Infections chez les nouveau-nésIInfections chez les nouveau-nésInfection in newborn babiesFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNAConditions and diseasesAdult (19+)Pain;Fatigue;Fever2009-10-18T04:00:00ZHazel Pleasants, RN, MN Andrew James, MBChB, FRACP, FRCPC11.000000000000048.00000000000001203.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les symptômes, les causes, le diagnostic et les soins liés aux infections chez les nouveau-nés. Réponses de confiance fournies par les hôpitaux pédiatriques canadiens.</p><p>Le système immunitaire des nouveau-nés est faible. C'est pourquoi l'allaitement est si important pour votre bébé : il lui transmet des anticorps pour l'aider à combattre les infections. Les bébés qui sont allaités contractent moins d'infections que les bébés qui sont nourris au biberon.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>La plupart des infections chez les nouveau-nés sont causées par des bactéries bien que certaines soient causées par des virus.</li> <li>Les symptômes d’infection comprennent une température dépassant 38,0 °C, une faible prise alimentaire, de l’irritabilité, une somnolence excessive, une respiration rapide et un changement de comportement.</li> <li>L’infection chez le nouveau-né peut être traitée avec des antibiotiques, mais il pourrait devoir aller à l’hôpital afin de recevoir des soins particuliers, dont des liquides par voie intraveineuse ou une sonde gastrique. </li></ul>
Infection in newborn babiesIInfection in newborn babiesInfection in newborn babiesEnglishNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNAConditions and diseasesAdult (19+)Pain;Fatigue;Fever2009-10-18T04:00:00ZHazel Pleasants, RN, MNAndrew James, MBChB, FRACP, FRCPC11.000000000000048.00000000000001203.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Learn about the symptoms, causes, diagnosis and treatment of infections in newborn babies. Trusted Answers provided by Canadian Paediatric Hospitals.</p><p>Newborn babies have weak immune systems. This is one reason why breastfeeding is so important: it provides the newborn baby with antibodies to help fight infection. As a result, breastfed infants have fewer infections than babies who are bottle fed. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>Most infections in newborns are caused by bacteria, while some are caused by viruses.</li> <li>Symptoms of infection include temperature above 38.0 degrees C, poor feeding, irritability, excessive sleepiness, rapid breathing and change in behaviour.</li> <li>Your newborn's infection may be treated with antibiotics, or they may need to go to the hospital for special care including IV fluids or a feeding tube.</li></ul>

 

 

Infections chez les nouveau-nés459.000000000000Infections chez les nouveau-nésInfection in newborn babiesIFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNAConditions and diseasesAdult (19+)Pain;Fatigue;Fever2009-10-18T04:00:00ZHazel Pleasants, RN, MN Andrew James, MBChB, FRACP, FRCPC11.000000000000048.00000000000001203.00000000000Flat ContentHealth A-Z<p>Apprenez-en davantage sur les symptômes, les causes, le diagnostic et les soins liés aux infections chez les nouveau-nés. Réponses de confiance fournies par les hôpitaux pédiatriques canadiens.</p><p>Le système immunitaire des nouveau-nés est faible. C'est pourquoi l'allaitement est si important pour votre bébé : il lui transmet des anticorps pour l'aider à combattre les infections. Les bébés qui sont allaités contractent moins d'infections que les bébés qui sont nourris au biberon.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>La plupart des infections chez les nouveau-nés sont causées par des bactéries bien que certaines soient causées par des virus.</li> <li>Les symptômes d’infection comprennent une température dépassant 38,0 °C, une faible prise alimentaire, de l’irritabilité, une somnolence excessive, une respiration rapide et un changement de comportement.</li> <li>L’infection chez le nouveau-né peut être traitée avec des antibiotiques, mais il pourrait devoir aller à l’hôpital afin de recevoir des soins particuliers, dont des liquides par voie intraveineuse ou une sonde gastrique. </li></ul><p>Lorsqu'un nouveau-né contracte une infection, cela peut être très inquiétant car les nouveau-nés tombent malades très rapidement. Cependant, ils réagissent également très rapidement aux traitements si l'infection est détectée à temps. Si le médecin soupçonne que votre nouveau-né a contracté une infection, il entreprendra un traitement par antibiotiques immédiatement.</p> <h2>Causes d’infection</h2> <p>La plupart des infections chez les nouveau-nés sont provoqués par des bactéries et certaines sont provoquées par des virus. Le canal génital de la mère contient des bactéries, particulièrement si elle souffre d'une infection active. Durant l'accouchement, le bébé pourrait avaler ou inhaler le liquide qui se trouve dans le canal génital et les bactéries ou les virus qui s’y trouvent pourraient s'infiltrer dans ses poumons et son sang. Le bébé peut tomber malade durant la naissance ou pendant les journées qui suivent la naissance. Au fur et à mesure que les bactéries ou les virus se multiplient, le nouveau-né peut devenir malade très rapidement. Plus l'infection est détectée et soignée rapidement, plus les résultats seront positifs pour le nouveau-né.</p> <p>Il existe un certain nombre de bactéries et de virus que la mère peut transmettre au nouveau-né durant la grossesse ou l'accouchement. Occasionnellement, un nouveau-né attrape une infection après avoir été exposé à une personne qui avait la grippe ou le rhume. </p> <h2>Symptômes d'une infection</h2> <p>Les symptômes du début d'une infection sont énumérés ci-dessus. Au début, il pourrait être difficile de déterminer si le nouveau-né a une infection car les nouveau-nés en santé peuvent également afficher certains de ces symptômes sans qu'il y ait d’infection. Chez le nouveau-né qui a contracté une infection, ces symptômes persisteront et un médecin devra l’examiner.</p> <ul> <li>Température rectale irrégulière, soit de moins de 36,6 °C (97,9 °F) ou plus de 38,0 °C (100,4 °F)</li> <li>Le bébé ne mange pas bien et a de la difficulté à boire</li> <li>Somnolence excessive</li> <li>Irritabilité</li> <li>Respiration rapide de plus de 60 respirations par minute </li> <li>Changement de comportement</li></ul> <p>Au fur et à mesure que l'infection s'aggrave, le nouveau-né pourrait développer des symptômes supplémentaires :</p> <ul> <li>Difficulté à respirer</li> <li>Teinte bleutée autour de la bouche</li> <li>Peau pâle ou grise</li> <li>Température corporelle élevée (plus de 38,0 °C ou 100,4 °F, prise dans le rectum)</li> <li>Température corporelle basse (moins de 36,6 °C ou 97,9 °F, prise dans le rectum), même s’il est enveloppé dans des vêtements et des couvertures</li></ul> <h2>Diagnostiquer une infection</h2> <p>Il existe un certain nombre d’analyses pour diagnostiquer une infection. Cependant, les résultats des analyses ne seront disponibles que dans deux ou trois jours. Entre-temps, le médecin prescrira des antibiotiques pour votre nouveau-né pendant qu'il attend les résultats des analyses pour confirmer le diagnostic. Par exemple, la respiration rapide peut être due à une infection. Si l’on retarde le traitement, cela pourrait aggraver la situation du nouveau-né.</p> <p>Voici les analyses que l’on pourrait effectuer pour diagnostiquer une infection chez les nouveau-nés : </p> <ul> <li> <div>Hémogramme : Cette analyse consiste à prendre un échantillon du sang de votre nouveau-né. L’hémogramme tentera de déterminer le nombre de chaque type de globule sanguin.<span> </span> On portera une attention particulière au nombre de globules blancs car ce nombre pourrait être anormal s'il y a une infection. Un nombre anormal de globules blancs indique souvent que le corps du nouveau-né combat une infection. On peut obtenir les résultats d’un hémogramme plutôt rapidement. </div></li> <li>Hémoculture : Une hémoculture permet de déterminer si l'on peut cultiver des bactéries dans le sang. Si les bactéries se propagent dans la culture, il y a une infection dans le courant sanguin du bébé. On obtient habituellement les résultats de cette analyse dans 24 heures ou plus et c’est pourquoi on n'attend pas les résultats pour procéder au traitement. </li> <li>Analyse d'urine : Cette analyse consiste à prendre un échantillon de l'urine de votre nouveau-né pour déterminer le nombre de globules blancs qu’elle contient. On l'envoie également à des fins de culture.</li> <li>Prélèvement dans l'œil ou sur la peau : Cette analyse consiste à faire un prélèvement de pus ou de liquide dans un foyer d'infection possible, comme l'œil ou le cordon ombilical. On fait le prélèvement et on l'envoie à des fins d'analyse.</li> <li>Rayons X de la poitrine : On peut procéder à des rayons X de la poitrine si l'on soupçonne une pneumonie chez le bébé. </li> <li>Rachicentèse : Une ponction lombaire est également nommée « rachicenthèse ». Il faut procéder à une telle intervention si l’on soupçonne une infection de la membrane qui entoure le cerveau. Cette affection se nomme « méningite ». Avant de procéder à une ponction lombaire, on applique un onguent pour engourdir la région de la colonne vertébrale où l'on procédera à la ponction lombaire. On utilise ensuite un anesthésique local pour engourdir le site de la ponction lombaire. Une aiguille creuse est insérée entre les os de la colonne vertébrale, les vertèbres. On prend un échantillon du liquide céphalo-rachidien au moyen de l'aiguille puis l'on procède à des analyses pour déterminer s'il y a infection. Ce n'est pas une procédure confortable. Cependant, le bébé est sous sédation et on lui fournit des antidouleurs pour réduire l’inconfort. La méningite est une infection grave et seule une analyse du liquide céphalo-rachidien permet de confirmer un tel diagnostic. Si votre bébé doit subir une ponction lombaire, tentez de vous rappeler que c'est une procédure nécessaire afin de poser un diagnostic exact et de lui fournir les meilleurs soins possibles. </li></ul> <h2>Soigner les infections</h2> <p>Si votre nouveau-né a contracté une infection, il se peut qu'on le place dans une pouponnière qui offre de soins spécialisés à l'hôpital. On l'installera dans un lit chauffé ou dans un incubateur afin de contrôler sa température corporelle. On pourrait lui installer un moniteur cardio-pulmonaire afin de mesurer sa fréquence cardiaque et sa respiration. Il pourrait également nécessiter un autre type de moniteur, soit un sphygmo-oxymètre, pour s’assurer que des niveaux d'oxygène sont adéquats.</p> <p>Si l'on soupçonne une infection bactérienne, on administrera des antibiotiques à votre nouveau-né. Puisque les infections chez les nouveau-nés peuvent être très graves et nécessitent des soins antibiotiques rapides et efficaces, les antibiotiques seront administrés par intraveineuse.<span> </span> Une intraveineuse est un tube creux qui est installé dans une veine. L’intraveineuse permet d'injecter une quantité adéquate d'antibiotique dans le sang de votre bébé. Les antibiotiques ne sont pas administrés aux nouveau-nés par la bouche car ils ne sont pas très bien absorbés par l’estomac. Le médecin de votre bébé surveillera la quantité d'antibiotiques dans le courant sanguin de votre bébé afin de s'assurer qu'il reçoit la dose prévue. La durée de cette administration d'antibiotiques par intraveineuse dépend du type d'infection que l'on traite. Le traitement peut s’étendre de 7 à 21 jours. Si les résultats des analyses sont négatifs, on arrêtera probablement les antibiotiques.</p> <p>Les infections virales ne réagissent pas aux antibiotiques. Par conséquent, si votre nouveau-né est atteint d'une infection virale, il faudra probablement qu’il combatte l'infection sans médicaments. Des soins de soutien, tel que décrit ci-dessous, seront fournis. Des médicaments antiviraux sont disponibles pour traiter certains virus comme l'herpès ou le VIH. </p> <p>En plus des antibiotiques, on pourrait donner des soins de soutien à votre nouveau-né. Par exemple, il pourrait nécessiter des liquides par intraveineuse pour empêcher la déshydratation ou s'il est trop somnolent pour manger. Il se peut également que l'on doive insérer un tube dans son nez ou sa bouche pour faire tomber du lait directement dans son estomac. C’est ce que l’on nomme un tube nasogastrique ou gavage. Certains nouveau-nés ont besoin d'oxygène supplémentaire durant ce temps, particulièrement s'ils souffrent de pneumonie.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/infection_in_newborn_babies.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.