AboutKidsHealth (FR) AKH-Article

 

 

Quand les bébés éprouvent des douleursQQuand les bébés éprouvent des douleursWhen babies feel painFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNANAAdult (19+)Pain2010-10-18T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCSharyn Gibbins, NNP, PhD000Flat ContentHealth A-Z<p>Toutes les personnes, peu importe leur âge, y compris les bébés, peuvent éprouver de la douleur. Apprenez-en davantage sur les causes de la douleur et sur les moyens pour soulager la douleur chez les nouveau-nés.</p><p>Tout comme les adultes et les enfants plus âgés, les bébés peuvent ressentir des douleurs. Les bébés ont donc aussi le droit à un soulagement adéquat de la douleur. On devrait déployer tous les efforts raisonnables pour soulager la douleur chez les bébés.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>On ressent de la douleur lorsqu’on est exposé à des situations qui ont le potentiel de mener à des blessures ou à endommager des tissus.</li> <li>La douleur aiguë est à court terme et la couleur chronique est à long terme, durant au moins trois mois sans interruption.</li> <li>Les bébés peuvent subir de la douleur parce qu’ils sont malades ou blessés, ou à cause d’interventions douloureuses, à la fois diagnostiques et thérapeutiques. </li></ul>
When babies feel painWWhen babies feel painWhen babies feel painEnglishNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNANAAdult (19+)Pain2010-10-18T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCSharyn Gibbins, NNP, PhD000Flat ContentHealth A-Z<p>Pain is experienced by people of all ages, including babies. Learn about what causes pain and how to help alleviate pain in newborn babies.</p><p>Just like adults and older children, babies can feel pain. In addition to being able to feel pain, babies also have the right to pain relief. Every reasonable effort should be made to keep babies pain free. </p><h2>Key points</h2> <ul><li>Pain results when we are exposed to situations that are likely to lead to injury or tissue damage.</li> <li>Acute pain is short-term and chronic pain is long-term, lasting at least three months without interruption.</li> <li>Babies may experience pain because they are sick or injured in some way or from painful procedures, both diagnostic and therapeutic.</li></ul>

 

 

Quand les bébés éprouvent des douleurs476.000000000000Quand les bébés éprouvent des douleursWhen babies feel painQFrenchNeonatologyNewborn (0-28 days)BodyNANAAdult (19+)Pain2010-10-18T04:00:00ZAndrew James, MBChB, MBI, FRACP, FRCPCSharyn Gibbins, NNP, PhD000Flat ContentHealth A-Z<p>Toutes les personnes, peu importe leur âge, y compris les bébés, peuvent éprouver de la douleur. Apprenez-en davantage sur les causes de la douleur et sur les moyens pour soulager la douleur chez les nouveau-nés.</p><p>Tout comme les adultes et les enfants plus âgés, les bébés peuvent ressentir des douleurs. Les bébés ont donc aussi le droit à un soulagement adéquat de la douleur. On devrait déployer tous les efforts raisonnables pour soulager la douleur chez les bébés.</p><h2>À retenir</h2> <ul><li>On ressent de la douleur lorsqu’on est exposé à des situations qui ont le potentiel de mener à des blessures ou à endommager des tissus.</li> <li>La douleur aiguë est à court terme et la couleur chronique est à long terme, durant au moins trois mois sans interruption.</li> <li>Les bébés peuvent subir de la douleur parce qu’ils sont malades ou blessés, ou à cause d’interventions douloureuses, à la fois diagnostiques et thérapeutiques. </li></ul><h2>Qu’est-ce que la douleur?</h2><p>La plupart du temps, la douleur découle d’une situation où l’on pourrait se blesser ou subir des lésions tissulaires. La douleur constitue donc un phénomène utile et un mécanisme vital nous permettant de se protéger contre des blessures supplémentaires, ce qui contribue au processus de guérison. Par exemple, lorsque vous vous éloignez d’une marmite chaude, c’est un réflexe visant à éviter la douleur.</p><p>En même temps, chaque personne ressent la douleur différemment et la perçoit toujours en fonction de son propre contexte émotionnel, intellectuel et situationnel. Par exemple, un enfant peut s’érafler le genou et ne ressentir aucune douleur jusqu’à ce qu’on lui pointe l’éraflure du doigt. L’intensité de la douleur peut aussi changer en fonction de la réaction des parents ou des tierces personnes vis-à-vis de la situation. Ainsi, le degré de douleur que ressent un enfant qui a une blessure mineure pourrait augmenter si les parents dramatisent exagérément la situation. Non seulement les enfants sont-ils influencés par la réaction émotionnelle des personnes qui les entourent, la peur et l’anxiété jouent aussi un rôle important sur la perception de la douleur.</p><p>Le contexte du sentiment de douleur chez le bébé n’est pas aussi développé que celui des enfants plus âgés et des adultes. Toutefois, les bébés ressentent la douleur dans un contexte émotionnel et situationnel propre à eux.</p><h3>La douleur est à l’intérieur du cerveau</h3><p>Lorsque nous nous blessons, nous ressentons généralement une douleur. Si nous touchons à un objet chaud, nous sentons une douleur de brûlure à la main. Mais, en effet, c’est notre cerveau qui crée le sentiment de douleur. Le cerveau ne peut pas détecter directement la douleur. Il compte sur un système sophistiqué de nerfs et de récepteurs dans la peau, dans les muscles, dans les articulations et dans les organes et leur connexion à la colonne vertébrale et au cerveau. Lorsque nous touchons un objet chaud, le cerveau est capable de détecter qu’une lésion est survenue, de repérer l’endroit de la lésion et de dicter au corps la façon de réagir. Nous sentons que notre main brûle, mais ce sentiment est créé à l’intérieur de notre cerveau à partir des renseignements qu’il reçoit.</p><h3>Signaux contradictoires</h3><p>Tandis que les signaux de douleur circulent entre le corps et le cerveau, beaucoup d’autres types de signaux leur emboîtent le pas. Cela est important sur le plan du soulagement de la douleur, car les signaux de douleur et les autres types de signaux rivalisent d’une certaine façon entre eux. C’est pourquoi vous pourriez soulager la douleur qui accompagne une blessure au genou en le frottant. Les signaux apaisants créés par les frottements rivalisent avec les signaux crées par la blessure. Dans le cas d’un bébé, les sensations d’apaisement peuvent aider à soulager la douleur de la même façon. </p><h3>La douleur est catégorisée en fonction de sa durée</h3><p>On classifie souvent la douleur en fonction du temps : combien de temps dure la douleur et à quelle rapidité se dissipe-t-elle. Selon cette classification, il existe deux types de douleur. La douleur aiguë qui est de courte durée, et la douleur chronique qui est de longue durée et dure au moins trois mois successifs.</p><p>Ces types de douleur ne s’excluent pas mutuellement. C’est-à-dire que la douleur aiguë et la douleur chronique peuvent survenir en même temps. De plus, ces types de douleurs ne sont pas rigides : par exemple, une douleur aiguë, surtout lorsqu’elle n’est pas convenablement traitée, peut devenir une douleur chronique.</p><h3>Le corps et l’esprit</h3><p>Même si notre compréhension de la douleur et de la façon dont on la ressent s’est améliorée au cours des dernières décennies, nous avons encore beaucoup de choses à apprendre sur la définition de la douleur, sur la façon dont on la ressent et sur ce qu’on peut faire pour la soulager. Puisque la douleur est une expérience que subissent le cops et l’esprit, il serait probablement mieux de voir la douleur d’un point de vue physique et émotionnel en même temps. Il faudrait donc aller au-delà de la blessure physique réelle, particulièrement lorsqu’on tente de mesurer et de soulager la douleur.</p><h2>Quelles sont les causes de douleur chez les bébés?</h2><p>Les bébés peuvent ressentir des douleurs lorsqu’ils sont malades ou blessés d’une certaine façon ou en raison d’un examen douloureux, que ce soit une procédure de diagnostic ou une intervention thérapeutique. Par exemple, certaines procédures peuvent provoquer de la douleur, comme les ponctions lors des prélèvements sanguins. Du point de vue clinique, les examens douloureux ont un avantage : les intervenants de la santé savent à l’avance qu’une douleur est sur le point de survenir, ce qui leur permet de se préparer à soulager la douleur avant la procédure douloureuse. Les intervenants de la santé peuvent essayer d’atténuer la douleur, peu importe si elle découle d’une certaine forme de blessure ou d’une procédure.</p>https://assets.aboutkidshealth.ca/AKHAssets/when_babies_feel_pain.jpg

Nous tenons à remercier nos commanditaires

AboutKidsHealth est fier de collaborer avec les commanditaires suivants, qui nous aident à accomplir notre mission, qui consiste à améliorer la santé et le mieux-être des enfants canadiens et étrangers, en leur donnant accès sur Internet à des renseignements sur les soins de santé.