AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Soins de santé à la naissanceSSoins de santé à la naissanceHealth care at birthFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNANAAdult (19+)NA2009-10-18T04:00:00ZDouglas Campbell, MD, FRCPCDouglas Campbell, MD, FRCPCHosanna Au, MD, FRCPC11.000000000000049.00000000000001080.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les divers soins de santé que recevra votre nouveau-né à la naissance. On y discute des soins de la peau, du contrôle de la température corporelle ainsi que des soins pour les yeux.</p><p>Les nouveau-nés auront besoin de soins de santé particuliers à la naissance pour les aider à se développer. Si un nouveau-né développe une jaunisse, il aura besoin de soins très particuliers.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>À la naissance de votre bébé, il faudra prendre soin de sa peau, de sa température corporelle, de ses yeux, de son cordon ombilical, de ses selles et de ses urines, et il faudra vous assurer que son sang coagule de manière appropriée.</li> <li>Environ les deux tiers des nouveau-nés développent une jaunisse, un trouble où une trop grande quantité de bilirubine s’accumule dans le corps.</li> <li>Les symptômes d’une jaunisse grave sont une teinte jaune de la peau et des yeux, une envie de dormir excessive, le refus de s’alimenter et une perte de plus de 10 % du poids de naissance.</li> <li>Les bébés atteints de jaunisse seront traités à la photothérapie.</li></ul>
Health care at birthHHealth care at birthHealth care at birthEnglishNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNANAAdult (19+)NA2009-10-18T04:00:00ZDouglas Campbell, MD, FRCPCDouglas Campbell, MD, FRCPCHosanna Au, MD, FRCPC11.000000000000049.00000000000001080.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Read about the various types of health care your newborn will receive at birth. Skin care, regulation of body temperature, and eye care are included.</p><p>Newborn babies will require special health care when they're born to help them thrive. If a newborn develops jaundice they will need extra special care.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Health care for your baby at birth includes taking care of their skin, body temperature, eyes, making sure their blood clots properly, the umbilical cord, stool and urine.</li> <li>About two-thirds of newborns develop jaundice, a condition where too much bilirubin builds up in the body.</li> <li>Signs of severe jaundice include yellow tinge to skin and eyes, excessive sleepiness, refusal to feed and weight loss of more than 10% of birth weight.</li> <li>Babies with jaundice will be treated with phototherapy.</li></ul>

 

 

Soins de santé à la naissance426.000000000000Soins de santé à la naissanceHealth care at birthSFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNANAAdult (19+)NA2009-10-18T04:00:00ZDouglas Campbell, MD, FRCPCDouglas Campbell, MD, FRCPCHosanna Au, MD, FRCPC11.000000000000049.00000000000001080.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les divers soins de santé que recevra votre nouveau-né à la naissance. On y discute des soins de la peau, du contrôle de la température corporelle ainsi que des soins pour les yeux.</p><p>Les nouveau-nés auront besoin de soins de santé particuliers à la naissance pour les aider à se développer. Si un nouveau-né développe une jaunisse, il aura besoin de soins très particuliers.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>À la naissance de votre bébé, il faudra prendre soin de sa peau, de sa température corporelle, de ses yeux, de son cordon ombilical, de ses selles et de ses urines, et il faudra vous assurer que son sang coagule de manière appropriée.</li> <li>Environ les deux tiers des nouveau-nés développent une jaunisse, un trouble où une trop grande quantité de bilirubine s’accumule dans le corps.</li> <li>Les symptômes d’une jaunisse grave sont une teinte jaune de la peau et des yeux, une envie de dormir excessive, le refus de s’alimenter et une perte de plus de 10 % du poids de naissance.</li> <li>Les bébés atteints de jaunisse seront traités à la photothérapie.</li></ul><h2>Soins de la peau</h2><p>Immédiatement après la naissance, on séchera la peau de votre bébé en tapotant afin de réduire la perte de chaleur que provoque l'évaporation du liquide amniotique qui recouvrait la peau. On essuiera également toute autre substance sur la peau, comme le sang, les excréments ou un enduit particulier, nommé « enduit sébacé », dont la texture ressemble à du fromage. Normalement, l’enduit restant sera absorbé par la peau dans les 24 à 48 heures qui suivent.</p><h2>Température corporelle</h2><p>Avant la naissance, votre corps contrôlait la température du bébé. Après la naissance, votre nouveau-né doit être capable de maintenir sa température corporelle. Si sa température corporelle est basse, il pourrait devoir puiser dans ses réserves de glucose afin de garder son corps au chaud. Cela peut provoquer une hypoglycémie (faible taux de glucose dans le sang), ce qui peut provoquer une chute supplémentaire de la température corporelle de votre bébé. L’hypoglycémie peut être dangereuse pour votre nouveau-né. Afin d'éviter une chute rapide de la température corporelle, on placera votre bébé dans un berceau chaud ou on le laissera près de vous, bien emmitouflé, et on surveillera sa température corporelle. Le contact peau-sur-peau avec votre nouveau-né est une autre excellente façon d'assurer la stabilité de la température corporelle de votre bébé. On vérifiera sa température régulièrement. On ne devrait pas donner de bain à un nouveau-né jusqu'à ce que sa température se soit stabilisée.</p><h2>Soins pour les yeux</h2><p>Au cours d’un accouchement vaginal, la mère peut transmettre des maladies transmises sexuellement, comme la chlamydia et la gonorrhée, à son bébé. On sait que ces maladies provoquent des problèmes oculaires chez les nouveau-nés. On applique donc un onguent antibiotique pour les yeux, de l’érythromycine, dans les deux heures qui suivent la naissance afin de prévenir les infections oculaires que provoquent ces organismes. L’onguent peut embrouiller la vision pendant une courte période et peut provoquer une légère irritation dans les yeux du bébé pendant les 24 à 48 heures qui suivent.</p><h2>Vitamine K</h2><p>La vitamine K est nécessaire pour assurer une bonne coagulation du sang. À la naissance, les bébés ont une pénurie temporaire de vitamine K. On leur donne donc une injection de vitamine K pendant les premières heures de leur vie. L'injection est pratiquée dans le muscle de la cuisse du bébé.</p><p>Dans certains pays, on administre la vitamine K par voie orale : on administre une série de doses lorsque le bébé se nourrit. Cela nécessite des doses répétées et ce n'est pas aussi fiable qu’une injection. Si vous prévoyez faire circoncire votre petit garçon, on recommande d'administrer la vitamine K par injection car l'injection agit plus rapidement que les doses orales, ce qui permet donc de s'assurer que le sang de votre bébé coagulera adéquatement pendant la chirurgie.</p><h2>Immunisation contre l'hépatite B</h2><p>L’hépatite B est un virus qui infecte le foie. Parmi les signes et les symptômes, on retrouve la jaunisse, la fatigue, les douleurs abdominales, la perte d'appétit, les nausées, les vomissements et les douleurs articulaires. À long terme, l'hépatite B peut causer des complications comme des infections tout au long de la vie, des cicatrices sur le foie, le cancer du foie, l'insuffisance hépatique et la mort. L'hépatite B se transmet par contact sexuel, par le partage des aiguilles, de la mère au bébé pendant la naissance, et de la mère au bébé pendant les premiers mois de sa vie. Quatre-vingt dix pourcent des bébés qui sont infectés à la naissance développeront une infection chronique en raison de l'hépatite B.</p><p>Tous les nouveau-nés qui sont à risque de contracter l'hépatite B doivent être systématiquement immunisés contre l'hépatite B peu après la naissance. Si vous avez récemment été exposée à l'hépatite B, particulièrement durant votre grossesse, il se peut que l'on administre le vaccin contre l'hépatite B ainsi qu’un autre médicament, l’immunoglobuline contre l'hépatite B, à votre bébé peu après la naissance. Cela peut réduire les chances de transmission de la maladie au bébé.</p><h2>Soins en ce qui concerne le cordon ombilical</h2><p>À la naissance, on pincera et coupera le cordon ombilical de votre nouveau-né. On retirera la pince dans les 24 à 48 heures qui suivent. Le moignon de cordon ombilical attaché au nombril de votre bébé sera bleu-blanc et humide au début. Cependant, le moignon de cordon ombilical sèchera et deviendra noir et sec. Il sèchera plus rapidement s'il est exposé à l’air; il n'est donc pas nécessaire de les protéger avec un pansement.</p><h2>Selles et urine</h2><p>Les intervenants de la santé surveilleront votre nouveau-né pour s'assurer qu'il évacue des selles vert foncé, de texture goudronneuse, soit le méconium, dans les jours qui suivent la naissance. Une fois que vous avez établi une routine pour l’allaitement (ou le boire), les selles deviendront jaunes-vertes et de texture granuleuse. Si le bébé tarde à évacuer le méconium, cela peut aggraver la jaunisse et peut signifier que le bébé souffre d’une maladie.</p><p>Les nouveau-nés devraient uriner au moins une fois dans les 24 heures qui suivent la naissance. Une fois qu'une routine est établie pour l’allaitement (ou le boire), votre bébé devrait produire quatre à cinq couches bien remplies d’urine pour chaque période de 24 heures.</p><h2>Soins à prodiguer aux nouveau-nés qui souffrent de jaunisse</h2><p>Environ deux tiers des nouveau-nés contractent la jaunisse, une affection caractérisée par une peau et des yeux jaunâtres. Cela est dû à l’accumulation d’une substance chimique nommée « bilirubine » dans le corps. Habituellement, le foie et les intestins sont responsables d'éliminer la bilirubine excédentaire mais de nombreux bébé ont un foie immature qui ne peut le faire efficacement ou le bébé ne défèque pas assez fréquemment pour éliminer la bilirubine. Habituellement, la jaunisse devient visible à l'œil nu deux à cinq jours après la naissance et se poursuit pendant quelques jours jusqu'à ce que le foie du bébé soit suffisamment mature pour éliminer adéquatement la bilirubine.</p><p>Les cas de jaunisse graves, particulièrement ceux qui commencent dans les 24 heures qui suivent la naissance, pourraient être dus à une incompatibilité du groupe sanguin ou à une infection chez le nouveau-né.</p><p>Parmi les signes de jaunisse grave, on retrouve les suivants :</p><ul><li>La peau et les yeux affichent une teinte jaunâtre</li><li>Somnolence excessive</li><li>Refus de manger</li><li>Perdre plus de 10 % du poids à la naissance</li></ul><p>Si votre nouveau-née affiche des signes de jaunisse, on surveillera ses niveaux de bilirubine à l'aide d’une analyse de sang prise en insérant une aiguille dans le talon. Il faut contrôler ces niveaux de bilirubine car cette substance chimique est dangereuse lorsqu’elle est présente en grande quantité et peut provoquer la surdité ou des blessures cérébrales permanentes.</p><p>On utilisera également la photothérapie pour tenter de dissiper la pigmentation jaunâtre qu’affiche la peau de votre bébé. Au cours de ce traitement, on placera votre bébé sous une lumière vive, tout en protégeant ses yeux avec des cache-œil. Lorsque votre bébé subit son traitement de photothérapie, il ne peut porter de vêtements, à l'exception d'une couche. Votre bébé pourrait nécessiter plus de liquide afin de demeurer hydraté, ce qui pourrait être un défi puisque la plupart des bébés qui ont la jaunisse n’ont pas d’appétit. Habituellement, on arrive à contrôler le niveau de bilirubine dans la semaine qui suit la naissance. Dans les cas plus graves de jaunisse, il est possible que l'on doive procéder à une transfusion d'échange, ce qui consiste à prélever le sang du bébé à plusieurs reprises et à le remplacer avec du sang frais provenant d'un donateur.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/health_care_at_birth.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.