AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Récupération après la naissance et soins post-partumRRécupération après la naissance et soins post-partumChildbirth recovery and postpartum careFrenchPregnancyAdult (19+)Body;Uterus;BladderReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC10.000000000000058.00000000000001257.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les divers changements que subit le corps de la femme après la naissance. On y discute de la pression artérielle, de la perte de sang et des rapports sexuels.</p><p>Même si vous avez vécu un accouchement vaginal normal, votre corps aura besoin de temps pour se remettre de la grossesse et de l’accouchement. Vous pourriez observer certains changements dans votre corps au cours des six semaines suivant l’accouchement. À votre examen de la sixième semaine, votre fournisseur de soins de santé s’assurera que vous vous rétablissez bien et vous pourrez lui poser toutes les questions que vous avez à propos de votre santé.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pendant que votre corps se rétablir de la grossesse et de l’accouchement, vous pourriez observer des changements physiques incluant de l’épuisement, des changements mammaires, des changements du système urinaire, un manque de tonus (mollesse) et des vergetures.</li> <li>Si vous n’allaitez pas, vos menstruations devraient revenir dans six à huit semaines. Si vous allaitez, vos menstruations peuvent revenir de deux à dix-huit mois après la naissance.</li> <li>Vous aurez un rendez-vous post-partum avec votre fournisseur de soins de santé environ quatre à six semaines après la naissance.</li></ul>
Childbirth recovery and postpartum careCChildbirth recovery and postpartum careChildbirth recovery and postpartum careEnglishPregnancyAdult (19+)Body;Uterus;BladderReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSC Rory Windrim, MB, MSc, FRCSC10.000000000000058.00000000000001257.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the various changes a woman's body goes through after she gives birth. Changes in blood pressure, blood loss, and sex are discussed.</p><p>If you had a normal vaginal birth, your body will still need time to recover from pregnancy and the birth. You may notice certain changes occuring in your body over the next six weeks. At your six-week check-up, your health-care provider will check to make sure you are recovering well, and you can ask them about any questions you may have about your health.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>As your body recovers from pregnancy and childbirth, you may experience some physical changes including exhaustion, breast changes, urinary system changes, flabbiness and stretch marks.</li> <li>If you do not breastfeed your baby, your period should return in about six to eight weeks; if you do breastfeed, if can return between two to 18 months after delivery.</li> <li>You will have a postpartum check-up with your health-care provider at about four to six weeks after delivery.</li></ul>

 

 

Récupération après la naissance et soins post-partum415.000000000000Récupération après la naissance et soins post-partumChildbirth recovery and postpartum careRFrenchPregnancyAdult (19+)Body;Uterus;BladderReproductive systemNAPrenatal Adult (19+)NA2009-09-11T04:00:00ZNicolette Caccia, MEd, MD, FRCSCRory Windrim, MB, MSc, FRCSC10.000000000000058.00000000000001257.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les divers changements que subit le corps de la femme après la naissance. On y discute de la pression artérielle, de la perte de sang et des rapports sexuels.</p><p>Même si vous avez vécu un accouchement vaginal normal, votre corps aura besoin de temps pour se remettre de la grossesse et de l’accouchement. Vous pourriez observer certains changements dans votre corps au cours des six semaines suivant l’accouchement. À votre examen de la sixième semaine, votre fournisseur de soins de santé s’assurera que vous vous rétablissez bien et vous pourrez lui poser toutes les questions que vous avez à propos de votre santé.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Pendant que votre corps se rétablir de la grossesse et de l’accouchement, vous pourriez observer des changements physiques incluant de l’épuisement, des changements mammaires, des changements du système urinaire, un manque de tonus (mollesse) et des vergetures.</li> <li>Si vous n’allaitez pas, vos menstruations devraient revenir dans six à huit semaines. Si vous allaitez, vos menstruations peuvent revenir de deux à dix-huit mois après la naissance.</li> <li>Vous aurez un rendez-vous post-partum avec votre fournisseur de soins de santé environ quatre à six semaines après la naissance.</li></ul><h2>Rétablissement et soins médicaux après un accouchement vaginal normal</h2> <p>Si vous avez eu un accouchement vaginal normal, votre rétablissement et les soins post-partum devraient se résumer aux étapes suivantes :</p> <h3>Pression artérielle et pouls</h3> <p>Après la naissance, votre pression artérielle devrait demeurer similaire à celle que vous affichiez durant le travail et votre pouls diminuera graduellement. Une pression artérielle élevée ou faible permet de diagnostiquer des complications possibles, telles que des hémorragies ou de l'hypertension. Un pouls rapide peut être dû à la perte de sang, à l'anémie, à la fièvre ou au choc. Vos intervenants de la santé, vérifieront régulièrement votre pression artérielle ainsi que votre pouls.</p> <h3>Perte sanguine</h3> <p>La plupart des femmes perdront environ 500 ml (la moitié d'une pinte) de sang pendant l'accouchement et immédiatement après l'accouchement. Votre corps s'est préparé en conséquence en produisant du sang supplémentaire pendant la grossesse. On surveillera la quantité de sang perdu par le vagin. Puisque les risques d'hémorragie sont plus importants immédiatement après la naissance, un intervenant dûment formé vous surveillera pendant une heure ou plus après la naissance. Le préposé vérifiera la quantité de sang perdu par le vagin et s'assurera que votre utérus est ferme et bien contracté. Vous continuerez de perdre du sang pendant les deux prochaines semaines environ, quoique à un rythme plus lent, et votre corps ramènera le niveau sanguin à ce qu'il était avant la grossesse. Si vous remarquez de gros caillots, avisez votre fournisseur de soins de santé.</p> <h3>Écoulements vaginaux</h3> <p>Vous remarquerez des écoulements vaginaux, nommés « lochies », qui pourraient être teintés de sang au début. Votre fournisseur de soins de santé surveillera la quantité de lochies ainsi que leur nature. Après une semaine, les saignements devraient graduellement cesser et les lochies devraient être blanches ou jaunâtres. Vous pourriez occasionnellement remarquer des saignements au cours de la période post-partum. Si vous détectez des lochies importantes ou de couleur rouge vif, avec ou sans caillots, informez votre fournisseur de soins de santé immédiatement.</p> <h3>Douleur vaginale et périnéale</h3> <p>Votre vagin sera endolori et gonflé après l'accouchement et il pourrait y avoir de petites déchirures dans la paroi vaginale. Votre périnée, soit la région entre votre vagin et l'anus, sera endolori et rouge, même si vous n'avez pas subi une épisiotomie. Vous pouvez appliquer un sac froid sur cette région pendant les 24 premières heures afin de réduire l'enflure et l'inconfort. De nombreux hôpitaux vous recommanderont d’utiliser une gourde à eau pour nettoyer cette région après avoir uriné ou déféqué. Afin de réduire la douleur et d’accélérer la guérison, tentez d’immerger la région dans de l’eau chaude pendant 10 à 15 minutes, plusieurs fois par jour, jusqu’à la guérison complète du périnée. Tentez de le faire après avoir allaité votre nouveau-né afin que vous puissiez vous détendre dans le bain en sachant que quelqu’un s’occupe de lui.</p> <p>Durant les semaines qui suivent la naissance, votre vagin rétrécira graduellement. Il se rapprochera de la taille qu'il était avant la naissance mais ne sera jamais aussi petit qu’avant.</p> <h3>Épuisement</h3> <p>Au début, vous vous sentirez épuisée, un sentiment qui durera pendant quelques semaines. Vous devez bien vous reposer afin de vous rétablir et de favoriser la production de lait. De plus, vous pourriez vous sentir frustrée ou déprimée en raison de cette fatigue extrême. Tentez d'obtenir l'appui de votre conjoint, d'une amie ou d’un membre de la famille afin que vous puissiez refaire vos réserves d'énergie et prendre plus de responsabilités. Limitez le nombre de visiteurs afin que vous puissiez vous reposer et tentez de dormir lorsque le bébé dort.</p> <h3>Mobilité</h3> <p>Quelques heures après la naissance, un intervenant vous aidera à vous asseoir et à sortir du lit. Le fait de bouger rapidement aide à augmenter la circulation et à réduire les risques de développer des complications au niveau de la vessie, de souffrir de constipation et d'autres problèmes de santé.</p> <h3>Changements en ce qui concerne les seins</h3> <p>Vos seins se rempliront d’un liquide clair nommé colostrum qui se transformera graduellement en lait maternel au cours des prochaines journées. Dans les premières journées, il se peut que vos seins soient très congestionnés et que vos mamelons soient douloureux. Demandez à vos intervenants de la santé de vous aider à allaiter afin que vous partiez du bon pied.</p> <h3>Contractions utérines</h3> <p>Après la naissance, vous pourriez être surprise du fait que votre ventre ne rétrécisse pas immédiatement. C’est que votre utérus est encore assez gros après la naissance. Cependant, votre utérus commencera bientôt à se contracter et à rétrécir rapidement. Ces contractions, nommées « tranchées », ressemblent à des crampes. Les tranchées se calmeront dans quelques jours. Votre fournisseur de soins de santé surveillera la taille et la consistance de la partie supérieure de votre utérus. Votre utérus devrait avoir retrouvé sa taille normale dans environ quatre semaines. D'ici ce temps, il sera 90 % plus léger qu’au moment de la naissance. Votre utérus sera d’environ la taille de votre poing.</p> <h3>Rétrécissement du col de l’utérus</h3> <p>Le col de votre utérus mesure environ deux doigts pendant quelques jours après la naissance. Pendant les prochaines semaines, le col de l’utérus rétrécit graduellement et devient plus épais. Il se peut que votre col ne soit pas aussi étroit qu'avant la naissance.</p> <h3>Changements dans le système urinaire</h3> <p>Au début, vous pourriez avoir de la difficulté à vider votre vessie ou vous pourriez avoir des fuites. Cela pourrait en partie être le résultat de certains types d’anesthésie utilisés durant l’accouchement ou de traumas en raison de la naissance en soi. Il pourrait vous être difficile d’uriner. Cependant, il est important d’uriner aussi tôt que possible après la naissance, afin de restaurer le tonus de votre vessie. Vous devriez également tenter d’uriner régulièrement afin d'éviter un étirement abusif de la vessie. S’il vous est difficile d’uriner, buvez beaucoup d’eau, faites couler de l’eau chaude sur la région de votre périnée à l'aide de la gourde et tournez les robinets pour entendre l'eau qui coule. Votre système urinaire devrait revenir à la normale dans deux à huit semaines environ.</p> <h3>Aspect flasque et vergetures</h3> <p>Votre paroi abdominale sera flasque en raison de l’étirement provoqué par la grossesse et pourrait encore arborer quelques vergetures argentées. Faire de l’exercice vous aidera à raffermir vos muscles abdominaux après la naissance.</p> <h3>Transpiration</h3> <p>Il est possible que vous transpiriez beaucoup après l’accouchement, particulièrement la nuit. Cela se rapporte généralement à des changements hormonaux et à la baisse normale du niveau sanguin après la naissance. Le fait de transpirer n'est pas matière à inquiétude, à moins que ce soit accompagné de fièvre.</p> <h2>Reprise des rapports sexuels</h2> <p>Après quelques semaines, si vous avez complètement cessé de saigner et si votre médecin vous donne son accord, vous pouvez tenter d’avoir des rapports sexuels de nouveau. N’oubliez pas d’utiliser des contraceptifs car vous pourriez tomber enceinte de nouveau. Vous pourriez ressentir une certaine sensibilité au début alors tentez de vous détendre autant que possible. Veuillez noter que l’allaitement peut assécher le vagin et il se peut que vous deviez utiliser un bon lubrifiant afin de rendre la pénétration plus confortable. Il est parfois plus facile d’être sur le dessus, car vous pouvez contrôler la pénétration.</p> <h2>Reprise des menstruations</h2> <p>Si vous n’allaitez pas votre bébé, vos règles devraient reprendre dans environ six à huit semaines. Si vous allaitez, vos premières règles pourraient se manifester dans les deux à 18 mois qui suivent la naissance. L’ovulation est beaucoup moins fréquente chez les femmes qui allaitent mais il est tout de même possible de tomber enceinter lorsqu’on allaite.</p> <h2>L’examen à la sixième semaine</h2> <p>La plupart de femmes se font examiner dans les quatre à six semaines qui suivent l’accouchement. Durant cette visite, votre fournisseur de soins de santé vérifiera un certain nombre de choses, dont les suivantes :</p> <ul> <li>Votre pression artérielle</li> <li>Votre poids</li> <li>La taille, la forme et l’emplacement de votre utérus </li> <li>L’état du col de votre utérus et du vagin</li> <li>Les endroits où l’on a pratiqué des incisions, comme dans le cas d’une épisiotomie, de déchirures ou d’une césarienne</li> <li>Vos seins</li></ul> <p>On procède habituellement à un test Pap (examen de frottis cervico-vaginal) en même temps afin de s’assurer que tout est dans l'ordre. À ce moment-là, vous pouvez également poser des questions sur votre santé et discuter de vos options pour la contraception.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/childbirth_recovery_postpartum.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.