Les médicaments et l’alcool pendant l'allaitementLLes médicaments et l’alcool pendant l'allaitementMedications and alcohol in breastfeedingFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNAHealthy living and preventionAdult (19+)NA2009-10-18T04:00:00ZDebbie Stone, RN, RLC Joyce Touw, BScN, PNC(C), RN, IBCLC, RLCAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPC12.000000000000063.0000000000000412.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>L’alcool et certains médicaments peuvent être transmis à votre bébé par le lait maternel.</p><p>Si vous avez besoin de prendre des médicaments, vous devriez être en mesure d’allaiter puisque la quantité de médicaments qui est transmise au bébé est très petite. Cependant, l’alcool est transmis au bébé à une plus haute concentration et ne devrait être consommé que rarement et avec modération.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Assurez-vous de vérifier auprès de votre médecin ou votre consultant en allaitement avant de prendre tout médicament, y compris les produits à base de plantes, pendant que vous allaitez.</li> <li>Consommer une quantité modérée d’alcool pendant l’allaitement peut causer des problèmes aux bébés, selon des études, dont des modifications de leur rythme de sommeil et de l’hypoglycémie.</li> <li>Si vous décidez de boire, faites-le avec modération, car l’alcool sera transmis dans le lait maternel.</li></ul>
Medications and alcohol in breastfeedingMMedications and alcohol in breastfeedingMedications and alcohol in breastfeedingEnglishNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNAHealthy living and preventionAdult (19+)NA2009-10-18T04:00:00ZDebbie Stone, RN, RLC Joyce Touw, BScN, PNC(C), RN, IBCLC, RLCAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPC12.000000000000063.0000000000000412.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn which medications are considered harmful to a baby during breastfeeding, and the harmful effects that alcohol has on breastmilk.</p><p>If you need to take medication, you should still be able to breastfeed as the amount of medication passed to your baby will be very small. However, alcohol passes to the baby in higher concentrations and should only be consumed infrequently and in moderation.</p><h2>Key points</h2> <ul><li>Make sure to check with your doctor or lactation consultant before you take any medications, including herbal products, while breastfeeding.</li> <li>Drinking moderate amounts of alcohol while breastfeeding have been known to cause problems in babies including changes in sleep patters and hypoglycaemia.</li> <li>If you do decide to drink, do so in moderation because the alcohol will enter your breast milk.</li></ul>

 

 

Les médicaments et l’alcool pendant l'allaitement442.000000000000Les médicaments et l’alcool pendant l'allaitementMedications and alcohol in breastfeedingLFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNAHealthy living and preventionAdult (19+)NA2009-10-18T04:00:00ZDebbie Stone, RN, RLC Joyce Touw, BScN, PNC(C), RN, IBCLC, RLCAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPC12.000000000000063.0000000000000412.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>L’alcool et certains médicaments peuvent être transmis à votre bébé par le lait maternel.</p><p>Si vous avez besoin de prendre des médicaments, vous devriez être en mesure d’allaiter puisque la quantité de médicaments qui est transmise au bébé est très petite. Cependant, l’alcool est transmis au bébé à une plus haute concentration et ne devrait être consommé que rarement et avec modération.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Assurez-vous de vérifier auprès de votre médecin ou votre consultant en allaitement avant de prendre tout médicament, y compris les produits à base de plantes, pendant que vous allaitez.</li> <li>Consommer une quantité modérée d’alcool pendant l’allaitement peut causer des problèmes aux bébés, selon des études, dont des modifications de leur rythme de sommeil et de l’hypoglycémie.</li> <li>Si vous décidez de boire, faites-le avec modération, car l’alcool sera transmis dans le lait maternel.</li></ul><h2>Les médicaments et l’allaitement</h2><p>Le lait maternel est la meilleure nourriture pour votre bébé, car il contient des nutriments et des anticorps pour combattre les infections. Il est faux de croire qu'il faut cesser d'allaiter si vous devez prendre des médicaments.</p><p>Il est important de garder à l’esprit que la plupart des médicaments peuvent être transmis au bébé par le lait maternel. Cependant, la plupart des médicaments qui atteignent le lait maternel sont présents en très petite quantité. Par conséquent, la majorité des médicaments sont compatibles avec l'allaitement. Certains médicaments sont jugés sécuritaires lorsque vous allaitez, mais l'on doit tout de même surveiller le bébé afin de détecter tout signe de somnolence et d'autres effets secondaires.</p><p>Certains médicaments ne devraient être utilisés qu'avec précaution et sous supervision médicale, comme le lithium. Des recherches réalisées récemment suggèrent que la mère ne devrait pas prendre de médicaments antidouleur qui contiennent de la codéine, comme le Tylenol 3s, pendant plus de quatre jours.</p><p>Certains médicaments doivent être COMPLÈTEMENT évités pendant que vous allaitez, comme les médicaments pour combattre le cancer, l’amiodarone, le chloramphénicol, les agents radioactifs, la tétracycline et les drogues récréatives, entre autres. Veuillez consulter votre médecin ou le site Web Motherisk dont l’adresse est indiquée ci-dessous. </p><p>Assurez-vous de consulter votre médecin ou votre consultant en lactation avant de prendre des médicaments, y compris les produits à base d'herbes médicinales, pendant que vous allaitez. Votre intervenant de la santé doit confirmer que ces médicaments sont compatibles avec l'allaitement. Il doit également faire un suivi approprié au besoin. Vous trouverez des renseignements supplémentaires sur les médicaments et l'allaitement au <a href="http://www.motherisk.org/" target="_blank">www.motherisk.org</a>. <strong>( Disponible en anglais seulement )</strong></p><h2>Alcool et allaitement</h2><p>La plupart des femmes savent s'abstenir de boire de l'alcool durant la grossesse afin de prévenir l’ensemble des troubles causés par l'alcoolisation fœtale. Cependant, les risques associés à l'alcool s'appliquent également à l'allaitement. Ces risques ne sont pas encore bien connus. Aux yeux de certains intervenants de la santé, la consommation occasionnelle d’un verre d’alcool avec un repas n’est pas problématique, même si la femme allaite.</p><p>Lorsqu'une femme qui allaite boit de l'alcool, son lait maternel présente un taux d’alcoolémie similaire à celui qu’affiche son courant sanguin. On sait que la consommation modérée d'alcool pendant l'allaitement a causé un certain nombre de problèmes chez les bébés, dont les suivants :</p><ul><li>Problèmes sur le plan du développement moteur</li><li>Changements dans les habitudes de sommeil</li><li>Moins grande consommation de lait </li><li>Hypoglycémie </li></ul><p>Si vous décidez de consommer de l'alcool, faites-le en modération car celui-ci se retrouvera dans votre lait maternel. Le tableau suivant indique la période qui doit s'écouler avant que vous allaitiez votre bébé après avoir consommé de l’alcool.</p><table class="akh-table"><thead><tr><th rowspan="2">Poids de la mère<br>kg (lb)</th><th colspan="3">Nombre de consommations (heures h minute)</th></tr></thead><tbody><tr><td></td><td>1 drink</td><td>2 drinks</td><td>3 drinks</td></tr><tr><td>45,4 (100)</td><td>2 h 42</td><td>5 h 25</td><td>8 h 08</td></tr><tr><td>54,4 (120)</td><td>2 h 30</td><td>5 h 00</td><td>7 h 30</td></tr><tr><td>63,5 (140)</td><td>2 h 19</td><td>4 h 38</td><td>6 h 58</td></tr><tr><td>72,6 (160)</td><td>2 h 10</td><td>4 h 20</td><td>6 h 30</td></tr><tr><td>81,6 (180)</td><td>2 h 01</td><td>4 h 03</td><td>6 h 05</td></tr><tr><td>90,7 (200)</td><td>1 h 54</td><td>3 h 49<br></td><td>5 h 43</td></tr></tbody></table><p>Vous pouvez tirer le lait maternel et le jeter si l’intervalle dépasse l’heure de la tétée prévue. Certaines mères donnent à leur bébé du lait qu’elles ont tiré auparavant.​​</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/medications_alcohol_in_breastfeeding.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.