Les pleurs : Comment y remédier?LLes pleurs : Comment y remédier?Crying: What you can doFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)NANANAAdult (19+)NA2009-09-22T04:00:00ZJoanne Cummings, PhD, CPsychBrenda S. Miles, PhD, Cpsych8.0000000000000064.0000000000000632.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez comment composer avec les pleurs de votre bébé. Vous y trouverez des conseils importants, comme de garder son calme, qui vous permettront probablement de réduire la durée de ses pleurs.</p><p>Peu importe la fréquence des pleurs de votre bébé, ils peuvent vous exaspérer, surtout lorsque vous êtes fatigué. Voici quelques conseils qui vous aideront à composer avec les pleurs de votre bébé.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Rester calme, toucher ou prendre votre bébé, respecter l’horaire de votre bébé, prendre une pause éloignée du bébé, récupérer un peu de sommeil, aller faire une marche ou faire un tour en voiture avec votre bébé sont des moyens d’appaiser les pleurs du bébé.</li> <li>Suivez votre instinct lorsque vient le moment de répondre aux pleurs de votre bébé, peu importe ce que d’autres personnes vous conseillent de faire.</li></ul>
Crying: What you can doCCrying: What you can doCrying: What you can doEnglishNeonatologyNewborn (0-28 days)NANANAAdult (19+)NA2009-09-22T04:00:00ZJoanne Cummings, PhD, CPsychBrenda S. Miles, PhD, Cpsych8.0000000000000064.0000000000000632.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about managing your baby's crying. Important tips, such as keeping calm, will likely contribute to making a considerable impact on how much they cry.<br></p><p>Regardless of how much crying your baby does, it can wear on your nerves, especially when you are tired. Below are some tips on what you can do when your baby is crying.<br></p><h2>Key points</h2> <ul><li>You can deal with a baby's crying by remaining calm, touching or holding your baby, following your baby's schedule, taking a break from your baby, getting some sleep and taking your baby for a walk or a drive.</li> <li>Follow your instincts when it comes to responding to your baby's crying, regardless of what other people tell you to do.<p></p></li></ul>

 

 

Les pleurs : Comment y remédier?449.000000000000Les pleurs : Comment y remédier?Crying: What you can doLFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)NANANAAdult (19+)NA2009-09-22T04:00:00ZJoanne Cummings, PhD, CPsychBrenda S. Miles, PhD, Cpsych8.0000000000000064.0000000000000632.000000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez comment composer avec les pleurs de votre bébé. Vous y trouverez des conseils importants, comme de garder son calme, qui vous permettront probablement de réduire la durée de ses pleurs.</p><p>Peu importe la fréquence des pleurs de votre bébé, ils peuvent vous exaspérer, surtout lorsque vous êtes fatigué. Voici quelques conseils qui vous aideront à composer avec les pleurs de votre bébé.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>Rester calme, toucher ou prendre votre bébé, respecter l’horaire de votre bébé, prendre une pause éloignée du bébé, récupérer un peu de sommeil, aller faire une marche ou faire un tour en voiture avec votre bébé sont des moyens d’appaiser les pleurs du bébé.</li> <li>Suivez votre instinct lorsque vient le moment de répondre aux pleurs de votre bébé, peu importe ce que d’autres personnes vous conseillent de faire.</li></ul><ul><li>Essayez de votre mieux de rester calme. Si vous arrivez à garder votre calme pendant que votre bébé pleure, vous parviendrez à mieux décoder son signal. Essayez de garder votre calme et parlez à votre bébé avec une voix tendre et douce.</li><li>Ne sous-estimez pas le pouvoir du toucher. Lorsqu’un bébé est en détresse, il a souvent besoin que vous le touchiez pour se détendre et se calmer. Le toucher réduit le stress chez le bébé et lui donne un sentiment de sécurité. Lorsqu’il se sentira en sécurité, il pourra facilement se calmer et se détendre. Essayez de le prendre dans vos bras le plus souvent possible pour réduire les crises de pleurs habituelles. Songez à utiliser un porte-bébé pour que vous puissiez accomplir vos tâches journalières tout en lui permettant de se pelotonner contre vous.</li><li>Respectez l’horaire de votre bébé. Par exemple, si les pleurs et la mauvaise humeur de votre bébé atteignent leur sommet à une heure particulière chaque soir, essayez de ne pas prévoir des activités à cette heure précise et songez à prendre votre repas à l’avance.</li><li>Prenez une pause. Voyez si un ami ou un voisin peut surveiller votre bébé pendant quelques minutes afin que vous puissiez prendre une marche autour du pâté de maisons. Ne vous préoccupez pas de l’humeur du bébé pendant ce temps. Cependant, s’il n’y a personne alentour et si vous éprouvez de la frustration ou de l’agitation, essayez de placer votre bébé dans un endroit sécuritaire, tel que son berceau, et sortez prendre de l’air dans la cour pour quelques minutes.</li><li>Dormez un peu. Lorsque votre bébé dort pendant le jour, essayez de faire une sieste, particulièrement si votre bébé est agité et pleure pendant la nuit. Demandez à un ami, si c’est possible, de surveiller votre bébé pendant une ou deux heures afin que vous puissiez dormir un peu.</li><li>S’il fait beau, sortez votre bébé pour faire un tour en poussette, en porte-bébé ou en voiture.</li></ul><p>Vous aurez sans doute à endurer des discours de la part des aînés et des parents proches qui penseront que vous gâtez trop votre bébé en répondant à tous ses pleurs. Ne vous inquiétez pas, vous ne pouvez trop gâter un nouveau-né. Lorsque vous répondez rapidement aux besoins de votre bébé, vous lui démontrez qu’il est en sécurité car vous êtes là pour prendre soin de lui. Lorsque vous tenez votre bébé dans vos bras pour le consoler, vous avez écouté vos instincts parentaux. Ne vous préoccupez donc pas des opinions des autres car ils ne savent pas ce dont votre bébé a réellement besoin.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/crying_what_you_can_do_newborn.jpgFalse

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.