li> <li>Il aura un drain dans l’abcès jusqu’à ce qu’il ne reste plus de pus.</li> </ul><h2>Drainage de l’abcès</h2> <p>Votre enfant n’aura pas besoin d’une grande incision (ouverture). Le radiologiste interventionnel utilise l'échographie ou la tomographie par ordinateur pour voir où se trouve l’abcès. Ces images guident le médecin afin qu’il dirige l’aiguille en empruntant le meilleur chemin vers l’abcès, habituellement à travers la peau. </p> <p>En utilisant des rayons X pour le guider, un petit tube souple (drain) est placé dans l’abcès. Ce drain est ensuite rattaché à un sac de drainage afin de permettre au pus de s’écouler de l’abcès. Le drain restera dans le corps de votre enfant jusqu’à ce que la majeure partie du pus ait été drainée. </p> <p>On envoie ensuite un échantillon du liquide au laboratoire aux fins d’analyse.</p> <p>Votre enfant n’aura pas besoin de points de suture.</p> <h2>L'intervention </h2> <p>L’intervention prend habituellement entre 30 et 45 minutes. On vous demandera d’attendre dans la chambre de votre enfant ou dans la salle d’attente.</p><h3>Après l'intervention</h3> <p>Peu après l’insertion du drain, un médecin spécialiste de la TGI vous parlera des détails concernant l’intervention. Plus tard, pendant que votre enfant récupérera de l’intervention, un membre de l’équipe de la TGI viendra voir votre enfant dans l’aile afin de s’assurer que tout va bien et que le drain fonctionne comme il faut. Normalement, le drain demeure en place jusqu’à ce que la majeure partie du pus se soit écoulée de l’abcès. </p> <h2>Antibiotiques</h2> <p>Votre enfant pourrait avoir besoin d’antibiotiques après le drainage. Votre médecin vous le dira.</p> <h2>Soulagement de la douleur</h2> <p>Certains enfants ressentent de la douleur ou un inconfort pendant un ou deux jours après l’insertion du drain. Si c’est le cas, votre enfant recevra des médicaments contre la douleur. </p> <h2>Retrait du drain</h2> <p>Votre enfant n’a pas besoin d’anesthésie ou de sédation quand on lui enlève le tube. On enlève habituellement le tube au lit de votre enfant, ce qui prend peu de temps. Un petit bandage est ensuite placé sur le site du drain. </p> <h2>Pansement</h2> <p>Vous pouvez enlever le pansement après 48 heures.</p><h2>Donner son consentement avant l’intervention</h2> <p>Le radiologiste passera en revue avec vous le formulaire de consentement, dans lequel on soulignera les risques liés à l’intervention. Vous pouvez poser des questions au sujet de l’intervention, et ensuite, si vous comprenez tout, vous pouvez accepter (donner votre consentement) le traitement. L’intervention ne sera pas pratiquée sans votre consentement. </p> <h2>Comment préparer votre enfant pour l’intervention</h2> <p>Avant tout traitement, il importe de parler à votre enfant de ce qui se passera en utilisant des mots qu'il peut comprendre. Soyez honnête. Dites à votre enfant qu’il recevra des médicaments qui l’aideront à se sentir bien pendant l’intervention. Les enfants se sentent moins anxieux et effrayés quand ils savent à quoi s’attendre.</p> <h3>Votre enfant recevra des médicaments contre la douleur</h3> <p>Les enfants reçoivent des médicaments pour les traitements qui pourraient être effrayants, inconfortables ou douloureux. Ces médicaments peuvent être répartis selon les trois catégories suivantes : </p> <ul> <li>anesthésie locale; </li> <li>sédation; </li> <li>anesthésie générale.</li> </ul> <h3>Anesthésie locale</h3> <p>L’anesthésie locale désigne simplement un agent pour endormir une zone précise, injecté par une aiguille très fine dans la peau. On l’utilise pour les enfants plus vieux qui collaborent et qui choisissent de procéder ainsi. Votre enfant n’a pas besoin de recevoir de préparation spéciale s’il subit une anesthésie locale. </p> <h3>Sédation</h3> <p>Les sédatifs sont des médicaments qui aident votre enfant à se détendre durant l’intervention. On utilise la sédation pour la plupart des enfants qui sont sains, qui ne présentent pas de maladie importante, qui peuvent collaborer et qui subissent une courte intervention.</p> <p>On posera une aiguille intraveineuse (IV) dans la main de votre enfant. L’infirmier ou le médecin donnera ensuite à votre enfant un sédatif par l’aiguille IV. Le médicament pourrait ou non faire que votre enfant s’endorme complètement.</p> <p>L’infirmier s’assurera que votre enfant se sent à l’aise à tout moment.</p> <h3>Anesthésie générale</h3> <p>On pourrait utiliser l’anesthésie générale si votre enfant présente une maladie précise ou si votre médecin juge qu’il s’agit de la meilleure option. Le profond état de sédation (sommeil) causé par l’anesthésie générale nécessitera que votre enfant respire à l’aide d’un tube. Ce tube est enlevé peu après l’intervention, quand l’anesthésie générale prend fin et quand votre enfant peut respirer par lui-même. </p> <h2>Nourriture, breuvages et médicaments avant l’intervention</h2> <p>L’estomac de votre enfant doit être vide durant et après la sédation ou l’anesthésie générale. Un estomac vide permet de réduire les risques de vomissements ou d’étouffement en mangeant. </p> <h3>La préparation pour la sédation et l’anesthésie générale est identique</h3> <ul> <li>Votre enfant ne peut pas consommer d’aliments solides ou de lait huit heures avant l’intervention. Cette interdiction s’applique aussi à la gomme à mâcher, à la gelée Jell-O et aux bonbons. </li> <li>Votre enfant peut boire des liquides clairs comme du jus de pomme, des boissons gazeuses au gingembre ou de l’eau jusqu’à deux heures avant l’intervention. </li> <li>Si vous nourrissez votre enfant au sein, il peut boire du lait maternel jusqu’à quatre heures avant l’intervention. </li> <li>Donnez à votre enfant ses médicaments du matinl normalement,avec une seule gorgée d’eau deux heures avant l’intervention. </li> <li>Des médicaments tels que l’acide acétylsalicylique (Aspirine), les anti-inflammatoires comme le naproxène ou l’ibuprofène (Advil ou Motrin), les anticoagulants tels que la warfarine (Coumadin), ou encore l’énoxaparine peuvent faire augmenter le risque de saignement. N’en donnez pas à votre enfant avant l’intervention. Si votre enfant prend l’un de ces médicaments, veuillez en discuter avec votre médecin. </li> </ul> <p>Si votre enfant a des besoins spéciaux durant le jeûne, votre médecin vous indiquera quoi faire avant l’intervention.</p><h2>Risques du drainage d’un abcès</h2> <p>Toutes les interventions comportent des risques. Ces risques vont de faibles à élevés. Le drainage d’un abcès est habituellement une intervention à faible risque. Bien que le risque lié à cette intervention soit petit, il peut augmenter en fonction de l’endroit où se trouve l’abcès dans le corps, de la mesure dans laquelle votre enfant est malade, de l’âge et de la taille de votre enfant ou de tout autre problème que votre enfant pourrait avoir. </p> <h3>Les risques du drainage de l’abcès comprennent, sans toutefois s’y limiter, les suivants :</h3> <ul> <li>éclatement de l’abcès, ce qui peut causer une inflammation abdominale (péritonite) ou une infection générale (sepsie); </li> <li>saignement dans l’abcès ou autour; </li> <li>liquide trop épais pour le drainer avec un tube, ce qui fait que l‘intervention pourrait ne pas être pratiquée; </li> <li>blessure causée par l’aiguille à un organe situé à proximité; </li> <li>besoin de plus d’un drain; </li> <li>création d’une connexion entre l’intestin et la peau.</li> </ul> <p>Certaines de ces complications (saignement, dommages aux organes ou écoulement) pourraient causer la mort, mais c'est très rare.</p> <p>Avant de pratiquer toute intervention, le médecin de votre enfant vous aidera à pondérer les bienfaits possibles de l’intervention par rapport à tout risque qu’elle pourrait poser. </p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/IMD_abscess_drainage_EN.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.